CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Dean Reed
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

John Phillip Law



Date et Lieu de naissance : 7 septembre 1937 (Hollywood, Californie, USA)
Date et Lieu de décès : 13 mai 2008 (Los Angeles, Californie, USA)
Nom Réel : John Phillip Law

ACTEUR

John Phillip nait le 7 septembre 1937, à Hollywood. Sa mère, l’actrice de théâtre et de cinéma Phyllis Sallee, tente d’intéresser son fils à l’art de la comédie, mais en vain. Pour John Phillip, la profession d’acteur ne semble pas être un «vrai métier». En 1950, il apparaît néanmoins, avec le soutient maternelle, dans «The magnificent Yankee» de John Sturges avec Ann Harding, et l’année suivante, dans «Show boat», de George Sidney, aux cotés de Ava Gardner, Kathryn Grayson et Howard Keel.

Sa grande taille lui permettrai de jouer dès son adolescence des rôles d’adultes, mais, il se voit plutôt caméraman. Sa vocation de comédien ne vient qu’à l’occasion de ses études, à l’Université d’Hawaï. Prenant des cours de théâtre pour lutter contre sa timidité, il se découvre une passion pour les planches. Il décroche ensuite un premier rôle conséquent dans un film italien tourné par Franco Rossi aux Etats-Unis: «Smog» (1961) avec Annie Girardot. Ce même réalisateur l’emploiera ensuite sur plusieurs de ses films. John Phillip Law fait l’apprentissage de son métier avec sérieux. Il suit les cours de l’Actor’s Studio et joue ensuite dans des pièces à Broadway. En 1964, il décroche un rôle dans «Les Russes arrivent», de Norman Jewison avec Eva Marie Saint, ce qui lui vaut de se faire connaître dans son pays natal. Il obtient l’année suivante l’un des rôles principaux dans «Que vienne la nuit» (1967), réalisé par Otto Preminger, avec Michael Caine, Jane Fonda et Faye Dunaway. Mais ce film est un échec critique et public.

John Phillip Law part en Italie, tournant coup sur coup trois films qui vont marquer le public. Il tient le rôle principal du western spaghetti «La mort était au rendez-vous» (1967), aux côtés de Lee Van Cleef. Puis, Jane Fonda, sa partenaire dans «Que vienne la nuit», le recommande pour le rôle de l’ange extraterrestre dans «Barbarella» (1968), que réalise Roger Vadim. Le physique de John Phillip Law le rend aussitôt célèbre. Il enchaîne immédiatement après avec «Danger : Diabolik», de Mario Bava adaptation d’une célèbre bande-dessinée. En 1968, l’acteur va rater une nouvelle occasion de s’imposer comme acteur «sérieux» aux Etats-Unis. «Le sergent» avec Rod Steiger, drame sur l’homosexualité est un échec. Dans les années suivantes, John Phillip Law continue sur sa lancée, s’imposant comme tête d’affiche de nombreuse productions internationales. Il est «Michel Strogoff» (1970), le «Baron Rouge» (1971) de Roger Corman, «Sinbad» (1973) et «Docteur Justice» (1975) de Christian-Jaque. Dans «La chasse sanglante» (1973), aux côtés de William Holden, Peter Fonda, et Richard Lynch, il interprètent un ancien soldat du Vietnam amateurs de chasse à l’homme. Par la suite, sa carrière décline. Il apparaît dans nombre de projets hasardeux, tel que «Tarzan l’homme-singe» (1981) de John Derek, où la vedette est en fait ravie par Bo Derek, l’épouse du réalisateur. Puis, ses rôles s’espacent et se font de plus en plus médiocres. On le voit même dans une saison de la série télévisée des «Feux de l’amour».

John Phillip Law connaît une certaine réhabilitation, avec la redécouverte de «Barbarella » et «Danger: Diabolik». Ayant superbement vieilli, John Phillip aborde les années 2000 en passant du statut peu enviable de «has been» à celui d’acteur culte, symbole d’une époque heureuse du cinéma. À défaut d’avoir été une grande vedette, il a su laisser le souvenir d’un acteur séduisant, avec une cinquantaine de films à son actif. Il meurt le 13 mai 2008, à Los Angeles.

