CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de André Chaumeau
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Katy Jurado



Date et Lieu de naissance : 16 janvier 1924 (Guadalajara, Jalisco, Mexique)
Date et Lieu de décès : 5 juillet 2002 (Cuernavaca, Morelos, Mexique)
Nom Réel : María Cristina Estela Marcela Jurado García

ACTRICE

Katy Jurado voit le jour le 16 janvier 1924 à Guadalajara, deuxième grande ville du Mexique, à près de six cents kilomètres au Nord-Ouest de Mexico. Elle est issue d’une famille de propriétaires terriens ruinés par la guerre civile qui vient à peine de prendre fin. Au début des années quarante alors que l’industrie cinématographique mexicaine est en plein essor, la très belle María Cristina tente de convaincre ses parents et surtout son intraitable grand-mère de lui laisser faire du cinéma. Mais ce n’est qu’une fois devenue l’épouse de l’acteur Víctor Velázquez, dont elle aura deux enfants, qu’elle peut commencer sa carrière. Dans son premier film, «No matarás» (1942) de Chano Urueta, elle a pour mentor Sara García. Désormais connue sous le nom de Katy Jurado, la jeune actrice, sans avoir vraiment des premiers rôles tourne encore douze films au cours de la décennie. Parmi eux citons en 1945 «El museo del crimen» de René Cardona avec le Britannique David T. Bamberg interprète au Mexique du génie du mal asiatique, Fu Man Chu, personnage joué par Boris Karloff dans les premières versions anglo-saxonnes. Mais elle est aussi, en 1948, de la distribution du fameux «Nosotros los pobres» de Ismael Rodríguez, avec Pedro Infante.

En 1951, spectatrice d’une corrida, elle est remarquée par le Nord-américain Bud Boetticher qui fait des repérages au Mexique pour son film «La dame et le toréador» avec Robert Stack et Joy Page. Bien que parlant encore un anglais très imparfait elle décroche la même année un second prix d’interprétation féminine aux USA grâce à son interprétation dans le western de Fred Zinnemann, «Le train sifflera trois fois», avec Grace Kelly et Gary Cooper. Katy Jurado poursuit une très belle carrière au Mexique avec notamment «L’enjôleuse» (1952) de Luis Buñuel, où elle apparaît dans toute la splendeur de son énigmatique beauté aux côtés de Pedro Armendariz. Elle tourne également de nombreux westerns avec des acteurs comme Charlton Heston et Jack Palance («Le sorcier du Rio Grande» - 1953), Spencer Tracy et Richard Widmark («La lance brisée» -1954), Kirk Douglas («Le cercle infernal» - 1955), et Marlon Brando en 1960 pour «La vengeance aux deux visages» qu’il réalise lui-même.

À partir des années soixante, elle se partage entre son pays natal, les Etats-Unis, et l’Europe où elle joue en particulier «Barabbas» (1961) un péplum grandiose de Richard Fleischer, avec Anthony Quinn mais aussi Ernest Borgnine qui partage quelques années la vie de l’actrice. Elle travaille pour la télévision et fait également des films d’auteurs comme «Pantaleón y las visitadoras» (1975), roman de l’écrivain péruvien Mario Vargas Llosa qu’il adapte lui-même au cinéma, et «Le recours de la méthode» (1978) de Miguel Littin, avec Alain Cuny, à partir d’un livre d’Alejo Carpentier sur un scénario de Régis Debray. En 1997 elle joue encore un personnage étonnant dans «Divine» de Arturo Ripstein avec l’Espagnol Francisco Rabal.

Katy Jurado tourne en 2002, alors qu’elle vient de fêter ses soixante-dix huit ans, son cinquante-huitième et dernier film «Un secreto de esperanza» de Leopoldo Laborde avec le jeune acteur Imanol. Elle décède en effet quelques mois plus tard, le 5 juillet 2002, dans la très belle ville mexicaine de Cuernavaca, au sud de Mexico. C’est une figure emblématique du cinéma mexicain qui disparaît.

© Caroline HANOTTE

copyright
1942No matarás – de Chano Urueta avec Sara García
1943Internado para señoritas – de Gilberto Martínez Solares avec Emilio Tuero
La vida inútil de Pito Pérez – de Miguel Contreras Torres avec Manuel Medel
Balajú – de Rolando Aguilar avec Gilberto González
1944La rose des Caraïbes ( rosa del Caribe / la última aventura ) de José Benavides Hijo avec Humberto Rodríguez
Bartolo toca la flauta – de Miguel Contreras Torres avec Freddy Fernández
1945La sombra de Chucho el Roto – de Alejandro Galindo avec Tito Junco
Soltera y con gemelos – de Jaime Salvador avec Andrés Soler
Le musée du crime ( el museo del crimen ) de René Cardona avec David T. Bamberg
1946Guadalajara pues – de Raúl de Anda avec Luis Aguilar
1947Nous les pauvres ( nosotros los pobres ) de Ismael Rodríguez avec Pedro Infante
1948El último chinaco – de Raúl de Anda avec José Pardavé
Hay lugar para... dos – de Alejandro Galindo avec David Silva
1949Prisión de sueños – de Víctor Urruchúa avec Rodolfo Acosta
El seminarista – de Roberto Rodríguez avec Pedro Infante
1950Caballera blanca – de José Díaz Morales avec Fernando Fernández
El sol sale para todos – de Víctor Urruchúa avec Gustavo Rojo
1951La dame et le toréador ( bullfighter and the lady / torero ) de Bud Boetticher avec Gilbert Roland
Le train sifflera trois fois ( high noon ) de Fred Zinnemann avec Gary Copper
    Golden Globe du meilleur second rôle féminin de cinéma, USA

