CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Geraldine Fitzgerald
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Luana Anders



Date et Lieu de naissance : 12 mai 1938 (New York, New York, USA)
Date et Lieu de décès : 21 juillet 1996 (Mar Vista, Californie, USA)
Nom Réel : Luana Margo Anderson

ACTRICE
Image
1962 Duel sur le circuit (the young racers) de Roger Corman avec Mark Damon & William Campbell
Image
1967 Le voyage hallucinant (the trip) de Roger Corman avec Peter Fonda, Susan Strasberg & Bruce Dern
Image
1972 Le paradis du mexicain (Greaser’s Palace) de Robert Downey Sr. avec Albert Henderson & Allan Arbus
Image
1989 Piège pour un privé (the two jakes) de Jack Nicholson avec Harvey Keitel, Jack Nicholson & Meg Tilly

Fille d’un employé de banque, Luana Margo Anderson, voit le jour à New York, le 12 mai 1938. Suite au divorce de ses parents, elle connaît une enfance difficile auprès d’une mère peu présente, de qui elle apprend du moins… la couture. Mais c’est la comédie qui attire la jeune fille. Elle suit les cours que donne, à son domicile, Jeff Corey, l’un des blacklistés d’Hollywood. Elle y rencontre de jeunes acteurs, qui demeureront ses amis pour la vie : Jack Nicholson, Sally Kellerman, Robert Blake, mais aussi Roger Corman et son assistant, un certain Francis Ford Coppola, qui tous deux l’apprécièrent d’emblée.

Les débuts de Luana Anders sans être éclatants sont prometteurs. Sa voix fluette, parfois haletante, ses yeux malins et son sourire narquois lui permettent de jouer avec un égal bonheur les ingénues et les garces. Elle débute au cinéma en «bad girl» dans «Filles délinquantes» (1957), avec la regrettée Yvette Vickers et Sally Kellerman, et tient, dans ces années 1950 de petits rôles dans des séries télévisées. Elle est remarquée dans le film de Roger Corman, «La chambre des tortures» (1960), d’après Edgar Poe et dans le cultissime «Marée nocturne» (1961) de Curtis Harrington, où elle incarne une adorable foraine, à qui le héros, Dennis Hopper préfère, on se demande vraiment pourquoi, une assez médiocre Linda Lawson. Elle tourne en Irlande l’année suivante «The Young Racers» de Roger Corman. Ce dernier ayant bouclé son tournage avant le terme prévu, décide d’utiliser les quelques jours où ses acteurs sont encore sous contrat et les quelques milliers de dollars qui lui restent pour réaliser un nouveau film, qu’il confie à Francis Ford Coppola. Ce sera «Dementia 13», où Luana Anders incarne Louise Halloran, une veuve cupide, prête à tout pour récupérer un héritage compromis. Mais, dans un clin d’œil à Alfred Hitchcock dans «Psychose», Coppola fait disparaître celle qu’on croit être le personnage central dès le premier tiers du film, dans une scène mémorable, très érotique, où Luana, en soutien-gorge et panty, nage dans une pièce d’eau avant de se faire trucider d’un coup de hache.

Jamais plus Luana Anders ne retrouvera de rôles aussi marquants. Mais elle prête son talent à des productions mineures telles que «Sex and the college girl» (1964). Roger Corman, toujours soucieux de coller à l’actualité, l’engage pour «Le voyage hallucinant» (1967), avec Peter Fonda. On la retrouve dans l’emblématique «Easy Rider» de Dennis Hopper (1969), avec Peter Fonda et Jack Nicholson, où elle est une hippie se baignant nue dans une source chaude (en fait glacée!), l’un des très rares rôles dénudés d’une actrice en réalité très pudique. Luana Anders retrouve Jack Nicholson dans «La dernière corvée» (1972) de Hal Ashby et tient un petit rôle dans «Shampoo» (1974) du même réalisateur, aux côtés de Warren Beatty et de Julie Christie. C’est encore avec Jack Nicholson qu’elle apparaît dans «Missouri Breaks» (1976) puis, treize ans plus tard, dans «Piège pour un privé» (1989), que son vieil ami met lui-même en scène. Les derniers films de Luana Anders ne sont pas à la hauteur des précédents. Aussi tente-t-elle de diversifier ses activités, retournant à la télévision, notamment dans la série «Santa Barbara» (1991), ou s’essayant à l’écriture. Atteinte d’un cancer du sein, elle décède à Mar Vista le 21 juillet 1996, à cinquante-huit ans, entourée de l’affection de ses nombreux amis qui, pour citer l’un d’entre eux, Henry Jaglom, la décrivent comme «sortant de l’ordinaire, excentrique, voyant le côté comique des choses, forçant l’émotion et extrêmement drôle».

