CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Berta Drews
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Lillian Gish



Date et Lieu de naissance : 14 octobre 1893 (Springfield, Ohio, USA)
Date et Lieu de décès : 27 février 1993 (New York, New York, USA)
Nom Réel : Lillian Diana de Guiche

ACTRICE
Image
1918 Les cœurs du monde (hearts of the world) de David Wark Griffith avec Dorothy Gish & George Fawcett
Image
1923 Dans les laves du Vésuve (the white sister) de Henry King avec Ronald Colman, Gail Kane & Charles Lane
Image
1928 Le vent (the wind) de Victor Sjöström avec Lars Hanson, Montagu Love & Dorothy Cumming
Image
1987 Les baleines du mois d’août (the whales of august) de Lindsay Anderson avec Bette Davis & Vincent Price

Issue d’un milieu modeste, Lillian Gish naît le 14 octobre 1893 à Springfield dans l’Ohio, sa sœur Dorothy vient compléter la famille en mars 1898. Lorsque le père, alcoolique, abandonne le foyer, sa mère décide de se lancer dans une carrière de comédienne et intègre, avec ses filles, une troupe de comédiens ambulants. C’est ainsi que Lillian fait ses débuts sur scène au début du vingtième siècle. Entre 1908 et 1911, après plusieurs tournées à travers les Etats-Unis, la jeune fille revient vivre auprès d’une tante à Massillon dans l’Ohio et retrouve brièvement son père dans l’Oklahoma.

En 1912, avec l’aide de Mary Pickford rencontrée dans son enfance, Lillian Gish et sa cadette sont engagées aux studios «Biograph» par David Wark Griffith. Sous la direction du cinéaste, elles tournent leur premier film, «L’ennemi invisible» auprès de Robert Harron et Harry Carey. Griffith filme Lillian dans une trentaine de courts-métrages entre 1912 et 1913 et révéler ainsi une actrice à la forte puissance émotionnelle cachée dans l’apparence d’une jeune fille frêle et virginale. Lorsque David Wark Griffith passe aux grandes productions, il va faire de Lillian la tête d’affiche de, entre autres, «Naissance d’une nation» (1915), «Les cœurs du monde» (1918), «Le cœur se trompe» (1919), «À travers la tempête» (1920) et «Les orphelines dans la tempête» (1921), leur dernier film en commun. En 1920, elle écrit et met en scène «Remodeling her husband», une comédie avec James Rennie et sa sœur Dorothy Gish en vedettes.

Par la suite, Henry King confirme son extraordinaire talent de tragédienne, auprès de Ronald Colman, dans «Dans les laves du Vésuve» (1923) et «Romola» (1924). Puis, Lillian Gish signe un contrat avec la Metro-Goldwyn-Mayer et tourne «La Bohème» (1925) pour King Vidor et «La lettre rouge» (1926) pour Victor Sjöström. Cinéaste qu’elle retrouve, en 1928, pour «Le vent». Ce film puise sa dramaturgie dans la confrontation d’une jeune orpheline face aux éléments déchaînés d’une contrée hostile, sommet de l’art du cinéma muet. En 1930, elle tourne sans grand succès son premier film parlant, «Le cygne», une comédie romantique de Paul L. Stein, aux côtés de Rod La Roque et Conrad Nagel. Elle quitte Hollywood et part à New York pour jouer «Oncle Vanya» de Anton Tchekhov au Théâtre Booth. Si le cinéma n’avait pas autant accaparé l’actrice, elle serait sans doute devenue la plus grande comédienne de la scène américaine du siècle. Elle s’éloigne des écrans et rattrape le temps perdu en triomphant, entre-autres, dans une vingtaine de pièces à Broadway, jusqu’en 1976.

En 1946, Lillian Gish revient au cinéma, magnifique et bouleversante, se trainant aux pieds de Lionel Barrymore, au nom de l’amour passé, dans «Duel au soleil», un rôle qui lui vaut une nomination aux Oscars. Rigoureuse dans ses choix cinématographiques, elle poursuit sa carrière exemplaire notamment avec «La nuit du chasseur» (1955) de Charles Laughton, «Le vent de la plaine» (1959) de John Huston et «Un mariage» (1978) de Robert Altman. Elle clos son riche parcours en donnant la réplique à Bette Davis dans «Les baleines du mois d’août» en 1987. Bien qu’elle eût connu une romance avec David Wark Griffith et une liaison avec le critique et éditeur George Jean Nathan, Lillian Gish ne fut jamais mariée et n’eût pas d’enfant. Centenaire, elle meurt dans son sommeil le 27 février 1993, léguant toute sa fortune à sa meilleure amie l’actrice Helen Hayes, qui la suivra dans la tombe un mois plus tard.