© Christophe LAWNICZAK

copyright
1950The magnificent yankee / The man with thirty sons – de John Sturges avec Ann Harding
1951Show Boat – de George Sidney avec Ava Gardner
1961Smog – de Franco Rossi avec Annie Girardot
1963Haute infidélité ( alta infidelità ) de Luciano Salce, Elio Petri, Mario Monicelli & Franco Rossi avec Michèle Mercier
    Segment « Scandaloso » de Franco Rosi
1964Tre notti d’amore – de Renato Castellani, Luigi Comencini & Franco Rossi avec Catherine Spaak
Les russes arrivent ( the russians are coming ! the russians are coming ! ) de Norman Jewison avec Eva Marie Saint
1967Que vienne la nuit ( hurry sundown ) de Otto Preminger avec Jane Fonda
La mort était au rendez-vous / D’homme à homme ( da uomo a uomo / as man to man / death rides a horse ) de Giulio Petroni avec Lee Van Cleef
Le harem ( l’harem ) de Marco Ferreri avec Carroll Baker
Danger : Diabolik ( Diabolik ) de Mario Bava avec Marisa Mell
1968Barbarella – de Roger Vadim avec David Hemmings
Skidoo – de Otto Preminger avec Groucho Marx
Le sergent ( the sergeant ) de John Flynn avec Rod Steiger
1969Certain, probable et même possible ( certo, certissimo, anzi probabile ) de Marcello Fondato avec Claudia Cardinale
1970Le maître des îles ( master of the islands / the hawaiians ) de Tom Gries avec Charlton Heston
Michel Strogoff, le courrier du tsar / Michel Strogoff ( Michele Strogoff / Michel Strogoff, corriere dello zar / Strogoff ) de Eriprando Visconti avec Elisabeth Bergner
1971Le baron rouge ( the red baron / Von Richtofen and Brown ) de Roger Corman avec Hurd Hatfield
The love machine – de Jack Haley Jr. avec Dyan Cannon
The last movie / Chinchero – de Dennis Hopper avec Peter Fonda
1973Poussière d’étoile ( polvere di stelle ) de Alberto Sordi avec Monica Vitti
Le voyage fantastique de Sinbad ( the golden voyage of Sinbad ) de Gordon Hessler avec Caroline Munroe
La chasse sanglante ( open season / los cazadores / the recon game ) de Peter Collinson avec William Holden
1974Tu dios y mi infierno / Your God my hell / Your heaven my hell – de Rafael Romero Marchent avec Analía Gadé
La nuit de la peur ( the spiral staircase ) de Peter Collinson avec Jacqueline Bisset
1975Docteur Justice ( doctor Justice / anbición fallida ) de Christian-Jaque avec Nathalie Delon
Un sussurro nel buio / A whisper in the dark – de Marcello Aliprandi avec Joseph Cotten
1976Un risque à courir ( target of an assassin / African rage / fatal assassin / the long shot / portrait
Un risque à courir ( target of an assassin / African rage / fatal assassin / the long shot / portrait avec Anthony Quinn
Le pont de Cassandra ( the Cassandra crossing / Cassandra crossing ) de George Pan Cosmatos avec Sophia Loren
Voyeurs pervers ( l’occhio dietro la parete / the crystal man / eyes behind the wall ) de Giuliano Petrelli avec Fernando Rey
1977Der schimmelreiter – de Alfred Weidenmann avec Gert Froebe
Les vierges damnées ( un ombra nell’ombra / ring of darkness ) de Pier Carpi avec Ian Bannen
1979Attack force Z ( the Z men / Z-tsu the kung tui ) de Tim Burstall & Jing Ao Hsing avec Mel Gibson
1980The pioneers ( 源 ) de Richard Chen Yao-Chi avec Don Wong Tao
1981Tarzan l’homme singe ( Tarzan the ape man ) de John Derek avec Richard Harris
1982Tin man – de John G. Thomas avec Timothy Bottoms
1984American commandos / Hitman – de Bobby A. Suarez avec Christopher Mitchum
Rémission pour un voyou ( L.A. Bad / rainy day friends ) de Gary Kent avec Carrie Snodgress
Train express pour l’enfer ( night train of terror ) de John Carr, Philip Marshak, Gregg C. Tallas, Tom McGowan & Jay Schlossberg-Cohen avec Cameron Mitchell
    Segment « The case of Claire Hansen » de Phillip Marshak, Tom McGowan & Gregg G. Tallas
1986Moon in scorpio – de Gary Graver avec Britt Ekland
Johann Strauss, le roi sans couronne ( Johann Strauss – Der könig ohne krone ) de Franz Antel avec Mathieu Carrière
1987Stricker – de Enzo G. Castellari avec John Steiner
Colpo di stato – de Fabrizio De Angelis avec Roger Wilson
1988Delirio di sangue / Blood delirium – de Sergio Bergonzelli avec Gordon Mitchell
American heroes 1 ( a case of honor ) de Eddie Romero avec Candy Raymond
Space mutiny, la guerre du futur ( space mutiny ) de David Winters & Neal Sundstrom avec Red Brown
Thunder III / Thunder warrior III – de Fabrizio De Angelis avec Mark Gregory
1989Cold heat – de Ulli Lommel avec Robert Sacchi
1990Nerds of a feather – de Gary Graver avec Kathleen Conway
Alienator – de Fred Olen Ray avec Jan-Michael Vincent
1991Europa mission – de ? avec Ron Nummi
Il giorno del porco – de Sergio Pacelli avec Katherine Berg
1992Marilyn alive and behind bars / Scream your head off – de John Carr avec Francine York
Shining blood – de Stash Klossowski avec Nina Huang
Angel eyes – de Gary Graver avec Erik Estrada
1994Brennendes herz – de Peter Patzak avec Dominique Sanda
1995Hindsight – de John T. Bone avec Kathy Shower
1996Ghost dog / My magic dog – de John Putch avec Jessica Knoblauch
1998Wanted – de Harald Sicheritz avec Mercedes Echerer
1999Bad guys – de Bryan Genesse avec Michael Madsen
2000CQ – de Roman Coppola avec Elodie Bouchez
2002Curse of the forty-niner / Curse of the 49er / Miner’s massacre – de John Carl Buechler avec Karen Black
    + producteur associé
2003I tre volti del terrore – de Sergio Stivaletti avec Elisabetta Rocchetti
2004L’apocalisse delle scimmie – de Romano Scavolini avec Silvia Colloca
2005 CM Vic – de Sage Stallone avec Carol Lynley
2006Ray of sunshine – de Norbert Meisel avec Seymour Cassell
2007Chinaman’s chance – de Aki Aleong avec Ernest Borgnine
Fiche créée le 15 mai 2008 | Modifiée le 1 juin 2017 | Cette fiche a été vue 5229 fois
PREVIOUSDaliah Lavi || John Phillip Law || Peter LawfordNEXT