CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Marie Windsor
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Lew Ayres



Date et Lieu de naissance : 28 décembre 1908 (Minneapolis, Minnesota, USA)
Date et Lieu de décès : 30 décembre 1996 (Los Angeles, Californie, USA)
Nom Réel : Lewis Frederick Ayres III

ACTEUR
Image
1930 A l’Ouest rien de nouveau (all quiet on the western front) de Lewis Milestone avec Louis Wolheim & John Wray
Image
1933 Flirteuse (my weakness) de David Butler avec Lilian Harvey, Irene Bentley, Harry Langdon & Sid Silvers
Image
1937 Le dernier train de Madrid (the last train from Madrid) de Frank Tuttle avec Dorothy Lamour
Image
1951 New Mexico – de Irvin Reis avec Marilyn Maxwell, Robert Hutton, Andy Devine & Jeff Corey

Lew Ayres naît à Minneapolis au Minnesota le 28 décembre 1908, dans une famille aisée, et grandit à San Diego en Californie. Après ses études à l’Université d’Arizona de Tucson, il s’installe à Los Angeles où il trouve un emploi de joueur de banjo dans l’orchestre de Henry Halstead en 1927. Le beau jeune homme ne tarde pas à être repéré par un découvreur de talent alors qu’il joue du piano au Coconut Grove. En 1929, il apparaît pour la première fois à l’écran dans «L’étudiant» auprès de Sally O’Neil, suivi de «Big news» avec Carole Lombard, avant de partager l’affiche avec Greta Garbo, pour un petit rôle dans «Le baiser» de Jacques Feyder.

L’année suivante, il est l’interprète d’«À l’Ouest, rien de nouveau» réalisé par Lewis Milestone, d’après le roman éponyme de Erich Maria Remarque. L’histoire du jeune allemand Paul Baumer pendant la Première Guerre Mondiale qui s’engage dans l’armée impériale avec plusieurs de ses amis de lycée suite à leur endoctrinement à la gloire et la supériorité de la culture germanique. Après avoir survécu à un camp d’entraînement sous la coupe d’un caporal sadique, ils sont envoyés sur le front. Son personnage, symbole du pacifisme, l’élève au rang de star. Lew Ayres tourne alors aux côtés de quelques unes des plus grandes vedettes féminines de l’époque, parmi lesquelles: Jean Harlow dans «L’homme de fer» (1931); Janet Gaynor dans «La foire aux illusions» (1932); Ginger Rogers «Ne jouez pas avec l’amour» (1933); Lilian Harvey dans «Flirteuse» (1933); Alice Faye dans «Vive la flotte!» (1934); Katharine Hepburn dans «Vacances» (1938) et Joan Crawford dans «La féerie de la glace» (1939). Lui qui, enfant, rêvait de devenir docteur est également le héros d’une série de neuf films de série B sur les aventures du jeune docteur Kildare entre 1938 et 1941, une saga très populaire auprès du public américain où Lionel Barrymore et Laraine Day complète la distribution.

Sa carrière est stoppée net pendant la Seconde Guerre Mondiale, après qu’il se soit déclaré objecteur de conscience, une très mauvaise publicité pour l’époque. Mais, quand son public apprend que cet antimilitariste convaincu a, malgré tout, servi fièrement l’armée américaine dans le Pacifique et en Nouvelle-Guinée, Lew Ayres retrouve le respect de son public. En 1946, il reprend le chemin des studios pour «La double énigme» avec Olivia de Havilland. Son rôle dans «Johnny Belinda» (1948) de Jean Negulesco, lui vaut sa seule nomination pour l’Oscar du meilleur acteur, le prix est finalement décerné à Laurence Olivier pour «Hamlet». Sa partenaire Jane Wyman, très éprise, quitte son mari Ronald Reagan pour lui mais jamais ils ne se marieront. À la fin de sa carrière, il joue quelques rôles secondaires, notamment dans «La bataille de la planète des singes» (1973), où il apparaît grimé en singe, et dans «Damien, la malédiction II» (1977) de Don Taylor.

