CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Laurence Olivier
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Margaret Hamilton



Date et Lieu de naissance : 9 décembre 1902 (Cleveland, Ohio, USA)
Date et Lieu de décès : 16 mai 1985 (Salisbury, Connecticut, USA)
Nom Réel : Margaret Brainard Hamilton

ACTRICE

Margaret Brainard Hamilton voit le jour le 9 décembre 1902, à Cleveland dans l’Ohio. En 1933, après de brillantes études à Boston, elle obtient un diplôme d’institutrice et retourne enseigner dans sa ville natale. Parallèlement, la jeune Margaret joue sur les scènes de théâtres locaux, dont le fameux Cleveland Playhouse, ce qui la mène tout naturellement à Broadway en 1932.

L’année suivante, Margaret signe un contrat avec la MGM et reprend pour le grand écran son rôle de la pièce «Another language» aux côtés de Robert Montgomery. Margaret Hamilton devient l’un des plus grands seconds rôles de la Metro. Parmi les meilleurs films qu’elle tourne à cette époque, nous pouvons citer: «La jolie batelière» (1935) avec Henry Fonda, «Ils étaient trois» (1936) avec Joel McCrea, «Un vieux gredin» (1937) avec Wallace Beery, «Les aventures de Tom Sawyer» (1938) avec Walter Brennan et «Quatre au paradis» (1938) avec Errol Flynn.

Le plus marquant, reste sans équivoque, celui de Victor Fleming, «Le magicien d’Oz» (1939). Dans cette comédie musicale fantastique, elle interprète Elvira Gulch, la méchante voisine de la jeune Dorothée - Judy Garland -, qui se transforme en une hideuse sorcière au teint vert, aux ongles crochus, aux sourcils broussailleux et au chapeau pointu. Un rôle qui lui vaut une reconnaissance mondiale et qui la fait entrée de son vivant dans la légende du cinéma hollywoodien.

Dans les années quarante, Margaret Hamilton apparaît encore dans plusieurs films, parmi lesquels: «Voyage pour Margaret» (1942) de W.S. Van Dyke, «L’étrange incident» (1943) de William A. Wellman, «Jenny et son chien» (1947) de Allan Dwan, «L’enjeu» (1948) de Frank Capra et «Le poney rouge» (1949) de Lewis Milestone. Comédienne de grand talent, elle travaille aussi pour le théâtre, pour la télévision, pour la radio et fait même quelques publicités. En 1951, après ses interprétations de Miss Sarah Piggett dans «On murmure dans la ville» de Joseph L. Mankiewicz, puis de la Tante Huddy dans «Deux nigauds chez les barbus» aux côtés de Bud Abbott et Lou Costello, elle s’éloigne du cinéma et s’installe à New York se consacrant presque exclusivement à la scène.

Par la suite, Margaret Hamilton fait un come back discret dans quelques productions mineures. Ses dernières apparitions pour le grand écran sont: «Brewster McCloud» (1969) dirigé par Robert Altman, puis dans «Le gang Anderson» (1970) de Sidney Lumet auprès de Sean Connery. Margaret décide alors de dédier le reste de sa vie à des œuvres humanitaires. Elle visite, entre autres, les institutions d’anciens combattants et initie les vétérans handicapés à l’art de la comédie. En 1977, elle sera honorée, par le Gouverneur de l’Etat de l’Ohio, pour ses actions bienfaitrices. Deux ans plus tard, L’Académie du Cinéma Fantastique Américain lui décerne un prix spécial pour sa carrière.

Retirée dans une maison de repos de Salisbury dans le Connecticut, Margaret Hamilton meurt le 16 mai 1985, victime d’une crise cardiaque. Son corps fut incinéré et ses cendres dispersées dans sa propriété de Duchess County (New York).

