CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fętons aujourd'hui l'anniversaire de Michel Ardan
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Klári Tolnay



Date et Lieu de naissance : 27 juillet 1914 (Budapest, Empire Austro-Hongrois)
Date et Lieu de décčs : 27 octobre 1998 (Budapest, Hongrie)
Nom Réel : Tolnay Rozália Klára

ACTRICE

Klári Tolnay naît le 27 juillet 1914, ŕ Budapest capitale du royaume de Hongrie intégré dans l’immense empire des Habsbourg. Elle fait ŕ dix-huit ans de timides débuts au théâtre mais elle est trčs vite remarquée par le cinéaste Béla Gaál qui va lui offrir des petits rôles dans deux de ses śuvres en 1934. Dčs lors, la jeune et belle actrice ne va cesser de tourner sous la direction des plus grands réalisateurs de son pays, dont certains connaitrons une belle carričre internationale. Elle travaille notamment avec István Székely, futur Steve Sekely, pour «Légy jó mindhalálig» (1936); avec László Vajda, ultérieurement Ladislao Vajda, pour quatre productions; Géza von Bolváry pour «Tiszavirág» (1937); et Endre Tóth, qui se fera connaître ŕ Hollywood sous le nom de André De Toth, pour «Toprini nász» (1938) et «Hat hét boldogság» (1939). Sur scčne, Klári Tolnay impressionne le public et la critique dans «Roméo et Juliette» de William Shakespeare, l’un des plus grands succčs théâtral de l’année 1938 ŕ Budapest.

Dans les années quarante, Klári Tolnay devient une grande vedette dans son pays grâce ŕ ses interprétations dans une douzaine de comédies ou mélodrame mis en scčne par son mari Ákos Ráthonyi. En 1940, elle incarne Ida de Ferenczy, la lectrice et confidente de «La Reine Elisabeth» réalisé par Félix Podmaniczky avec Pál Jávor et Katalin Karády dans le rôle titre. Ŕ la fin de la seconde guerre mondiale, Klári s’éloigne des plateaux de cinéma et se consacre essentiellement au théâtre. En 1959, elle fait un retour remarqué avec «Quand les canons se sont tus…», un film de László Ranódy qui sortira dans plusieurs autres pays européens, et qui raconte l’histoire de jeunes enfants qui trouvent aprčs la guerre, dans un quartier dévasté de Budapest, une grenade non dégoupillée et que l’indifférence des adultes va mener au drame. En 1963, l’actrice interprčte Toni dite «Alouette», une femme dépourvue de beauté, dans une petite ville de province du début du vingtičme sičcle, qui essaie de trouver un mari. Ce rôle lui vaut le prix de la meilleure actrice de l’année par la critique du cinéma hongrois.

En 1965, Klári Tolnay travaille avec Zoltán Fábri pour «L’arričre-saison». L’année suivante c’est «Pčre» écrit et dirigé par István Szabó. L’actrice incarne la mčre d’un jeune garçon, András Bálint, qui idéalise l’image de son pčre médecin, Miklós Gábor, mort en 1945. Il en fait un héros. Il rencontre ensuite une fille au moment des tragiques événements de 1956 et l’arrivée des chars soviétiques en Hongrie. Cette śuvre symbolisant un renouveau du cinéma hongrois, remporte le prix du jury au Festival de Locarno (Suisse) et le grand prix au festival de Moscou (URSS). Signalons la présence dans la distribution de Zsuzsa Ráthonyi, la fille de Klári et de Ákos Ráthonyi. Klári Tolnay continue également ŕ se produire sur scčne. Elle est une étonnante Blanche Dubois dans «Un tramway nommé Désir» de Tennessee Williams, puis Martha dans «Qui ŕ peur de Virginia Woolf» de Edward Albee et Maude dans «Harold et Maude» de Colin Higgins. Elle joue aussi dans plusieurs productions télévisées et tourne encore une dizaine de films jusqu’ŕ la fin des années quatre-vingts.

Klári Tolnay termine sa carričre en prętant sa voix dans un dessin animé de József Gémes. Elle meurt le 27 octobre 1998, ŕ Budapest. Son corps repose au cimetičre Farkasreti de la capitale hongroise et une statue ŕ son effigie orne désormais la façade du Théâtre National de cette męme ville.

