CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Jacqueline Francell
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Lionel Atwill



Date et Lieu de naissance : 1er mars 1885 (Croydon, Royaume-Uni)
Date et Lieu de décès : 22 avril 1946 (Pacific Palisades, Californie, USA)
Nom Réel : Lionel Alfred William Atwill

ACTEUR
Image
1932 Docteur X (doctor X) de Michael Curtiz avec Fay Wray, Lee Tracy, Preston Foster & Mae Busch
Image
1935 La marque du vampire (mark of the vampire) de Tod Browning avec Lionel Barrymore & Bela Lugosi
Image
1938 Le fils de Frankenstein (son of Frankenstein) de Rowland V. Lee avec Basil Rathbone & Boris Karloff
Image
1946 Genius at work – de Leslie Goodwins avec Anne Jeffreys, Wally Brown, Alan Carney & Bela Lugosi

Lionel Atwill est né le 1er mars 1885 à Croydon, dans le Surrey. Il entreprend des études d’architecture avant de s’orienter vers le théâtre, où il débute, à Londres, en 1904. Installé aux Etats-Unis en 1915, il continue à se produire sur la scène et fait ses débuts à Broadway, en 1917, dans «The lodger», la pièce tirée du roman de Marie Belloc Lowndes (qui inspirera aussi Alfred Hitchcock), qu’il met également en scène. On peut l’applaudir, la même année, dans une pièce de Henry Bernstein, «L’élévation», puis, l’année suivante, dans deux œuvres d’Ibsen, «The wild duck» et «La maison de poupée», avec Alla Nazimova. Décidément fidèle à un théâtre de qualité, Lionel Atwill joue aussi du Sacha Guitry, dans «Deburau», en 1920, et dans «The Grand Duke», l’année suivante, où il interprète le rôle titre. Il est encore Jules César dans le «César et Cléopâtre», de George Bernard Shaw, en 1925.

Lionel Atwill commence sa carrière au cinéma, à la fin des années 1910. Il est difficile d’expliquer pourquoi ce gentleman à l’élégance classique, le visage barré d’une mince moustache à la Ronald Colman, est assez vite cantonné dans des emplois de criminels ou de savants fous, qui doivent le distraire, il est vrai, de ses rôles plus conventionnels au théâtre. Peut-être cette petite lueur dans le regard et ces façons de junker prussien, le monocle à l’œil et le maintien raide. Il est l’inquiétant Dr Xavier dans ce «Docteur X» (1932) de Michael Curtiz, avec Fay Wray, qui lance sa carrière et l’oriente vers le fantastique. Il incarne de nouveau un médecin louche, féru de vampirisme, dans «The vampire bat» (1932). Dans «Masques de cire» (1932) superbe film en Technicolor de Michael Curtiz, il campe un sculpteur fou qui, défiguré dans un incendie, porte un masque et tue ses victimes avant de les mouler dans la cire.

Et Lionel Atwill continue à prêter son autorité et son magnétisme morbide à des figures inquiétantes et patibulaires. C’est le cas de ce zoologue jaloux qui, dans «Murders in the zoo» (1932) de A. Edward Sutherland, élimine les soupirants de sa femme en les abandonnant dans la jungle ou en les faisant mordre par un serpent venimeux. Il s’empare même d’une aiguille et menace de coudre les lèvres coupables qui ont embrassé celles de sa douce moitié! Il incarne aussi un curieux sourd-muet aux instincts meurtriers dans «Le sphinx» (1933) et un énième savant fou qui, dans «The mad Doctor of Marked Street» (1941), prend le contrôle d’une île tropicale et en terrorise la population. Il incarne aussi le célèbre professeur Moriarty, l’âme damnée de Sherlock Holmes, dans «L’arme secrète» (1942) avec Basil Rathbone, et apparaît dans plusieurs moutures des aventures de Frankenstein, dont «Le fils de Frankenstein» (1938) de Rowland V. Lee, où il campe un menaçant inspecteur doté d’un bras mécanique.

Mais Lionel Atwill est aussi, il ne faut pas l’oublier, le partenaire de Marlene Dietrich dans «Le cantique des cantiques» (1933) de Rouben Mamoulian et dans «La femme et le pantin» (1935) de Josef von Sternberg, où il dispute à Cesar Romero les faveurs de la belle Concha Perez. Il incarne encore Beaumarchais dans «The great Garrick» (1937) de James Whale, et le sinistre affidé de Richelieu, le comte de Rochefort, dans une parodie du roman de Dumas, «Les trois louf’quetaires» (1938) de Allan Dwan, avec les Ritz Brothers. Lionel Atwill, qui avait eu une vie sentimentale agitée et quatre épouses, meurt le 22 avril 1946, à Pacific Palisades, en Californie.

