CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Paco Martínez Soria
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Johnny Hallyday



Date et Lieu de naissance : 15 juin 1943 (Paris, France)
Date et Lieu de décès : 6 décembre 2017 (Marnes-la-Coquette, France)
Nom Réel : Jean-Philippe Léo Smet

ACTEUR
Image
1969 Le spécialiste (gli specialisti) de Sergio Corbucci avec Françoise Fabian, Sylvie Fennec & Gastone Moschin
Image
1985 Détective – de Jean-Luc Godard avec Nathalie Baye, Claude Brasseur, Laurent Terzieff & Alain Cuny
Image
2001 L’homme du train – de Patrice Leconte avec Jean Rochefort, Jean-François Stévenin & Edith Scob
Image
2008 Vengeance (fu chou / 復仇) de Johnny To avec Sylvie Testud, Anthony Chau-Sang Wong & Simon Lam

Jean-Philippe Smet dit Johnny Hallyday est né le 15 juin 1943 à Paris. Il est élevé par sa tante Hélène quand ses parents se séparent. Alors que son oncle Lee Halliday et ses cousines Menen et Desta constituent les membres des «Hallydays», Jean-Philippe Smet prend des cours de chant et d’art dramatique. Dès l’adolescence, il fréquente le «Golf Drouot» où il fait des reprises et adaptations du répertoire américain. Après un passage au «Dancing du Moulin Rouge», engagé par Vogue, il enregistre sous le nom de Johnny Hallyday en 1960 son premier 45t «T’aimer follement» suivi la même année de «Souvenirs, souvenirs» qui propulse définitivement le chanteur en haut de l’affiche.

Sa première apparition à l’écran est dans «Les diaboliques » (1954) de Henri-Georges Clouzot puis dans un sketch réalisé par Marc Allégret du film «Les parisiennes» (1961) avec Catherine Deneuve alors débutante. Johnny Hallyday obtient des rôles conséquents avec films construits autour de la personnalité de «L’idole des jeunes»: «D’où viens-tu Johnny?» (1963) de Noël Howard et dans «Cherchez l’idole» (1963) de Michel Boisrond. Sa carrière au cinéma reste discrète même si quelques réalisateurs lui permettent d’échapper son statut de vedette de la chanson en lui accordant des premiers rôles: «A tout casser» (1967) de John Berry avec Eddie Constantine, «Le spécialiste» (1970) de Sergio Corbucci ou «Point de chute» (1970) de et avec Robert Hossein. Johnny Hallyday est quasiment absent des écrans dans les années 70. En 1984, Nathalie Baye, sa compagne du moment et mère de sa fille Laura Smet, propose à Jean-Luc Godard de l’engager pour «Détective», mais le film reçoit un accueil glacial au Festival de Cannes et dans les salles. Ce film relance sa carrière au cinéma, il est le partenaire l’année suivante de Fanny Ardant dans «Conseil de famille» (1985) de Costa-Gavras. Dès lors, il alterne l’enregistrement d’albums accompagnés de spectacles démesurés au tournage de films aux genres multiples: la science-fiction avec «Terminus» (1986) de Pierre-William Glenn, la comédie avec «La gamine» (1991) avec Maïwen ou «Quartier VIP» (2004) de Laurent Firode, le polar avec «Wanted» (2002) de Brad Mirman avec Gérard Depardieu et Harvey Keitel et même le héros d’une série télévisée «David Lansky» en 1989.

Pour la seconde moitié de sa carrière au cinéma, ses talents d’acteur sont éxploités dans des films comme «Love me» (1999) de Laetitia Masson, où il est un rocker français vieillissant qui rencontre une amnésique et sans papier interprétée par Sandrine Kiberlain. Dans «Jean-Philippe» (2005) de Laurent Tuel, Fabrice Luchini est un grand fan du chanteur qui se réveille dans un monde où Johnny Hallyday n’existe pas. Patrice Leconte en fait le partenaire de Jean Rochefort dans «L’homme du train» (2001) et Johnnie To l’engage comme tueur à gage dans «Vengeance» (2008). Claude Lelouch le sollicite à deux reprises dans «Salaud, on t’aime» (2013) avec Eddy Mitchell et «Chacun sa vie» (2016). Pour la télévision, il participe à un épisode de la série «Commissaire Moulin» (2005) de et avec Yves Rénier. En 2009, Johnny Hallyday contracte une infection consécutive à une opération d’une hernie discale qui l’oblige à annuler ses engagements professionnels. En 2011, il fait ses débuts sur scène dans «Le paradis sur terre» de Tennessee Williams mise en scène Bernard Murat au Théâtre Edouard VII. Alors que des rumeurs alarmantes circulent sur son état de santé, il annonce être soigné pour un cancer du poumon dont il décède le 6 décembre 2017 à Marnes-la-Coquette.