Dès la fin des années cinquante, l’acteur s’est éloigné du cinéma pour se consacrer essentiellement à la télévision. Lew Ayres a été marié trois fois, les deux premières fois brièvement avec les actrices Lola Lane de 1931 à 1933 et Ginger Rogers de 1934 à 1940. En 1964, il épouse Diana Hall, la mère de son fils Justin né en 1968 avec qui il restera uni jusqu’à sa mort, le 30 décembre 1996, deux jours avant son 88ème anniversaire. Il repose au Westwood Memorial Park de Los Angeles.

© Pascal DONALD

copyright
1929 L’étudiant ( the sophomore / compromised ) de Leo McCarey avec Sally O’Neil
Big news – de Gregory La Cava avec Carole Lombard
Le baiser ( the kiss ) de Jacques Feyder avec Greta Garbo
1930A l’Ouest rien de nouveau ( all quiet on the western front ) de Lewis Milestone avec Louis Wolheim
Terre commune ( common clay ) de Victor Fleming avec Constance Bennett
Au seuil de l’enfer / La porte de l’enfer ( the doorway to hell /a handful of clouds ) de Archie Mayo avec Dorothy Matthews
East is West – de Monta Bell avec Lupe Velez
CM Screen snapshots series 10, No. 6 – de Ralph Staub avec Bebe Daniels
    Seulement apparition
1931Many a slip – de Vin Moore avec Joan Bennett
L’homme de fer ( iron man ) de Tod Browning avec Jean Harlow
Le crime de Bob Marshall ( up for murder / fires of youth ) de Monta Bell avec Genevieve Tobin
The spirit of Notre Dame / Vigour of youth – de Russell Mack avec Sally Blane
Le havre de la haine ( heaven on earth / Mississippi ) de Russell Mack avec Anita Louise
The impatient maiden – de James Whale avec Mae Clarke
1932Cabaret de nuit / Le monde de la nuit ( night world ) de Hobart Henley avec Dorothy Revier
The Cohens and the Kellys in Hollywood – de John Francis Dillon avec Charles Murray
    Seulement apparition
Okay, America ! / The penalty of fame – de Tay Garnett avec Nance O’Neil
La foire aux illusions ( state fair ) de Henry King avec Janet Gaynor
1933Ne jouez pas avec l’amour ( don’t bet on love ) de Murray Roth avec Ginger Rogers
Flirteuse ( my weakness ) de David Butler avec Lilian Harvey
Cross country cruise – de Edward Buzzell avec Alice White
1934Let’s be Ritzy / Millionaire for a day – de Edward Ludwig avec Patricia Ellis
Vive la flotte ! / Les gars de la flotte ( she learned about sailors ) de George Marshall avec Alice Faye
Entrée de service / Entrée des employés ( servants’ entrance ) de Frank Lloyd avec Louise Dresser
Un amoureux aux enchères ( the lottery lover / weak in Paris / love can be fun ) de Wilhelm Thiele avec Pat Peterson
1935Spring tonic – de Clyde Bruckman avec Claire Trevor
Silk hat kid – de H. Bruce Humberstone avec Mae Clarke
Les fusiliers marins débarquent ( the leathernecks have landed / the marines have landed ) de Howard Bretherton & Lew Ayres avec Isabel Jewell
Le billet mystérieux ( panic on the air / trapped by the wireless ) de D. Ross Lederman avec Florence Rice
1936Le guet-apens ( shakedown ) de David Selman avec Joan Perry
Hearts in bondage – de Lew Ayres avec Charlotte Henry
    Seulement réalisation
Lady be careful – de Theodore Reed avec Mary Carlisle
Calibre neuf millimètres / Calibre 9 mm ( murder with pictures ) de Charles Barton avec Gail Patrick
Le crime que personne n’a vu ( the crime nobody saw ) de Charles Barton avec Ruth Coleman
1937Le dernier train de Madrid ( the last train from Madrid ) de James P. Hogan avec Dorothy Lamour
Hold’em navy / That navy spirit – de Kurt Neumann avec Mary Carlisle
Scandal street – de James P. Hogan avec Louise Campbell
Les as du reportage ( king of the Newsboys ) de Bernard Vorhaus avec Helen Mack
1938Vacances / Vivent les vacances ( holiday / free to live / unconventional Linda ) de George Cukor avec Katharine Hepburn