© Jean-Pascal LHARDY

copyright
1917Eve’s daughter – de James Kirkwood avec Billie Burke
1918Désillusion ( for sale ) de Fred E. Wright avec Helene Chadwick
The marriage price – de Emile Chautard avec Elsie Ferguson
1919Eternal mother / Indiscretion – de Will S. Davis avec Florence Reed
1920Le piège ( the highest bidder ) de Wallace Worsley avec Madge Kennedy
1928 CM The white faced fool – de Thomas Chalmers
CM The actor’s advice to his son – de Thomas Chalmers
1929 CM The knife – de ? avec Violet Heming
1931L’accusateur silencieux / Le témoin silencieux ( silent witness ) de R.L. Hough & Marcel Varnel avec Greta Nissen
1932Docteur X ( doctor X ) de Michael Curtiz avec Fay Wray
The vampire bat – de Frank R. Strayer avec Melvyn Douglas
Le secret de madame Blanche ( the secret of madame Blanche ) de Charles Brabin avec Irene Dunne
Masques de cire ( mystery of the wax museum / wax museum ) de Michael Curtiz avec Glenda Farrell
Le serpent mamba ( murders in the zoo ) de A. Edward Sutherland avec Gail Patrick
1933Le sphinx ( the sphinx ) de Phil Rosen avec Sheila Terry
Le cantique des cantiques ( the song of songs ) de Rouben Mamoulian avec Marlene Dietrich
Les secrets de la chambre bleue ( the secret of the blue room ) de Kurt Neumann avec Gloria Stuart
Le solitaire ( the solitaire man ) de Jack Conway avec Mary Boland
Nana ( lady of the boulevards ) de Dorothy Arzner & George Fitzmaurice avec Anna Sten
Le roi des mendiants ( beggars in ermine ) de Phil Rosen avec Betty Furness
1934L’espionne Fräulein Doktor / Une enquête à Stamboul ( Stamboul quest ) de Sam Wood avec Myrna Loy
Sur l’autre rive ( one more river / over the river ) de James Whale avec Diana Wynyard
The age of innocence – de Philip Moeller avec Irene Dunne
L’oiseau de feu ( the firebird ) de William Diertele avec Anita Louise
L’homme qui réclamait sa tête ( the man who reclaimed his head ) de Edward Ludwig avec Joan Bennett
1935La femme et le pantin ( the devil is a woman ) de Joseph von Sternberg avec Marlene Dietrich
La marque du vampire ( mark of the vampire / the vampires of Prague ) de Tod Browning avec Bela Lugosi
La double vengeance / L’homme aux meurtres ( the murder man ) de Tim Whelan avec Spencer Tracy
Code secret ( rendezvous ) de William K. Howard avec Rosalind Russell
Capitaine Blood ( captain Blood ) de Michael Curtiz avec Errol Flynn
Lady of secrets – de Marion Gering avec Ruth Chatterton
1936L’espionne Elsa ( till we meet again / forgotten faces ) de Robert Florey avec Gertrude Michael
Absolute quiet – de George B. Seitz avec Irene Hervey
1937Après ( the road back ) de James Whale avec John Dusty King
Le dernier train de Madrid ( the last train from Madrid ) de Frank Tuttle avec Dorothy Lamour
Amour d’espionne ( lancer spy ) de Gregory Ratoff avec Dolores del Rio
The wrong road – de James Cruze avec Helen Mack
David Garrick / Le grand Garrick ( the great Garrick ) de James Whale avec Brian Aherne
1938Trois camarades ( three comrades ) de Frank Borzage avec Robert Taylor
The high command – de Thorold Dickinson avec James Mason
Toute la ville danse ( the great waltz ) de Julien Duvivier avec Luise Rainer
Le fils de Frankenstein ( son of Frankenstein ) de Rowland V. Lee avec Josephine Hutchinson
Les trois louf’quetaires ( the three musketeers / the singing musketeer ) de Allan Dwan avec Pauline Moore
Le chien des Baskervilles ( the hound of the Baskervilles ) de Sidney Lanfield avec Richard Greene
1939Le gorille ( the gorilla ) de Allan Dwan avec Patsy Kelly
Frères héroïques / Mission dangereuse ( the sun never sets ) de Rowland V. Lee avec Douglas Fairbanks Jr.
Monsieur Moro en Orient / Les vacances de Mr. Moto ( Mr. Moto takes a vacation ) de Norman Foster avec Peter Lorre
The secret of Dr. Kildare – de Harold S. Bucquet avec Lionel Barrymore
Balalaïka ( balalaika ) de Reinhold Schünzel avec Ilona Massey
The mad empress / Carlotta the mad empress / Juarez and Maximilian – de Miguel Contreras Torres avec Evelyn Brent
Charlie Chan à Panama ( Charlie Chan in Panama ) de Norman Foster avec Sidney Toler
