CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Goffredo Alessandrini
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Macdonald Carey



Date et Lieu de naissance : 15 mars 1913 (Sioux City, Iowa, USA)
Date et Lieu de décès : 21 mars 1994 (Beverly Hills, Californie, USA)
Nom Réel : Edward Macdonald Carey

ACTEUR
Image
1949 Le bistro du péché (South Sea sinner) de H. Bruce Humberstone avec Shelley Winters & Luther Adler
Image
1950 Terre damnée (Copper Canyon) de John Farrow avec Hedy Lamarr, Ray Milland & Mona Freeman
Image
1956 Odongo – de John Gilling avec Rhonda Fleming, Eleanor Summerfield, Earl Cameron, Juma & Francis De Wolff
Image
1962 Les damnés (the damned) de Joseph Losey avec Shirley Anne Field, Viveca Lindfors & Alexander Knox

Fils d’un banquier, Edward Macdonald Carey naît le 15 mars 1913 à Sioux City, dans l’état de l’Iowa dont les premiers habitants européens furent des trappeurs français. Il fait cinq ans d’études supérieurs à l’université de l’Iowa où il est l’un des comédiens amateurs le plus actifs de la troupe théâtrale. Il joue tout le répertoire shakespearien mais aussi les opérettes de Gilbert et Sullivan. En 1937, Edward devient chanteur et acteur pour la radio NBC de Chicago. Très vite, il participe à la célèbre série hertzienne «Mr. First Nighter». Puis, il décroche le rôle de Dick Grosvenor dans «Stella Dallas», autre série radiophonique d’anthologie du début des années quarante.

En 1941, Macdonald Carey donne la réplique à Gertrude Lawrence à Broadway, dans la comédie musicale: «Lady in the dark». Ce rôle lui permet de signer un contrat à Hollywood où il débute en 1942, en tête d’affiche dans «Dr. Broadway» de Anthony Mann. Il est ainsi le partenaire de Rosalind Russell dans «Mon secrétaire travaille la nuit» (1942) de Mitchell Leisen, puis de Teresa Wright dans «L’ombre d’un doute» (1943) de Alfred Hitchcock. Mais les États-Unis mène la guerre sur tous les fronts. L’acteur qui vient d’épouser Elizabeth Kecksher, une jeune femme originaire de Philadelphie (elle lui donnera six enfants mais le couple divorcera en 1969), s’engage néanmoins dans les «Marines» pour quatre ans.

En 1947, Macdonald Carey retrouve les chemins des studios et poursuite une intéressante carrière en donnant la réplique à Paulette Goddard dans «Ma femme le capitaine» (1947), «La proie du hasard» (1948) et «La vengeance des Borgia» (1949) et Betty Hutton de «La femme au carrefour» (1948). Il est César Borgia dans «La vengeance des Borgia» (1949) réalisé par Mitchell Leisen, tandis que Pauline Goddard est Lucrèce. Deux ans plus tard, il interprète le héros de l’Ouest Jesse James, dans «Les rebelles du Missouri» de Gordon Douglas. Au cours des années cinquante, il devient une star très populaire de westerns de série B. Pour le plus grand plaisir des amateurs de ce genre de film, il joue les héros de l’Ouest toujours entouré par de très jolies femmes, parmi lesquelles Maureen O’Hara pour «Sur le territoire des Comanches» (1950), Alexis Smith pour «La caverne des hors-la-loi» (1951), Joanne Dru pour «Hannah Lee» (1953), Patricia Medina pour «L’inconnu du ranch» (1955) et Audrey Totter pour «Calibre 44» (1958). Mais les goûts du public ayant changé, l’acteur diversifie ses activités. Il est le récitant dans sa version anglo-saxonne d’un film espagnol «El misterio del Rosario» réalisé en 1959, par Fernando Palacios, qui met en scène la passion du Christ joué par Luis Álvarez.

Travaillant pour des séries télévisées, l’acteur redevient de nouveau très populaire en interprétant notamment de 1965 à 1994 le docteur Tom Horton dans la célèbre série «Days of our lives». En 1977, il apparaît dans une production télévisée retraçant la vie de l’esclave Kounta Kinté dans l’Amérique du 19ème siècle: «Racines» avec LeVar Burton. En 1980, on l’aperçoit, pour le grand écran, dans «American gigolo» aux côtés de Richard Gere. Entre deux tournages, Macdonald Carey écrit plusieurs ouvrages de poésie et, en 1991, il publie son autobiographie: «The days of my life» où il décrit sans tabou son combat perpétuel contre l’alcool. L’acteur meurt le 21 mars 1994, à Beverly Hills (Californie) vaincu par un cancer du poumon.