    + chansons
Rich man, poor girl – de Reinhold Schünzel avec Ruth Hussey
    + chansons
Le jeune docteur Kildare ( young Dr. Kildare ) de Harold S. Bucquet avec Lionel Barrymore
Cinq jeunes filles endiablées ( spring madness ) de S. Sylvan Simon avec Maureen O’Sullivan
La féerie de la glace ( ice follies of 1939 ) de Reinhold Schünzel avec Joan Crawford
    + chansons
1939Emporte mon cœur ( Broadway serenade / serenade ) de Robert Z. Leonard avec Jeanette MacDonald
    + chansons
On demande le docteur Kildare ( calling Dr. Kildare ) de Harold S. Bucquet avec Lana Turner
These glamour girls – de S. Sylvan Simon avec Jane Bryan
The secret of Dr. Kildare – de Harold S. Bucquet avec Alma Kruger
Remember ? – de Norman Z. McLeod avec Greer Garson
    + chansons
1940Dr. Kildare’s strange case – de Harold S. Bucquet avec Laraine Day
That golden fleecing / The golden fleecing – de Leslie Fenton avec Virginia Grey
Dr. Kildare goes home – de Harold S. Bucquet avec Emma Dunn
Dr. Kildare’s crisis – de Harold S. Bucquet avec Lionel Barrymore
Maisie was a lady – de Edwin L. Marin avec Ann Sothern
CM Hollywood : Style center of the world – de Oliver Garver avec Judy Garland
    Seulement apparition
1941The people versus Dr. Kildare / My life is yours – de Harold S. Bucquet avec Laraine Day
Dr. Kildare’s wedding day / Mary names the day – de Harold S. Bucquet avec Red Skelton
Dr. Kildare’s victory / The doctor and the debutante – de W.S. Van Dyke avec Jean Rogers
Fingers at the window – de Charles Lederer avec Laraine Day
    + chansons
1946La double énigme / Le miroir des ténèbres ( the dark mirror ) de Robert Siodmak avec Olivia de Havilland
1947L’infidèle ( the unfaithful ) de Vincent Sherman avec Ann Sheridan
DO The way of peace – de Frank Tashlin
    Seulement voix & narration
1948Johnny Belinda, l’enfant du silence ( Johnny Belinda ) de Jean Negulesco avec Jane Wyman
1950Capture / La puissance du remords ( the capture ) de John Sturges avec Teresa Wright
1951New Mexico – de Irvin Reis avec Marilyn Maxwell
1953No escape / City on a hunt – de Charles Bennett avec Marjorie Steele
Donovan’s brain – de Felix E. Feist avec Nancy Davis
1955 DO Altars of the East / The world’s great religions – de Lew Ayres ,
    Seulement réalisation, narration & production
1962Tempête à Washington ( advise and consent ) de Otto Preminger avec Gene Tierney
1963Les ambitieux / Les profiteurs ( the carpetbaggers ) de Edward Dmytryk avec Carroll Baker
1970The last generation – de William A. Graham avec Vera Miles
1971The biscuit eater – de Vincent McEveety avec Earl Holliman
1972Le numéro 4 ( the man ) de Joseph Sargent avec James Earl Jones
1973La bataille de la planète des singes ( battle for the planet of the apes / colonization of the planet of the apes ) de Jack Lee Thompson avec Roddy McDowall
1975 DO Altars of the world – de Lew Ayres
    Seulement réalisation, montage, directeur de la photographie & production
1976Opération fin du monde / Destruction planète terre ( end of the world ) de Stuart Hayers avec Christopher Lee
1977Damien, la malédiction II ( omen II / omen II : Damien ) de Don Taylor avec William Holden
1978Galactica, la bataille de l’espace ( battlestar Galactica / curse of the Cylons ) de Richard A. Colla avec Lorne Greene
1979Les vampires de Salem ( Salem’s lot / blood thirst / Salem’s lot : The miniseries / Salem’s lot: The movie ) de Tobe Hooper avec James Mason
1983Don Camillo – de Terence Hill avec Mimsy Farmer
Fiche créée le 12 septembre 2011 | Modifiée le 30 mai 2017 | Cette fiche a été vue 3472 fois
PREVIOUSAgnes Ayres || Lew Ayres || Paul AzaïsNEXT