Johnny Apollo – de Henry Hathaway avec Tyrone Power
1940La croisière meurtrière ( Charlie Chan’s murder cruise ) de Eugene Forde avec Marjorie Weaver
Girl in 313 / The girl in room 313 – de Ricardo Cortez avec Florence Rice
The great profile – de Walter Lang avec John Barrymore
La fièvre du pétrole ( Boom Town ) de Jack Conway avec Claudette Colbert
1941L’échappé de la chaise électrique ( man made monster / atomic monster / the electric man / mysterious Dr. R. ) de George Waggner avec Lon Chaney Jr.
Jeux dangereux ( to be or not to be ) de Ernst Lubitsch avec Carole Lombard
Entre la vie et la mort ( the mad doctor of Market Street ) de Joseph H. Lewis avec Una Merkel
Le spectre de Frankenstein ( the ghost of Frankenstein ) de Erle C. Kenton avec Evelyne Ankers
L’étrange cas du docteur RX ( the strange case of doctor Rx ) de William Nigh avec Anne Gwynne
1942Deux nigauds dans une île ( pardon my sarong ) de Erle C. Kenton avec Bud Abbott
Junior G-men of the air – de Lewis D. Collins avec Billy Halop
    Sérial en 12 épisodes
    1 : Wings aflame
    2 : The plunge of peril
    3 : Hidden danger
    4 : The tunnel of terror
    5 : The black dragon strikes
    6 : Flaming havoc
    7 : The death mist
    8 : Satan fires the fuse
    9 : Satanic sabotage
    10 : Trapped in burning chute
    11 : Undeclared war
    12 : Civilian courage conquers
Cairo – de W.S. Van Dyke avec Ethel Waters
Night monster / House of mystery – de Ford Beebe avec Nils Asther
Sherlock Holmes et l’arme secrète ( Sherlock Holmes and the secret weapon /secret weapon ) de Roy William Neill avec Nigel Bruce
Frankenstein contre le loup-garou / Frankenstein rencontre le loup-garou ( Frankenstein meets the wolf man ) de Roy William Neill avec Maria Ouspenskaya
1943La femme dans la maison morte / La maison de la mort ( Lady in the death house ) de Steve Sekely avec Jean Parker
Capitaine America ( Captain America ) de Elmer Clifton & John English avec Dick Purcell
    Sérial en 15 épisodes
    1 : The purple death
    2 : Mechanical executioner
    3 : Scarlet shroud
    4 : Preview of murder
    5 : Blade of wrath
    6 : Vault of vengeance
    7 : Wholesale destruction
    8 : Cremation in the clouds
    9 : Triple tragedy
    10 : The avenging corpse
    11 : The dead man returns
    12 : Horror on the highway
    13 : Skycraper plunge
    14 : The scarab strikes
    15 : The toll of doom
1944Secrets of Scotland Yard – de George Blair avec C. Aubrey Smith
La maison de Frankenstein ( house of Frankenstein ) de Erle C. Kenton avec Boris Karloff
Les pillards de la ville fantôme ( raiders of Ghost City ) de Lewis D. Collins & Ray Taylor avec Dennis Moore
    Sérial en 13 épisodes
    1 : Murder by accident
    2 : Flaming treachery
    3 : Death rides double
    4 : Ghost city terror
    5 : The fatal Lariat
    6 : Water rising
    7 : Bullet avalanche
    8 : Death laughs last
    9 : Cold steel
    10 : Showdown
    11 : The trail to torture
    12 : Calling all buckboards
    13 : Golden vengeance
Rendez-vous avec la mort / L’île des brumes ( Fog Island ) de Terry O. Morse avec George Zucco
1945Gangster Kelly / Le gang du crime ( crime, Inc. / crime incorporated ) de Lew Landers avec Tom Neal
La maison de Dracula ( house of Dracula / the wolf man’s cure ) de Erle C. Kenton avec John Carradine
La cité perdue dans la jungle ( lost city of the jungle ) de Lewis D. Collins & Ray Taylor avec Russell Hayden
    Sérial en 13 épisodes
    1 : Himalaya horror
    2 : The death flood
    3 : Wave length for doom
    4 : The pit of Pendrang
    5 : Fiery danger
    6 : Death’s shining face
    7 : Speedboat missing
    8 : Fire jet torture
    9 : Zalabor death watch
    10 : Booby trap rendezvous
    11 : Pendrang Guillotine
    12 : Jungle smash-up
    13 : Atomic vengeance
1946Genius at work – de Leslie Goodwins avec Anne Jeffreys
Fiche créée le 9 avril 2015 | Modifiée le 20 mars 2017 | Cette fiche a été vue 1218 fois
PREVIOUSRichard Attenborough || Lionel Atwill || Max AubNEXT