CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Gaston Orbal
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Ken Takakura



Date et Lieu de naissance : 16 février 1931 (Nakama, Japon)
Date et Lieu de décès : 10 novembre 2014 (Tokyo, Japon)
Nom Réel : Goichi Oda (高倉健)

ACTEUR
Image
1966 Duel dans le Sud (Abashiri Bangaichi: Nangoku no Taiketsu / 網走番外地 南国の対決) de Teruo Ishii
Image
1977 Les mouchoirs jaunes du bonheur (shiawase no kiiroi hankachi / 幸福の黄色いハンカチ) de Yôji Yamada
Image
1988 Black rain – de Ridley Scott avec Michael Douglas, Andy Garcia, Yûsaku Matsuda & Kate Capshaw
Image
1999 Poppoya, le cheminot (Poppoya / 鉄道員) de Yasuo Furuhata avec Shinobu Ôtake & Ryôko Hirosue

Ken Takakura est né le 16 février 1931 à Nakama, au Japon. Jeune, il pratique la boxe et étudie l’anglais. En 1955, il passe une audition pour la Toei Film Company, qui l’engage. Débute alors une très abondante carrière, qui l’amène à tourner plus de 200 films. Très tôt, celui qu’on a surnommé le Clint Eastwood japonais, donne vie à des personnages impassibles et virils et il prête sa voix rauque et sa contenance grave à des héros sans peur ni reproches. C’est ce que les Japonais voient en lui, qui tient cet acteur marmoréen pour un héros national, seul acteur à avoir été élevé par l’Empereur Akihito dans l’Ordre National de la Culture. En Chine, il devint une légende et une idole pour la jeunesse, après le film «Face à la rivière sauvage» (1975) de Junya Sato, première œuvre étrangère réalisée en Chine après la révolution culturelle. À sa mort, le Ministère chinois des Affaires étrangères publie un communiqué qui affirme que l’acteur a beaucoup contribué à l’essor des échanges culturels entre la Chine et le Japon.

On voit beaucoup Ken Takakura dans des films d’arts martiaux, où il joue les héros sabreurs au temps des samouraïs. C’est le cas de la série de films de Tomu Uchida, ancien assistant de Kenji Mizoguchi et spécialiste des films historiques: «À deux sabres» (1963) et «Seul contre tous à Ichijoji» (1963) notamment. Il est le fils d’un samouraï dans «Le vengeur errant» (1968), de Junya Sato, son metteur en scène favori; il s’installe en Amérique, et, assistant au massacre de sa famille par des voleurs de diligence, il s’associe à un pistoléro pour venger les siens.

Même si ce n’est pas au Moyen-âge, Ken Takakura reste le plus souvent un homme d’action, rarement du côté de la loi. On se souvient de son rôle de gangster yakusa, qui ne peut pardonner à sa sœur de vivre avec un Américain, dans « Yakusa» (1974) avec Robert Mitchum, qui a fait connaître en Occident et en Amérique cet acteur au masque immobile. Dans «Super Express 109» (1975) toujours de Junya Sato, il incarne un ancien manager, dont la société a fait faillite, et qui, pour se remettre à flot, conspire avec un activiste et un ancien employé pour extorquer de l’argent au gouvernement. Il joue un autre repris de justice, taciturne et énigmatique, qui fait route avec un jeune couple rencontré par hasard dans un road movie de Yoji Yamada, l’auteur de la très prolifique série des «Tora-san», «Les mouchoirs jaunes du bonheur» (1977), qui rencontrent un extraordinaire succès au Japon. Dans «N’abandonne jamais» (1978) de Junya Sato, il fait partie d’un groupe paramilitaire qui massacre la population d’un village et le voilà encore dans la peau d’un yakusa connaissant la langue de Shakespeare («I do speak fucking English!»), arrêté par Michael Douglas et Andy Garcia dans «Black rain» (1989) de Ridley Scott.

Mais l’homme fort a des fêlures et laisse voir ses émotions. Ainsi, dans «Mont Hakkoda» (1977) de Shiro Moritani, il incarne un des officiers des régiments qui, dans l’expectative de la guerre russo-japonaise (1905), se lancent, en 1902, à l’assaut du mont Hakkoda et le voilà propriétaire sensible de chiens huskys, abandonnés dans l’Antarctique, et qu’il veut retrouver dans «Antarctica» (1983) de Koreyoshi Kurahara. Il n’hésite pas même à jouer les gens ordinaires, notamment dans un film qui eut aussi un grand succès, «Poppoya» (1999) de Yasuo Furuhata, où il campe un cheminot hanté par la mémoire de sa femme disparue. Ken Takakura est décédé le 10 novembre 2014 à Tokyo.

