CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Robert Lynen
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Macha Béranger



Date et Lieu de naissance : 22 juillet 1941 (Vichy, France)
Date et Lieu de décès : 26 avril 2009 (Perray-en Yvelines, France)
Nom Réel : Michèle Anne Macha Riond

ACTRICE
Image
2000 Le glandeur – de Jean-Pierre Mocky avec Evelyne Harter, Jean-Pierre Mocky, Jean Abeillé & Henri Attal
Image
2003 Vipère au poing – de Philippe de Broca avec Catherine Frot, Jacques Villeret & Jules Sitruk
Image
2005 Comme t’y est belle ! – de Lisa Azuelos avec Michèle Laroque, Aure Atika, Valérie Benguigui & Dora Doll
Image
2008 Bambou – de Didier Bourdon avec Anne Consigny, Didier Bourdon, Pierre Arditi & Anny Duperey

Macha Béranger, de son vrai nom Michèle Riond est née le 22 juillet 1941 à Vichy. Après avoir suivi les Cours d’Art Dramatique de l’école «Charles Dullin» entre 1972 et 1974, elle débute avec le personnage de Zina la tigresse dans le téléfilm «Les malheurs de la comtesse» de Bernard Deflandre avec Alice Sapritch en 1972. Puis suivent des participations à des épisodes de séries policières à succès: «Les Brigades du Tigre» avec Jean-Claude Bouillon, Jean-Paul Tribout et Pierre Maguelon et «Les enquêtes du Commissaire Maigret» avec Jean Richard en 1976.

En 1977, Macha Béranger abandonne sa carrière de comédienne lorsqu’elle devient la confidente des nuits de France-Inter dans «Allô Macha» avec une émission «de dialogues avec des auditeurs de 14 à 90 ans». Pendant près de trente ans (5 avril 1977-30 juin 2006), surnommée «la voix des sans sommeil», elle va accompagner les auditeurs noctambules de la station publique. En 1978, elle publie sur son expérience «Allô Macha ou la nuit des sans-sommeil». Mais en 2006, alors qu’elle souhaite «rester à France-Inter jusqu’à l’usure», la station décide de ne pas reconduire son émission. Malgrè le soutien des auditeurs dont Alain Delon, elle doit renoncer à son rôle de confidente compatissante qu’elle poursuit le temps d’une saison sur MFM sous le titre de «Bonsoir Macha».

Sur grand écran, Macha Béranger apparaît furtivement en invitée d’un vernissage comme Claude Chabrol et Denise Glaser dans un film érotique «Les folies d’Elodie» (1981) de André Génovès. En 1986, elle incarne une politicienne dans un sketch avec Féodor Atkine de «Suivez mon regard» de Jean Curtelin. Son rôle le plus conséquent est dans une comédie de Jean-Pierre Mocky intitulée «Le glandeur» (2000) où le réalisateur interprète également le rôle principal. Ensuite, ses compositions se limitent à des seconds rôles: «Comme t’y es belle» (2005) de Lisa Azuelos avec Michèle Laroque, «Détrompez-vous» (2006) de Bruno Dega avec François Cluzet ou «Bambou» (2008) de et avec Didier Bourdon. Dans un registre plus sérieux, elle est dirigé par Raoul Ruiz dans «Ce jour-là» (2002) avec Bernard Giraudeau et Philippe de Broca dans «Vipère au poing» (2003) avec Catherine Frot.

À la télévision, Macha Béranger multiplie les apparitions dans des téléfilms ou des feuilletons: «L’amour en héritage» (1984) avec Stefanie Powers ainsi que des épisodes de «H» avec Jamel Debbouze ou «La crim’» (2000). Mais son rôle le plus connu reste celui de Béatrice Mondino, mère de Baptiste, interprété par David Brécourt, dans la série vedette de TF1 «Sous le soleil» où elle figure à partir de 2002. Au moment de son décès, elle devait faire ses débuts sur scène dans «Drôles de parents» de Daniel Wilder avec Filip Nikolic et Maurice Risch. Son rôle est repris par Julie Arnold mais cette pièce reste maudite car son interprète principal Filip Nikolic meurt peu après les premières représentations.

Macha Béranger décède le 26 avril 2009 à Perray-en-Yvelines à l’âge de soixante-sept ans des suites d’une rechute d’un cancer du sein surmonté en 2006 et est inhumé au cimetière de Groisy en Haute-Savoie. Au moment de son décès, est évoqué sa liaison illégitime avec le comédien Louis de Funès au cours des quinze dernières années de sa vie.

© Olivier SINQSOUS

copyright
1981Les folies d’Elodie – de André Génovès avec Marthe Mercadier
    Seulement apparition
1986Suivez mon regard – de Jean Curtelin avec Féodor Atkine
1987Funny boy – de Christian Le Hémonet avec Jean-Pierre Kalfon
2000Le glandeur – de Jean-Pierre Mocky avec Evelyne Harter
2001Ma femme… s’appelle Maurice – de Jean-Marie Poiré avec Régis Laspalès
2002Ce jour-là – de Raoul Ruiz avec Bernard Giraudeau
2003Vipère au poing – de Philippe de Broca avec Jacques Villeret
2004 CM La méthode Bourchnikov – de Grégoire Sivan avec Lorànt Deutsch
    Seulement voix
2005Comme t’y est belle ! – de Lisa Azuelos avec Michèle Laroque
2006Dans les cordes – de Magaly Richard-Serrano avec Richard Anconina
Détrompez-vous – de Bruno Dega avec François Cluzet
2008Bambou – de Didier Bourdon avec Pierre Arditi
Fiche créée le 10 mai 2010 | Modifiée le 10 mai 2010 | Cette fiche a été vue 3789 fois
PREVIOUSJulien Béramis || Macha Béranger || Jeanne BérangèreNEXT