CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Geraldine Fitzgerald
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Lois Maxwell



Date et Lieu de naissance : 14 février 1927 (Kitchner, Ontario, Canada)
Date et Lieu de décès : 29 septembre 2007 (Fremantle, Australie Occidentale, Australie)
Nom Réel : Lois Hooker

ACTRICE

Lois Maxwell naît Lois Hooker le 14 février 1927 à Kitchener dans la province canadienne de l’Ontario. Son père est dans l’enseignement et sa mère, infirmière. Après avoir fait quelques émissions de radio, Lois décide, en 1942, de s’engager comme auxiliaire dans l’Armée Royale Canadienne, sans l’accord de ses parents et en mentant sur son âge. Arrivée à Londres les autorités militaires découvrent sa véritable date de naissance. Elle obtient néanmoins de ne pas se faire renvoyer au Canada et peut s’inscrire à l’Académie Royale d’Art Dramatique. Elle a tout juste dix-neuf ans lorsqu’elle apparaît pour un premier petit rôle dans «Une question de vie ou de mort» (1946), un film romantique et plein d’humour de Michael Powell et Emeric Pressburger, avec David Niven, en pilote de la RAF.

L’année suivante, Lois Maxwell gagne Hollywood et joue dans «The Hagen girl» (1947), avec Shirley Temple qui s’amourache de Ronald Reagan, dans une petite ville de l’Ohio. Pour son interprétation, Lois Maxwell est récompensée d’un «Golden Globe» du meilleur espoir féminin. Après quelques films Outre-Atlantique, Lois s’installe en Italie pendant cinq ans. Elle est notamment la souveraine de l’aventure de cape et d’épée avec Amadeo Nazzari, «Les mousquetaires de la Reine» (1949) de Giorgio Simonelli; l’enseignante compréhensive de «Demain il sera trop tard» (1949), un drame de Léonide Moguy qui révèle la jeune Pier Angeli; le lieutenant féminin de «Tonnerre sous l’Atlantique» (1954) de Duilio Coletti, avec Renato Baldini en commandant d’un sous-marin italien. Puis Lois Maxwell tourne régulièrement pour la télévision au Canada, aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne. Elle épouse d’ailleurs en 1957 Peter Churchill Marriott qui travaille pour la BBC et le couple s’installe à Londres. Lois est bientôt mère d’une petite fille Melinda (1959) et d’un garçon Christian (1960).

Dans les années soixante, l’actrice canadienne continuer à s’imposer au cinéma avec des rôles néanmoins secondaires comme celui de l’infirmière Mary Lore, dans «Lolita» (1961) de Stanley Kubrick, d’après Vladimir Nabokov, avec James Mason et Sue Lyon. Mais elle est surtout Miss Moneypenny, la fidèle secrétaire de direction du supérieur de James Bond, bien sûr joué par Sean Connery, dans «James Bond 007 contre docteur No» (1962). Par la suite elle donnera la réplique à d’autres agents 007: George Lazenby et Roger Moore, son contemporain et ami de longue date, qu’elle a déjà côtoyé au théâtre et sur le plateau de la série «Le Saint». Ce personnage de secrétaire lui permet aussi de rencontrer Neil Connery, dans «Opération frère cadet» (1967) et de tourner nombreux films et téléfilms d’espionnage!

A partir des années quatre-vingts, Lois Maxwell, devenue veuve prématurément, retrouve son pays natal et fait du journalisme en signant ses articles du nom de son rôle le plus célèbre au cinéma. Elle continue néanmoins sa carrière d’actrice pour le petit et le grand écran. Elle est une dernière fois Miss Moneypenny pour «Dangereusement vôtre» avec Grace Jones en 1985. Installée de nouveau en Angleterre pour vivre auprès de sa fille, elle tourne un dernier film en 2000, «Vengeance secrète» avec Jeremy Irons et Forest Whitaker. Atteinte d’un cancer, elle se retire ensuite à Fremantle, en Australie, où son fils réside. C’est là que cette énergique Canadienne décède dans sa quatre-vingt-unième année, le 29 septembre 2007. Pas étonnant qu’elle ait gagné l’admiration et l’amitié d’un nommé Bond, James Bond.

