CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Isaac Hayes
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Marcel Lévesque



Date et Lieu de naissance : 6 décembre 1877 (Paris, France)
Date et Lieu de décès : 16 février 1962 (Paris, France)
Nom Réel : Joseph Marcel Lévesque

ACTEUR

Joseph Marcel Lévesque nait le 6 décembre 1877, dans le quartier parisien de Montmartre. Il entre au Conservatoire de Paris mais le quitte assez rapidement pour faire ses débuts sur scène en 1896. En 1900, il rejoint la troupe du Théâtre de l’Athénée, où pendant cinq ans, il se forge une solide réputation de comédien en passant de la comédie au drame avec une certaine aisance. Puis il joue, entre autres, à l’Odéon et au Palais-Royal.

Comme tant d’autres artistes de la scène, le cinéma fait appel à son talent dès 1909. Marcel Lévesque apparaît ainsi des petits films dont nous n’avons que peu d’informations. Nous pouvons notamment l’apercevoir aux côtés de Jean Dax et Nelly Cormon dans le court métrage historique «L’arrestation de la Duchesse de Berry» (1910) réalisé par André Calmettes pour «Les Films d’Art» des frères Pathé. En 1913, il entre chez Gaumont où il rencontre Léonce Perret pour qui il écrit et tourne «La belle-mère» avec Suzanne Le Bret puis «Léonce et Poupette» où il est le domestique de Léonce. Il enchaîne avec «L’illustre Machefer», dirigé par Louis Feuillade, cinéaste qui va lui confier plusieurs dizaines de personnages savoureux dans sa série comique «La vie drôle». Feuillade l’emploie également dans des rôles plus aboutis pour «Les vampires» (1915-1916), avec Musidora et «Judex» (1916) où il interprète l’imprévisible Cocantin, rôle qu’il reprend lorsque Louis Feuillade met en scène une «deuxième saison» de son héros, sobrement intitulée «La nouvelle mission de Judex», toujours avec René Cresté dans le rôle-titre. Même s’il n’est pas toujours en tête d’affiche, son jeu à la fois subtil et discret le met souvent au premier plan des scènes dans lesquels il apparait. En 1918, le producteur Louis Nalpas l’engage pour être «Serpentin» dans une série burlesque. Puis, Marcel Lévesque délaisse le cinéma et renoue avec le théâtre pour créer en 1920 «Je t’aime» la nouvelle pièce de Sacha Guitry. Entre temps, Marcel Lévesque s’essaie à la réalisation pour «La pintade et le dindon» (1915) avec Madeleine Guitty comme partenaire.

Avec l’apparition du parlant, la carrière de Marcel Lévesque, contrairement à tant d’autres, prend un nouveau tournant. Il va ainsi devenir l’un des seconds rôles incontournables de l’entre deux-guerres. Il tourne notamment pour Jacques Tourneur dans le drame «Tout ça ne vaut pas l’amour» (1931) avec Jean Gabin, Lévesque y interprète le rôle de Jules Renaudin, pharmacien amoureux de Josseline Gaël; mais aussi pour Jean Gourguet il campe un collectionneur de jarretières dans «L’affaire Coquelet» (1934) et pour Jean Renoir il est l’inoubliable concierge du «Crime de Monsieur Lange» (1935) auprès de Florelle, René Lefèvre, et Jules Berry. En 1936, Marcel Lévesque retrouve Sacha Guitry pour «Faisons un rêve», l’adaptation de la pièce écrite par le Maître en 1916, avec Jacqueline Delubac et Raimu. La filmographie de Marcel Lévesque s’étend jusqu’en 1956, où, toujours sous la direction de Sacha Guitry, il tourne son denier film «Assassins et Voleurs», aux côtés de Jean Poiret et Michel Serrault. Dans les encyclopédies cinématographiques, le nom de Marcel Lévesque est cité dans la distribution alors qu’il n’est pas crédité au générique. En effet, il aurait été remplacé Charles Bayard.

Marcel Lévesque s’éloigne des plateaux de cinéma à soixante-dix ans et s’installe à Couilly-Pont-aux-Dames où il dirige une maison de retraite pour vieux comédiens. Il décède le 16 février 1962.

