CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Grande Otelo
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Marcelle Chantal



Date et Lieu de naissance : 9 février 1901 (Paris, France)
Date et Lieu de décès : 11 mars 1960 (Paris, France)
Nom Réel : Marcelle Jenny Pascal

ACTRICE
Image
1935 Baccara – de Yves Mirande avec Jules Berry, Lucien Baroux, Marcel André & Pierre Piérade
Image
1936 La porte du large – de Marcel L’Herbier avec Jean-Pierre Aumont, Victor Francen & Roland Toutain
Image
1937 La tragédie impériale – de Marcel L’Herbier avec Harry Baur, Pierre Richard-Willm, Jany Holt & Jean Worms
Image
1937 L’affaire Lafarge – de Pierre Chenal avec Erich von Stroheim, Raymond Rouleau & Pierre Renoir

La future actrice Marcelle Chantal naît dans une richissime famille de banquiers le 9 Février 1901. Pour les demoiselles fortunées d’avant la grande guerre, l’écolage au dur métier de «jeune fille» commence tôt. C’est un incessant alignement de leçons dites «d’arts d’agréments», à savoir le chant, la danse, le piano et même l’Anglais. Car le métier de «jeune fille» est d’être agréables et ainsi ferrer le jeune greluchon fortuné qui ferait de la jeune fille du monde une dame du monde.

À quinze ans, Marcel L’Herbier, ami de la famille, veut faire débuter Marcelle au cinéma et lui a fait tourner un bout d’essai fort concluant. Marcelle commet hélas une maladresse, elle ne cache pas sa joie et sa mère met alors son inévitable veto. Le 5 avril 1921 elle épouse un richissime américain: David Jefferson Cohn. L’avisé fiancé avait d’ailleurs joué de subtilité pour s’attacher le cœur de sa belle. Puisque maintenant ils étaient fiancés, madame mère pouvait bien laisser sa fille tourner ce film qu’on lui proposait, puisque lui, futur mari n’y voyait aucun inconvénient. C’est ainsi qu’elle tourne pour Marcel L’Herbier le «Carnaval des vérités» en 1919, avec Jaque-Catelain et Paul Capellani. Puis, le riche mari trouve plus simple de lui louer le théâtre des Champs-Elysées pour qu’elle y fasse ce que bon lui semble. Elle collabore alors entre autres avec Firmin Gémier et fait découvrir au tout Paris ébloui la magnifique danseuse Anna Pavlova. Elle cumule sa carrière de cantatrice et ses fonctions de directrice de théâtre jusqu’à ce que ses forces l’abandonnent et la laissent alitée pour de longs mois.

En 1929, suite à la défection de Pola Negri, Marcelle s’impose à l’écran sous le nom de madame Marcelle Jefferson Cohn dans le rôle de la Comtesse de la Motte pour «L’affaire du collier de la reine» de Gaston Ravel et Tony Lekain. Les spectateurs sont sous le choc, une star est née en un film, la plus allurale et peut-être la plus belle de toutes. Devenue Marcelle Chantal pour un public admiratif elle sait être une comédienne pleine de distinction raffinée et d’humour. Elle devient bientôt pour le monde entier l’archétype de l’élégance française. En dix ans elle tourne une vingtaine de films! Tous, bien entendu, en vedette et en donnant la réplique à quelques uns des plus illustres acteurs français de leur temps dont Pierre Richard-Willm, Fernand Gravey, Jules Berry ou Jean-Pierre Aumont. Elle est littéralement outrée que l’Allemagne ose une nouvelle fois entrer en guerre avec la France et s’exile en Suisse.

La paix revenue, Marcelle Chantal retrouve un Paris bien changé. Les divines créatures allurales ont fait leur temps, Marcelle est aussi démodée que ses bonnes manières. Elle tente quelques ultimes retours sans vraiment y croire, trop consciente des choses et d’elle même pour se perdre en illusions. Si elle est en 1949 Marianne dans «Julie de Carneilhan» campée par Edwige Feuillère, puis l’héroïne vieillissante de «Chéri» face à Jean Desailly en 1951, c’est grâce à l’insistance de Colette qui a adoré vingt ans plus tôt ce que Marcelle avait fait de sa «Vagabonde» et qui estime que sa grâce et sa féminité ne souffrent pas de comparaisons. La star quitte alors son Paris adoré et se retire dans une propriété superbe au Pyla sur le bassin d’Arcachon. Avec la nostalgie, des propositions sont à nouveau faites à Marcelle Chantal, elle les refuse toutes. Le cancer l’emporte le 11 Mars 1960 alors qu’elle vient de fêter son cinquante-neuvième anniversaire depuis un mois. Elle repose aujourd’hui au cimetière Montmartre.

© Céline COLASSIN

copyright
1919Le carnaval des vérités – de Marcel L’Herbier avec Fernand Ledoux
1929La tendresse – de André Hugon avec José Noguéro
Le collier de la reine / L’affaire du collier de la reine – de Gaston Ravel & Tony Lekain avec Georges Lannes
1930Le secret du docteur – de Charles de Rochefort avec Alice Tissot
Toute sa vie – de Alberto Cavalcanti avec Pierre Richard-Willm
Les vacances du diable – de Alberto Cavalcanti avec Jacques Varennes
1931L’ordonnance / Hélène – de Victor Tourjansky avec Georges Rigaud
Le réquisitoire – de Dimitri Buchowetzki avec Saturnin Fabre
La vagabonde – de Solange Térac avec Robert Quinault
1932Au nom de la loi – de Maurice Tourneur avec Jean Dax
CM Une nuit à Monte Carlo – de Robert Land avec Jean Dax
1934Amok – de Fédor Ozep avec Jean Servais
Antonia, romance hongroise – de Max Neufeld & Jean Boyer avec Fernand Gravey
1935Baccara – de Yves Mirande avec Jules Berry
L’île des veuves – de Claude Heymann avec Pierre Renoir
1936Nitchevo / L’agonie du sous-marin – de Jacques de Baroncelli avec Harry Baur
La porte du large – de Marcel L’Herbier avec Jean-Pierre Aumont
La gondole aux chimères ( la gondola delle chimere ) de Augusto Genina avec Roger Karl
1937A romance in Flanders / Lost on the western front – de Maurice Elvey avec Paul Cavanagh
L’affaire Lafarge – de Pierre Chenal avec Erich von Stroheim
La tragédie impériale – de Marcel L’Herbier avec Jean Worms
1939Jeunes filles en détresse – de Georg Wilhelm Pabst avec André Luguet
1948Fantômas contre Fantômas – de Robert Vernay avec Maurice Teynac
1949Julie de Carneilhan – de Jacques Manuel avec Pierre Brasseur
1951Chéri – de Pierre Billon avec Jean Desailly
Fiche créée le 28 avril 2009 | Modifiée le 10 août 2017 | Cette fiche a été vue 6253 fois
PREVIOUSLon Chaney Jr. || Marcelle Chantal || Billy ChapinNEXT