Le bagne des filles perdues ( cárcel de mujeres ) de Miguel M. Delgado avec Sara Montiel
1952Mujer de medianoche – de Víctor Urruchúa avec Silvia Pinal
L’enjôleuse / La brute ( el bruto ) de Luis Buñuel avec Pedro Armendariz
    Ariel d’Argent du meilleur second rôle féminin, Mexique
1953Les rebelles de San Antone ( San Antone ) de Joseph Kane avec Forrest Tucker
El corazón y la espada – de Edward Dein & Carlos Véjar Hijo avec Cesar Romero
Le sorcier du Rio Grande ( arrowhead ) de Charles Marquis Warren avec Charlton Heston
1954La lance brisée ( broken lance ) de Edward Dmytryk avec Spencer Tracy
Tehuantepec – de Miguel Contreras Torres avec Gustavo Rojo
1955Le procès / Mon fils est innocent ( trial ) de Mark Robson avec John Hodiak
Le cercle infernal ( the racers / such men are dangerous ) de Henry Hathaway avec Kirk Douglas
1956Trapèze ( trapeze ) de Carol Reed avec Tony Curtis
Le tueur et la belle / La force du lâche ( man from Del Rio ) de Harry Horner avec Anthony Quinn
1957La poursuite fantastique ( Dragoon Wells massacre / Dragon Wells massacre ) de Harold D. Schuster avec Barry Sullivan
1958L’or du Hollandais ( the badlanders ) de Delmer Daves avec Alan Ladd
1960Y dios la llamó tierra – de Carlos Toussaint avec David Silva
La vengeance aux deux visages ( One-Eyed Jacks ) de Marlon Brando avec Marlon Brando
1961Les guérilleros ( i briganti italiani ) de Mario Camerini avec Bernard Blier
Barabbas ( Barabba ) de Richard Fleischer avec Ernest Borgnine
1962La bandida – de Roberto Rodríguez avec Pedro Armendariz
1964Un ombre solo – de Harald Philipp avec Robert Brown
1966Smoky – de George Sherman avec Fess Parker
Pacte avec la mort ( a covenant with death ) de Lamont Johnson avec Gene Hackman
1968Mic-mac au Montana ( stay away, Joe ) de Peter Tewksbury avec Elvis Presley
La puerta y la mujer del carnicero – de Luis Alcoriza, Ismael Rodríguez & Chano Urueta avec Narciso Busquets
1970The bridge in the jungle – de Pancho Kohner avec John Huston
1971Violent rage ( rancho del miedo / the fearmaker / house of fear / el hacedor del miedo ) de Anthony Carras avec Fernando Soler
1972Fe, esperanza y caridad – de Luis Alcoriza, Alberto Bojórquez & Jorge Fons avec Sara García
    Ariel d’Argent de la meilleure actrice, Mexique
1973Pat Garrett et Billy the Kid ( Pat Garrett & Billy the Kid ) de Sam Peckinpah avec James Coburn
Once upon a scoundrel – de George Schaefer avec Zero Mostel
1974El elegido – de Servando González avec Manuel Ojeda
1975Pantaleón y las visitadoras – de José María Gutiérrez & Mario Vargas Llosa avec José Sacristán
1976Les maçons ( los albañiles ) de Jorge Fons avec Salvador Sánchez
1978Le recours de la méthode ( ¡Viva el presidente! / el recurso del método ) de Miguel Littin avec Alain Cuny
Les enfants de Sanchez ( the children of Sanchez ) de Hall Bartlett avec Dolores del Rio
1979La veuve Montiel ( la viuda de Montiel ) de Miguel Littin avec Geraldine Chaplin
D.F. / Distrito Federal – de Rogelio A. González avec Rafael Inclán
1980Seduction ( la seducción ) de Arturo Ripstein avec Gonzalo Vega
1981Barrio de campeones – de ? avec Fernando Balzaretti
1984Au-dessous du volcan ( under the volcano ) de John Huston avec Albert Finney
1992 DO The Bronze Screen: 100 tears of the latino image in american cinema – de Nancy De Los Santos, Alberto Domínguez & Susan Racho avec Benicio Del Toro
    Seulement apparition
1993 DO Memoria del cine Mexicano – de Alejandro Pelayo avec Claudio Brook
    Seulement apparition
1997Divine ( el evangelio de las maravillas ) de Arturo Ripstein avec Francisco Rabal
    Ariel d’Argent du meilleur second rôle féminin, Mexique

DO Un Buñuel mexicain ( un Buñuel mexican / el Buñuel mexicano ) de Emilio Maillé avec Carlos Fuentes
    Seulement apparition
1998Hi-Lo Country ( the Hi-Lo country ) de Stephen Frears avec Woody Harrelson
2001Un secreto de esperanza – de Leopoldo Laborde avec Imanol
AUTRES PRIX :
      
    Ariel d’Or spécial, Mexique ( 1997 )
Fiche créée le 10 juin 2007 | Modifiée le 17 juin 2015 | Cette fiche a été vue 7498 fois
PREVIOUSHans Junkermann || Katy Jurado || Rocío JuradoNEXT