© Jean-Pascal LHARDY

copyright
1955La maison de la foudre ( denkô ryûsei karate uchi / 電光空手打ち ) de Fujio Tsuda avec Susumu Namishima
La maison du météore ( denkô karate uchi / 流星空手打ち ) de Fujio Tsuda avec Takashi Kanda
1956Professeur Chop ( Choppu sensei / 無敵の空手!チョップ先生 ) de Eiichi Koishi avec Eiji Okada
L’étudiant d’Ishimatsu ( 大学の石松 ) de Igasan Masamitsu avec Junya Usami
Nippon G-men ( にっぽんGメン 特別武装班出動 ) de Eiichi Koishi avec Fusatarô Ishijima
Yûhi to kenjû ( 夕日と拳銃 日本篇 大陸篇 ) de Kiyoshi Saeki avec Yoshi Katô
大学の石松 ぐれん隊征伐 – de Eiichi Koishi avec Jiro Takagi
大学の石松 太陽族に挑戦す – de Eiichi Koishi avec Jiro Takagi
La mère paon ( 母孔雀 ) de Igasan Masamitsu avec Tomoko Matsushima
Jeter les armes ( 拳銃を捨てろ ) de Eiichi Koishi avec Jiro Takagi
La peur d’être assassiner ( 恐怖の空中殺人 ) de Tsuneo Kobayashi avec Eiji Okada
1957Daigaku no Ishimatsu ( 大学の石松 女群突破 ) de Eiichi Koishi avec Hitomi Nakahara
La querelle des employés ( 喧嘩社員 ) de Fujio Tsuda avec Harumi Urazato
Les employés invincibles ( 無敵社員 ) de Fujio Tsuda avec Hitomi Nakahara
Le secret du quai 13 ( 第十三号棧橋 ) de Eiichi Koishi avec Hitomi Nakahara
大学の石松 女群突破 – de Eiichi Koishi avec Jiro Takagi
Volage mais bienveillant ( 多情仏心 ) de Shigehiro Ozawa avec Hitomi Nakahara
日清戦争風雲秘話 霧の街 – de Yasushi Sasaki avec Susumu Terajima
鯨と斗う男– de Fujio Tsuda avec Shûji Sano
La mer bleue ( 青い海原 ) de Tsuneo Kobayashi avec Hibari Misora
Duel sanglant ( 血まみれの決闘 ) de Eiichi Koishi avec Masako Nakamura
Base aérienne 101 ( ジェット機出動 第101航空基地 ) de Tsuneo Kobayashi avec Kenji Usuda
Pas de règle pour l’amour ( 娘十八御意見無用 ) de Eiichi Koishi avec Hibari Misora
L’homme du treizième œil ( 多羅尾伴内 十三の魔王 ) de Sadatsugu Matsuda avec Chiezo Kataoka
Le fils du typhon ( 台風息子 修学旅行の巻 ) de Eiichi Koishi avec Shinjirô Ehara
Le fils du typhon : L’élimination des meilleurs ( 台風息子 最高殊勲の巻 ) de Eiichi Koishi avec Shunji Imai
1958Cordon de police ( 非常線 ) de Masahiro Makino avec Susumu Fujita
L’amour libre ( 恋愛自由型 ) de Kiyoshi Saeki avec Miki Sanjô
Après la mousson ( kisetsufu no kanatani / 季节风の彼方に ) de Hideo Sekigawa avec Yoshiko Kuga
Son revolver de l’enfer ( 奴の拳銃は地獄だぜ ) de Sadatsugu Matsuda avec Chiezo Kataoka
Chère mademoiselle Détective ( ひばりの花形探偵合戦 ) de Yasushi Sasaki avec Tôru Ono
Le lion furieux ( 空中サーカス 嵐を呼ぶ猛獣 ) de Eiichi Koishi avec Masako Nakamura
Avec une chanson dans son cœur / Espoir de jeune fille ( 希望の乙女 ) de Yasushi Sasaki avec Hibari Misora
Les outsiders ( mori to mizuumi no matsuri / 森と湖のまつり ) de Tomu Uchida avec Rentarô Mikuni
La fille idéale ( 娘の中の娘 ) de Kiyoshi Saeki avec Hiroshi Mihara
La joyeuse famille ( 旋風家族 ) de Eiichi Koishi avec Shinjirô Ehara
Les gangsters ( 無法街の野郎ども) de Shigehiro Ozawa avec Chiezo Kataoka
L’ex-détenu / L’homme au doigt noir ( 黒い指の男 ) de Masuichi Iizuka avec Mitsuko Yoshikawa
Le passage des bêtes ( 獣の通る道 ) de Hideo Sekigawa avec Mitsue Komiya
