CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Libertad Lamarque
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Johnny Sheffield



Date et Lieu de naissance : 11 avril 1931 (Pasadena, Californie, USA)
Date et Lieu de décès : 15 octobre 2010 (Chula Vista, Californie, USA)
Nom Réel : Jon Matthew Sheffield Cassan

ACTEUR
Image
1939 Tarzan trouve un fils (Tarzan finds a son!) de Richard Thorpe avec Johnny Weissmuller & Ian Hunter
Image
1945 Tarzan et les amazones ( Tarzan and the Amazons ) de Kurt Neumann avec Johnny Weissmuller & Brenda Joyce
Image
1948 Bomba, enfant de la jungle (Bomba, the jungle boy) de Ford Beebe avec Peggy Ann Garner & Onslow Stevens
Image
1955 Bomba, le seigneur de la jungle (lord of the jungle) de Ford Beebe avec Wayne Morris & Nancy Hale

On ne saurait imaginer Johnny Sheffield en dehors de son habitat naturel, la jungle, où il a grandi et où, sur l’écran, il bondit à jamais, de liane en liane, à la rencontre de son célèbre papa, Tarzan en personne. Car cet adorable gamin joufflu, aux boucles brunes et au sourire d’ange, est bien l’enfant de l’«homme singe» et de Jane, sa compagne, mais pas leur fils naturel, ce qui aurait supposé entre eux, qui n’étaient pas mariés, des relations que réprouvaient la prude Amérique et plus encore le Code Hays. Non «Boy» est pudiquement tombé du ciel, à l’occasion d’un accident d’avion. Et, la morale sauve, il apparaît dans «Tarzan trouve un fils» (1939) de Richard Thorpe. Puis il grandit, aidant ses parents adoptifs et sillonnant la jungle avec sa copine Cheetah dans «Le trésor de Tarzan» (1941) du même réalisateur, «Le triomphe de Tarzan» (1943) de Wilhelm Thiele et plusieurs autres suites.

Johnny Sheffield, de son vrai nom John Matthew Sheffield Cassan, est né le 11 avril 1931 à Pasadena, en Californie. Fils de l’acteur de composition Reginald Sheffield, qui avait lui-même débuté tout jeune, il fait ses premiers pas sur scène à sept ans. Sur l’initiative de son père, il passe, parmi des centaines de candidats, une audition à Hollywood, pour décrocher le rôle de «Boy». Grâce à une ruse de Johnny Weissmuller, qui fait croire à Richard Thorpe que le gamin sait nager, Johnny Sheffield est engagé. Du coup il a pour maître de natation un champion olympique! Entre deux Tarzan, il paraît dans des comédies musicales comme «Place au rythme» (1939) auprès du couple vedette Mickey Rooney Judy Garland, ou dans des westerns comme «Lucky Cisco Kid» (1940) avec Cesar Romero. Dans «Knute Rockne, all American» (1940), de Lloyd Bacon, il joue le footballeur Rockne enfant.

Pourtant, l’appel de la forêt vierge est trop fort. Les lianes manquent à Johnny Sheffield, les lions et les singes aussi. Mais, en 1948, à dix-sept ans, il ne peut plus jouer «Boy». Alors, faute d’incarner Tarzan lui-même, il, est Bomba, fils de la jungle, un personnage créé par Roy Rockwood dans les années 1920. Ce n’est pas le Pérou, mais la jungle de carton-pâte des modestes studios Monogram. Ford Beebe, qui le dirige dans tous ces films, n’est pas non plus Richard Thorpe, mais il sait donner vie à tant de personnages de «comics» comme Jim la Jungle, Flash Gordon ou Buck Rogers, qu’on lui pardonne le caractère fauché de ses films avec Johnny Sheffield. Et dès lors, Johnny Sheffield est, l’espace de douze films, ce juvénile Bomba, qui, comme Tarzan, a vécu dans la jungle depuis sa plus tendre enfance. Douze films et un seul rôle, jusqu’à la fin prématurée de sa carrière, en 1955! Les «stock shots» d’animaux sauvages sont toujours les mêmes et les intrigues sont simples: Sheffield, toujours bouclé et un peu frêle, secourt les opprimés et combat les méchants. Dans «Bomba on panther island» (1949), il pourchasse une panthère mangeuse d’hommes, et c’est à une bande de malfrats réfugiés dans une mystérieuse citée cachée à l’intérieur d’un volcan qu’il a affaire dans «Bomba dans le volcan en feu» (1950). Et ainsi de suite...