© Philippe PELLETIER

copyright
1912 CM L’ennemi invisible ( an unseen enemy ) de David Wark Griffith avec Harry Carey
CM Two daughters of Eve – de David Wark Griffith avec Antonio Moreno
CM So near, yet so far – de David Wark Griffith avec Mary Pickford
CM In the aisles of the wild – de David Wark Griffith avec Elmer Booth
CM The one she loved – de David Wark Griffith avec Henry B. Walthall
CM The painted Lady – de David Wark Griffith avec Charles Hill Mailes
CM Cœur d’apache ( the musketeers of Pig Alley ) de David Wark Griffith avec Robert Harron
CM Gold and glitter – de David Wark Griffith & Frank Powell avec Lionel Barrymore
CM My baby – de David Wark Griffith & Frank Powell avec Jack Pickford
CM The informer – de David Wark Griffith avec Mary Pickford
CM Brutality – de David Wark Griffith avec Elmer Booth
CM Le chapeau de New York ( the New York hat ) de David Wark Griffith avec Mae Marsh
CM The burglar’s dilemna – de David Wark Griffith avec Charles West
CM A cry for help – de David Wark Griffith avec Dorothy Gish
1913 CM Oil and water – de David Wark Griffith avec John Francis Dillon
CM The unwelcome guest / An unwelcome guest – de David Wark Griffith avec George Nichols
CM A misunderstood boy – de David Wark Griffith avec Kate Bruce
CM Le gaucher ( the left-handed man ) de David Wark Griffith avec James Kirkwood
CM The lady and the mouse – de David Wark Griffith avec Kate Toncray
CM The house of darkness – de David Wark Griffith avec Dorothy Bernard
CM Just gold – de David Wark Griffith avec Lionel Barrymore
CM A timely interception – de David Wark Griffith avec Christy Cabanne
CM The mothering heart – de David Wark Griffith avec Joseph McDermott
CM During the round-up – de Christy Cabanne avec Frank Opperman
CM An indian’s loyalty – de Christy Cabanne avec Dark Cloud
CM A woman in the ultimate – de Dell Henderson avec Henry B. Walthall
CM A modest hero – de Dell Henderson avec Charles Hill Mailes
CM So runs the way – de Christy Cabanne avec Owen Moore
CM Madonna of the storm – de David Wark Griffith avec Harry Carey
CM The conscience of Hassan Bey – de David Wark Griffith & Christy Cabanne avec Lillian Gish
CM The battle of Elderbush Gulch / The battle at Elderbush Gulch – de David Wark Griffith avec Elmo Lincoln
CM The green-eyed devil – de James Kirkwood avec Spottiswoode Aitken
1914 CM A duel for love – de ? avec Dorothy Gish
CM The hunchback – de Christy Cabanne avec F.A. Turner
CM Lord Chumley – de James Kirkwood avec Walter Miller
CM The rebellion of Kitty Belle – de Christy Cabanne avec Robert Harron
CM The angel of contention – de John B. O’Brien avec Raoul Walsh
CM Man’s enemy – de Frank Powell avec Vivian Prescott
CM The tear that burned – de Jack O’Brien avec Mae Gaston
CM The folly of Anne – de Jack O’Brien avec Donald Crisp
CM The sisters – de Christy Cabanne avec Dorothy Gish
The quicksands – de Christy Cabanne avec Douglas Gerrard
Judith de Bethulie ( Judith of Bethulia / her condoned sin ) de David Wark Griffith avec Blanche Sweet
La bataille des sexes ( the battle of the sexes ) de David Wark Griffith avec Donald Crisp
Home, sweet home – de David Wark Griffith avec Josephine Crowell
1915 La naissance d’une nation ( birth of a nation / the clansman ) de David Wark Griffith avec Wallace Reid
The lily and the rose / The tiger girl – de Paul Powell avec Wilfred Lucas
Daphne and the pirate – de Christy Cabanne avec Elliott Dexter
CM The lost house – de Christy Cabanne avec Elmer Clifton
CM Enoch Arden ( as fate ordained / the fatal marriage ) de Christy Cabanne avec Alfred Paget
CM Captain Macklin – de John O’Brien avec Jack Conway
1916Sold for marriage / Marfa of Russia – de Christy Cabanne avec Frank Bennett
An innocent Magdalene / the scarlet woman – de Alan Dwan avec Sam De Grasse
Diane of the follies / Diana of the Follys – de Christy Cabanne avec Howard Gaye
Intolérance ( intolerance / intolerance : Love’s struggle throughout the ages ) de David Wark Griffith avec Erich von Stroheim
The house built upon sand – de Edward Morrissey avec Roy Stewart
Les parents fautent, les enfants paient ( the children pay ) de Lloyd Ingraham avec Ralph Lewis
CM Pathways of life – de Christy Cabanne avec Spottiswoode Aitken
1917Souls triumphant – de John G. O’Brien avec Wilfred Lucas
1918Les cœurs du monde ( hearts of the world ) de David Wark Griffith avec George Fawcett
