CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Liliane Bert
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

José Leitão de Barros



Date et Lieu de naissance : 22 octobre 1896 (Lisbonne, Portugal)
Date et Lieu de décès : 29 juin 1967 (Lisbonne, Portugal)
Nom Réel : José Júlio Marques Leitão de Barros

REALISATEUR

José Leitão de Barros naît le 22 octobre 1896 à Lisbonne. Il passe son enfance dans un pays frappé par la crise économique, tandis que le roi Charles 1er de Portugal finit assassiné par des opposants républicains (1908). José fait des études universitaires de sciences et de lettres avant d’entrer à l’École Normale Supérieure de Lisbonne et devenir professeur de dessin et de mathématiques. Doté d’une curiosité insatiable, c’est tout naturellement qu’il se tourne vers le cinématographe, en 1918, et réalise un mélodrame où un gentilhomme se remémore ses amours en effeuillant une marguerite «Malmequer», en portugais. Puis c’est «Mal de Espanha» sur des bourgeois qui s’encanaillent avec des danseuses espagnoles. Il tourne également un documentaire sur la proclamation de Sidónio Pais, président de la république, assassiné en 1918, après avoir pris le pouvoir, porté par l’armée. Puis le jeune réalisateur se consacre à l’écriture, au théâtre et à la mise en scène. Il expose également ses peintures. Il épouse en 1923, Helena Roque Gameiro, une artiste, fille d’un célèbre peintre portugais.

En 1926, José Leitão de Barros reprend la caméra pour des documentaires sur la petite ville de Curia et sur le village de pêcheurs de Nazaré. Il retrouve la fiction, en 1930, avec «Lisboa, Crónica Anedótica» qui présente avec humour les quartiers et les habitants de la capitale portugaise. Puis c’est «Maria do Mar» sur un scénario co-écrit avec António Lopes Ribeiro, avec deux jeunes gens qui s’aiment bien qu’issus de familles de pêcheurs devenues ennemies à la suite d’un naufrage. Ce film est aujourd’hui considéré comme le chef d’œuvre portugais du temps du muet. L’année suivante, le réalisateur doit aller à Paris pour tourner certaines scènes de «A severa», le premier film sonore portugais, avec la grande chanteuse de fado, Dina Risa. René Clair collabore au scénario. De retour à Lisbonne, Leitão de Barros participe à la création des studios de la «Tóbis Portuguesa» (1932).

Durant les deux décennies suivantes, le cinéaste réalise dix longs métrages dont deux comédies: «Maria Papoila» (1937), et «Varanda dos Rouxinóis» (1939) sur les mésaventures d’un cycliste pendant le Tour du Portugal. En 1942, «Ala-Arriba!», du cri des pêcheurs qui remontent leur barque sur le rivage, film néoréaliste avant l’heure, avec certains acteurs non professionnels, est la première œuvre portugaise primée à l’étranger. En 1944, c’est «Inês de Castro», la fameuse «Reine Morte» qui inspira Montherlant, une coproduction hispano-lusitanienne qui apporte un immense succès à Alicia Palacios dans le rôle titre. Le cinéaste consacre aussi une trilogie aux poètes de langue portugaise: «Bocage» (1936) interprété par Raul de Carvalho et Alfredo Mayo dans la version espagnole; «Camoens» (1946) qu’incarne Antonio Vilar, film en compétition à Cannes; et Castro Alves, poète romantique brésilien antiesclavagiste que joue Paulo Maurício aux côtés de Amália Rodrigues dans «Tempête merveilleuse» (1949). Mais cette dernière production est un échec. Le cinéaste redevient alors écrivain et journaliste. Cependant il réalise quelques documentaires sur commande, témoignages du Portugal d’António de Oliveira Salazar, ex-professeur d’université, devenu chef d’état à vie en instaurant en 1933 «O estado novo».

José Leitão de Barros, cet étonnant cinéaste portugais, dont l’œuvre reste trop insuffisamment connue, décède dans sa ville natale des suites d’un cancer, le 29 juin 1967, à l’âge de soixante et onze ans.

© Caroline HANOTTE

copyright
1918Malmequer – de José Leitão de Barros avec Robles Monteiro
O homem dos olhos tortos – de José Leitão de Barros
    Inachevé
CM Mal de Espanha – de José Leitão de Barros avec Sofía Santos
DO Proclamação do Presidente da República Sidónio Pais – de José Leitão de Barros
1926 DO Festas da Curia – de José Leitão de Barros
1927 DO Nazaré, Praia de Pescadores – de José Leitão de Barros
1930Lisboa / Lisboa, Crónica Anedótica – de José Leitão de Barros avec Adelina Abranches
    + scénario, montage & production
Maria do Mar – de José Leitão de Barros avec António Duarte
    + scénario
1931A severa – de José Leitao de Barras avec Ribeiro Lopes
1935As pupilas do Senhor Reitor – de José Leitão de Barros avec Oliveira Martins
1936Bocage – de José Leitão de Barros avec Raul de Carvalho
Las tres gracias / Bocage – de José Leitão de Barros avec Luchy Soto
    Version espagnole de « Bocage »
1937Maria Papoila – de José Leitão de Barros avec Mirita Casimiro
DO Legião Portuguesa – de José Leitão de Barros
DO Mocidade Portuguesa – de José Leitão de Barros
1939Varanda dos Rouxinóis – de José Leitão de Barros avec Madalena Soto
DO A pesca do atum – de José Leitão de Barros
1942Ala-Arriba! – de José Leitão de Barros avec Ilidio Rocha Silvestre
    Coupe de la Biennale au festival du cinéma de Venise, Italie

DO A Póvoa de Varzim – de José Leitão de Barros
1944La reine morte ( Inês de Castro ) de José Leitão de Barros & Manuel Augusto García Viñolas avec Alicia Palacios
    Prix CEC par le syndicat du spectacle espagnol, Espagne

DO Lisboa e os Problemas do seu Acesso – de José Leitão de Barros
1946Camões – de José Leitão de Barros avec José Amaro
    + scénario & dialogues
1949Tempête merveilleuse ( vendaval maravilloso ) de José Leitão de Barros avec Paulo Mauricio
    + scénario, voix & direction artistique
1951 DO A Última Rainha de Portugal – de José Leitão de Barros
1959 DO Relíquias Portuguesas no Brasil – de José Leitão de Barros
1960 DO Comemorações Henriquinas – de José Leitão de Barros
DO A Ponte da Arrábida sobre o Rio Douro – de José Leitão de Barros
    + montage
1962 DO Escolas de Portugal – de José Leitão de Barros
1966 DO A Ponte Salazar sobre o Rio Tejo – de José Leitão de Barros
    + montage
Fiche créée le 15 novembre 2006 | Modifiée le 10 novembre 2013 | Cette fiche a été vue 7357 fois
PREVIOUSMarija Leiko || José Leitão de Barros || Karim LeklouNEXT