CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Fransined
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Johnny Weissmuller



Date et Lieu de naissance : 2 juin 1904 (Freidorf, Empire Austro-Hongrois)
Date et Lieu de décès : 20 janvier 1984 (Acapulco, Guerrero, Mexique)
Nom Réel : Pietr Janos Weissmuller

ACTEUR
Image
1931 Tarzan l’homme singe (Tarzan the ape man) de W.S. Van Dyke avec Maureen O’Sullivan & Neil Hamilton
Image
1939 Tarzan trouve un fils (Tarzan finds a son!) de Richard Thorpe avec Maureen O’Sullivan & Johnny Sheffield
Image
1945 Tarzan et les amazones (Tarzan and the Amazons) de Kurt Neumann avec Brenda Joyce & Johnny Sheffield
Image
1948 Le trésor de la forêt vierge (Jungle Jim) de William A. Berke avec Virginia Grey & George Reeves

Issu d’une famille d’origine autro-hongroise Pietr Janos Weissmuller naît le 2 juin 1904, à Szabadfalu (nom hongrois de Freidorf entre 1894 et 1918), village de l’Empire des Habsbourg, à la périphérie de l’actuelle Timişoara en Roumanie). La famille Weissmuller s’intalle aux Etats-Unis alors que le jeune garçon n’a que trois ans. Enfant chétif, le médecin lui prescrit de pratiquer la natation afin de développer sa masse musculaire. Devenu un sportif accompli, il est le premier à nager le cent mètres en moins d’une minute. Il sera le champion invaincu de cinq titres olympiques, soixante-sept titres mondiaux et cinquante-deux titres nationaux.

Après une brève apparition dans «Gloriflying, the american girl» (1929) de John W. Harkrider et Millard Webb, la Metro Goldwyn Mayer lui propose d’incarner Tarzan à l’écran, le célèbre héros d’Edgar Rice Burroughs. Le premier volet, «Tarzan l’homme singe », est tourné en 1932, sous la direction de W.S. Van Dyke avec Maureen O’Sullivan dans le rôle de Jane. Le film remporte un succès colossal et Johnny Weissmuller devient immédiatement une immense vedette, malgré ses piètres talents d’acteur. Sa superbe musculature est malgré tout mise à contribution, dans quatre suites pour la MGM : «Tarzan et sa compagne» (1934) de Cedric Gibbons, puis «Tarzan s’évade» (1936) et «Tarzan trouve un fils» (1939), tous deux réalisés par Richard Thorpe. Il est alors à l’apogée de sa carrière et devient une star planétaire.

En 1942, Johnny Weissmuller continue l’aventure des Tarzan avec la RKO pour cinq autres films, certes de moindre qualité, mais toujours aussi populaires. En 1946, il change de registre en incarnant l’aventurier Johnny Duval dans «Le marais en feu» avec Buster Crabbe, un autre ex-Tarzan célèbre. Le succès est mitigé et Johnny envisage alors de se retirer du cinéma. En 1948, vedette sur le déclin, la Columbia lui propose malgré tout, le rôle de Jungle Jim dans «Le trésor de la forêt vierge» réalisé par William A. Berke. Contre toute attente, le triomphe de cette production de série B est phénoménal. Jusqu’en 1955, seize épisodes cinématographiques des aventures du héros de la jungle seront tournés. Par la suite, vingt-six épisodes seront réalisés pour la télévision, tous au cours de l’année 1955. Dans les années soixante, fortune faite, Johnny Weissmuller se retire à Fort Lauderdale, en Floride, tout en conservant une propriété avec villa et piscine dans le chic quartier de «Bel Air» proche de Hollywood. Cependant, une mauvaise gestion de ses biens et les énormes pensions alimentaires qu’il doit verser à ses ex-femmes le ruine partiellement. Il est alors contraint de pratiquer plusieurs petits métiers pour subvenir à ses besoins. Il prête même son nom à des constructeurs de piscines pour gagner quelques royalties. Johnny participe aussi à diverses émissions de télévision. Il effectue une ultime apparition au cinéma aux côtés de Charlton Heston dans «Won Ton Ton, le chien qui sauva Hollywood» (en 1976).

Au début des années quatre-vingt, Johnny Weissmuller n’est plus que l’ombre de lui même. Victime de thromboses cérébrales à répétition, paralysé, il vit reclus et devient sénile. Certaines personnes diront qu’il se prenait pour Tarzan dans ses crises de démence. Lors d’un séjour de convalescence à Acapulco (Mexique), il meurt paisiblement dans son sommeil, le 20 janvier 1984. Il sera inhumé dans le cimetière de cette même ville.

