CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Nikos Koundouros
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Louis de Funès



Date et Lieu de naissance : 31 juillet 1914 (Courbevoie, France)
Date et Lieu de décès : 27 janvier 1983 (Nantes, France)
Nom Réel : Louis Germain David de Funès de Galarza

ACTEUR
Image
1957 Ni vu, ni connu – de Yves Robert avec Moustache, Claude Rich, Pierre Mondy & Frédéric Duvallès
Image
1964 Le gendarme de Saint-Tropez – de Jean Girault avec Michel Galabru, Geneviève Grad & Maria Pacôme
Image
1966 La grande vadrouille – de Gérard Oury avec Bourvil, Terry-Thomas, Colette Brosset & Andréa Parisy
Image
1979 L’avare – de Jean Girault & Louis de Funès avec Bernard Menez, Henri Genès, Guy Grosso & Michel Modo

Descendant d’une noble famille espagnole, mais néanmoins ruinée, Louis Germain David de Funès de Galarza naît le 31 juillet 1914, à Courbevoie dans les Hauts-de-Seine (France). Après son baccalauréat, le jeune Louis s’essaie à un chapelet de petits métiers. En 1939, jugé inapte au service militaire, il répond à une petite annonce et devient pianiste dans un cabaret de Pigalle. Après un bref passage aux cours Simon, il épouse le 22 avril 1943, Jeanne Barthélemy, descendante de Guy de Maupassant, qui lui donnera deux fils: Olivier et Patrick. Il a également un fils d’un précédent mariage.

En 1945, Daniel Gélin, son ami depuis les cours Simon, lui obtient une modeste figuration dans la pièce «L’amant de paille», une comédie de Marc-Gilbert Sauvageon, et sa première apparition au cinéma dans «La tentation de Barbizon» de Jean Stelli. Pendant dix ans et parallèlement à sa profession de pianiste de cabaret et de music-hall, Louis de Funès compose une multitude de petits rôles dans une centaine de productions. En 1956, il émerge des interprétations épisodiques avec «La traversée de Paris» de Claude Autant-Lara, où dans le rôle de l’épicier Jambier, il donne la réplique à Bourvil et Jean Gabin. Entre temps, il survit grâce au doublage et à des figurations au théâtre, notamment dans «Les Branquignols», une pièce burlesque de Robert Dhéry.

La carrière cinématographique de Louis de Funès explose en 1963, avec «Pouic-Pouic» de Jean Girault. Dès lors, il compose des personnages comiques qui vont le hisser au rang de vedette de premier plan, notamment avec la série des «Fantômas» de André Hunebelle et des fameux «Gendarmes» de Jean Girault. Parmi les autres films qui font de lui un acteur immensément populaire, nous pouvons citer: «Le corniaud» (1964) et «La grande vadrouille» (1966), tous les deux de Gérard Oury; «Le grand restaurant» (1966) de Jacques Besnard; «Oscar» (1967) de Edouard Molinaro; «Le petit baigneur» (1967) de Robert Dhéry et «Le tatoué» (1968) de Denys de La Patellière.

Dans les années soixante-dix, Louis de Funès accède au rang de superstar et devient l’acteur européen le mieux payé, car ses films sont tous d’énormes succès. Il promène ainsi ses grognements, sa mauvaise foi et ses gesticulations dans des films sur mesure. Il incarne notamment auprès de Yves Montand Don Salluste dans «La folie des grandeurs» (1971) de Gérard Oury, puis il est Victor Pivert, alias Rabbi Jacob, dans «Les aventures de Rabbi Jacob» (1973) toujours de Oury, Charles Duchemin, critique gastronomique et père de Coluche, dans «L’aile ou la cuisse» (1976) de Claude Zidi et Le Glaude, le fermier péteur dans «La soupe aux choux» (1981), où il retrouve Jean Girault.

Parallèlement au grand écran qui l’accapare totalement, il joue peu au théâtre mais laisse néanmoins de grandes prestations dont «Oscar» qu’il jouera triomphalement à plusieurs reprises entre 1959 et 1972. En 1979, il réalise avec Girault, «L’avare» de Molière, un projet qui lui tient à cœur, où il compose un mémorable Harpagon. En 1980, Louis de Funès reçoit des mains de Jerry Lewis, un César d’Honneur bien mérité. Puis, victime d’infarctus répétés, il se retire dans son château des Maupassant, à Clermont-sur-Loire. Il meurt le 27 janvier 1983, à Nantes, emporté par une ultime crise cardiaque.

