CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Josette Andriot
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Karl Valentin



Date et Lieu de naissance : 4 juin 1882 (Au, Empire Allemand)
Date et Lieu de décès : 9 février 1948 (Planegg, Allemagne)
Nom Réel : Valentin Ludwig Fey

ACTEUR

Fils d’un entrepreneur de transports, Valentin Ludwig Fey naît le 4 juin 1882, à Au, petit village de la banlieue munichoise. Devenu très jeune enfant unique après le décès de ses trois sœurs, il est très choyé par sa mère. Après une scolarité dans un établissement privé et deux ans d’apprentissage comme menuisier, il devient compagnon et travaille dans plusieurs entreprises à partir de 1897. Epris de Gisela Royes, la domestique de ses parents, il l’épouse le 31 juillet 1911.

Karl Valentin fréquente, à Munich, l’école de théâtre comique Strebel (1902) et obtient son premier rôle, sous le nom de Karl Valentin. Mais sa nouvelle orientation professionnelle est stoppée net lorsque son père décède. Il doit reprendre la direction de l’entreprise familiale de transport en association avec sa mère. Ce nouvel emploi ne lui plait guère. Ses démons artistiques le hantent toujours. En 1906, il plaque tout. Sous le nouveau nom de Charles Fey, il monte un ensemble musical d’une vingtaine d’instruments et part en tournée. L’échec est cuisant. Il doit dissoudre sa formation. Faute de moyens, il retourne à Munich pour travailler dans un restaurant.

Sa véritable carrière artistique débute, en 1908, comme acteur comique au Frankfurter Hof, où il reprend le nom de Karl Valentin et fait la connaissance de Liesl Karlstadt. Elle devient, à partir de 1911, sa partenaire de scène de prédilection. En 1912, Karl fait ses premiers pas au cinéma avec «Karl Valentines Hochzeit», une satire sur l’institution du mariage. Avant la Grande Guerre, il écrit, réalise et joue quelques courts métrages. Puis il signe de nombreux succès sur scène dont «Der neue Schreibtisch» (1914), le point d’orgue du début de sa fulgurante carrière. Une œuvre qui enthousiasme son public.

Dans les années vingt, au cabaret, Karl Valentin atteint les sommet de la popularité. Toujours accompagné de Liesl Karlstadt, il dirige et joue à travers l’Allemagne, notamment: «Die verhexten Notenständer», «Das Christtlbaumbrettl» et «Der Firmling». Parallèlement, Karl apparaît dans différents films dont «Mysterien eines Frisiersalons» (1922), une comédie de Bertholt Brecht et Erich Engel avec Blandine Ebinger. En 1934, il engloutit tout son capital pour fonder le théâtre «Panoptikun». L’aventure s’avère désastreuse. La fermeture de l’établissement treize mois plus tard (1936) vient à bout du couple. La pauvre Liesl tente même de se suicider. En 1939, Karl créé son dernier triomphe «Ritterspelunke», un mélange de théâtre, de sketches de cabaret et d’improvisations, en compagnie d’une nouvelle partenaire sur scène et de vie, Annemarie Fischer. Entre-temps, Valentin fait des incursions au cinéma pour plusieurs courts métrages et quelques films: «Kirschen in nachbars garten» (1935), «Donner, Blitz und Sonnenschein» (1936), tous deux dirigés par Erich Engels, et «Straßenmusik» (1936) de Hans Deppe.

Par la suite, le comique de Karl Valentin ne fait plus recette. Son dernier films «In der Apotheke» (1941), où il retrouve Liesl Karlstadt, est un échec. Sa pièce «Elenstendenzen», sur la pauvreté de la société, est boycottée par les nazis. Il écrit pour le journal bavarois «Münchener Feldpost». Pendant la guerre, il vend des articles ménagers pour survivre. Prématurément vieilli, il meurt dans la misère le 9 février 1948, à Planegg, emporté par une pneumonie.

© Philippe PELLETIER

copyright
1912 CM Karl Valentines hochzeit – de Ansfelder avec Georg Rückert
1913 CM Der neue schreibtisch – de Karl Valentin
CM Die lustigen vagabunden – de Karl Valentin avec Möllendorf
    + scénario
CM Karl Valentin privat und im atelier – de Karl Valentin
1914 CM Der neue schreibtisch – de Karl Valentin
    + scénario
1921 CM Auf dem Oktoberfest / Karl Valentin und Liesl Karlstadt auf dem Oktoberfest – de Josef Valle & Josef Schmidt avec Liesl Karlstadt
CM Die schönheitskonkurrenz oder: Das urteil des Paris – de Robert Reinert
CM Der entflohene hauptdarsteller – de ?
1922 CM Mysterien eines frisiersalons – de Bertholt Brecht & Erich Engel avec Blandine Ebinger
    + scénario
1928L’excentrique ( der sonderling / Karl Valentin, der sonderling ) de Walter Jerven avec Truus Van Aalten
1929 CM Der feuerwehrtrompeter – de ?
1932 CM Im photoatelier – de Karl Ritter avec Liesl Karlstadt
    + scénario
La fiancée vendue ( die verkaufte braut ) de Max Ophüls avec Jarmila Novotna
1933 CM Répétition d’orchestre ( orchesterprobe ) de Carl Lamac avec Liesl Karlstadt
    + scénario
CM Es knallt – de Helmut O. Kaps avec Adele Sandrock
1934 CM Der zithervirtuose – de Franz Seitz avec Adolf Grondell
    + scénario
CM Der verhexte scheinwerfer – de Carl Lamac avec O.E. Hasse
    + scénario
CM So ein theater – de Carl Lamac avec Liesl Karlstadt
    + sujet & scénario
CM Der theaterbesuch – de Joe Stöckel avec Liesl Karlstadt
CM Chez le disquaire ( im schallplattenladen – de Hans H. Zerlett avec Elisabeth Papperlitz
CM Der firmling – de ? avec Liesl Karlstadt
1935L’œuf de Colomb ( kirschen in nachbars garten ) de Erich Engels avec Theo Shall
1936 CM Ein verhängnisvolles geigensolo – de Rolf Raffé avec Liesl Karlstadt
    + sujet & scénario
CM Musik zu zweien – de Erich Engels avec Liesl Karlstadt
    + sujet & scénario
CM Kalte füße – de Erich Engels avec Liesl Karlstadt
CM Die karierte weste – de Erich Engels avec Liesl Karlstadt
CM Die erbschaft – de Jacob Geis avec Liesl Karlstadt
    + sujet & scénario
Donner, Blitz und Sonnenschein – de Erich Engels avec Ilse Petry
CM Der bittsteller – de ? avec Liesl Karlstadt
CM Beim Rechtsanwalt – de Reinhold Bernt & Erich Engel avec Liesl Karlstadt
CM Beim Nervenarzt – de Erich Engel avec Liesl Karlstadt
Straßenmusik – de Hans Deppe avec Fita Benkhoff
1937 CM Der antennendraht – de Joe Stöckel avec Liesl Karlstadt
    + scénario
1941 CM In der apotheke – de Hans Albin avec Liesl Karlstadt
Fiche créée le 7 avril 2006 | Modifiée le 8 juin 2015 | Cette fiche a été vue 11058 fois
PREVIOUSBarbara Valentin || Karl Valentin || Rudolph ValentinoNEXT