CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Dulcie Gray
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

John Vernon



Date et Lieu de naissance : 24 février 1932 (Regina, Saskatchewan, Canada)
Date et Lieu de décès : 1er février 2005 (Los Angeles, Californie, USA)
Nom Réel : Adolphus Raymondus Vernon Agopsowicz

ACTEUR

C’est à Zehner, petite ville de la banlieue de Regina (dans le Saskatchewan, au Canada) qu’Adolphus Raymondus Vernon Agopsowicz voit le jour le 24 février 1932. Après une scolarité sans problème et quelques expériences théâtrales, en amateur, il gagne une bourse d’études lui permettant d’intégrer la prestigieuse Académie Royale d’Art Dramatique de Londres. Durant son séjour dans la capitale britannique, il adopte le nom de John Vernon et se produit dans plusieurs compagnies.

En 1956, John Vernon entame sa carrière cinématographique en prêtant sa voix à Big Brother dans «1984», un film réalisé par Michael Anderson, d’après l’œuvre de George Orwell. Les quinze années suivantes, il se partage entre le théâtre, les émissions radiophoniques, le grand et le petit écran. Son physique imposant et son allure de méchant garçon sont mis à contribution pour interpréter des rôles de bandits, de gardiens de prison, de directeurs d’école, de notables autoritaires, etc….

Pour la télévision, il joue notamment dans les célèbres séries: «Le dernier des Mohicans», «Mission impossible» et «Mannix». Pour le cinéma, mis à part quelques courts métrages au Canada, il travaille avec quelques grands cinéastes importants, parmi lesquels: John Boorman pour «Le point de non retour» (1967), où il joue un mauvais garçon défenestré par Lee Marvin; George Cukor pour «Justine» (1969) et Alfred Hitchcock pour «L’étau» (1969). En 1965, à Broadway, notons également sa présence dans la pièce «La chasse royale du soleil » de Peter Shaffer.

En 1970, John Vernon décroche enfin son premier grand rôle, celui du Maire de San Francisco, aux côtés de Clint Eastwood dans «L’inspecteur Harry» de Don Siegel. Il enchaîne alors des prestations secondaires auprès de Walter Matthau dans «Tuez Charley Warrick» (1973) et de John Wayne dans «Barnnigan» (1975). En 1977, il acquiert une grande popularité avec son personnage du mauvais Dean Wormer dans «American collège», le film culte de John Landis. L’année suivante, il reprend ce rôle pour l’adaptation en série télévisée. John tourne au Canada pour ses compatriotes Paul Almond, Gilles Carle et Denis Héroux, mais aussi en Europe pour l’italien Ettore Scola dans «Une journée particulière» (1977) et le français Claude Chabrol pour «Le sang des autres» (1983).

À la fin des années quatre-vingt, John Vernon s’éloigne des plateaux de cinéma, n’apparaissant que dans quelques films d’horreur médiocres. Il reste malgré tout très actif à la télévision et participe à plusieurs dizaines de productions, telles que: «Alfred Hitchcock presents», «McGyver», «Dans la chaleur de la nuit», «Renegade» et «Walker, Texas ranger ». Il prête également sa voix grave pour des dessins animés ainsi que pour des émissions de radio ou encore de séries télévisées.

John Vernon déclara lui-même: «Tout le monde a vu mon visage, mais personne ne sait vraiment qui je suis. Les gens me prennent pour un autre, et j’aime ça», ajoutant avoir à maintes reprises été confondu avec Richard Burton ou Robert Shaw. Il meurt le 1er février 2005, entouré de ses proches à son domicile de Los Angeles (Californie), de complications à la suite d’une opération à cœur ouvert.