Fatigué de jouer les Tarzan du pauvre, Johnny Sheffield quitte les écrans au milieu des années 1950 et se reconvertit dans les affaires, préférant importer des homards ou construire des maisons que de se balader en pagne léopard dans une jungle synthétique d’Hollywood. On le comprend. Johnny Sheffield s’éteint le 25 octobre 2010 à Chula Vista, en Californie.

© Jean-Pascal LHARDY

copyright
1938 CM The man on the rock – de Edward L. Cahn avec Claire McDowell
1939Place au rythme ( babes in arms ) de Busby Berkeley avec Judy Garland
Tarzan trouve un fils ( Tarzan finds a son ! ) de Richard Thorpe avec Johnny Weissmuller
Little Orvie – de Ray McCarey avec Dorothy Tree
1940La chance de Cisco Kid ( Lucky Cisco Kid ) de H. Bruce Humberstone avec Cesar Romero
Knute Rockne, all american / A modern hero – de Lloyd Bacon avec Pat O’Brien
1941Un million de trop ( million dollars baby ) de Curtis Bernhardt avec Priscilla Lane
Le trésor secret de Tarzan / Le trésor de Tarzan ( Tarzan’s secret treasure ) de Richard Thorpe avec Maureen O’Sullivan
1942Tarzan à New York / Les aventures de Tarzan à New York ( Tarzan’s New York adventure ) de Richard Thorpe avec Charles Bickford
1943Le triomphe de Tarzan ( Tarzan triumphs ) de Wilhelm Thiele avec Frances Gifford
Le mystère de Tarzan / Tarzan au désert ( Tarzan’s desert mystery ) de Wilhelm Thiele avec Nancy Kelly
1945Tarzan et les amazones ( Tarzan and the Amazons ) de Kurt Neumann avec Maria Ouspenskaya
Roughly speaking – de Michael Curtiz avec Rosalind Russell
1946Tarzan et la femme léopard ( Tarzan and the leopard woman ) de Kurt Neumann avec Brenda Joyce
1947Tarzan et la chasseresse ( Tarzan and the huntress ) de Kurt Neumann avec Patricia Morison
1948Bomba, enfant de la jungle / Bomba, le fils de la jungle ( Bomba, the jungle boy ) de Ford Beebe avec Peggy Ann Garner
1949Lassie perd et gagne ( the sun comes up ) de Richard Thorpe avec Jeanette MacDonald
La panthère noire / Bomba et la panthère noire ( Bomba on Panther Island ) de Ford Beebe avec Lita Baron
1950Bomba dans le volcan en feu ( the lost volcan ) de Ford Beebe avec Marjorie Lord
Bomba dans la cité mystérieuse ( Bomba and the hidden city ) de Ford Beebe avec Sue England
1951Bomba contre les chasseurs de lions ( the lion hunters / Bomba and the lion hunters ) de Ford Beebe avec Woody Strode
La ruée sauvage des éléphants ( elephant stampede / Bomba and the elephant stampede ) de Ford Beebe avec Donna Martell
1952Bomba et le trésor africain ( Africa treasure / Bomba and the Africa treasure ) de Ford Beebe avec Lyle Talbot
Bomba et la fille de la jungle ( Bomba and the jungle girl / the jungle girl ) de Ford Beebe avec Karen Sharpe
1953Bomba, vengeur de la jungle ( safari drums ) de Ford Beebe avec Barbara Bestar
Bomba et l’idole d’or ( the golden idol ) de Ford Beebe avec Anne Kimbell
1954Bomba et le tueur de léopard ( killer leopard / Bomba and the killer leopard ) de Ford Beebe avec Beverly Garland
1955Bomba, le seigneur de la jungle ( lord of the jungle ) de Ford Beebe avec Wayne Morris
Fiche créée le 19 octobre 2010 | Modifiée le 4 mars 2016 | Cette fiche a été vue 5241 fois
PREVIOUSNorma Shearer || Johnny Sheffield || Paul ShenarNEXT