© Philippe PELLETIER

copyright
1945La tentation de Barbizon – de Jean Stelli avec Simone Renant
Six heures à perdre – de Alex Joffé & Jean Lévitte avec Paulette Dubost
1946Le château de la dernière chance – de Jean-Paul Paulin avec Corinne Calvet
Dernier refuge – de Marc Maurette avec Raymond Rouleau
Antoine et Antoinette – de Jacques Becker avec Roger Pigaut
1947Croisière pour l’inconnu – de Pierre Montazel avec Claude Dauphin
Du Guesclin – de Bernard de Latour avec Junie Astor
Rendez-vous avec la chance – de Emil Edwin Reinert avec Suzanne Flon
1948Je n’aime que toi – de Pierre Montazel avec Luis Mariano
Mission à Tanger – de André Hunebelle avec André Valmy
Vient de paraître – de Jacques Houssin avec Blanchette Brunoy
Adémaï au poteau-frontière / Adémaï au poste frontière – de Paul Colline avec Jean Richard
1949Le jugement de dieu – de Raymond Bernard avec Andrée Debar
Au revoir M. Grock – de Pierre Billon avec Suzy Prim
Un certain monsieur – de Yves Ciampi avec Hélène Perdrière
Pas de week-end pour notre amour – de Pierre Montazel avec Denise Grey
Millionnaire d’un jour – de André Hunebelle avec Gaby Morlay
Mon ami Sainfoin – de Marc-Gilbert Sauvajon avec Pierre Blanchar
1950Le roi du bla-bla-bla – de Maurice Labro avec Roger Nicolas
La rue sans loi – de Marcel Gibaud avec Annette Poivre
La rose rouge – de Marcello Pagliero avec Barbara Laage
Boniface somnambule – de Maurice Labro avec Andrex
Folie douce – de Jean-Paul Paulin avec Marthe Mercadier
Pour l’amour du ciel ( è più facile che un cammello... ) de Luigi Zampa avec Antonella Lualdi
L’amant de paille – de Gilles Grangier avec Jean-Pierre Aumont
Bibi Fricotin – de Marcel Blistène avec Colette Darfeuil
Knock / Dr. Knock – de Guy Lefranc avec Louis Jouvet
Sans laisser d’adresse – de Jean-Paul Le Chanois avec Juliette Gréco
Le dindon / La nuit des cocus – de Claude Barma avec Jacques Charon
CM Boîte à vendre – de Claude Lalande avec Colette Deréal
1951La putain respectueuse / La p… respectueuse – de Marcello Pagliero & Charles Brabant avec Barbara Laage
Les sept péchés capitaux – de Yves Allégret, Eduardo de Filippo, Claude Autant-Lara, Jean Dréville, Roberto Rossellini, Georges Lacombe & Carlo Rim avec Noël-Noël
    Segment « La paresse » de Jean Dréville
Ils étaient cinq – de Jacques Pinoteau avec Robert Dalban
Ma femme est formidable – de André Hunebelle avec Fernand Gravey
Pas de vacances pour monsieur le maire – de Maurice Labro avec Dario Moreno
La poison – de Sacha Guitry avec Michel Simon
Monsieur Leguignon, lampiste – de Maurice Labro avec Yves Deniaud
La passante – de Henri Calef avec Henri Vidal
Les loups chassent la nuit ( la ragazza di Trieste ) de Bernard Borderie avec Carla Del Poggio
Agence matrimoniale – de Jean-Paul Le Chanois avec Bernard Blier
Monsieur Taxi – de André Hunebelle avec Roland Alexandre
La vie est un jeu – de Raymond Leboursier avec Jacqueline Delubac
Le voyage en Amérique – de Henri Lavorel avec Yvonne Printemps
CM Champions juniors – de Pierre Blondy avec Jean Daurand
CM Les joueurs – de Claude Barma avec Alexandre Rignault
CM Un amour de parapluie – de Jean Laviron avec Noël Roquevert
1952Moineaux de Paris – de Maurice Cloche avec Robert Lombard
Tambour battant – de Georges Combret avec Alice Tissot
Au diable la vertu – de Jean Laviron avec Julien Carette
La vie d’un honnête homme – de Sacha Guitry avec Marguerite Pierry
La fugue de monsieur Perle – de Roger Richebé avec Noël-Noël