© Philippe PELLETIER

copyright
19561984 – de Michael Anderson avec Jan Sterling
    Seulement voix – Non crédité
1957 CM The harvest – de Fergus McDonell avec Kathleen Kidd
1962 CM Georges-Étienne Cartier, le lion du Québec (Georges-Étienne Cartier: The lion of Québec ) de John Howe avec Robert Christie
CM Alexander Galt: L’idéaliste impénitent ( Alexander Galt : The stubborn idealist ) de Julian Biggs avec Paul Hébert
1963Départ sans adieux ( nobody waved good-bye ) de Don Owen avec Julie Biggs
1964 CM John Cabot : A man of the renaissance – de Morten Parker avec Powys Thomas
1966 CM Once upon a prime time – de Bernard Devlin avec Joan Stuart
1967Le point de non-retour ( point blank ) de John Boorman avec Angie Dickinson
CM The rock – de avec Lee Marvin
    Seulement apparition
1968Willie Boy ( tell them Willie Boy is here ) de Abraham Polonsky avec Robert Redford
1969Justine – de George Cukor avec Anouk Aimée
L’étau ( topaz ) de Alfred Hitchcock avec Dany Robin
1970La dernière cartouche / Le dernier train pour Frisco ( one more train to rob ) de Andrew V. McLaglen avec George Peppard
Mise au jeu ( face-off / winter comes early ) de George McCowan avec Art Hindle
L’inspecteur Harry ( Dirty Harry ) de Don Siegel avec Clint Eastwood
1971Le voyage / Détour ( journey ) de Paul Almond avec Geneviève Bujold
1972Six minutes pour mourir ( fear is the key ) de Michael Tuchner avec Suzy Kendall
1973Tuez Charley Varrick ( Charley Varrick ) de Don Siegel avec Walter Matthau
    + directeur de production – Non crédité
Contre une poignée de diamants / Le moulin noir ( the black windmill ) de Don Siegel avec Delphine Seyrig
1974Sweet movie – de Dusan Makavejev avec Carole Laure
W ( I want her dead / W is the mark of death ) de Richard Quine avec Twiggy
1975Brannigan ( Joe Battle ) de Douglas Hickox avec John Wayne
Josey Wales hors-la-loi ( the outlaw Josey Wales ) de Clint Eastwood avec Sam Bottoms
1976L’enfer des Mandingos ( drum ) de Steve Carver avec Pam Grier
L’irréel ( the uncanny / the cats killers ) de Dennis Héroux avec Peter Cushing
L’or était au rendez-vous ( golden rendezvous / nuclear terror ) de Ashley Lazarus avec Burgess Meredith
1977Une journée particulière ( una giornata particolare ) de Ettore Scola avec Marcello Mastroianni
Angela ( Angela – Il suo unico peccato era l’amore... il suo unico amore ) de Boris Sagal avec Sophia Loren
American collège ( animal house / National Lampoon’s animal house ) de John Landis avec Donald Sutherland
1978Deux affreux sur le sable / Après nous le déluge ( it rained all night the day I left ) de Nicolas Gessner avec Tony Curtis
1980Fantastica – de Gilles Carle avec Claudine Auger
La Coccinelle à Mexico ( Herbie goes bananas ) de Vincent McEveety avec Charles Martin Smith
1981 DA Métal hurlant ( heavy metal ) de Gerald Potterton
    Seulement voix
The Kinky coaches and the Pom Pom Pussycats / Crunch – de Mark Warren avec Robert Forster
1982Y-a-t’il enfin un pilote dans l’avion ? ( airplane II : The sequel / flying high II ) de Ken Finkleman avec William Shatner
Curtains, l’ultime cauchemar ( curtains ) de Richard Cyupka avec Samantha Eggar
Les anges du mal / Enchaînées ( chained heat ) de Paul Nicholas avec Henry Silva
1983Le sang des autres ( the blood of others ) de Claude Chabrol avec Jodie Foster
Les guerriers de la jungle ( jungle warriors / euer weg fuhrt durch die Hölle ) de Ernst von Theumer avec Sybil Danning
1984Les rues de l’enfer ( savage streets ) de Danny Steinmann avec Linda Blair
Vacances de folie ( fraternity vacation ) de James Frawley avec Britt Ekland
1985La taule en délire ( doin’ time ) de George Mendeluck avec Muhammad Ali
1986Ernest et les joyeuses colonies ( Ernest goes to camp ) de John R. Cherry III avec Jim Varney
Terminal exposure / Double exposure – de Nico Mastorakis avec Scott King
1987Blue monkey / Green monkey / Insect / Invasion of the bodysuckers – de William Fruet avec Steve Railsback
Les tueurs de clowns venus d’ailleurs ( killer klowns from outer space ) de Stephen Chiodo avec Suzanne Snyder
1988Ghetto Busters ( I’m gonna git you sucka ) de Keenen Ivory Wayans avec Bernie Casey
Hostile takeover / The devastator / Th office party – de George Mihalka avec David Warner
Dixie Lane ( relative secrets ) de Don Cato avec Nina Foch
1989Afganistan : The last war bus [l’ultimo bus di guerra] / Afghanistan : Last war bus / War bus commando – de Pierluigi Ciriaci avec Mark Gregory
Object of desire – de Roger Duchowny avec Traci Lords
1990Mob story – de Gabriel Markiw & Jancarlo Markiw avec Margot Kidder
1991The naked truth – de Nico Mastorakis avec Yvonne De Carlo
1994Malicieuse ( malicious ) de Ian Corson avec Molly Ringwald
DA The gnomes great adventure – de
    Seulement voix
1999Stageghost / Stage ghost – de Stephen Furst avec Christophe Atkins
2001Sorority Boys – de Wallace Wolodarsky avec Barry Watson
Welcome to America – de Rish Mustaine & John Sjogren avec Michael Madsen
2002Warrior angels – de Byron W. Thompson avec Rutger Hauer
Fiche créée le 14 octobre 2005 | Modifiée le 4 juin 2016 | Cette fiche a été vue 6420 fois
PREVIOUSHoward Vernon || John Vernon || Suzy VernonNEXT