© Philippe PELLETIER

copyright
1933Another language – de Edward H. Griffith avec Robert Montgomery
1934L’unique mensonge ( there’s always tomorrow / too late for love ) de Edward Sloman avec Walter Brennan
Avec votre permission ( by your leave ) de Lloyd Corrigan avec Genevieve Tobin
La course de Broadway Bill ( Broadway Bill / strictly confidential ) de Frank Capra avec Warner Baxter
Hat, coat and glove – de Worthington Miner avec Ricardo Cortez
1935La jolie batelière ( the farmer takes a wife ) de Victor Fleming avec Janet Gaynor
A travers l’orage ( way down east ) de Henry King avec Rochelle Hudson
La fille du bois maudit ( the trail of the Lonesome Pine ) de Henry Hathaway avec Sylvia Sidney
1936Le diable au corps ( the moon’s our home ) de William A. Seiter avec Henry Fonda
The witness chair – de George Nichols Jr. avec Walter Abel
Ils étaient trois ( these three ) de William Wyler avec Myriam Hopkins
Chatterbox – de George Nichols Jr. avec Phillips Holmes
Saratoga – de Jack Conway avec Jean Harlow
Match aux étoiles / L’astrologue amoureux ( when’s your birthday ? ) de Harry Beaumont avec Joe E. Brown
J’ai le droit de vivre ( you only live once ) de Fritz Lang avec Sylvia Sidney
1937Un vieux gredin ( the good old soak ) de J. Walter Ruben avec Wallace Beery
La joyeuse suicidée ( nothing sacred ) de William A. Wellman avec Carole Lombard
Laughing at trouble / Laughing at death – de Frank R. Strayer avec Jane Darwell
Justice des montagnes ( mountain justice ) de Michael Curtiz avec George Brent
Kidnappez-moi monsieur ( I’ll take romance ) de Edward H. Griffith avec Melvyn Douglas
Les aventures de Tom Sawyer ( the adventures of Tom Sawyer ) de Norman Taurog avec Tom Kelly
1938A slight case of murder – de Lloyd Bacon avec Edward G. Robinson
Compagnons d’infortune ( stablemates ) de Sam Wood avec Wallace Beery
Quatre au paradis ( four’s a crowd / all rights reserved ) de Michael Curtiz avec Rosalind Russell
Bonheur en location / Tendresse ( mother Carey’s chickens ) de Rowland V. Lee avec James Ellison
Breaking the ice – de Edward F. Cline avec Charles Ruggles
1939Le magicien d’Oz ( the wizard of Oz ) de Victor Fleming avec Judy Garland
Place au rythme ( babes in arms ) de Busby Berkeley avec Charles Winninger
Main Street lawyer / When gangland strikes – de Dudley Murphy avec Anita Louise
Angels wash their faces – de Ray Enright avec Ronald Reagan
1940Mon petit poussin chéri ( my little Chickadee ) de Edward F. Cline avec Mae West
CM The villain still pursued her – de Edward F. Cline avec Buster Keaton
La femme invisible ( the invisible woman ) de A. Edward Sutherland avec John Barrymore
I’m nobody’s sweetheart now – de Arthur Lubin avec Walter Baldwyn
1941Play girl – de Frank Woodruff avec Nigel Bruce
The gay vagabond – de William Morgan avec Roscoe Karns
The affairs of Martha / One upon a Thursday – Jules Dassin avec Richard Carlson
1942Twin beds – de Tim Whelan avec George Brent
Voyage pour Margaret ( journey for Margaret ) de W.S. Van Dyke avec Margaret O’Brien
Meet the Stewarts – de Alfred E. Green avec William Holden
Cité sans homme ( city without men / prison farm ) de Sidney Salkow avec Linda Darnell
1943L’étrange incident / L’aube fatale ( the ox-bow incident / strange incident ) de William A. Wellman avec Henry Fonda
Johnny le vagabond / Johnny le bagarreur ( Johnny come lately / Johnny Vagabond ) de William K. Howard avec James Cagney
1944Une invitée dans la maison ( guest in the house / Satan in skirts ) de John Brahm avec Ralph Bellamy
1945George White’s scandals – de Felix E. Feist avec Jack Haley
1946Cœurs fidèles ( faithful in my fashion ) de Sidney Salkow avec Tom Drake
Janie gets married – de Vincent Sherman avec Ann Harding
1947Jenny et son chien ( driftwood ) de Allan Dwan avec Natalie Wood
Oh ! quel mercredi ! ( mad Wednesday / the sin of Harold Diddlebock ) de Preston Sturges avec Harold Lloyd
La femme déshonorée ( dishonored lady ) de Robert Stevenson avec Hedy Lamarr
1948L’enjeu ( state of the union / the world and his wife ) de Frank Capra avec Katharine Hepburn
L’archange de Brooklyn ( Texas, Brooklyn and heaven / the girl from Texas ) de William Castle avec Diana Lynn
Bungalow 13 – de Edward L. Cahn avec Tom Conway
Le poney rouge ( the red pony ) de Lewis Milestone avec Robert Mitchum
1949Lassie perd et gagne ( the sun comes up ) de Richard Thorpe avec Jeanette MacDonald
La blonde diabolique ( the beautiful blonde from Bashful Bend ) de Preston Sturges avec Betty Grable
1950Jour de chance ( riding high ) de Frank Capra avec Bing Crosby
La rue de la Gaieté ( Wabash Avenue ) de Henry Koster avec Victor Mature
The great plane robbery – de Edward L. Cahn avec Steve Brodie
1951On murmure dans la ville / le mystérieux Dr. Praetorius ( people will talk ) de Joseph L. Mankiewicz avec Cary Grant
Deux nigauds chez les barbus ( comin’round the mountain ) de Charles Lamont avec Lou Costello
1960Thirteen ghosts – de William Castle avec Donald Woods
1961Paradise Alley ( stars in the Black Yard ) de Hugo Haas avec Billy Gilbert
1965 DO The world of Abbott and Costello – de ?
    Seulement apparition
1966 DA The daydreamer – de Jules Bass
    Seulement voix
1967Les riches familles ( Rosie ! ) de David Lowell Rich avec Brian Aherne
1968Angel in my pocket – de Alan Rafkin avec Andy Griffith
1969Brewster McCloud – de Robert Altman avec Burt Cord
1970Le gang Anderson ( the Anderson tapes ) de Sidney Lumet avec Sean Connery
1971 DA Journey back to Oz – de Hal Sutherland
    Seulement voix
1979 DO The making of the wizard of Oz – de ? avec Angela Lansbury
    Seulement apparition
Fiche créée le 11 décembre 2005 | Modifiée le 23 octobre 2016 | Cette fiche a été vue 5108 fois
PREVIOUSGuy Hamilton || Margaret Hamilton || Neil HamiltonNEXT