CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de José Ramón Larraz
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Leslie Howard



Date et Lieu de naissance : 3 avril 1893 (Londres, Royaume-Uni)
Date et Lieu de décès : 1er juin 1943 (Golfe de Gascogne, Espagne)
Nom Réel : Leslie Howard Steiner

ACTEUR

Leslie Howard Steiner est né à Forest Hill un quartier du sud de Londres, le 3 avril 1893. Son père, Ferdinand Steiner, émigré juif hongrois, est un agent de change. Sa mère, Lilian (née Blumberg), d’origine juive de Prusse Orientale convertie au christianisme, est femme au foyer. Après ses études au collège Alleyn de Londres, il travaille comme commis-courtier. En 1914, il fait une brève apparition dans un film de son oncle maternel Wilfred Noy avant de s’enrôler dans l’Armée Britannique comme simple soldat. Deux ans plus tard, devenu lieutenant, il est démobilisé pour cause de neurasthénie. Il épouse Ruth Evelyn Martin qui lui donnera deux enfants et avec qui il restera uni jusqu’à sa mort. En 1917, il fait ses débuts sur scène et tourne dans «The happy warrior» de F. Martin Thornton.

Dès lors, Leslie Howard se produit régulièrement sur scène, tant en Angleterre qu’aux Etats-Unis. C’est à Broadway qu’il remporte ses plus grands succès avec des pièces telles que : «Just Suppose» (1920-21) de A.E. Thomas, «The werewolf» (1924) de Gladys Unger, «The green hat» (1925-26) de Michael Arlen, «The animal kingdom» (1932) de Philip Barry et «The petrified forest» (1937) de Robert Emmet Sherwood. Il reprendra à l’écran les personnages de ces deux dernières pièces respectivement en 1932 et 1936. En plus de son métier de comédien, il produit et met en scène de nombreuses pièces. Il est aussi un dramaturge de talent avec des titres tels que «Out of a blue sky» ou «Elizabeth sleeps out».

Pour le cinéma, après avoir joué dans quelques films à la fin des années 1910, Leslie Howard fonde à Londres avec Adrian Brunel la «Minerva films» qui finance six productions entre 1919 et 1921. Après plusieurs années d’absence cinématographique consacrée au théâtre, c’est en Amérique, dès le début du parlant, qu’il revient en force. Blond et un peu fade, il va vite devenir le faire-valoir idéal des grandes vedettes féminines de l’époque. En 1931, il est le partenaire de Marion Davies dans «Fille de luxe» que réalise Robert Z. Leonard et de Ann Harding dans «Devotion», puis il tourne auprès de Myrna Loy, Mary Pickford, Bette Davis, Kay Francis, Merle Oberon, Joan Blondell et Ingrid Bergman. En 1936, la quarantaine passée, il est le Roméo peu crédible de Norma Shearer en Juliette (encore moins convaincante) du «Roméo et Juliette» de George Cukor. Il est malgré tout nommé deux fois pour l’Oscar du meilleur acteur pour «Berkeley Square» (1933) et «Pygmalion» (1938) pour lequel il a déjà remporté la Coupe Volpi au Festival de Venise. Mais son rôle le plus marquant restera à jamais celui d’Ashley Wilkes dans «Autant en emporte le vent» (1939) aux côtés de Vivien Leigh, Clark Gable et Olivia de Havilland.

Au cours de la Seconde Guerre Mondiale, Leslie Howard revient en Angleterre et produit et réalise trois films dont «Monsieur Smith agent secret» (1941) primé au Festival de Locarno en Suisse. Il travaille comme diffuseur et écrivain pour le Ministère de l’Information. Il participe également à des documentaires pour soutenir l’effort de guerre britannique. Après la touche finale de son film, «Femmes en mission» en mai 1943, comme producteur-réalisateur, il part en mission secrète au Portugal. À son retour de Lisbonne, son avion est abattu au-dessus du golfe de Gascogne le 1er juin 1943. Leslie Howard disparaît au large des côtes espagnoles avec seize autres passagers et membres d’équipage, les allemands croyaient que le Premier Ministre britannique Winston Churchill était à bord de ce vol régulier KLM 777.

