CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Geraldine Fitzgerald
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Lili Damita



Date et Lieu de naissance : 10 juillet 1904 (Blaye, France)
Date et Lieu de décès : 21 mars 1994 (Palm Beach, Floride, USA)
Nom Réel : Liliane Marie Madeleine Carré

ACTRICE
Image
1925 Célimène, la poupée de Montmartre / Poupée de Paris (das spielzeug von Paris) de Michael Curtiz
Image
1928 Le forban (the rescue) de Herbert Brenon avec Ronald Colman, Alfred Hickman & Theodore von Eltz
Image
1930 La grande caravane (fighting caravans) de David Burton et Otto Brower avec Gary Cooper
Image
1931 Le Sphinx a parlé (friends an lovers) de Victor Schertzinger avec Laurence Olivier & Adolphe Menjou

Liliane Marie Madeleine Carré naît le 10 juillet 1904, à Blaye, sur les bords de la Gironde, en France. Elle commence sa carrière à seize ans, en tant que danseuse dans des cabarets parisiens, puis succède à Mistinguett comme meneuse de revue au Casino de Paris.

Au début des années vingt, sous le nom de Damita del Maillo Rojo, puis de Lily Seslys ou Deslys, elle apparaît dans plusieurs films muets français, dont les serials: «Le prince des pauvres» (1921) de René Leprince et «La fille sauvage» (1921) de Henri Etiévant aux côtés de Romuald Joubé. En 1923, elle devient définitivement Lili Damita en jouant auprès de Sarah Bernhardt dans «La voyante». Par la suite, elle tourne en Allemagne dans trois films de Michael Curtiz, «Célimène, la poupée de Montmartre» (1925) avec Hugo Thimig, «Le fiacre N°13» (1926) avec Walter Rilla et «Papillon d’or» (1926) avec Kurt Gerron. Lili enchaîne les tournages, parmi lesquels: «On ne badine pas avec l’amour» (1926) de Georg Wilhelm Pabst, «La danseuse Passionnée» (1927) avec Warwick Ward, «La grande aventurière» (1927) avec Georg Alexander et «Tu ne mentiras pas» (1928) avec Johannes Riemann. Ces trois deniers films étant réalisés par Robert Wiene. La jeune femme est alors à l’apogée de sa carrière, et est considérée comme l’une des plus grandes stars européennes.

Remarquée par Samuel Goldwyn, Lili Damita débarque à Hollywood en 1928. Face à Ronald Colman, elle interprète Lady Edith Travers dans «Le forban» de Herbert Brenon. Elle enchaîne les premiers rôles dans plusieurs autres productions de la Metro Goldwyn Mayer et devient rapidement, avec l’arrivée du cinéma parlant, une des grandes vedettes du studio. Les meilleurs films de cette époque sont: «Têtes brûlées» (1929) de Raoul Walsh, «La grande caravane» (1930) avec Gary Cooper, «Une heure avec vous» (1932)n la version française de Ernst Lubitsch et «Emeutes» (1935) avec James Cagney. Elle participe aussi à plusieurs versions européennes de grandes productions hollywoodiennes.

Mais Lili doit surtout sa renommée à son mariage avec Errol Flynn en 1935. Le fougueux acteur, alors débutant, devient rapidement une très grande vedette et leur relation tumultueuse fait la une de tous les journaux américains. En 1937, elle tourne un film en France: «L’escadrille de la chance» avec André Luguet, avant de se retirer définitivement des plateaux de cinéma pour s’occuper de son époux volage. En 1941, elle met au monde un fils: Sean Flynn et divorce d’Errol l’année suivante. Son unique enfant aura une tragique destinée puisqu’il sera porté disparu en 1970 pendant la guerre du Vietnam. À son grand désespoir, Sean est officiellement déclaré mort le 6 avril, au Cambodge. Lili dépense alors des fortunes afin de retrouver sa trace, mais ses recherches s’avèrent, hélas, infructueuses.

En 1962, Lili épouse un homme d’affaires de l’Iowa, Allen Loomis, président de la Fort Dodge Creamery Co. et des fameuses fermes Rosedale. Elle vit discrètement à Fort Dodge jusqu’en 1983, année de son divorce d’avec Allen. Atteinte de la maladie d’Alzheimer depuis plusieurs années, Lili Damita décède le 21 mars 1994, à Palm Beach (Floride). Son corps repose dans le caveau familial des Loomis, à Fort Dodge dans Iowa.

