CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Joan Crawford
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Marcel Dalio



Date et Lieu de naissance : 23 novembre 1899 (Paris, France)
Date et Lieu de décès : 19 novembre 1983 (Paris, France)
Nom Réel : Marcel Benoît Blauschild

ACTEUR

Marcel Benoît Blauschild voit le jour à Paris, le 23 novembre 1899, dans une famille juive originaire d’Europe Centrale. Son père tient commerce dans un Paris cosmopolite. Le petit Marcel, en vrai titi parisien s’instruit autant sur les bancs de l’école que dans la rue. Il monte sur les planches encore adolescent en faisant des spectacles musicaux et des revues mais aussi du théâtre.

Marcel Dalio commence sa carrière cinématographique en tournant, en 1931, deux cours métrages de Marc Allégret, aux côtés d’un grand «second rôle» du cinéma français de l’époque: Julien Carette. Mais c’est vraiment 1936, l’année du Front Populaire, qui va lui apporter la célébrité. Certes il n’interprète qu’un infâme bonhomme de la casbah d’Alger, face à Jean Gabin «Pépé le moko», truand magnifique qu’un destin fatal enchaîne à Mireille Balin, mais c’est un rôle qu’on n’oublie pas. La même année suivent cinq autres films dont «Le Golem» et «Un grand amour de Beethoven» avec Harry Baur, ainsi que «Naples au baiser de feu» de Augusto Genina, avec Tino Rossi. En 1937, grâce à «La grande illusion» de Jean Renoir, il rentre dans la légende du cinéma. Ce magnifique film qui se passe dans un camp de prisonniers de la Grande Guerre et qui met en scène l’aristocratique officier, Pierre Fresnay, son alter ego prussien, Erich von Stroheim et les lieutenants Gabin et Dalio dans le rôle du riche Rosenthal, est un magnifique hymne à la paix. 1938 n’est pas mal non plus: «L’alibi» de Pierre Chenal, «La maison du Maltais» avec Viviane Romance et «Entrée des artistes» avec Louis Jouvet. En 1939, Dalio tourne encore un très beau film de Jean Renoir «La Règle du jeu» avant d’être mobilisé. Quand les troupes allemandes rentrent dans Paris, il est à l’affiche de «Tempête sur Paris» auprès de Arletty et von Stroheim.

L’acteur qui a épousé en 1936 Jany Holt, vient de se remarier à la jeune actrice Madeleine Lebeau. Marcel Dalio comprend qu’il ne peut rester en France. Il va d’ailleurs être inscrit sur la liste noire de la gestapo. Le couple participe à l’exode et après un voyage plein de péripéties par le Portugal, le Mexique et le Canada, il arrive finalement à Hollywood où il reprend le chemin des studios. Dalio qui divorce de nouveau en 1943, va jouer des rôles plus ou moins exotiques dans des films à succès. Il donne la réplique aux plus grands acteurs hollywoodiens, parmi lesquels: Humphrey Bogart et Ingrid Bergman pour «Casablanca» (1942), Barbara Stanwyck et Charles Boyer pour «Obsessions» (1943), Hedy Lamarr pour «Les conspirateurs» (1944), etc. Mais dès la fin de la guerre, il s’empresse de retrouver son pays. Il découvre alors qu’il a disparu dans les versions «aryanisées» de certains de ses films. En 1947 il est dans «Les Maudits» de René Clément et dans «Dédé d’Anvers» avec Simone Signoret. Il va poursuivre sa carrière des deux côtés de l’Atlantique au cinéma comme à la télévision. Il apparaît notamment en Juge pour «Les hommes préfèrent les blondes» (1953) avec Jane Russell et Marilyn Monroe.

Sa filmographie prestigieuse est particulièrement dense et variée. Son humour, son talent et sa gentillesse en font un acteur inoubliable. On ne peut manquer de le citer en Rabbi Jacob (1973) avec Louis de Funès et Claude Giraud. Marcel Dalio participe à un dernier film à quatre-vingts ans. Souvent seul dans les dernières années de sa vie, il s’éteint dans son cher Paris, en novembre 1983. Sa mort n’est découverte qu’un à deux jours après le décès.