© Christophe LAWNICZAK & Philippe PELLETIER

copyright
1910 CM L’arrestation de la duchesse de Berry – de André Calmettes avec Jean Dax
1913 CM La belle-mère – de Léonce Perret avec Suzanne Le Bret
    + scénario
CM Léonce et Poupette – de Léonce Perret avec Suzanne Le Bret
    + scénario
CM L’illustre Mâchefer – de Louis Feuillade avec Charles Lamy
CM Somnambules – de Louis Feuillade avec Andrée Marly
CM L’hôtel de la gare – de Louis Feuillade avec Edouard Mathé
1914 CM Le furoncle – de Louis Feuillade avec Musidora
CM Le gendarme est sans culotte – de Louis Feuillade avec Suzanne Le Bret
CM Le jocond – de Louis Feuillade avec Edmond Bréon
CM Tu n’épouseras jamais un avocat – de Louis Feuillade avec Louis Leubas
1915Les vampires – de Louis Feuillade avec Musidora
    Sérial en 10 épisodes
    1 : La tête coupée
    2 : La bague qui tue
    3 : Le cryptogramme rouge
    4 : Le spectre
    5 : L’évasion du mort
    6 : Les yeux qui fascinent
    7 : Satanas
    8 : Le maître de la foudre
    9 : L’homme des poisons
    10 : Les noces sanglantes
CM Triple entente – de Gaston Ravel avec Jean Signoret
CM L’angoisse au foyer – de Louis Feuillade avec Yvette Andréyor
CM Le collier de perles – de Louis Feuillade avec Lise Laurent
CM Le coup du fakir – de Louis Feuillade avec Suzanne le Bret
CM L’escapade de Filoche – de Louis Feuillade avec Marthe Vinot
CM Le fer à cheval – de Louis Feuillade avec Maurice Poitel
CM L’oncle de Bout de Zan de Louis Feuillade avec René Poyen
CM La pintade et le dindon – de Marcel Lévesque avec Madeleine Guitty
    + scénario
CM Le sosie – de Louis Feuillade avec Jacquinet
1916Judex – de Louis Feuillade avec René Cresté
    Sérial en 12 épisodes
    1 : Prologue + L’ombre mystérieuse
    2 : L’expiation
    3 : La meute fanatique
    4 : Le secret de la tombe
    5 : Le moulin tragique
    6 : Le môme Réglisse
    7 : La femme en noir
    8 : Les souterrains de château rouge
    9 : Lorsque l’enfant parut
    10 : Le cœur de Jacqueline
    11 : L’ondine
    12 : Le pardon d’amour
Le pied qui étreint – de Jacques Feyder avec René Poyen
    Sérial en 4 épisodes
    1 : Le micro bafouilleur sans fil
    2 : Le rayon noir
    3 : La girouette humaine
    4 : L’homme au foulard à pois
CM C’est pour les orphelins ? – de Louis Feuillade avec Musidora
CM La peine du talion – de Louis Feuillade avec Yvette Andréyor
CM C’est le printemps – de Louis Feuillade avec Edouard Mathé
CM Les fiançailles d’Agénor – de Louis Feuillade avec Gaston Michel
CM Les fourberies de Pingouin – de Louis Feuillade avec Yvette Andréyor
CM Lagourdette gentleman cambrioleur – de Louis Feuillade avec Musidora
CM Les mariés d’un jour – de Louis Feuillade avec Musidora
CM Le poète et sa folle amante – de Louis Feuillade avec Suzanne Le Bret
CM Le retour de manivelle – de Louis Feuillade avec Gaston Michel
CM Si vous ne l’aimez pas… – de Louis Feuillade avec Emile Saint-Ober
1917La nouvelle mission de Judex – de Louis Feuillade avec René Cresté
    Sérial en 12 épisodes
    1 : Le mystère d’une nuit d’été
    2 : L’adieu au bonheur
    3 : L’ensorcelée
    4 : La chambre aux embûches
    5 : La forêt hantée
    6 : Une lueur dans les ténèbres
    7 : La main morte
    8 : Les captives
    9 : Les papiers du Dr. Howey
    10 : Les deux destinées
    11 : Le crime involontaire
    12 : Châtiment