1959Cadavres à la derive ( 国際スリラー映画 漂流死体 ) de Hideo Sekigawa avec Rentarô Mikuni
Les compagnons de l’enfer ( 地獄の底までつき合うぜ ) de Shigehiro Ozawa avec Chiezo Kataoka
La nuit du soupçon ( 疑惑の夜 ) de Tsuneo Kobayashi avec Mitsue Komiya
L’assassin silencieux ( 静かなる兇弾 ) de Hideo Sekigawa avec Naoko Kubo
Quatre heures de terreur ( kôdo nanasen metoru : Kyôfu no yojikan / 高度7000米 恐怖の四 時間 ) de Tsuneo Kobayashi avec Hitomi Nakahara
Les faussaires ( 空港の魔女 ) de Kiyoshi Saeki avec Naoko Kubo
天下の快男児 万年太郎 – de Tsuneo Kobayashi avec Akiko Santo
二発目は地獄行きだぜ – de Shigehiro Ozawa avec Chiezo Kataoka
続べらんめえ芸者 – de Eiichi Koishi avec Hibari Misora
Le grand voyage ( ôinaru tabiji / 大いなる旅路 ) de Hideo Sekigawa avec Akiko Kazami
ずべ公天使 – de Shigehiro Ozawa avec Mitsue Komiya
Le hors-la-loi du ciel ( ôzora no muhômono / 大空の無法者 ) de Shoichi Shimazu avec Yoshiko Sakuma
1960Tenka no Kaidanji Tosshin Tarô ( 天下の快男児 突進太郎 ) de Tsuneo Kobayashi avec Naoko Kubo
Le soleil à travers le désert ( 砂漠を渡る太陽 ) de Kiyoshi Saeki avec Kôji Tsuruta
Si tu es un homme, prouve-le ( otoko nara yattemiro / 男ならやってみろ ) de Kiyoshi Saeki avec Kyôko Aoyama
Le raid de la flotte ( 殴り込み艦隊 ) de Shoichi Shimazu avec Hiroshi Yanagitani
La geisha impertinente ( zoku beran me-e geisha / 続々べらんめえ芸者 ) de Eiichi Koishi avec Sô Yamamura
Tenka no Kaidanji Senpû Tarô ( 天下の快男児 旋風太郎 ) de Eijirô Wakabayashi avec Akiko Santo
Le jongleur de l’enfer ( 俺が地獄の手品師だ ) de Shigehiro Ozawa avec Chiezo Kataoka
1961Les fleurs, la tempête et le gang ( hana to arashi to gyangu / 花と嵐とギャング ) de Teruo Ishii avec Kôji Tsuruta
Mannen Tarô to Anego Syain ( 万年太郎と姉御社員 ) de Tsuneo Kobayashi avec Terumi Hoshi
La ballade du diable ( akuma no temari-uta / 悪魔の手毬唄 ) de Kunio Watanabe avec Shigemi Kitahara
Beran me-e geisha makari tôru ( べらんめえ芸者罷り通る ) de Eiichi Koishi avec Hibari Misora
L’amour, le soleil et le gang ( koi to Taiyo to Gang / 恋と太陽とギャング ) de Teruo Ishii avec Shin’ichi Chiba
L’histoire de la femme d’un pêcheur ( 魚河岸の女石松 ) de Eiichi Koishi avec Hibari Misora
男の血潮がこだまする – de Shoichi Shimazu avec Hiroshi Yanagitani
ひばり民謡の旅 べらんめえ芸者佐渡へ行く– de Kunio Watanabe avec Noriko Haruoka
べらんめえ中乗りさん – de Igasan Masamitsu avec Hibari Misora
Les soldats Kamikaze ( 南太平洋波高し) de Kunio Watanabe avec Shin’ichi Chiba
La geisha impertinente et la fille d’Osaka ( べらんめえ芸者と大阪娘 ) de Kunio Watanabe avec Hibari Misora
L’incident de l’évasion du 26 février ( 二・二六事件 脱出 ) de Tsuneo Kobayashi avec Shinjirô Ehara
Senhime et Hideyori ( Sen-hime to Hideyori / 千姫と秀頼 ) de Masahiro Makino avec Kinnosuke Nakamura
黄門社長漫遊記 – de Eiichi Koishi avec Yoshiko Mita
1962La cuisine de l’enfer ( ankoku-gai saigo no hi / 暗黒街最後の日 ) de Umetsugu Inoue avec Kôji Tsuruta
365 nuits de pleine lune ( 三百六十五夜 ) de Kunio Watanabe avec Hibari Misora
民謡の旅・桜島 おてもやん – de Kunio Watanabe avec Hibari Misora