© Caroline HANOTTE

copyright
1931 CM Le collier – de Marc Allégret avec Julien Carette
CM Les quatre jambes – de Marc Allégret avec Julien Carette
CM Le dandy masqué – de André Chotin avec Marguerite Moreno
CM Olive passager clandestin – de Maurice de Canonge avec Lilian Baron
1932Une nuit à l’hôtel – de Léo Mittler avec Betty Stockfeld
1933 CM Mon chapeau – de Jacquelux avec Noël-Noël
Turandot, princesse de Chine – de Gerhardt Lamprecht & Serge Veber avec Käthe von Nagy
1934 CM Les affaires publiques / Beby inaugure – de Robert Bresson avec Gilles Margaritis
Les affaires publiques / Beby inaugure – de Robert Bresson
1935Retour au paradis – de Serge de Poligny avec Claude Dauphin
Quand minuit sonnera – de Léo Joannon avec Marie Bell
1936Pépé le Moko – de Julien Duvivier avec Jean Gabin
Le chemin de Rio / Cargaison blanche – de Robert Siodmak avec Jules Berry
Le Golem – de Julien Duvivier avec Julien Carette
Un grand amour de Beethoven / Beethoven – de Abel Gance avec Harry Baur
L’or – de Serge de Poligny avec Pierre Blanchar
L’homme à abattre – de Léon Mathot avec Madeleine Robinson
Naples au baiser de feu – de Augusto Genina avec Tino Rossi
1937La grande illusion – de Jean Renoir avec Erich von Stroheim
Les perles de la couronne – de Sacha Guitry & Christian-Jaque avec Jacqueline Delubac
Sarati, le terrible – de André Hugon avec Jacqueline Laurent
Marthe Richard / Marthe Richard, espionne au service de la France – de Raymond Bernard avec Edwige Feuillère
Miarka, la fille à l’ours – de Jean Choux avec Rama Tahé
Gribouille – de Marc Allégret avec Raimu
Troïka sur la piste blanche – de Jean Dréville avec Charles Vanel
Les pirates du rail – de Christian-Jaque avec Simone Renant
Chéri Bibi – de Léon Mathot avec Jean-Pierre Aumont
Mollenard – de Robert Siodmak avec Albert Préjean
1938L’affaire Lafarge – de Pierre Chenal avec Marcelle Chantal
L’alibi – de Pierre Chenal avec Jany Holt
La maison du maltais – de Pierre Chenal avec Viviane Romance
Entrée des artistes – de Marc Allégret avec Louis Jouvet
Conflit – de Léonide Moguy avec Corinne Luchaire
1939 CM Les courtes jambes – de ?
Le corsaire – de Marc Allégret avec Michèle Alfa
    Inachevé
Le bois sacré – de Léon Mathot avec Elvire Popesco
L’esclave blanche – de Marc Sorkin avec John Lodge
La tradition de minuit – de Roger Richebé avec Jean Brochard
La règle du jeu – de Jean Renoir avec Roland Toutain
1940Tempête / Révolte sur Paris / Tempête sur Paris – de Bernard-Deschamps avec Annie Ducaux
Jeanne de Paris ( Joan of Paris ) de Robert Stevenson avec Michèle Morgan
1941Associés sans honneur ( unholy partners ) de Mervyn LeRoy avec Edward G. Robinson
Une nuit à Lisbonne ( one night in Lisbon ) de Edward H. Griffith avec Billie Burke
1942Six destins / Histoires de Manhattan ( tales of Manhattan ) de Julien Duvivier avec Rita Hayworth
Shanghai / Shanghai, ville de folies ( the Shanghai gesture ) de Josef von Sternberg avec Gene Tierney
Casablanca – de Michael Curtiz avec Ingrid Bergman
Enfants en exile ( the pied piper ) de Irving Pichel avec Anne Baxter
Le pilote de la mort ( flight lieutenant ) de Sidney Salkow avec Evelyn Keyes
Tonight we raid Calais – de John Brahm avec Lee J. Cobb
1943Tessa la nymphe au cœur fidèle ( the constant nymph ) de Edmund Goulding avec Alexis Smith
Obsessions ( flesh and fantasy / six destinies ) de Julien Duvivier avec Barbara Stanwyck
Le chant du désert ( the desert song ) de Robert Florey avec Dennis Morgan
Paris after dark / The night is ending – de Léonide Moguy avec Brenda Marshall
Le chant de Bernadette ( song of Bernadette ) de Henry King avec Jennifer Jones
1944Une belle fille ( pin-up girl ) de H. Bruce Humberstone avec Betty Grable
Les conspirateurs ( the conspirators ) de Jean Negulesco avec Hedy Lamarr
Intrigue à Damas ( action in Arabia ) de Léonide Moguy avec George Sanders
Le port de l’angoisse ( to have and have not ) de Howard Hawks avec Lauren Bacall
Cap sur Marseille ( passage to Marseille ) de Michael Curtiz avec Humphrey Bogart
Wilson – de Henry King avec Geraldine Fitzgerald
