CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Lynne Frederick
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Laurence Olivier



Date et Lieu de naissance : 22 mai 1907 (Dorking, Royaume-Uni)
Date et Lieu de décès : 11 juillet 1989 (Steyning, Royaume-Uni)
Nom Réel : Laurence Kerr Olivier

ACTEUR

Laurence Kerr Olivier naît le 22 mai 1907 à Dorking, en Angleterre. Sont père, pasteur, et féru d’art, lui fait découvrir le théâtre. Laurence abandonne ses études universitaires à dix-sept ans et s’inscrit dans une école d’arts dramatiques. Après des débuts difficiles, souvent relégué à des figurations, c’est en 1925 qu’il commence à avoir des rôles plus consistants et va devenir, petit à petit l’un des plus prestigieux comédiens de la scène britannique.

Pour le septième art, Laurence Olivier se contente d’interpréter des rôles de jeunes premiers dans des productions anglaises. C’est en 1939 qu’il va littéralement exploser, grâce à William Wyler qui lui propose le rôle de Heathcliff dans l’adaptation du best-seller de Emily Brontë, «Les hauts de Hurlevent» avec David Niven et Merle Oberon. Alfred Hitchcock, subjugué par le talent de son compatriote lui offre le rôle principal aux côtés de Joan Fontaine, dans «Rebecca» (1940). Alternant entre théâtre et cinéma, tout ce que touche Laurence Olivier se transforme en succès. En 1941, alors qu’il tourne sous la direction de Alexander Korda «Lady Hamilton», il retrouve Vivien Leigh qu’il avait déjà rencontré en 1937, sur le plateau de «Twenty-one days» réalisé par Basil Dean. Ils sont amis et très proches. Malgré tout, c’est le coup de foudre. Bien que mariés tout les deux, ils divorcent et officialisent leur union dans la foulée.

En 1944, Laurence Olivier propose à Michael Powell d’adapter à l’écran la pièce de William Shakespeare, «Henry V». Il est tellement sur de lui et du succès que remportera son projet que Michael Powell lui conseille de réaliser lui-même ce film. Il obtient les droits et tourne son film en Grande-Bretagne, alors en pleine seconde guerre mondiale. Le succès est tel que le film remporte moult récompenses notamment aux Etats-Unis, en Italie et au Japon. Quatre ans plus tard, il adapte une autre œuvre du dramaturge, «Hamlet», avec Jean Simmons. C’est une nouvelle fois un triomphe. Le film remporte quatre oscars dont celui du meilleur film et du meilleur acteur. En 1952, Laurence Olivier commente, pour la télévision britannique, le couronnement de la Reine Elizabeth II qui le fera Lord en 1960. En 1956, il retourne vers la réalisation en adaptant une nouvelle fois Shakespeare pour «Richard III», avec Claire Bloom. C’est une nouvelle fois un succès qui sera également récompensé dans divers festivals européens. L’année suivante, Laurence Olivier dirige Marilyn Monroe dans «Le prince et la danseuse». Parallèlement, il campe des personnages divers et variés, mais toujours avec la même prestance à l’écran. On se souvient de sa prestation dans «Spartacus» (1959) de Stanley Kubrick, aux cotés de Kirk Douglas et Jean Simmons ou encore de son rôle de Président de l’Union Soviétique dans «Les souliers de Saint-Pierre» (1967), de Michael Anderson, avec Anthony Quinn. C’est cette année que Laurence Olivier découvre qu’il est atteint d’un cancer de la prostate.

En 1970, il passe une dernière fois derrière la caméra et réalise «Les trois sœurs. Pouvant interpréter des personnages aussi divers que variés (écrivain aristocrate dans «Le limier» (1972) de Joseph L. Mankiewicz, ou criminel de guerre nazi en exil aux côté de Dustin Hoffman dans «Marathon Man» (1975) de John Schlesinger). Sir Laurence Olivier décède à Steyning (Sussex de l’Ouest), le 11 juillet 1989, quelques mois après la sortie de son dernier film, «War requiem» (1988) de Derek Jarman.