Tokyo intouchable ( Tokyo antachaburu / 東京アンタッチャブル ) de Shinji Murayama avec Tetsurô Tanba
Opération diamant ( yumin-gai no Judan / 遊民街の銃弾 ) de Masuichi Iizuka avec Tetsurô Tanba
Les traitres vont en enfer ( 裏切者は地獄だぜ ) de Shigehiro Ozawa avec Kôji Tsuruta
Quartier Marunouchi de Tokyo ( 東京丸の内 ) de Michio Konishi avec Tetsuko Kobayashi
Le gang des onze ( ankokugai no kaoyaku : Juichinin no gyangu / 暗黒街の顔役 十一人のギャン グ ) de Teruo Ishii avec Shinjirô Ehara
La rue de la violence ( 暴力街 ) de Tsuneo Kobayashi avec Shinjirô Ehara
Tokyo intouchable, desertion ( Tokyo Untouchable : Dasso / Tokyo antatchaburu / 東京アンタ ッチャブル 脱走 ) de Hideo Sekigawa avec Yoshiko Mita
Le dernier boss ( 最後の顔役 ) de Yasushi Sasaki avec Tatsuo Umemiya
L’héroïque capitaine du diable ( 第八空挺部隊 壮烈鬼隊長 ) de Tsuneo Kobayashi avec Kenji Imai
1963Duel dans la pègre ( ankokugai saidai no kettô / 暗黒街最大の決闘 ) de Umetsugu Inoue avec Kôji Tsuruta
À deux sabres ( Miyamoto Musashi : Nitoryu kaigen / 宮本武蔵 二刀流開眼 ) de Tomu Uchida avec Wakaba Irie
Le gang de Chushingura ( gyangu Chûshingura / ギャング忠臣蔵 ) de Shigehiro Ozawa avec Eitarô Shindô
Vaincre le boss ( 親分を倒せ ) de Teruo Ishii avec Tadao Sawamoto
Le théâtre de la vie : Hishakaku ( jinsei gekijo : Hisha kaku / 人生劇場 飛車角 ) de Tadashi Sawashima avec Ryûnosuke Tsukigata
Chantage ( 恐喝 ) de Yûsuke Watanabe avec Yoshiko Mita
Le procureur du diable ( 鬼検事 ) de Hideo Sekigawa avec Kenji Imai
Tokyo-Hong Kong, gangsters ( Tôkyô gyangu tai Honkon gyangu / 東京ギャング対香港ギャ ング) de Teruo Ishii avec Nobuo Yana
Jakoman et Tetsu ( Jakoman to Tetsu / ジャコ万と鉄 ) de Kinji Fukasaku avec Tetsurô Tanba
Le voyou ( narazumono / ならず者 ) de Teruo Ishii avec Naoki Sugiura
Le combat de l’homme tatoué ( irezumi totsugekitai / いれずみ突撃隊 ) de Teruo Ishii avec Yôko Mihara
Duel à Ichijoji / Seul contre tous à Ichijoji ( Miyamoto Musashi : Ichijôji no kettô / 宮本武蔵 一乗寺の決斗 ) de Tomu Uchida avec Kinnosuke Nakamura
1964La rue de la pègre ( ankokugai Oodôri / ankokugai Main Street / 暗黒街大通り ) de Umetsugu Inoue avec Tatsuo Umemiya
Le salaire du crime / Hommes, porcs et loups ( ôkami to buta to ningen / 狼と豚と人間 ) de Kinji Fukasaku avec Kin’ya Kitaôji
La légende des yakuzas ( Nihon kyokaku-den / 日本侠客伝 ) de Masahiro Makino avec Takahiro Tamura
Le détroit de la faim / Le fugitif du passé ( Kiga kaikyô / 飢餓海峡 ) de Tomu Uchida avec Yoshi Katô
La prison d’Abashiri ( Abashiri Bangaichi / 網走番外地 ) de Teruo Ishii avec Kôji Nanbara
1965La prison d’Abashiri, la suite ( Zoku Abashiri bangaichi / 続網走番外地 ) de Teruo Ishii avec Kanjûrô Arashi
Le dernier duel ( Miyamoto Musashi: Ganryû-jima no kettô / 宮本武蔵 巌流島の決斗 ) de Tomu Uchida avec Wakaba Irie
Contes de la chevalerie de l’ère Showa ( shôwa zankyô-den / 昭和残侠伝 ) de Kiyoshi Saeki avec Ryô Ikebe
L’amour pour la patrie / Duel sur les quais ( Abashiri bangaichi : Bôkyô hen / 網走番外地 望郷篇 ) de Teruo Ishii avec Naoki Sugiura