© Caroline HANOTTE

copyright
1946Une question de vie ou de mort ( a matter of life and death / stairway to heaven ) de Emeric Pressburger & Michael Powell avec David Niven
Spring song / Springtime – de Montgomery Tully avec Peter Graves
1947That Hagen girl – de Peter Godfrey avec Ronald Reagan
    Golden Globe du meilleur espoir féminin de cinéma, USA
1948The big punch – de Sherry Shourds avec Wayne Morris
L’étrange rendez-vous ( corridor of mirrors ) de Terence Young avec Eric Portman
The decision of Christopher Blake – de Peter Godfrey avec Robert Douglas
La fin d’un tueur ( the dark past ) de Rudolph Maté avec William Holden
The crime doctor’s diary – de Seymour Freidman avec Warner Baxter
1949Kazan – de Will Jason avec Stephen Dunne
Demain il sera trop tard ( domani è troppo tardi ) de Léonide Moguy avec Vittorio De Sica
Les mousquetaires de la reine ( amori e veleni ) de Giorgio Simonelli avec Amedeo Nazzari
1951La cité des stupéfiants ( lebbra bianca ) de Enzo Trapano avec Silvio Bagolini
Viva el cinema ! – de Giorgio Baldaccini & Enzo Trapani avec Delia Scala
The woman’s angle – de Leslie Arliss avec Anthony Nicholls
Les millions de Don Calogero ( hada veni… Don Calogero ! / il filo d’erba / l’inganno della sposa ) de Vittorio Vassarotti avec Barry Fitzgerald
1952Scotland Yard inspecteur ( Scotland Yard inpector / lady in the fog ) de Sam Newfield avec Cesar Romero
Man trap / Man in hiding – de Terence Fisher avec Paul Henreid
Les filles de la pénombre ( women of twilight / twilight women ) de Gordon Parry avec Laurence Harvey
1953Aida – de Clemente Fracassi avec Sophia Loren
1954Tonnerre sous l’Atlantique ( la grande speranza ) de Duilio Coletti avec Folco Lulli
1955L’ennemi invisible ( passport to treason ) de Robert S. Baker avec Rod Cameron
1956Les premiers passagers du satellite / Satellite dans le ciel ( satellite in the sky ) de Paul Dixon avec Kieron Moore
High terrace – de Henry Cass avec Dale Robertson
1957Temps sans pitié ( time without pity ) de Joseph Losey avec Michael Redgrave
Meurtre sur un air de rock ( kill me tomorrow ) de Terence Fisher & Francis Searle avec Pat O’Brien
1958Face of fire – de Albert Band avec James Whitmore
1960The unstoppable man – de Terry Bishop avec Cameron Mitchell
1961Lolita – de Stanley Kubrick avec James Mason
1962James Bond 007 contre docteur No ( Dr. No / doctor No / Ian Fleming’s Dr. No ) de Terence Young avec Sean Connery
Les filles de l’air ( come fly with me ) de Henry Levin avec Karl Malden
1963La maison du diable ( the haunting ) de Robert Wise avec Claire Bloom
Bons baisers de Russie ( from Russia with love / Ian Fleming’s from Russia with love ) de Terence Young avec Daniela Bianchi
1964Goldfinger ( Ian Fleming’s goldfinger ) de Guy Hamilton avec Honor Blackman
1965Opération tonnerre ( thunderball / Ian Fleming’s thunderball ) de Terence Young avec Claudine Auger
1966Opération frère cadet ( O.K. Connery / operation double 007 / operation kid brother / secret agent 00 ) de Alberto De Martino avec Neil Connery
1967On ne vit que deux fois ( you only live twice / Ian Fleming’s you live only twice ) de Lewis Gilbert avec Bernard Lee
1969Au service secret de sa Majesté ( on her Majesty’s secret service / Ian Fleming’s on her Majesty’s secret service / O.H.M.S.S. ) de Peter Hunt avec George Lazenby
Les mâles / Les derniers aventuriers ( the adventurers ) de Lewis Gilbert avec Ernest Borgnine
1971Les diamants sont éternels ( diamonds are forever / Ian’s Fleming’s diamonds are forever ) de Guy Hamilton avec Jill St. John
La nuit qui n’en finit pas ( endless night / Agatha Christie’s endless night ) de Sidney Gilliat avec Hayley Mills
1972Vivre et laisser mourir ( live and let die / Ian Fleming’s live and let die ) de Guy Hamilton avec Roger Moore
1974L’homme au pistolet d’or ( the man with golden guns / Ian Fleming’s the man with the golden gun ) de Guy Hamilton avec Britt Ekland
1975Bons baisers de Hong Kong – de Yvan Chiffre avec Mickey Rooney
1976Age of innocence / Ragtime summer / Summer rain – de Alan Bridges avec David Warner
1976L’espion qui m’aimait ( the spy who loved me / Ian Fleming’s the spy who loved me ) de Lewis Gilbert avec Barbara Bach
1978Moonraker ( Ian Fleming’s Moonraker ) de Lewis Gilbert avec Michael Lonsdale
1979L’amour sur béquilles ( lost and found ) de Melvin Frank avec George Segal
1980Mr. Patman ( crossover ) de John Guillermin avec James Coburn
1981Rien que pour vos yeux ( for your eyes only ) de John Glen avec Carole Bouquet
DA Invaders from the deep / Invaders from the deep: Stringray – de David Lane
    Seulement voix
1983Octopussy ( Ian Fleming’s octopussy ) de John Glen avec Maud Adams
1985Dangereusement vôtre ( a view to a kill / Ian Fleming’s a view to a kill ) de John Glen avec Grace Jones
Blue man ( the blue man / la maledizione di Janice / eternal evil ) de George Mihalka avec Winston Rekert
1988Martha, Ruth & Edie – de Norman Bailey, Deepa Mehta & Danièle J. Suissa avec Jeff Christensen
2000Vengeance secrète ( the fourth angel ) de John Irvin avec Jeremy Irons
Fiche créée le 2 octobre 2007 | Modifiée le 12 août 2017 | Cette fiche a été vue 4766 fois
PREVIOUSMax Maxudian || Lois Maxwell || Marilyn MaxwellNEXT