© Xavier LORIOT (d’après C. PARKER).

copyright
1957Filles délinquantes ( reform school girl ) de Edward Bernds avec Ross Ford
The notorious Mr. Monks – de Joseph Kane avec Paul Fix
1958L’homme qui est mort deux fois ( the man who died twice ) de Joseph Kane avec Rod Cameron
Life begins at seventeen – de Arthur Dreifuss avec Mark Damon
1959La police fédérale enquête / Je suis un agent du F.B.I. ( the FBI story ) de Mervyn LeRoy avec James Stewart
1960La chambre des tortures ( pit and the pendulum / the pit and the pendulum ) de Roger Corman avec Vincent Price
1961Marée nocturne ( night tide ) de Curtis Harrington avec Dennis Hopper
1962Duel sur le circuit ( the young racers ) de Roger Corman avec William Campbell
1963Dementia 13 ( the haunted and the hunted ) de Francis Ford Coppola avec Patrick Magee
1964Sex and the college girl / The fun lovers – de Joseph Adler avec Richard Arlen
1965Mondo keyhole – de Jack Hill & John Lamb avec Nick Moriaty
    Seulement voix
1966El magnifico extranjero / The magnífíco stranger – de Jus Addiss & Herschel Daugherty avec Clint Eastwood
1967Le voyage hallucinant ( the trip ) de Roger Corman avec Peter Fonda
Le diable à trois ( games ) de Curtis Harrington avec James Caan
1968Adorablement vôtre ( how sweet it is ! ) de Jerry Paris avec James Garner
1969Easy rider – de Dennis Hopper avec Jack Nicholson
That cold day in the park – de Robert Altman avec Michael Burns
1971The manipulator / B.J. Lang presents – de Yabo Yablonsky avec Mickey Rooney
Quand meurent les légendes ( when the legends die ) de Stuart Millar avec Richard Widmark
1972Le paradis du mexicain ( Greaser’s Palace ) de Robert Downey Sr. avec Albert Henderson
La dernière corvée ( the last detail ) de Hal Ashby avec Randy Quaid
1973The killing kind – de Curtis Harrington avec John Savage
1974Shampoo – de Hal Ashby avec Warren Beatty
1976Missouri breaks ( the Missouri breaks ) de Arthur Penn avec Marlon Brando
1977En route vers le sud ( goin’south ) de Jack Nicholson avec John Belushi
1980Coup de cœur ( one from the heart ) de Francis Ford Coppola avec Frederic Forrest
    + dialogues additionnels & assistante spéciale du réalisateur
CM Board and care – de Ron Ellis avec Richard Goss
1981Personal best – de Robert Towne avec Scott Glenn
1983Divorce à Hollywood ( irreconciliable differences ) de Charles Shyer avec Ryan O’Neal
1985Movers and Shakers – de William Asher avec Walter Matthau
1986 CM Video Valentino – de Richard Martini avec William Woff
1987You can’t hurry love / Greetings from L.A. / Lovestruck – de Richard Martini avec Charles Grodin
1989Hors limites ( limits up / no limit ) de Richard Martini avec Dean Stockwell
    + scénario
Piège pour un privé ( the two jakes ) de Jack Nicholson avec Harvey Keitel
1992Le double maléfique ( doppelganger / doppelganger : The evil within ) de Avi Nesher avec Dennis Christopher
Cavale sans issue ( nowhere to run ) de Robert Harmon avec Jean-Claude Van Damme
1993Drôles de fantômes / Dernière chance ( heart and souls ) de Ron Underwood avec Robert Downey Jr.
Feu sur l’Amazone ( fire on the Amazon / lost paradise ) de Luis Llosa avec Craig Sheffer
    Seulement scénario
1994L’ange du désir ( criminal passion / angel of desire ) de Donna Deitch avec Anthony John Denison
Wild Bill – de Walter Hill avec Jeff Bridges
1996Cannes man / Canne$ man – de Richard Martini avec Seymour Cassel
American strays – de Michael Covert avec John Savage
Fiche créée le 15 octobre 2011 | Modifiée le 19 septembre 2015 | Cette fiche a été vue 3139 fois
PREVIOUSMaria Andergast || Luana Anders || Elga AndersenNEXT