CM La fugue de Lili – de Louis Feuillade avec Olinda Mano
CM Débrouille-toi – de Louis Feuillade avec Musidora
CM La femme fatale – de Louis Feuillade avec Yvonne Dario
CM Mon oncle – de Louis Feuillade avec Gaston Michel
1918 CM Serpentin et son modèle – de Jean Durand avec Berthe Dagmar
CM Aide-toi – de Louis Feuillade avec Suzanne Le Bret
CM L’extraordinaire aventure d’Onésime – de ? avec Gaston Modot
CM Onésime et le billet de mille – de Ernest Bourdon avec Ernest Bourdon
CM Serpentin a tort de suivre les femmes – de Edouard-Emile Violet
CM Serpentin janissaire – de René Plaissetty avec Maurice Schutz
1919La sultane de l’amour – de René Le Somptier & Charles Burguet avec France Dhélia
    Film en 2 parties
    1 : 1ère époque
    2 : 2ème époque
CM Serpentin au harem – de Jean Durand avec Gaston Modot
CM Serpentin cœur de lion – de Jean Durand avec Gaston Modot
CM Serpentin contrebandier / Serpentin et les contrebandiers – de Jean Durand avec Gaston Modot
CM Serpentin le bonheur est chez toi – de Jean Durand avec Gaston Modot
CM Serpentin manœuvre – de Jean Durand
CM Serpentin manucure – de Jean Durand avec Gaston Modot
CM Serpentin reporter – de Jean Durand avec Gaston Modot
1920 CM Serpentin a dressé Bouboule – de Alfred Machin
1922 CM L’empire du diamant – de Léonce Perret avec Léon Mathot
CM Serpentin fait de la peinture – de Alfred Machin
    + scénario
1923La dame de chez Maxim’s ( la dama de chez Maxim’s ) de Amletto Palermi avec Pina Menichelli
1924Un héritage de cent millions – de Armand du Plessy avec Suzanne Balco
Le dindon ( il tacchino ) de Mario Bonnard avec Maryse Dauvray
Occupe-toi d’Amélie ( occupati d’Amelia ) de Telemaco Ruggeri avec Pina Menichelli
1925Théodore et Cie ( Teodoro et socio ) de Mario Bonnard avec Ruggero Capodaglio
1927Florette et Patapon ( Florette e Patapon ) de Amleto Palermi avec Ossi Oswalda
1931Atout-cœur – de Henry Roussell avec Alice Cocéa
Tout ça ne vaut pas l’amour / Un vieux garçon – de Jacques Tourneur avec Josseline Gaël
1932 CM Pan !... Pan !... – de Georges Lacombe avec Charles Lorrain
1933L’héritier du bal Tabarin – de Jean Kemm avec Jeanne Fusier-Gir
CM La belle escale – de Charles-Félix Tavano avec Jean Devalde
1934L’affaire Coquelet – de Jean Gourguet avec Robert Le Vigan
CM Un drôle de locataire / La dame du dessus – de René Pujol avec Robert Arnoux
1935Le crime de monsieur Lange – de Jean Renoir avec Florelle
1936Faisons un rêve – de Sacha Guitry avec Jacqueline Delubac
Mon père avait raison – de Sacha Guitry avec Pauline Carton
1941La nuit fantastique – de Marcel L’Herbier avec Micheline Presle
1942Lumière d’été – de Jean Grémillon avec Madeleine Renaud
Arlette et l’amour – de Robert Vernay avec Josette Day
1943La Malibran – de Sacha Guitry avec Suzy Prim
1944Les caves du Majestic – de Richard Pottier avec Gina Manès
1946Six heures à perdre – de Alex Joffé & Jean Lévitte avec Paulette Dubost
1947La grande Maguet – de Roger Richebé avec Madeleine Robinson
1948Tabusse – de Jean Gehret avec Paulette Andrieux
1951Adhémar ou le jouet de la fatalité / Adhémar – de Fernandel avec Jacqueline Pagnol
1956Assassins et voleurs – de Sacha Guitry avec Michel Serrault
Fiche créée le 14 novembre 2008 | Modifiée le 6 octobre 2016 | Cette fiche a été vue 4539 fois
PREVIOUSPalmyre Levasseur || Marcel Lévesque || Geoffrey LewisNEXT