© Philippe PELLETIER

copyright
1942Dr. Broadway – de Anthony Mann avec Jean Phillips
Mon secrétaire travaille la nuit ( take a letter, darling / green-eyed woman ) de Mitchell Leisen avec Rosalind Russell
La sentinelle du Pacifique ( Wake Island ) de John Farrow avec Brian Donlevy
Salute for three – de Ralph Murphy avec Betty Jane Rhodes
1943Au pays du rythme ( star spangled rhythm ) de George Marshall avec Dororthy Lamour
L’ombre d’un doute ( shadow of a doubt ) de Alfred Hitchcock avec Joseph Cotten
1947Ma femme le capitaine ( suddenly, it’s spring ) de Mitchell Leisen avec Paulette Goddard
Hollywood en folie ( variety girl ) de George Marshall avec Barbara Stanwyck
1948La proie du hasard ( hazard ) de George Marshall avec Paulette Goddard
La femme au carrefour ( dream girl ) de Mitchell Leisen avec Betty Hutton
La chevauchée de l’honneur ( streets of Laredo ) de Leslie Fenton avec Mona Freeman
1949Le prix du silence ( the great Gatsby ) de Elliott Nugent avec Betty Field
La vengeance des Borgia ( bride of vengeance / a mask for Lucretia ) de Mitchell Leisen avec John Lund
Péché de jeunesse ( song of surrender / Abigail, dear heart / now and forever / the sin of Abby Hunt ) de Mitchell Leisen avec Wanda Hendrix
Le bistro du péché ( South Sea sinner / East of Java ) de H. Bruce Humberstone avec Shelley Winters
1950Sur le territoire des Comanches / Territoire Comanche ( Comanche territory ) de George Sherman avec Will Greer
Haines / Marqué par la haine ( the lawless / the dividing line ) de Joseph Losey avec Gail Russell
Terre damnée ( Copper Canyon ) de John Farrow avec Hedy Lamarr
Le sous-marin mystérieux ( mystery submarine / submarine ) de Douglas Sirk avec Marta Toren
Les rebelles du Missouri ( the great Missouri raid ) de Gordon Douglas avec Ellen Drew
1951Folies de Broadway ( meet me after the show ) de Richard Sale avec Betty Grable
Un fou au volant ( excuse my dust ) de Roy Rowland avec Sally Forrest
La caverne des hors-la-loi ( cave of the outlaws ) de William Castle avec Alexis Smith
Chérie divorçons ( let’s make it legal ) de Richard Sale avec Marilyn Monroe
1952Seules les femmes savent mentir ( my wife’s best friend ) de Richard Sale avec Anne Baxter
Dernière minute ( count the hours / every minute counts ) de Don Siegel avec Teresa Wright
1953Hannah Lee ( outlaw territory ) de Lee Garmes & John Ireland avec John Ireland
1954Contrebande à Malaga / La rousse mène l’enquête ( Malaga / fire over Africa ) de Richard Sale avec Maureen O’Hara
1956L’inconnu du ranch / Un tueur à ma porte ( stranger at my door ) de William Witney avec Patricia Medina
Odongo – de John Gilling avec Rhonda Fleming
CM Edge of the law – de ?
1957El misterios del rosario / The redeemer / El redentor – de Joseph Breen & Fernando Palacios avec Antonio Vilar
    Seulement voix
1958Calibre 44 / Le justicier de Dutch Flat / Terreur à Dutch Flat ( man or gun ) de Albert C. Gannaway avec Audrey Totter
Fille en blue jeans / Les moins de 20 ans / Blue-jeans ( blue denim / blue jeans ) de Philip Dunne avec Brandon De Wilde
1959John Paul Jones, le maître des mers ( John Paul Jones ) de John Farrow avec Bette Davis
1961Stranglehold – de Lawrence Huntington avec Barbara Shelley
L’espion du diable / L’agent du diable ( the devil’s agent ) de John Paddy Carstairs avec Marianne Koch
1962Les damnés ( the damned / these are the damned ) de Joseph Losey avec Viveca Lindfors
1963Tammy et le docteur ( Tammy and the doctor ) de Harry Keller avec Sandra Dee
1965Le sabre brisé ( broken sabre ) de Bernard McEveety avec John Carradine
1976Opération fin du monde / Destruction planète terre ( end of the world ) de Stuart Hayers avec Lew Ayres
1977Foes – de John Coats avec Jane Wiley
1978L’été de la peur ( summer of fear ) de Wes Craven avec Linda Blair
1980American gigolo – de Paul Schrader avec Richard Gere
1984Access code – de Mark Sobel avec Martin Landau
1986La vengeance des monstres ( it’s alive III : Island of the alive / island of the alive ) de Larry Cohen avec Karen Black
Fiche créée le 9 juillet 2006 | Modifiée le 13 septembre 2015 | Cette fiche a été vue 5679 fois
PREVIOUSHarry Carey Jr. || Macdonald Carey || Philip CareyNEXT