© Philippe PELLETIER

copyright
1934Az új rokon – de Béla Gaál avec Ferenc Delly
Meseautó – de Béla Gaál avec Ella Gombaszögi
1935Az okos mama – de Emil Martonffi avec Emmi Kosáry
Tisztelet a kivételnek – de Ákos Ráthonyi avec Sándor Peti
1936Légy jó mindhalálig – de Steve Sekely avec László Dévényi
1937A kölcsönkért kastély – de Ladislao Vajda avec Ida Turay
Ma fille ne savait pas ça ( az én lányom nem olyan ) de Ladislao Vajda avec István Egri
Tiszavirág – de Géza von Bolváry avec Ferenc Pethes
Bors István – de Viktor Bánky avec József Bihari
1938Döntö pillanat – de Ladislao Vajda avec Andor Ajtay
Magdát kicsapják – de Ladislao Vajda avec Gyula Gózon
A Hölgy egy kissé bogaras – de Ákos Ráthonyi avec Ferenc Pethes
Azur Express ( Azurexpress ) de Béla Balogh avec Antal Páger
Toprini nász – de André De Toth avec Pál Jávor
1939Gyimesi vadvirág – de Ákos Ráthonyi avec Zsóka Ölvedy
Áll a bál – de Viktor Bánky avec Nándor Bihary
Lune de miel amčre ( keserü mézeshetek ) de Béla Balogh avec Ferenc Vendrey
Hat hét boldogság – de André De Toth avec Ferenc Kiss
A Nönek mindig sikerül – de Ákos Ráthonyi avec György Dénes
1940Zavaros éjszaka – de Frigyes Bán avec Gábor Rajnay
La Reine Elisabeth ( Erzsébet királyné ) de Félix Podmaniczky avec Katalin Karády
A Szerelem nem szégyen – de Ákos Ráthonyi avec Pál Jávor
Tóparti látomás – de László Kalmár avec Erzsi Simor
Egy csók és más semmi – de Ákos Ráthonyi avec Gábor Rajnay
Vissza az úton – de Ákos Ráthonyi avec Gyula Csortos
1941Havasi napsütés – de Ákos Ráthonyi avec Lajos Vértes
Három csengö / Három csengő – de Imre Apáthi & Félix Podmaniczky avec Gerö Mály
Az ördög nem alszik – de Viktor Bánky avec Gyula Csortos
Kádár kontra Kerekes – de Ákos Ráthonyi avec Pál Vessely
Néma kolostor – de Endre Rodríguez avec Pál Jávor
1942Gentryfészek – de Félix Podmaniczky avec Miklós Hajmássy
Férfihüség / Férfihűség – de József Daróczy & Endre Rodríguez avec Miklós Pataki
Katyi – de Ákos Ráthonyi avec Manyi Kiss
Rákóczi nótája – de József Daróczy avec János Sárdy
1943Menekülö ember / Menekülő ember – de Ákos Ráthonyi avec Andor Ajtay
Pista tekintetes Úr – de József Daróczy avec Pál Jávor
Szerencsés flótás – de István Balogh avec László Szilassy
Féltékenység – de László Cserépy avec Artúr Somlay
Ágrólszakadt úrilány – de Ákos Ráthonyi avec Miklós Hajmássy
1944Idegen utakon – de Imre Apáthi avec László Szilassy
1948Beszterce ostroma – de Márton Keleti avec Sándor Pethes
Tüz / Tűz – de Imre Apáthi avec Ferenc Ladányi
1949Egy asszony elindul – de Imre Jeney avec Lajos Básti
1951Déryné – de László Kalmár avec Gábor Rajnay
1954Rokonok – de Félix Máriássy avec László Ungváry
1955Ünnepi vacsora – de György Révész avec Lajos Básti
1956En plein dans le mille ( mese a 12 találatról ) de Károly Makk avec Ferenc Zenthe
1957Danse macabre ( a tettes ismeretlen ) de László Ranódy & László Nádasy avec Antal Páger
Dani – de Mihály Szemes avec Ferenc Kállai
1958Micsoda éjszaka! – de György Révész avec Kálmán Latabár
1959Quand les canons se sont tus… ( akiket a pacsirta elkísér ) de László Ranódy avec Géza Tordy
Virrad – de Márton Keleti avec Ferenc Bessenyei
1960Permis pour marcher sur l’herbe ( fűre lépni szabad ) de Károly Makk avec Zoltán Makláry
Mindenki ártatlan? – de György Palásthy avec József Kautzky
1961Indigne de ce nom ( nem ér a nevem ) de Márton Keleti avec Éva Vass
1962Angyalok földje – de György Révész avec Tamás Végvári
Fagyosszentek – de György Révész avec Gábor Agárdi
1963Alouette ( pacsirta ) de László Ranódy avec Anna Nagy
    Prix de la meilleur actrice par les critiques de cinéma hongrois, Hongrie

Hogy állunk, fiatalember? – de György Révész avec Balázs Kosztolányi
1964Ezer év – de Félix Máriássy avec Erzsi Máthé
1965Arričre-saison ( utószezon ) de Zoltán Fábri avec Noémi Apor
1966Le cerf-volant d’or ( aranysárkány ) de László Ranódy & Imre Gyöngyössy avec László Mensáros
Az özvegy és a százados – de György Palásthy avec Imre Sinkovits
Pčre ( apa ) de István Szabó avec András Bálint
1967A Koppányi aga testamentuma – de Éva Zsurzs avec István Balogh
1968Elsietett házasság – de Márton Keleti avec Piroska Molnár
1969Franz Liszt, les ręves d’amour / Les amours de Liszt ( szerelmi álmok – Liszt ) de Márton Keleti avec Imre Sinkovits
Szemtöl szemben / Szemtől szemben – de Zoltán Várkonyi avec Lajos Básti
1970La roseraie aux six arpents ( hatholdas rózsakert ) de László Ranódy avec Andrea Drahota
1971Reménykedök / Reménykedők – de Tamás Rényi avec Gabriella Marschek
1972Volt egyszer egy család – de György Révész avec Zoltán Latinovits
1975Le diamant noir ( fekete gyémántok ) de Zoltán Várkonyi avec Péter Haumann
Ballagó idö / Ballagó idő – de Tamás Fejér avec Sándor Tóth
1977Legato – de István Gaál avec Margit Dajka
1978Drága kisfiam – de Károly Makk avec Nóra Tábori
Nem élhetek muzsikaszó nélkül – de Ferenc Sík & János Szücs avec Sándor Oszter
1980Kojak Budapesten – de Sándor Szalkay avec László Inke
1983A Csoda vége – de János Vészi avec Dana Medrická
1985La comtesse rouge ( a Vörös grófnö / a Vörös grófnő ) de András Kovács avec Ferenc Kállai
1989 DA Vili, a veréb – de József Gémes
    Seulement voix
Fiche créée le 2 mars 2008 | Modifiée le 31 aoűt 2017 | Cette fiche a été vue 6453 fois
PREVIOUSSidney Toler || Klári Tolnay || David TomlinsonNEXT