Osaka, la guerre totale ( Nihon Kyokaku-den : Naniwa-hen / 日本侠客伝 浪花篇 ) de Masahiro Makino avec Kôji Tsuruta
L’épisode de Kanto ( Nihon Kyokaku-den : Kanto-hen / 日本侠客伝 関東篇 ) de Masahiro Makino avec Nagato Hiroyuki
Le boss ( kaoyaku / 顔役 ) de Teruo Ishii avec Meichô Soganoya
Le territoire d’Hokkaido ( Abashiri bangaichi: Hokkai hen / 網走番外地 北海篇 ) de Teruo Ishii avec Kunie Tanaka
1966L’homme Kamikaze / Le secret du diamant ( Kamikaze yarô / カミカゼ野郎 真昼の決斗 ) de Kinji Fukasaku avec Minoru Ôki
Il n’y a pas de lendemain pour les lois de l’enfer ( zigoku no okite ni asu wa nai / 地獄の 掟に明日はない ) de Yasuo Furuhata avec Yôko Minamida
La pivoine tatouée ( Shôwa zankyô-den : Karajishi botan / 昭和残侠伝 唐獅子牡丹 ) de Kiyoshi Saeki avec Yoshiko Mita
Le solitaire ( Showa zankyo-den : Ippiki okami / 昭和残侠伝 一匹狼 ) de Kiyoshi Saeki avec Ryô Ikebe
L’esprit guerrier de l’homme ( otoko no shôbu / 男の勝負 ) de Sadao Nakajima avec Yôko Minamida
Duel au festival de Kanda ( Nihon Kyokaku-den : Ketto Kanda-matsuri / 日本侠客伝 血斗神田 祭り ) de Masahiro Makino avec Koji Tsuruta
Duel à la porte de Kaminari ( Nihon Kyokaku-den : Kaminari-mon no Ketto / 日本侠客伝 雷門の決斗 ) de Masahiro Makino avec Kôtarô Ôkôchi
Duel dans le Sud ( Abashiri Bangaichi : Nangoku no Taiketsu / 網走番外地 南国の対決) de Teruo Ishii avec Kôji Hio
Duel dans le désert ( Abashiri Bangaichi : Koya no taiketsu / 網走番外地 荒野の対決 ) de Teruo Ishii avec Yôko Mihara
Duel dans la neige ( Abashiri Bangaichi : Daisetsugen no Taiketsu / 網走番外地 大雪原の対決 ) de Teruo Ishii avec Koji Miemachi
1967Portrait d’un lion taché de sang ( shôwa zankyô-den : Chizome no karajishi / 昭和残侠伝 血染 の唐獅子 ) de Masahiro Makino avec Sumiko Fuji
Duel à Hokkaido ( Abashiri bangaichi: Kettô reika 30 do / 網走番外地 決斗零下30度 ) de Teruo Ishii avec Reiko Ôhara
Duel dans une tempête de neige ( Abashiri bangaichi : Fubuki no tôsô / 網走番外地 吹雪の斗争 ) de Teruo Ishii avec Rin’ichi Yamamoto
Le Sakazuki à la lame nue / Le goût du sabre ( Nihon kyokaku-den : Shira-ha no Sakazuki / 日本侠客伝白刃の盃 ) de Masahiro Makino avec Yuriko Mishima
La tempête / L’attaque à sabre nu ( Nihon kyokaku-den : Kirikomi / 日本侠客伝 白刃の盃 ) de Masahiro Makino avec Bin Amatsu
La vie chevaleresque ( kyokotsu ichidai / 侠骨一代 ) de Masahiro Makino avec Kenjirô Ishiyama
Défi avec le diable ( Abashiri Bangaichi : Aku eno Chôsen / 網走番外地 悪への挑戦 ) de Teruo Ishii avec Kanjûrô Arashi
Journal d’un kamikaze ( âa dôki no sakura / あゝ同期の桜 ) de Sadao Nakajima avec Isao Natsuyagi
Les règles de la chevalerie ( Kyôkaku no okite / 侠客の掟 ) de Torii Motohiro avec Tatsuo Umemiya
1968Le vengeur errant ( koya no toseinin / 荒野の渡世人 ) de Jun’ya Satô avec Judith Roberts
Kickboxer ( gorotsuki / ごろつき) de Masahiro Makino avec Nobuo Yana
Le théâtre de la vie, Hishakaku et Kiratsune ( jinsei-gekijô : Hishakaku to kiratsune / 人生劇 場 飛車角と吉良常 ) de Tomu Uchida avec Sumiko Fuji