© Olivier SINQSOUS

copyright
1954Les diaboliques – de Henri-Georges Clouzot avec Simone Signoret
1960Dossier 1413 / Les ballets roses – de Alfred Rode avec Claudine Dupuis
1961Les parisiennes – de Marc Allégret, Claude Barma, Michel Boisrond & Jacques Poitrenaud avec Catherine Deneuve
    + chansons – Segment «Sophie » de Marc Allégret
1963Cherchez l’idole – de Michel Boisrond avec Dany Saval
    + chansons
D’où vient-tu Johnny ? – de Noël Howard avec Sylvie Vartan
CM Les idoles – de Paule Senguissen avec Sylvie Vartan
    Seulement apparition
CM À la mémoire du rock – de François Reichenbach avec Eddy Mitchell
    Seulement apparition
1967À tout casser – de John Berry avec Eddie Constantine
    + musique
Les poneyttes – de Joël Lemoigne avec Arlene Dahl
CM Visa de censure – de Pierre Clémenti avec Barbara Girard
1969Le spécialiste ( gli specialisti ) de Sergio Corbucci avec Françoise Fabian
1970Point de chute – de Robert Hossein avec Pascale Rivault
1971Malpertuis / Malpertuis : Histoire d’une maison maudite – de Harry Kümel avec Orson Welles
1972L’aventure c’est l’aventure – de Claude Lelouch avec Lino Ventura
DO J’ai tout donné – de François Reichenbach avec Sylvie Vartan
1977L’animal – de Claude Zidi avec Raquel Welch
1981Le jour se lève et les conneries commencent – de Claude Mulot avec Arlette Didier
1983Signes extérieur de richesse – de Jacques Monnet avec Josiane Balasko
    Seulement musique
J’ai épousé une ombre – de Robin Davis avec Francis Huster
    Seulement chansons
1985Détective – de Jean-Luc Godard avec Nathalie Baye
Conseil de famille – de Costa-Gavras avec Fanny Ardant
1986Terminus – de Pierre-William Glenn avec Karen Allen
1988Le triangle de fer ( the iron triangle ) de Eric Weston avec Haing S. Ngor
1991La gamine – de Hervé Palud avec Maïwenn Le Besco
1992 DO Johnny Hallyday, une star dans l’histoire – de Gilbert Namiand & Bernard Schmitt
L’argent ne fait pas le bonheur – de Robert Guédiguian avec Ariane Ascaride
    Seulement chansons
1996Portraits chinois – de Martine Dugowson avec Helena Bonham Carter
    Seulement chansons
On connaît la chanson – de Alain Resnais avec Lambert Wilson
    Seulement chansons
1997Paparazzi – de Alain Berberian avec Patrick Timsit
Nettoyage à sec – de Anne Fontaine avec Miou-Miou
    Seulement chansons
1998Pourquoi pas moi ? – de Stéphane Giusti avec Marie-France Pisier
1999Love me – de Laetitia Masson avec Sandrine Kiberlain
    + chansons
2001Mischka – de Jean-François Stévenin avec Jean-Paul Roussillon
    Seulement apparition
L’homme du train – de Patrice Leconte avec Jean Rochefort
    Prix Jean Gabin des espoirs du cinéma français, France

L’homme de la Riviera ( the good thief ) de Neil Jordan avec Nick Nolte
    Seulement chansons
Entre chiens et loups – de Alexandre Arcady avec Saïd Taghmaoui
    Seulement chansons
Confession d’un dragueur – de Alain Soral avec Thomas Dutronc
    Seulement chansons
2002Le divorce – de James Ivory avec Glenn Close
    Seulement chansons
La mentale – de Manuel Boursinhac avec Clotilde Courau
    Seulement chansons
Wanted ( crime spree ) de Brad Mirman avec Gérard Depardieu
    + chansons
Sueurs – de Louis-Pascal Couvelaire avec Jean-Hugues Anglade
    Seulement chansons
Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran – de François Dupeyron avec Omar Sharif
    Seulement chansons
2003Les rivières pourpres 2 / Les rivières pourpres 2, les anges de l’apocalypse – de Olivier Dahan avec Christopher Lee
El año de la garrapata – de Jorge Coira avec María Vázquez
    Seulement chansons
2004Quartier V.I.P. – de Laurent Firode avec Valeria Bruni Tedeschi
2005Jean-Philippe – de Laurent Tuel avec Fabrice Luchini
    + chansons
Une grande année ( a good year ) de Ridley Scott avec Russell Crowe
    Seulement chansons
2007Deux jours à tuer – de Jean Becker avec Albert Dupontel
    Seulement chansons
DO Starko ! – de Daisy d’Errata & Karl Zero avec Nicolas Sarkozy
    Seulement apparition
2008La panthère rose 2 ( the pink panther 2 ) de Harald Zwart avec Steve Martin
Vengeance ( fu chou / fuk sau / revenge / 復仇 ) de Johnny To avec Sylvie Testud
2009Potiche – de François Ozon avec Catherine Deneuve
    Seulement chansons
2013Salaud on t’aime – de Claude Lelouch avec Eddy Mitchell
We’ll never have Paris – de Simon Helberg, Jocelyn Towne avec Melanie Lynskey
    Seulement chansons
DO Tony Frank devant l’objectif – de Jeremie Schellaert avec Jane Birkin
    Seulement apparition
2014The walk : Rêver plus haut ( the walk ) de Robert Zemeckis avec Joseph Gordon-Levitt
    Seulement chansons
2015The siege of Jadotville – de Richie Smyth avec Mark Strong
    Seulement chansons
DO Tourner pour vivre – de Philippe Azoulay avec Claude Lelouch
    Seulement apparition
2016Rock’n Roll – de Guillaume Canet avec Marion Cotillard
Chacun sa vie – de Claude Lelouch avec Christophe Lambert
2017 DO Vif – de Didier Beringuer avec Michael Madsen
    Seulement apparition
Fiche créée le 9 décembre 2006 | Modifiée le 9 décembre 2017 | Cette fiche a été vue 8400 fois
PREVIOUSBernard Haller || Johnny Hallyday || Faten HamamaNEXT