© Philippe PELLETIER

copyright
1921Prix de beauté – de René Carrère
La belle au bois dormant – de Stéphane Passet avec Simone Vaudry
Le prince charmant – de Victor Tourjansky avec Jaque-Catelain
L’empereur des pauvres – de René Leprince avec Léon Mathot
    Sérial en 6 épisodes
    1 : Le pauvre
    2 : Les millions
    3 : Les flambeaux
    4 : Les crassiers
    5 : L’orage
    6 : Floréal
1922Maman Pierre – de Maurice Challiot avec Paulette Ray
La fille sauvage – de Henri Etievant avec Nathalie Lissenko
    Sérial en 12 épisodes
    1 : Illusions perdues
    2 : Epouse ou mère
    3 : L’oiseau tombé du ciel
    4 : L’ange du foyer
    5 : Un cri dans la nuit
    6 : Dans l’engrenage
    7 : Un baiser aux enchères
    8 : Liliane contre tous
    9 : Entre deux devoirs
    10 : La jolie fugitive
    11 : Les vautours
    12 : L’absolution
Corsica – de René Carrère & Vanina Casalonga avec Sylvio de Pedrelli
1923La voyante – de Léon Abrams & Louis Mercanton avec Sarah Bernhardt
1924Une femme dans la nuit – de ? avec Werner Krauss
1925Célimène, la poupée de Montmartre / Poupée de Paris ( das spielzeug von Paris / red heels ) de Michael Curtiz avec Hugo Thimig
1926Le fiacre n° 13 ( fiaker Nr. 13 / einspanner N°. 13 / cab No. 13 ) de Michael Curtiz avec Walter Rilla
On ne badine pas avec l’amour ( man spielt nicht mit der liebe ) de Georg Whilhelm Pabst avec Werner Krauss
Papillon d’or ( der golden schmetterling / the road to happiness ) de Michael Curtiz avec Kurt Gerron
1927La danseuse passionnée ( die berühmte frau ) de Robert Wiene avec Warwick Ward
La grande aventurière ( die grosse abenteuerin ) de Robert Wiene avec Georg Alexander
La nuit nuptiale ( die letzte nacht / the queen was in the parlour / forbidden love ) de Graham Cutts avec Harry Liedtke
1928Tu ne mentiras pas ( scandal in Paris / die frau auf der folter ) de Robert Wiene avec Johannes Riemann
Le forban ( the rescue ) de Herbert Brenon avec Ronald Colman
1929Le pont du roi Saint-Louis ( the bridge of San Luis Rey ) de Charles Brabin avec Don Alvarado
Têtes brûlées / Le monde à l’envers ( the cock-eyed world / the cockeyed world ) de Raoul Walsh avec Victor McLaglen
1930Soyons gais – de Arthur Robison avec Adolphe Menjou
Quand on est belle – de Arthur Robison avec Françoise Rosay
La grande caravane ( fighting caravans / blazing arrows ) de David Burton et Otto Brower avec Gary Cooper
1931Le père célibataire – de Arthur Robison & Chester M. Franklin avec Jeanne Helbling
Madame Julie ( the woman between ) de Victor Schertzinger avec Lester Vail
Le Sphinx a parlé ( friends an lovers ) de Victor Schertzinger avec Laurence Olivier
1932Belle nuit ( this is the night ) de Frank Tuttle avec Charles Ruggles
Une heure près de toi – de Ernst Lubitsch avec Maurice Chevalier
Le roi des allumettes ( the match king ) de Howard Bretherton & William Keighley avec Malcolm St. Clair
1933Goldie gets along – de Malcolm St. Clair avec Walter Brennan
On a volé un homme – de Max Ophüls avec Henri Garat
1934Les millions de Brewster ( Brewster’s million ) de Thornton Freeland avec Jack Buchanan
CM Pirate party on Catalina Isle – de Gene Burdette avec Errol Flynn
    Seulement apparition
1935Emeutes ( Frisco Kid ) de Lloyd Bacon avec James Cagney
DO A dream comes true – de George Bilson avec Freddie Bartholomew
    Seulement apparition
CM Starlit days at the Lido – de ? avec Donald Grayson
    Seulement apparition
CM Screen snapshots series 14, No. 9 – de Ralph Staub avec Arthur Jarrett
    Seulement apparition
1936La belle captive ( devil on horseback ) de Crane Wilbur avec Fred Keating
CM Screen snapshots series 16, No. 1 – de Ralph Staub avec Johnny Weissmuller
    Seulement apparition
CM Screen snapshots series 16, No. 3 – de Ralph Staub avec Fredric March
    Seulement apparition
1937L’escadrille de la chance – de Max de Vaucorbeil avec André Luguet
1938 CM For Auld Lang Syne – de ? avec John Barrymore
    Seulement apparition
Fiche créée le 23 mai 2005 | Modifiée le 6 octobre 2016 | Cette fiche a été vue 10559 fois
PREVIOUSDamiano Damiani || Lili Damita || Viola DanaNEXT