La fête de Gion ( Gion matsuri / 祗園祭 ) de Tetsuya Yamamushi & Daisuke Itô avec Toshiro Mifune
Le roman d’un joueur ( bakuto retsuden / 博徒列伝 ) de Shigehiro Ozawa avec Tomisaburô Wakayama
Le retour de l’homme d’Abashiri ( Shin Abashiri Bangaichi / 新網走番外地 ) de Masahiro Makino avec Takashi Shimura
Rupture de relations ( Nihon Kyokaku-den : Zetsuenjô / 日本侠客伝 絶縁状 ) de Masahiro Makino avec Yukiko Kuwahara
Histoires de la chevalerie ( kyokaku retsuden / 侠客列伝 ) de Masahiro Makino avec Kenichi Sakuragi
La pivoine rouge ( Hibotan bakuto / 緋牡丹博徒 ) de Kôsaku Yamashita avec Sumiko Fuji
Le boss en prison ( gokuchu no kaoyaku / 獄中の顔役 ) de Yasuo Furuhata avec Sumiko Fuji
Le jeu des fleurs ( Hibotan bakuto : Hanafuda shôbu / 緋牡丹博徒 花札勝負) de Tai Katô avec Sumiko Fuji
1969L’homme au dragon tatoué ( showa zankyo-den : Karajishi jingi / 昭和残侠传:唐狮子仁义 ) de Masahiro Makino avec Kyôsuke Machida
Duel à Runin Key ( Shin Abashiri Bangaichi : Runin-misaki no kettô / 新網走番外地 流人岬の血 斗 ) de Yasuo Furuhata avec Takashi Shimura
Trois frères emprisonnés ( 懲役三兄弟 ) de Kiyoshi Saeki avec Bunta Sugawara
L’héritière ( Hibotan bakuto : Nidaime shûmei / 緋牡丹博徒 二代目襲名 ) de Shigehiro Ozawa avec Tatsuo Endô
Histoires de Yakuzas ( tosei-nin Retsuden / 渡世人列伝 ) de Shigehiro Ozawa avec Kôji Tsuruta
Le guerrier à la pivoine ( showa zankyo-den : Hito-kiri karajishi / 昭和残侠伝 人斬り唐獅子) de Kôsaku Yamashita avec Chiezo Kataoka
Le vagabond du bout du monde ( Shin Abashiri Bangaichi : Saihate no Nagare-mono / 新網走 番外地 さいはての流れ者 ) de Kiyoshi Saeki avec Yuriko Hoshi
L’après-guerre à Toba ( sengo saidai no Toba / 戦後最大の賭場 ) de Kôsaku Yamashita avec Kôji Tsuruta
La fleur et le dragon ( Nihon kyokaku-den : Hana to ryu / 日本侠客伝 花と龍 ) de Masahiro Makino avec Toyo Takahashi
La geisha de Kyokaku ( Nihon jokyo-den : Kyokaku geisha / 日本女侠伝 侠客芸者 ) de Kôsaku Yamashita avec Sumiko Fuji
La famille de Bakuto ( Bakuto-ikka / 博徒一家 ) de Shigehiro Ozawa avec Minoru Ôki
Mémoire d’assassins japonais ( Nihon ansatsu hiroku / 日本暗殺秘録 ) de Sadao Nakajima avec Bunta Sugawara
Trop tard pour les héros ( too late the hero / suicide run ) de Robert Aldrich avec Cliff Robertson
1970Le derby du Japon ( Nippon dabi katsukyu / 日本ダービー 勝負 ) de Jun’ya Satô avec Tomisaburô Wakayama
Yukyo-retsuden ( 遊侠列伝 ) de Shigehiro Ozawa avec Masahiko Tanimura
Le voyou désespéré ( sutemi no Narazu-mono / 捨て身のならず者 ) de Yasuo Furuhata avec Mie Hama
L’enfer est le destin de l’homme ( shôwa zankyô-den : Shinde moraimasu / 昭和残侠伝 死んで 貰います ) de Masahiro Makino avec Ryô Ikebe
Le loup solitaire perdu dans la tempête ( Shin Abashiri Bangaichi: Fubuki no Hagure Okami / 新網走番外地 吹雪のはぐれ狼 ) de Yasuo Furuhata avec Masumi Okada
Duel dans la forêt ( Shin Abashiri Bangaichi: Dai Shinrin no Ketto / 新網走番外地 大森林の決斗) de Yasuo Furuhata avec Ryōichi Tamagawa