1945Une cloche pour Adano / Pour que sonne la cloche ( a bell for Adano ) de Henry King avec William Bendix
1946Le port de la tentation / Quai aux crimes ( Temptation Harbour / Temptation Harbor ) de Lance Comfort avec Simone Simon
Son dernier rôle – de Jean Gourguet avec Gaby Morlay
Pétrus – de Marc Allégret avec Simone Simon
1947Les maudits – de René Clément avec Michel Auclair
Dédée d’Anvers – de Yves Allégret avec Simone Signoret
Le bataillon du ciel – de Pierre Billon avec René Lefèvre
Erreur judiciaire – de Maurice de Canonge avec Michèle Alfa
Le chalet maudit / L’enfer blanc ( snowbound ) de David MacDonald avec Robert Newton
1948Hans le marin ( Hans the sailor / wicked city ) de François Villiers avec Maria Montez
Sombre dimanche – de Jacqueline Audry avec Jacques Dacqmine
Les amants de Vérone – de André Cayatte avec Martine Carol
1949Maya – de Raymond Bernard avec Louis Seigner
Portrait d’un assassin – de Bernard-Roland avec Maria Montez
Menace de mort / Aventure à Pigalle – de Raymond Leboursier avec Colette Darfeuil
1950Porte d’Orient – de Jacques Daroy avec Tilda Thamar
Dernier témoin / Trafiquants d’opium / Black Jack ( captain Blackjack / Jack, el negro ) de Julien Duvivier & José Antonio Nieves Conde avec George Sanders
Sur la Riviera ( on the Riviera ) de Walter Lang avec Danny Kaye
1951Riche, jeune et jolie ( rich, young and pretty ) de Norman Taurog avec Jane Powell
Nous irons à Monte Carlo – de Jean Boyer avec Audrey Hepburn
Monte Carlo Baby / Baby beats the band – de Jean Boyer & Lester Fuller avec Cara Williams
    Version anglaise de « Nous irons à Monte Carlo »
Les rois de la couture ( lovely to look at ) de Mervyn LeRoy avec Gower Champion
Carnaval au Texas ( Texas carnival ) de Charles Walters avec Esther Williams
1952Sacré printemps ( the happy time ) de Richard Fleischer avec Charles Boyer
Les neiges du Kilimanjaro ( the snows of Kilimanjaro ) de Henry King avec Ava Gardner
La veuve joyeuse ( the merry widow ) de Curtis Bernhardt avec Lana Turner
1953Les hommes préfèrent les blondes ( gentlemen prefer blondes ) de Howard Hawks avec Marilyn Monroe
Vol sur Tanger ( flight to Tangier ) de Charles Marquis Warren avec Joan Fontaine
Monsieur Scrupule, gangster – de Jacques Daroy avec Yves Vincent
Sabrina – de Billy Wilder avec William Holden
1954La patrouille des sables – de René Chanas avec Michel Auclair
Tres hombres van a morir – de Feliciano Catalán avec Dany Carrel
    Version espagnole de « La patrouille des sables »
L’enfer de Dien Bien Phu ( jump into hell ) de David Butler avec Peter van Eyck
Mademoiselle Porte-Bonheur ( lucky me ) de Jack Donohue avec Robert Cummings
1955Razzia sur la chnouf – de Henri Decoin avec Lila Kedrova
Les amants du Tage – de Henri Verneuil avec Trevor Howard
1956Porte de Chine / Commando chez les Viêts ( China gate ) de Samuel Fuller avec Angie Dickinson
Quadrille d’amour ( anything goes ) de Robert Lewis avec Zizi Jeanmaire
Immortel amour ( miracle in the rain ) de Rudolph Maté avec Jane Wyman
Le soleil se lève aussi ( the sun also rises ) de Henry King avec Tyrone Power
Dix mille chambres à coucher ( ten thousand bedrooms ) de Richard Thorpe avec Dean Martin
1957Escadrille Lafayette ( Lafayette Escadrille / hell bent for glory / c’est la guerre / with you in my arms ) de William A. Wellman avec Tab Hunter
Contrebande au Caire ( tip on a dead jockey / time for action ) de Richard Thorpe avec Robert Taylor
1958Vacances à Paris ( the perfect furlough / strictly for pleasure ) de Blake Edwards avec Tony Curtis
Classe tous risques – de Claude Sautet avec Sandra Milo
1959L’homme qui comprend les femmes ( the man who understood women ) de Nunnally Johnson avec Henry Fonda
Confidence sur l’oreiller / Confidences de minuit ( pillow talk ) de Michael Gordon avec Rock Hudson
1960Can-can – de Walter Lang avec Frank Sinatra
Le bal des adieux ( song without end / crecendo ) de George Cukor & Charles Vidor avec Capucine
1961Le diable et les dix commandements – de Julien Duvivier avec Micheline Presle
    Segment « Luxurieux point ne sera »