Elle et moi – de Guy Lefranc avec Dany Robin
Les dents longues – de Daniel Gélin avec Jean Chevrier
Je l’ai été trois fois – de Sacha Guitry avec Lana Marconi
L’amour n’est pas un péché – de Claude Cariven avec Colette Brosset
Légère et court-vêtue – de Jean Laviron avec Jacqueline Pierreux
Week-end à Paris ( innocents in Paris ) de Gordon Parry avec Margaret Rutherford
Les compagnes de la nuit – de Ralph Habib avec Françoise Arnoul
Le secret d’Hélène Marimon – de Henri Calef avec Carla Del Poggio
Le chevalier de la nuit – de Robert Darène avec Jean-Claude Pascal
La tournée des grands-ducs – de André Pellenc avec Christian Duvaleix
CM Le huitième art et la manière – de Maurice Régamey avec Albert Préjean
CM Le rire – de Maurice Regamey
1953Les corsaires du Bois de Boulogne – de Norbert Carbonnaux avec Denise Grey
Mam’zelle Nitouche – de Yves Allégret avec Pier Angeli
Tourments – de Jacques Daniel-Norman avec Tino Rossi
Faites-moi confiance – de Gilles Grangier avec Francis Blanche
Capitaine Pantoufle – de Guy Lefranc avec François Périer
Dortoir de grandes – de Henri Decoin avec Line Noro
Mon frangin de Sénégal – de Guy Lacourt avec Raymond Bussières
Le blé en herbe – de Claude Autant-Lara avec Edwige Feuillère
Les hommes ne pensent qu’à ça – de Yves Robert avec Rosy Varte
L’étrange désir de monsieur Bard – de Géza von Radványi avec Geneviève Page
Le sorcier blanc – de Claude Lalande avec Jean-Marc Tennberg
1954Scènes de ménage – de André Berthomieu avec Sophie Desmarets
Escalier de service – de Carlo Rim avec Danielle Darrieux
La reine Margot – de Jean Dréville avec Jeanne Moreau
Ah ! Les belles Bacchantes ! / Femmes de Paris – de Robert Dhéry avec Raymond Bussières
Poisson d’avril – de Gilles Grangier avec Bourvil
Papa, maman, la bonne et moi – de Jean-Paul Le Chanois avec Gaby Morlay
Frou-frou – de Augusto Genina avec Philippe Lemaire
Napoléon – de Sacha Guitry avec Daniel Gélin
Huis-clos – de Jacqueline Audry avec Arletty
Le mouton à cinq pattes – de Henri Verneuil avec René Génin
Les intrigantes – de Henri Decoin avec Raymond Rouleau
Les impures – de Pierre Chevalier avec Lila Kedrova
Les pépées font la loi – de Raoul André avec Louise Carletti
Ingrid ( Ingrid – Die geschichte eines fotomodells ) de Géza von Radványi avec Paul Hubschmid
1955Si Paris nous était conté – de Sacha Guitry avec Michèle Morgan
Jeunes filles sans frontières ( mädchen ohne Grenzen ) de Géza von Radványi avec Barbara Rütting
L’impossible monsieur Pipelet – de André Hunebelle avec Etchika Choureau
La bande à papa – de Guy Lefranc avec Fernand Raynaud
Les hussards – de Alex Joffé avec Bourvil
Papa, maman, ma femme et moi – de Jean-Paul Le Chanois avec Fernand Ledoux
Bonjour sourire / Sourire aux lèvres – de Claude Sautet avec Marcel Lupovici
Courte-tête – de Norbert Carbonnaux avec Jacques Duby
1956Bébés à gogo – de Paul Mesnier avec Raymond Souplex
La traversée de Paris – de Claude Autant-Lara avec Jean Gabin
La loi des rues – de Ralph Habib avec Silvana Pampanini
1957Comme un cheveu sur la soupe – de Maurice Regamey avec Robert Manuel
Ni vu, ni connu / L’affaire Blaireau / Vive Monsieur Blaireau – de Yves Robert avec Moustache
1958Taxi, roulotte et corrida – de André Hunebelle avec Raymond Bussières
La vie à deux – de Clément Duhour avec Pierre Brasseur
Certain l’aime froide / Les râleurs font leur beurre… – de Jean Bastia avec Pierre Dudan
1959Un coup fumant / Totò à Madrid ( Totò, Eva e il pennello proibito / la culpa fue de Eva ) de Steno avec Abbe Lane