Le dernier commando ( saigo no tokkôtai / 最後の特攻隊 ) de Jun’ya Satô avec Shin’ichi Chiba
La puissance du dragon ( Nihon kyokaku-den : Nobori Ryu / 日本侠客伝 昇り龍 ) de Kôsaku Yamashita avec Tamao Nakamura
Courageuse fleur rouge du nord ( Nihon jokyo-den : Makka na dokyo-bana / 日本女侠伝 真赤 な度胸花 ) de Yasuo Furuhata avec Sumiko Fuji
Le chemin du général ( Nihon yakuza-den : Sôchiyô e no michi / 日本やくざ伝 総長への道 ) de Masahiro Makino avec Kôji Tsuruta
1971Ninkyo-retsuden : Otoko ( 任侠列伝 男 ) de Kôsaku Yamashita avec Nobuo Yana
La grande évasion dans la tempête ( Shin Abashiri Bangaichi: Fubuki no Dai-Dassou / 新網走 番外地 吹雪の大脱走) de Yasuo Furuhata avec Teruo Shimizu
Le héros à la pivoine ( showa zankyo-den : Hoero karajishi / 昭和残侠伝 吼えろ唐獅子 ) de Kiyoshi Saeki avec Ryô Ikebe
Tempête sur Shiretoko Key ( Shin abashiri bangaichi : Arashi yobu Shiretoko-misaki / 新網走 番外地 嵐を呼ぶ知床岬 ) de Yasuo Furuhata avec Tatsuya Mitsuhashi
Le poignard ( Nihon kyokaku-den : Dosu / 日本侠客伝 刃 ) de Shigehiro Ozawa avec Ryô Ikebe
Duel de fleurs tourbillonnantes ( Nihon jokyo-den : Ketto midare-bana / 日本女侠伝 血斗乱 れ花 ) de Kôsaku Yamashita avec Masahiko Tsugawa
Gorotsuki mushuku ( ごろつき無宿 ) de Yasuo Furuhata avec Etsuko Nami
Feu sur le gang de la fleur de cerisier ( junko intai kinen eiga : Kantô hizakura ikka / 関東緋 桜一家 ) de Masahiro Makino avec Bunta Sugawara
1972Un gage d’honneur apporte la tempête ( shin abashiri bangaichi : Arashi yobu danpu jingi ( 新網走番外地 嵐呼ぶダンプ仁義 ) de Yasuo Furuhata avec Gôzô Sôma
L’ombrelle déchirée ( showa zankyo-den : Yabure-gasa / 昭和残侠伝 破れ傘 ) de Kiyoshi Saeki avec Noboru Andô
La nostalgie de la berceuse ( bokyo Komori-uta / 望郷子守唄 ) de Shigehiro Ozawa avec Ryô Ikebe
Bakuchi-uchi Gaiden ( 博奕打ち外伝 ) de Kôsaku Yamashita avec Kôji Tsuruta
1973Histoire de chevalerie moderne ( gendai ninkyô-shi / 現代任侠史 ) de Teruo Ishii avec Eiji Gô
Golgo 13 ( Gorugo 13 / ゴルゴ13 ) de Jun’ya Satô avec Pouri Baneai
Yamaguchi-gumi San-daime ( 山口組三代目 ) de Kôsaku Yamashita avec Bunta Sugawara
1974Yakuza ( the Yakuza / brotherhood of the Yakuza ) de Sydney Pollack avec Robert Mitchum
Les sans-abri ( yadonashi / 無宿 ) de Takeichi Saitô avec Shintarô Katsu
San-daime Shumei ( 三代目襲名 ) de Shigehiro Ozawa avec Michirô Minami
Les routes de l’honneur ( Nihon ninkyo-do : Gekitotsu-hen / 日本任侠道 激突篇 ) de Kôsaku Yamashita avec Tsunehiko Watase
Daidatsugoku ( 大脱獄 ) de Teruo Ishii avec Nana Kinomi
1975Super Express 109 ( shinkansen daibakuha / 新幹線大爆破 ) de Jun’ya Satô avec Kei Yamamoto
Gangs internationaux de Kobé ( Kobe Kokusai gang / 神戸国際ギャング ) de Noboru Tanaka avec Yôko Maki
Face à la rivière sauvage ( kimi yo fundo no kawa wo watare / 君よ憤怒の河を渉れ ) de Jun’ya Satô avec Yoshio Harada
1977Mont Hakkoda ( Hakkodasan / 八甲田山 ) de Shirô Moritani avec Hideji Ôtaki
    Prix du meilleur acteur par l’Académie du Cinéma Japonais, Japon