Le diable à quatre heures ( the devil at four o’clock ) de Mervyn LeRoy avec Spencer Tracy
Cartouche – de Philippe de Broca avec Claudia Cardinale
Le petit garçon de l’ascenseur – de Pierre Granier-Deferre avec Louis Seigner
La loi des hommes – de Charles Gérard avec Robert Dalban
1962L’œil du monocle – de Georges Lautner avec Elga Andersen
L’abominable homme des douanes – de Marc Allégret avec Darry Cowl
La sage-femme, le curé et le bon dieu ( Jessica ) de Jean Negulesco avec Angie Dickinson
La taverne de l’Irlandais ( Donovan’s reef ) de John Ford avec John Wayne
1963Le dernier de la liste ( the list of Adrian Messenger ) de John Huston avec George C. Scott
À couteaux tirés – de Charles Gérard avec Petula Clark
La mariée à du chien ( wild and wonderful ) de Michael Anderson avec Christine Kaufman
1964Le monocle rit jaune – de Georges Lautner avec Paul Meurisse
Un monsieur de compagnie – de Philippe de Broca avec Catherine Deneuve
Made in Paris – de Boris Sagal avec Ann-Margret
1965Lady L. – de Peter Ustinov avec Sophia Loren
DO Reportage – de Pierre Prévert avec Peter Ustinov
    Seulement apparition
Tendre voyou – de Jean Becker avec Jean-Paul Belmondo
Le dix-septième ciel – de Serge Korber avec Paulette Dubost
1966Comment voler un million de dollars ? ( how to steal a million ? / how to steal a million dollars and live happily ever after ) de William Wyler avec Peter O’Toole
Made in Paris – de Boris Sagal avec Louis Jourdan
La vingt-cinquième heure ( the 25th hour ) de Henri Verneuil avec Anthony Quinn
1967Le plus vieux métier du monde / L’amour à travers les âges ( the oldest profession / the
Le plus vieux métier du monde / L’amour à travers les âges ( the oldest profession / the avec Francis Blanche
    Segment « Aujourd’hui » de Claude Autant-Lara
1968Adorablement vôtre ( how sweet it is ! ) de Jerry Paris avec Debbie Reynolds
L’amour c’est gai, l’amour c’est triste – de Jean-Daniel Pollet avec Bernadette Lafont
1969Le blé en liasses – de Alain Brunet avec Arlene Dahl
Justine – de George Cukor avec Dirk Bogarde
1970Catch-22 – de Mike Nichols avec Jon Voight
L’insurgé ( the great white hope ) de Martin Ritt avec James Earl Jones
1971Aussi loin que l’amour – de Frédéric Rossif avec Rufus
Papa, les petits bateaux – de Nelly Kaplan avec Michel Bouquet
Les yeux fermés – de Joël Santoni avec Dominique Labourier
1972Dédé la tendresse – de Jean-Louis van Belle avec Paul Frankeur
La punition – de Pierre-Alain Jolivet avec Georges Géret
1973Les aventures de Rabbi Jacob – de Gérard Oury avec Louis De Funès
Ursule et Grelu – de Serge Korber avec Annie Girardot
CM T’es fou Marcel ? / Hommage irrespectueux comme tous les hommages– de Jean Rochefort avec Yves Montand
1974Que la fête commence… – de Bertrand Tavernier avec Jean Rochefort
La bête – de Walerian Borowczyk avec Guy Tréjan
La chatte sur un doigt brûlant / Le doigt dans l’œil – de Cyrielle Chardon avec Mona Mour
1975Trop c’est trop – de Didier Kaminka avec Darry Cowl
L’ombre des châteaux – de Daniel Duval avec Philippe Léotard
Jeunes filles perverses / La vie sentimentale de Walter Petit / Hard love / Désirs intenses – de Serge Korber avec Claudine Beccarie
1976Le faux-cul – de Roger Hanin avec Bernard Blier
La communion solennelle – de René Féret avec Philippe Léotard
Une page d’amour – de Maurice Rabinowicz avec Geraldine Chaplin
1977L’aile ou la cuisse – de Claude Zidi avec Coluche
CM Le blanc des yeux – de Henry Colomer avec Alain Petit
Le paradis des riches – de Paul Barge avec Lila Kedrova
1978Chaussette surprise / Boum à l’hosto – de Jean-François Davy avec Bernadette Lafont
L’honorable société – de Arielle Weinberger avec Daniel Gélin
1980Brigade mondaine : Vaudou aux Caraïbes – de Philippe Monnier avec Jean-François Garreaud
DO Erich von Stroheim ( the man you loved to hate ) de Patrick Montgomery avec Harold Henderson
    Seulement apparition
1982 DO Portrait de l’acteur Marcel Dalio – de René Féret avec René Féret
Fiche créée le 14 avril 2006 | Modifiée le 28 septembre 2016 | Cette fiche a été vue 11378 fois
PREVIOUSDalida || Marcel Dalio || Béatrice DalleNEXT