© Christophe LAWNICZAK

copyright
1925Sahara love – de Sinclair Hill avec Marie Colette
    Seulement apparition
1929La veuve temporaire ( the temporary widow / Hocus Pocus ) de Gustav Ucicky avec Felix Aylmer
1931Le sphinx a parlé ( friends and lovers ) de Victor Schertzinger avec Lili Damita
Too many crooks – de George King avec Dorothy Lee
La femme de Putiphar ( Potiphar’s wife / her strange desir ) de Maurice Elvey avec Nora Swinburne
Le passeport jaune ( the yellow ticket / the yellow passport ) de Raoul Walsh avec Elissa Landi
1932Westward Passage – de Robert Milton avec Ann Harding
L’accord parfait ( perfect understanding ) de Cyril Gardner avec Gloria Swanson
1933No funny business – de John Staffors & Victor Hanburry avec Jill Esmond
1935Les nuits moscovites ( Moscow nights / I stand condamned ) de Anthony Asquith avec Harry Baur
Comme il vous plaira ( as you like it ) de Paul Czinner avec Elisabeth Bergner
1936L’invincible armada ( fire over England ) de William K. Howard avec Flora Robson
Le divorce de Lady X ( the divorce of Lady X ) de Tim Whelan avec Merle Oberon
La conquête de l’air ( conquest of the air ) de Alexander Esway, Alexander Shaw, Zoltan Korda & John Monk Saunders avec John Abbott
1938Vingt-et-un jours ensemble ( twenty-one days / the first and the last / twenty-one days together ) de Basil Dean avec Vivien Leigh
Nuages sur l’Europe / Armes secrètes ( Q planes / clouds over Europe ) de Tim Whelan & Arthur B. Woods avec Ralph Richardson
1939Les hauts de Hurlevent ( Wuthering Heights ) de William Wyler avec Merle Oberon
1940Rebecca – de Alfred Hitchcock avec Joan Fontaine
Orgueil et préjugés ( pride and prejudice ) de Robert Z. Leonard avec Greer Garson
1941Quarante-neuvième parallèle ( forty-ninth parallel / the invaders ) de Michael Powell avec Leslie Howard
Lady Hamilton ( that Hamilton woman ) de Alexander Korda avec Vivien Leigh
CM Words for battle – de Humphrey Jennings
    Seulement narration
1942 CM George Cross Island – de ?
    Seulement narration
1943L’étranger ( the demi-paradise / adventure for two ) de Anthony Asquith avec Margaret Rutherford
CM Malta G.C. – de Eugeniusz Cekalski & Derrick de Marnay
    Seulement narration
DO The volunteers – de Emeric Pressburger & Michael Powell avec Herbert Wilcox
    Seulement apparition
1944Henry V ( the chronicle history of king Henry the fift with his battell at Agincourt in France / Henry the fifth ) de Laurence Olivier avec Leo Genn
    + montage, production & scénario
    Oscar d’Honneur pour sa contribution comme acteur, producteur et réalisateur de cinéma aux Academy Awards, USA

    Prix NBR du meilleur acteur par la National Board of Review, USA

    Prix NYFCC du meilleur acteur par le cercle des critiques de cinéma de New York, USA

    Ruban d’Argent du meilleur réalisateur d’un film étranger par le syndicat national italien des journalistes de cinéma, Italie

    Prix Kinema Junpo du film en langue étrangère aux Prix Kinema Junpo, Japon

CM Fighting pilgrims – de ?
    Seulement narration
1948Hamlet – de Laurence Olivier avec Jean Simmons
    + production & scénario
    Oscar du meilleur film, USA

    Oscar du meilleur acteur, USA

    Golden Globe du meilleur acteur de cinéma, USA

    BAFTA du meilleur film (toutes origines) aux British Academy Awards, Grande-Bretagne

    Prix NYFCC du meilleur acteur par le cercle des critiques de cinéma de New York, USA

    Bodil du meilleur film européen, Danemark

    Lion d’Or au festival du cinéma de Venise, Italie
1951Un amour désespéré ( Carrie ) de William Wyler avec Jennifer Jones
La boite magique ( the magic box ) de John Boulting avec Robert Donat
1953L’opéra des gueux ( the beggar’s opera ) de Peter Brook avec Dorothy Tutin
    + production
DO Une reine est couronnée ( a queen is crowned ) de Castleton Knight avec Elizabeth II
    Seulement narration
1954Richard III – de Laurence Olivier avec Claire Bloom
    + production & scénario
    BAFTA du meilleur film britannique aux British Academy Awards, Grande-Bretagne

    BAFTA du meilleur film (toutes origines) aux British Academy Awards, Grande-Bretagne

    BAFTA du meilleur acteur aux British Academy Awards, Grande-Bretagne

    Ours d’Argent Prix International au festival international du cinéma de Berlin, Allemagne

    David du meilleur acteur étranger, Italie

    David de la meilleure production étrangère, Italie

    Prix Jussi du meilleur acteur étranger aux prix Jussi du cinéma finlandais, Finlande
1957Le prince et la danseuse ( the prince and the showgirl ) de Laurence Olivier avec Marilyn Monroe
    + production
1958Au fil de l’épée / Le disciple du diable ( the devil’s disciple ) de Guy Hamilton avec Burt Lancaster
1959Le cabotin ( the entertainer ) de Tony Richardson avec Shirley Ann Field
    Meilleur acteur au festival international du cinéma de Karlovy Vary, Tchécoslovaquie