    Prix Ruban Bleu du meilleur acteur aux prix des rubans bleus de Tokyo, Japon

    Prix Hochi du meilleur acteur aux Prix Hochi du cinéma, Japon

    Prix Kinema Junpo du meilleur acteur aux Prix Kinema Junpo, Japon

Les mouchoirs jaunes du bonheur ( shiawase no kiiroi hankachi / 幸福の黄色いハンカチ ) de Yôji Yamada avec Chieko Baishô
    Prix du meilleur acteur par l’Académie du Cinéma Japonais, Japon

    Prix Ruban Bleu du meilleur acteur aux prix des rubans bleus de Tokyo, Japon

    Prix Hochi du meilleur acteur aux Prix Hochi du cinéma, Japon

    Prix Kinema Junpo du meilleur acteur aux Prix Kinema Junpo, Japon

    Prix Mainichi du meilleur acteur au concours Mainichi du cinéma de Tokyo, Japon

    Meilleur acteur au festival du cinéma Asia-Pacific, Asie
1978Fleur d’hiver ( fuyu no hana / 冬の華 ) de Yasuo Furuhata avec Kimiko Ikegami
N’abandonne jamais ( yasei no shômei / 野性の証明 ) de Jun’ya Satô avec Richard Anderson
1979La tourmente ( dôran / 动乱 ) de Shirô Moritani avec Takashi Shimura
    Prix du meilleur acteur par l’Académie du Cinéma Japonais, Japon

L’écho de la montagne ( haruka naru yama no yobigoe / 遙かなる山の呼び声 ) de Yôji Yamada avec Chieko Baishô
    Prix du meilleur acteur par l’Académie du Cinéma Japonais, Japon
1981Eki, la gare ( Eki Station / 駅 STATION ) de Yasuo Furuhata avec Setsuko Karasuma
    Prix du meilleur acteur par l’Académie du Cinéma Japonais, Japon

    Meilleur acteur au festival du cinéma Asia-Pacific, Asie

Histoire de détectives ( keiji monogatari / 刑事物語 ) de Yûsuke Watanabe avec Hisayo Ariga
1982Le détroit ( kaikyô / 海峡 ) de Shirô Moritani avec Chishû Ryû
1983Antarctica ( nankyoku monogatari / 南極物語 ) de Koreyoshi Kurahara avec Eiji Okada
Chôji l’aubergiste / La taverne de Chôji ( Izakaya Chôji / 兆治的小酒馆 ) de Yasuo Furuhata avec Reiko Ôhara
1985Démon ( yasha / 夜叉 ) de Yasuo Furuhata avec Takeshi Kitano
1988See you ( umi e, see you / 海へ See You ) de Koreyoshi Kurahara avec Philippe Leroy, Alain Cuny(AJOUTER A SA FILMOGRAPHIE)
1988Black rain – de Ridley Scott avec Michael Douglas
1989Les copains ( a un / あ・うん ) de Yasuo Furuhata avec Eiji Bandô
    Meilleur acteur au festival du cinéma Asia-Pacific, Asie
1992Mr. Baseball – de Fred Schepisi avec Tom Selleck
1994Les quarante-sept ronins / Les 47 ronins ( shijushichinin no shikaku / 四十七人之刺客 ) de Kon Ichikawa avec Koji Ishizaka
1999Poppoya, le cheminot ( Poppoya / 鉄道員 ) de Yasuo Furuhata avec Shinobu Ôtake
    Prix du meilleur acteur par l’Académie du Cinéma Japonais, Japon

    Prix Ruban Bleu du meilleur acteur aux prix des rubans bleus de Tokyo, Japon

    Prix Kinema Junpo du meilleur acteur aux Prix Kinema Junpo, Japon

    Prix du meilleur acteur au festival des films du monde de Montréal, Canada

    Prix d’interprétation masculine au festival du cinéma de Yokohama, Japon

    Meilleur acteur au festival du cinéma Asia-Pacific, Asie
2000Le chemin des lucioles ( Hotaru / ホタル) de Yasuo Furuhata avec Yûko Tanaka
2005Riding Alone : Pour un fils ( qian li zou dan qi / 千里走单骑 ) de Zhang Yimou avec Shinobu Terajima
    Prix SDFCS du meilleur acteur par la société des critiques de cinéma de San Diego, USA
2012Mon cher ( anata e / あなたへ ) de Yasuo Furuhata avec Kôichi Satô
AUTRES PRIX :
      
    Prix du Festival pour l’ensemble de sa carrière au festival du cinéma de Yokohama, Japon ( 2000 )

    Prix pour l’ensemble de sa carrière par l’Académie du Cinéma Japonais, Japon ( 2014 )
Fiche créée le 22 novembre 2014 | Modifiée le 23 novembre 2014 | Cette fiche a été vue 2356 fois
PREVIOUSAndrée Tainsy || Ken Takakura || Hideko TakamineNEXT