CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Chus Lampreave
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Lee Remick



Date et Lieu de naissance : 14 décembre 1935 (Quincy, Massachusetts, USA)
Date et Lieu de décès : 2 juillet 1991 (Los Angeles, Californie, USA)
Nom Réel : Lee Ann Remick

ACTRICE

Née le 14 décembre 1935 à Quincy près de Boston. Son père, Lieutenant dans l’armée américaine, est muté à Washington, lorsqu’elle a sept ans. La famille s’installe donc à New-York ou sa mère, comédienne, peut continuer à travailler à la radio. Lee Ann Remick fait des études de danse au «Barbard College» et débute à seize ans à Broadway. En 1953, elle est Lois Holly aux côtés de Conrad Nagel, dans la pièce «Be your age», écrite par Mary Orr et Reginald Denham, puis participe à des comédies musicales comme «Oklahoma» de Oscar Hammerstein et Richard Rodgers et «Show boat» de Oscar Hammerstein et Jerome Kern. Dès 1953, on la voit à la télévision dans des dramatiques diffusées en direct.

En 1957, Lee Remick épouse le metteur en scène Bill Colleran. Le couple aura deux enfants et divorcera en 1968. Remarquée par Elia Kazan, Lee Remick tourne son premier film, «Un homme dans la foule» (1957) auprès de Andy Griffith, Patricia Neal et Walter Matthau. Elle enchaine ensuite avec «Les feux de l’été» de Martin Ritt ou elle partage l’affiche avec Paul Newman, qu’elle retrouvera en 1970 lorsqu’il réalise «Le clan des irréductibles» avec Henry Fonda, puis «Duel dans la boue» de Richard Fleischer avec Don Murray, tous deux sortis en 1958. L’année suivante Lee Remick remplace Lana Turner pour le principal rôle féminin d’«Autopsie d’un meurtre» de Otto Preminger, où elle donne la réplique à James Stewart. Elle retrouve Elia Kazan la même année dans «Le fleuve sauvage» avec Montgomery Clift. En 1961, sort le film «Sanctuaire» de Tony Richardson, elle y tient le rôle principal aux côtés de Yves Montand.

En 1962, sous contrat à la Fox, Lee Remick est pressentie pour remplacer Marilyn Monroe dans «Something’s got to give» de George Cukor. L’idée est finalement abandonnée. A la mort de Marilyn le film restera inachevé. Finalement, elle tourne «Allo, brigade spéciale» (1961) de Blake Edwards avec Glenn Ford. L’année suivante, elle retrouve Blake Edwards et obtient une nomination à l’Oscar pour «Le jour du vin et des roses» avec Jack Lemmon. Devenu une vedette très demandée, elle poursuit sa carrière hollywoodienne auprès d’acteurs et de cinéastes confirmés, tels que: James Garner pour «Lits séparés» (1963) de Arthur Hiller; Burt Lancaster pour «Sur la piste de la grande caravane» (1964) de John Sturges; Steve McQueen pour «Le sillage de la violence» (1964) de Robert Mulligan; Frank Sinatra pour «Le détective» (1968) de Gordon Douglas; et James Coburn pour «Cet homme est prêt à tout» (1969) de S. Lee Pogostin. Elle quitte les États-Unis en 1969 pour s’établir à Londres avec son nouveau mari, le réalisateur Kip Gowans. L’actrice y tourne notamment «La malédiction» (1976) de Richard Donner, avec Gregory Peck et David Warner, «La grande menace» (1977) de Jack Gold avec Lino Ventura et Richard Burton et «Les européens» (1979) de James Ivory.

De retour aux Etats-Unis, Lee Remick tourne une minisérie «L’amour en héritage» de Kevin Connors et Douglas Hickox puis un téléfilm «Jennie, à la vie à la mort» (1988) qui lui vaut une énorme popularité et plusieurs prix d’interprétation. Elle meurt d’un cancer du foie et des reins à Los Angeles le 2 juillet 1991 dans sa cinquante-cinquième année, après que Hollywood lui a accordé une étoile sur son célèbre «walk of fame».

© Christophe LAWNICZAK

copyright
1957 Un homme dans la foule ( a face in the crownd ) de Elia Kazan avec Andy Griffith
1958Les feux de l’été ( the long hot summer ) de Martin Ritt avec Paul Newman
Duel dans la boue ( these thousand hills ) de Richard Fleischer avec Don Murray
1959Autopsie d’un meurtre ( anatomy of a murder ) de Otto Preminger avec James Stewart
Le fleuve sauvage / Quand gronde le fleuve ( wild river ) de Elia Kazan avec Montgomery Clift
1960Sanctuaire ( sanctuary ) de Tony Richardson avec Yves Montand
1961Allô brigade spéciale ( experiment in terror / the grip of fear ) de Blake Edwards avec Glenn Ford
1962Le deuxième homme ( the running man / Carol Reed’s the running man ) de Carol Reed avec Laurence Harvey
Le jour du vin et des roses ( days of wine and roses ) de Blake Edwards avec Jack Lemmon
    Laurel d’Or de la meilleure interprétation dramatique féminine, USA

    Prix de la meilleure actrice au festival international du film de San Sebastián, Espagne
1963Lits séparés ( the wheeler dealers / separate beds ) de Arthur Hiller avec James Garner
1964Sur la piste de la grande caravane ( the Hallelujah trail ) de John Sturges avec Burt Lancaster
Le sillage de la violence / La rage au corps ( baby the rain must fall ) de Robert Mulligan avec Steve McQueen
1967Le refroidisseur de dames / La sixième victime / Chasse à l’étrangleur ( no way to treat a lady ) de Jack Smight avec George Segal
1968Le détective ( the detective ) de Gordon Douglas avec Frank Sinatra
1969A severed head – de Dick Clement avec Ian Holm
Cet homme est prêt à tout ( hard contract ) de S. Lee Pogostin avec James Coburn
1970Le magot ( loot ) de Silvio Narizzano avec Richard Attenborough
Le clan des irréductibles ( sometimes a great notion / never give an inch ) de Paul Newman avec Henry Fonda
1972Touch me not / The hunted / Una secretaria para matar – de Douglas Fithian avec Danièle Delorme
A delicate balance – de Tony Richardson avec Katharine Hepburn
1974The blue knight – de Robert Butler avec William Holden
1975Le grand défi / Dieu sauve la reine ( Hennessy ) de Don Sharp avec Rod Steiger
1976La malédiction ( the omen / omen I / omen I : The antichrist / omen I : The birthmark ) de Richard Donner avec Gregory Peck
1977Un espion de trop ( telefon ) de Don Siegel avec Charles Bronson
La grande menace ( the medusa touch ) de Jack Gold avec Richard Burton
1979Les Européens ( the europeans ) de James Ivory avec Robin Ellis
1980Un fils pour l’été ( tribute ) de Bob Clark avec Robby Benson
Le concours ( the competition ) de Joel Oliansky avec Richard Dreyfuss
1983 DO Montgomery Clift – de Claudio Masenza avec Jack Carson
    Seulement apparition
1985Emma’s war – de Clytie Jessop avec Miranda Otto
1987 DO Remembering Marilyn – de Andrew Solt avec Robert Mitchum
    Seulement apparition
AUTRES PRIX :
      
    Prix Crystal aux Crystal Awards des femmes dans le cinéma, USA ( 1990 )
Fiche créée le 29 avril 2008 | Modifiée le 5 juillet 2015 | Cette fiche a été vue 5801 fois
PREVIOUSJean-François Rémi || Lee Remick || Remo RemottiNEXT