© Pascal DONALD

copyright
1914 CM The heroine of Mons – de Wilfred Noy avec Dorothy Bellew
1917The happy warrior – de F. Martin Thornton avec James Knight
1918The lackey and the Lady – de Thomas Bentley avec Adelaide Grace
1919The bump – de Adrian Brunel avec C. Aubrey Smith
    Seulement production
CM Bookworms – de Adrian Brunel avec Pauline Johnson
    + production
1920The temporary lady – de Adrian Brunel avec Annette Benson
    Seulement production
Twice two – de Adrian Brunel avec Ivan Samson
    Seulement production
CM Five pounds reward – de Adrian Brunel avec Barbara Hoffe
    + production
1921Too many crooks – de Adrian Brunel avec Phyllis Joyce
    Seulement production
1930Outward bound – de Robert Milton avec Douglas Fairbanks Jr.
1931Fille de luxe ( daughter of luxury / five and ten ) de Robert Z. Leonard avec Marion Davies
Ames libres / L’émancipée ( a free soul ) de Clarence Brown avec Lionel Barrymore
Never the twain shall meet – de W.S. Van Dyke avec Conchita Montenegro
Devotion – de Robert Milton avec Ann Harding
Services of ladies / Reserved for ladies – de Alexander Korda avec Elizabeth Allan
1932Chagrin d’amour ( smilin’through ) de Sidney Franklin avec Norma Shearer
The animal kingdom / The woman in the house – de Edward H. Griffith avec Myrna Loy
Ce que femme veut ( the lady is willing ) de Gilbert Miller avec Nigel Bruce
Secrets – de Frank Borzage avec Mary Pickford
1933Capturé ( captured ! ) de Roy Del Ruth avec Douglas Fairbanks Jr.
Berkeley Square – de Frank Lloyd avec Heather Angel
1934Mémoires d’un agent britannique ( british agent / brutal agent ) de Michael Curtiz avec Kay Francis
L’emprise ( of human bondage ) de John Cromwell avec Bette Davis
CM Hollywood on parade No. B-13 – de Louis Lewyn avec Dolores del Rio
    Seulement apparition
1935Le chevalier de Londres / Le mouron rouge ( the scarlet pimpernel ) de Harold Young avec Merle Oberon
    + chansons
1936Roméo et Juliette ( Romeo and Juliet ) de George Cukor avec John Barrymore
La forêt pétrifiée ( the petrified forest ) de Archie Mayo avec Humphrey Bogart
CM Breakdowns of 1936 – de ? avec Ross Alexander
    Seulement apparition
1937L’aventure de minuit ( it’s love I’m after ) de Archie Mayo avec Bette Davis
Monsieur Dood part pour Hollywood ( stand-in ) de Tay Garnett avec Joan Blondell
    + chansons
1938Pygmalion ( Bernard Shaw’s Pygmalion ) de Anthony Asquith & Leslie Howard avec Wendy Hiller
    Coupe Volpi du meilleur acteur au festival du cinéma de Venise, Italie
1939La rançon du bonheur / Envol vers le bonheur ( Intermezzo / Intermezzo : A love story / escape to hapiness ) de Gregory Ratoff avec Ingrid Bergman
    + chansons & production
Autant en emporte le vent ( gone with the wind ) de Victor Fleming avec Vivien Leigh
1940 CM From the four corners – de Anthony Havelock-Allan avec W. Atkinson
    Seulement apparition & scénario
CM Common heritage – de ?
1941Quarante-neuvième parallèle ( forty-ninth parallel / the invaders ) de Michael Powell avec Laurence Olivier
Monsieur Smith agent secret ( Pimpernel Smith / the fighting Pimpernel /mister V ) de Leslie Howard avec Mary Morris
    + production
    Prix du meilleur film en 1946 au festival international du cinéma de Locarno, Suisse

DO L’aigle blanc ( white eagle / bialy orzel ) de Eugeniusz Cekalski
    Seulement narration de la version anglaise
1942Spitfire ( the first of the few ) de Leslie Howard avec Rosamund John
    + production
Ceux qui servent la mer ( in which we serve ) de David Lean & Noel Coward avec Noel Coward
    Seulement voix
Combat éternel / Au service d’autrui ( the lamp still burns ) de Maurice Elvey avec Stewart Granger
    Seulement production
Femmes en mission ( the gentle sex ) de Leslie Howard avec Lilli Palmer
    Seulement voix, réalisation & production
1943 CM War in the Mediterranean – de ?
    Seulement voix & narration
Fiche créée le 21 juillet 2009 | Modifiée le 10 décembre 2016 | Cette fiche a été vue 4822 fois
PREVIOUSKen Howard || Leslie Howard || Trevor HowardNEXT