© Philippe PELLETIER

copyright
1929Gloriflying the american girl – de John W. Harkrider & Millard Webb avec Mary Eaton
    Seulement apparition
1931Tarzan l’homme singe ( Tarzan the ape man ) de W.S. Van Dyke avec Maureen O’Sullivan
CM Water bugs – de ?
1932 CM The human fish / The grantland rice sportlight: Human fish / Help! Help! Helene The big splash – de Clyde Bruckman avec Helene Madison
    Seulement apparition
1934Tarzan et sa compagne ( Tarzan and his mate ) de Cedric Gibbons avec Neil Hamilton
CM Screen snapshots series 14, No. 1 – de Ralph Staub avec Arline Judge
    Seulement apparition
1936Tarzan s’évade ( Tarzan escapes ) de Richard Thorpe avec Benita Hume
CM Sunkist stars at Palm Springs – de Roy Rolland avec Frances Langford
    Seulement apparition
CM Screen snapshots series 16, No. 1 – de Ralph Staub avec Ann Harding
    Seulement apparition
1937 CM Screen snapshots series 16, No. 10 – de Ralph Staub avec Olivia de Havilland
    Seulement apparition
CM Screen snapshots series 17, No. 5 – de Ralph Staub avec Marjorie Gateson
    Seulement apparition
1939Tarzan trouve un fils ( Tarzan finds a son ! ) de Richard Thorpe avec Johnny Sheffield
1940 CM Rodeo dough – de Sammy Lee avec Sally Payne
    Seulement apparition
CM Medicus film of New York world’s fair – de ? avec Rosetta LeNoire
    Seulement apparition
1941Le trésor secret de Tarzan / Le trésor de Tarzan ( Tarzan’s secret treasure ) de Richard Thorpe avec Barry Fitzgerald
1942Tarzan à New York / Les aventures de Tarzan à New York ( Tarzan’s New York adventure ) de Richard Thorpe avec Charles Bickford
Le cabaret des étoiles ( stage door canteen ) de Frank Borzage avec Tallulah Bankhead
1943Le triomphe de Tarzan ( Tarzan triumphs ) de Wilhelm Thiele avec Frances Gifford
Le mystère de Tarzan / Tarzan au désert ( Tarzan’s desert mystery ) de Wilhelm Thiele avec Nancy Kelly
1945Tarzan et les amazones ( Tarzan and the Amazons ) de Kurt Neumann avec Maria Ouspenskaya
1946Tarzan et la femme léopard ( Tarzan and the leopard woman ) de Kurt Neumann avec Brenda Joyce
Le marais en feu / Jungle en feu ( swamp fire ) de William H. Pine avec Virginia Grey
CM Rough but hopeful – de ? avec Don Ameche
    Seulement apparition
1947Tarzan et la chasseresse ( Tarzan and the huntress ) de Kurt Neumann avec Patricia Morison
1948Tarzan et les sirènes ( Tarzan and the mermaids ) de Robert Florey avec Linda Christian
Le trésor de la forêt vierge ( Jungle Jim ) de William A. Berke avec Lita Baron
1949La tribu perdue ( the lost tribe ) de William A. Berke avec Elena Verdugo
CM Sport serenade – de ?
1950Jungle Jim dans l’antre des gorilles ( mark of the gorilla ) de William A. Berke avec Trudy Marshall
Captive parmi les fauves / Captive dans la jungle ( captive girl / Jungle Jim and the captive girl ) de William A. Berke avec Buster Crabbe
L’île des Pygmées ( Jungle Jim in Pygmy Island / Pygmy Island ) de William A. Berke avec Ann Savage
1951La charge sauvage ( fury of the Congo ) de William A. Berke avec Lyle Talbot
Panique dans la jungle / Jungle Jim chez les monstres ( jungle manhunt ) de Lew Landers avec Sheila Ryan
1952La forêt de la terreur ( Jungle Jim in the forbidden land ) de Lew Landers avec Angela Greene
Tigre sacré ( voodoo tiger ) de Spencer Gordon Bennet avec Jean Byron
CM Screen snapshots : Fun in the sun – de Ralph Staub avec Gene Autry
    Seulement apparition
1953Révolte dans la jungle ( savage mutiny ) de Spencer Gordon Bennet avec Angela Stevens
Le tueur de la jungle ( killer ape ) de Spencer Gordon Bennet avec Carol Thurston
La vallée des chasseurs de têtes ( valley of head hunters / valley of the headhunters ) de William A. Berke avec Christine Larsen
1954Sous la menace des cannibales ( cannibal attack ) de Lee Sholem avec Judy Walsh
Les aventuriers de la jungle ( jungle man-eaters ) de Lee Sholem avec Karin Booth
1955L’énigme de la jungle ( devil goddess ) de Spencer Gordon Bennet avec Vera Francis
La déesse de la jungle maudite ( jungle moon men ) de Charles S. Gould avec Jean Byron
CM Screen snapshot : Hollywood plays golf – de Ralph Staub avec Gordon MacRae
    Seulement apparition
1969Le sphinx ( the sphynx ) de Lee H. Katzin avec Joan Blondell
1976Won Ton Ton le chien qui sauva Hollywood ( Won Ton Ton the dog who saved Hollywood ) de Michael Winner avec Charlton Heston
Fiche créée le 20 juillet 2005 | Modifiée le 30 mai 2017 | Cette fiche a été vue 9509 fois
PREVIOUSHanni Weisse || Johnny Weissmuller || Colin WellandNEXT