Fripouillard et Cie ( i tartassati ) de Steno avec Totò
Mon pote le gitan – de François Gir avec Simone Paris
1960Le capitaine Fracasse – de Pierre Gaspard-Huit avec Philippe Noiret
Les tortillards – de Jean Bastia avec Jean Richard
Candide ou l’optimisme au XXe siècle / Candide – de Norbert Carbonnaux avec Jean-Pierre Cassel
Dans l’eau qui fait des bulles ! / Le garde-champêtre mène l’enquête – de Maurice Delbez avec Pierre Dudan
1961La belle américaine – de Robert Dhéry avec Jacques Charrier
Le diable et les dix commandements – de Julien Duvivier avec Madeleine Robinson
Le crime ne paie pas – de Gérard Oury avec Richard Todd
La vendetta – de Jean Chérasse avec Charles Blavette
1962Carambolages – de Marcel Bluwal avec Jean-Claude Brialy
Un clair de lune à Maubeuge – de Jean Cherasse avec Claude Brasseur
Le gentleman d’Epsom / Les grands seigneurs – de Gilles Grangier avec Franck Villard
Nous irons à Deauville – de Francis Rigaud avec Eddie Constantine
Les veinards – de Jean Girault, Philippe de Broca & Jacques Pinoteau avec Blanchette Brunoy
    Segment « Le gros lot » de Jacques Pinoteau
1963Pouic-Pouic – de Jean Girault avec Jacqueline Maillan
Faites sauter la banque ! – de Jean Girault avec Georges Wilson
Les pissenlits par la racine – de Georges Lautner avec Michel Serrault
1964Le gendarme de Saint-Tropez – de Jean Girault avec Guy Grosso
Fantômas – de André Hunebelle avec Mylène Demongeot
Une souris chez les hommes / Un drôle de caïd – de Jacques Poitrenaud avec Dany Saval
Le corniaud – de Gérard Oury avec Bourvil
1965Fantômas se déchaîne / Fantômas revient /Fantômas contre Interpol – de André Hunebelle avec Jean Marais
Les bons vivants / Un grand seigneur – de Gilles Grangier & Georges Lautner avec Bernadette Lafont
Le gendarme à New York – de Jean Girault avec Michel Modo
1966La grande vadrouille – de Gérard Oury avec Terry-Thomas
Le grand restaurant – de Jacques Besnard avec Bernard Blier
    + scénario
1967Fantômas contre Scotland Yard – de André Hunebelle avec Françoise Christophe
Les grandes vacances – de Jean Girault avec Claude Gensac
Oscar – de Edouard Molinaro avec Claude Rich
    + scénario
Le petit baigneur – de Robert Dhéry avec Andréa Parisy
1968Le tatoué – de Denys de La Patellière avec Jean Gabin
Le gendarme se marie – de Jean Girault avec Geneviève Grad
1969Hibernatus – de Edouard Molinaro avec Yves Vincent
    + scénario
L’homme orchestre – de Serge Korber avec Olivier de Funès
1970Le gendarme en balade – de Jean Girault avec Christian Marin
Sur un arbre perché – de Serge Korber avec Geraldine Chaplin
1971Jo – de Jean Girault avec Bernard Blier
La folie des grandeurs / Les sombres héros – de Gérard Oury avec Yves Montand
1973Les aventures de Rabbi Jacob – de Gérard Oury avec Marcel Dalio
1976L’aile ou la cuisse – de Claude Zidi avec Coluche
1977La zizanie – de Claude Zidi avec Annie Girardot
1978Le gendarme et les extra-terrestres – de Jean Girault avec Maria Mauban
1979L’avare – de Jean Girault & Louis de Funès avec Bernard Menez
    + scénario
1981La soupe aux choux – de Jean Girault avec Jean Carmet
    + scénario
1982Le gendarme et les gendarmettes – de Jean Girault & Tony Aboyantz avec Michel Galabru
AUTRES PRIX :
      
    César d’honneur, France ( 1980 )
Fiche créée le 15 octobre 2005 | Modifiée le 6 août 2014 | Cette fiche a été vue 24782 fois
PREVIOUSFernando de Fuentes || Louis de Funès || Gabriel de GravoneNEXT