Spartacus – de Stanley Kubrick avec Kirk Douglas
1962Le verdict ( term of trial ) de Peter Glenville avec Simone Signoret
1963Oncle Vanya ( uncle Vanya ) de Stuart Burge avec Fay Compton
1965Othello – de Stuart Burge avec Maggie Smith
Bunny Lake a disparu ( Bunny Lake is missing ) de Otto Preminger avec Carol Lynley
1966Khartoum – de Basil Dearden avec Charlton Heston
1967Les souliers de Saint-Pierre ( the shoes of the fisherman ) de Michael Anderson avec Anthony Quinn
1968La danse de mort ( dance of death ) de David Giles avec Robert Lang
Roméo et Juliette ( Giulietta a Romeo / Romeo and Juliet ) de Franco Zeffirelli avec Michael York
    Seulement narration
Oh ! que la guerre est jolie / Ah ! Dieu que la guerre est jolie ( oh ! what a lovely war ) de Richard Attenborough avec Michael Redgrave
    BAFTA du meilleur second rôle masculin aux British Academy Awards, Grande-Bretagne
1969La bataille d’Angleterre ( battle of Britain ) de Guy Hamilton avec Christopher Plummer
David Copperfield – de Delbert Mann avec Richard Attenborough
1970Les trois sœurs ( three sisters ) de Laurence Olivier avec Joan Plowright
1971Nicolas et Alexandra ( Nicholas and Alexandra ) de Franklin J. Schaffner avec Harry Andrews
1972Le limier ( sleuth ) de Joseph L. Mankiewicz avec Michael Caine
    Prix NYFCC du meilleur acteur par le cercle des critiques de cinéma de New York, USA

    David du meilleur acteur étranger, Italie

Lady Caroline Lamb – de Robert Bolt avec Sarah Miles
CM The film of Robert Bolt – de Jack Hazan avec Richard Chamberlain
    Seulement apparition
1973Le marchand de Venise ( the merchant of Venice ) de Jonathan Miller avec Joan Plowright
The rehearsal / I dokimi – de Jules Dassin avec Melina Mercouri
1975Sherlock Holmes attaque l’Orient Express ( the seven-per-cent solution ) de Herbert Ross avec Robert Duvall
Marathon man – de John Schlesinger avec Dustin Hoffman
    Golden Globe du meilleur second rôle de cinéma, USA

CM The magic of Hollywood... Is the magic of people – de Allan Garden avec Marthe Keller
    Seulement apparition
1976Un pont trop loin ( a bridge too far ) de Richard Attenborough avec Robert Redford
TV Hindle wakes – de Laurence Olivier & June Howson avec Donald Pleasence
    Seulement réalisation
DO Charlot, le gentleman vagabond ( the gentleman tramp ) de Richard Patterson avec Charles Chaplin
    Seulement voix & narration
1977Jésus de Nazareth ( Jesus of Nazareth / Gesù di Nazareth ) de Franco Zeffirelli avec Peter Ustinov
La Betsy ( the Betsy / Harold Robbins’ the Betsy ) de Daniel Petrie avec Katharine Ross
1978I love you, je t’aime ( a little romance ) de George Roy Hill avec Broderick Crawford
Dracula 80 ( Dracula ) de John Badham avec Frank Langella
1979Ces garçons qui venaient du Brésil ( the boys from Brazil ) de Franklin J. Schaffner avec Gregory Peck
    Prix NBR du meilleur acteur par la National Board of Review, USA
1980Inchon ! – de Terence Young avec Jacqueline Bisset
Le choc des titans ( clash of the titans ) de Desmond Davis avec Ursula Andress
Le chanteur de jazz ( the jazz singer ) de Richard Fleischer avec Neil Diamond
1982 DO Laurence Olivier : A life – de ? avec Joan Plowright
1983Où est Parcifal ? ( where is Parcifal ? ) de Henry Hellman avec Orson Welles
La taupe ( the jigsaw man ) de Terence Young avec Susan George
1984Le Bounty ( the Bounty ) de Roger Donaldson avec Mel Gibson
DO The making of « the Bounty » – de William Riead avec Daniel Day-Lewis
    Seulement apparition
1985Mr. Halpern and Mr. Johnson – de Alvin Rakoff avec Jackie Gleason
1986Les oies sauvages II ( wild geese II ) de Peter Hunt avec Scott Glenn
DO Directed by William Wyler – de Aviva Slesin avec Terence Stamp
    Seulement apparition
1988War requiem – de Derek Jarman avec Sean Bean
AUTRES PRIX :
      
    Prix de l’Académie aux British Academy Awards, Grande-Bretagne ( 1977 )

    Oscar d’Honneur aux Academy Awards, USA ( 1979 )

    Prix Cecil B. DeMille aux Golden Globes, USA ( 1983 )

    Gala Tribute par le Film Society of Lincoln Center, USA ( 1983 )

    Prix d’Excellence au festival de la télévision de Banff, Alberta, Canada ( 1985 )
Fiche créée le 22 mai 2008 | Modifiée le 31 janvier 2016 | Cette fiche a été vue 7832 fois
PREVIOUSSusan Oliver || Laurence Olivier || Alain OllivierNEXT