Le grand amour / À côté du bonheur ( the great love ) de David Wark Griffith avec George Siegmann
Une fleur dans les ruines ( the greatest thing in life ) de David Wark Griffith avec David Butler
    + sujet & scénario
Le roman de la vallée heureuse ( the romance of Happy Valley ) de David Wark Griffith avec Robert Harron
CM Lillian Gish in a liberty loan appeal – de David Wark Griffith avec George Fawcett
1919Le lys brisé ( broken blossoms / the Chink and the child / scarlet blossoms / the yellow man and the girl ) de David Wark Griffith avec Richard Barthelmess
Le pauvre amour ( true heart Susie ) de David Wark Griffith avec Carol Dempster
Le cœur se trompe ( the greatest question / idol dancer / love flower ) de David Wark Griffith avec Ralph Graves
1920Remodeling her husband – de Lillian Gish avec James Rennie
    Seulement réalisation, sujet & scénario
À travers la tempête / À travers l’orage ( way down East ) de David Wark Griffith & Elmer Clifton avec Lowell Sherman
CM Screen snapshots, series 1, No. 20 – de ? avec Larry Semon
    Seulement apparition
1921Les orphelines dans la tempête/ Les deux orphelines ( orphans of the storm ) de David Wark Griffith avec Joseph Schildkraut
1922 CM Screen snapshots, series 3, No. 17 – de ? avec William Farnum
    Seulement apparition
1923Dans les laves du Vésuve / La sœur blanche ( the white sister ) de Henry King avec Ronald Colman
1924Romola – de Henry King avec William Powell
1925Ben Hur ( Ben-Hur : A tale of the Christ ) de Fred Niblo avec Ramon Novarro
    Seulement apparition
Au temps de la Bohême / La Bohême ( la Boheme ) de King Vidor avec John Gilbert
1926La lettre rouge / La lettre écarlate ( the scarlet letter ) de Victor Sjöström avec Lars Hanson
1927Le signal de feu ( Annie Laurie ) de John S. Robertson avec Norman Kerry
L’ennemi ( the enemy ) de Fred Niblo avec Ralph Forbes
1928Le vent ( the wind ) de Victor Sjöström avec Montagu Love
1930Le cygne / Une nuit romanesque ( one romantic night / the swan ) de Paul L. Stein avec Conrad Nagel
1933His double life – de Arthur Hopkins avec Roland Young
1942Le commando frappe à l’aube ( commandos strike at dawn ) de John Farrow avec Paul Muni
1943Place aux jeunes ( top man / man of the family ) de Charles Lamont avec Donald O’Connor
1945Le bel espoir ( Miss Susie Slagle’s ) de John Berry avec Sonny Tufts
1946Duel au soleil ( duel in the sun ) de King Vidor avec Gregory Peck
1947Le portrait de Jenny ( the portrait of Jennie / tidal wave / Jennie ) de William Dieterle avec Joseph Cotten
1955La toile de l’araignée ( the cobweb ) de Vincente Minnelli avec Charles Boyer
La nuit du chasseur ( the night of the hunter ) de Charles Laughton avec Robert Mitchum
CM 1955 Motion Picture Theatre Celebration – de ? avec George Murphy
    Seulement apparition
1958Ordre de tuer / Ordre d’exécution ( orders to kill ) de Anthony Asquith avec Eddie Albert
1959Le vent de la plaine ( the unforgiven ) de John Huston avec Burt Lancaster
1965Demain des hommes / Suivez-moi les gars ! ( follow me, boys ! ) de Norman Tokar avec Fred MacMurray
1966L’assassin est-il coupable ? / La nuit des assassins ( warning shot ) de Buzz Kulik avec David Janssen
1967Les comédiens ( the comedians ) de Peter Glenville avec Richard Burton
DO The comedians in Africa – de ? avec Peter Ustinov
    Seulement apparition
1970 DO Henri Langlois / Langlois – de Roberto Guerra & Elia Hershon avec François Truffaut
    Seulement apparition
1978Un mariage ( a wedding ) de Robert Altman avec Vittorio Gassman
1983 DO Lillian Gish – de Jeanne Moreau avec Jeanne Moreau
Hambone and Hillie – de Roy Watts avec O.J. Simpson
1986Sweet liberty – de Alan Alda avec Michael Caine
1987Les baleines du mois d’août ( the whales of august ) de Lindsay Anderson avec Bette Davis
    Prix NBR de la meilleure actrice par la National Board of Review, USA
AUTRES PRIX :
      
    Oscar d’Honneur aux Academy Awards, USA ( 1971 )

    Prix Crystal aux Crystal Awards des femmes dans le cinéma, USA ( 1979 )

    Prix pour l’ensemble de sa carrière par l’American Film Institut, USA ( 1984 )

    Prix pour l’ensemble de sa carrière par la National Board of Review, USA ( 1987 )

    Prix pour l’ensemble de sa carrière par le cercle des critiques de cinéma de Londres, Grande-Bretagne ( 1987 )
Fiche créée le 3 décembre 2008 | Modifiée le 19 septembre 2017 | Cette fiche a été vue 7345 fois
PREVIOUSDorothy Gish || Lillian Gish || Aldo GiuffrèNEXT