CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Dean Reed
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Margaux Hemingway



Date et Lieu de naissance : 16 février 1954 (Portland, Oregon, USA)
Date et Lieu de décès : 29 juin 1996 (Santa Monica, Californie, USA)
Nom Réel : Margot Louise Hemingway

ACTRICE

Sœur aînée de Mariel Hemingway, Margaux Hemingway, fille de Jack Hemingway et Byra Whittlesey, est née le 16 février 1954 à Portland. Comme sa sœur, Margaux Hemingway passe son enfance à Ketchum dans l’Idaho où son père possède une ferme et où son grand-père Ernest Hemingway vient parfois écrire. En 1975, son visage angélique et son mètre quatre-vingt cinq lui permettent de personnifier les parfums Fabergé pour la modique somme d’un million de dollars. Logiquement, elle obtient son premier rôle au cinéma dans «Viol et châtiment» de Lamont Johnson dont elle incarne le personnage principal. Dans ce drame où Mariel Hemingway incarne sa sœur, elle interprète un mannequin victime d’un viol qui tue son agresseur. Malgré ces débuts prometteurs, sa carrière va très vite s’enliser dans des productions médiocres.

En 1977, Margaux Hemingway joue dans un film d’horreur italien «L’invasion des piranhas» de Antonio Margheriti où Lee Majors, Karen Black, James Franciscus et Marisa Berenson complètent la distribution. En 1982, on le retrouve dans un film d’action parodique intitulé «Appelez-moi Bruce?» de Elliott Hong ou des films qui ne sortent même pas en France à l’image de «Over the Brooklyn Bridge» (1983) de Menahem Golan avec Elliott Gould. Le sort de sa cadette est quelque peu différent, Mariel Hemingway est sollicité par Woody Allen dans «Manhattan» (1979) avant d’obtenir le rôle-titre de «Star 80» (1982) de Bob Fosse avant que sa carrière à son tour ne sombre dans des séries B.

Parallèlement, la vie sentimentale de Margaux Hemingway s’avère un désastre. Ses mariages avec le roi du hamburger Errol Weston et un milliardaire vénézuélien d’origine française Bernard Faucher se soldent par des divorces. Victime d’un grave accident de ski qui l’éloigne des studios, Margaux Hemingway sombre progressivement dans l’alcool. Boulimique, empâtée au visage bouffi, elle souffre d’épilepsie. En 1987, inscrite aux Alcooliques Anonymes, elle doit suivre une cure de désintoxication.

La fin des années quatre-vingt marquent le début d’une nouvelle carrière. En 1988, Margaux Hemingway a le rôle principal de «La messe en si mineur» de Jean-Louis Guillermou tourné à Paris et en Normandie. Ce médiocre film policier qui passe totalement inaperçu bénéficie d’une distribution hétéroclite: le rugbyman Denis Charvet, le violoniste Pierre Amoyal ou la fille de Mouloudji tandis que Stéphane Audran et Madeleine Barbulée complètent le casting. En mai 1990, après un régime drastique, elle fait la couverture du fameux magazine «Playboy». Dès lors, elle enchaîne les tournages dans des films qui atterrissent directement sur les étagères des vidéoclubs, des productions italiennes qui ne franchissent pas les Alpes ou des productions télévisées qui restent inédites en France.

Alors qu’elle montrait des signes de dépression, le 1er juillet 1996, le corps de Margaux Hemingway est retrouvé dans son appartement de Santa Monica. Le décès, deux jours auparavant, étant la cause d’une overdose de phénobarbital, médicament prescrit pour le trouble du sommeil. La découverte du corps de l’actrice coïncide avec la veille du trente-cinquième anniversaire du suicide de Ernest Hemingway. Elle est enterrée au cimetière de Ketchum à proximité de son grand-père.

© Olivier SINQSOUS

copyright
1975Viol et châtiment ( lipstick ) de Lamont Johnson avec Anne Bancroft
1977L’invasion des piranhas ( killer fish / deadly treasure of the piranha / killer fish agguato sul fondo / the naked sun / treasure of the piranha ) de Antonio Margheriti avec James Franciscus
1982Appelez-moi Bruce ? ( they call me Bruce ? / a fistful of chopsticks ) de Elliott Hong avec Johnny Yune
1983Over the Brooklyn Bridge /Across the Brooklyn Bridge /My darling Shiksa – de Menahem Golan avec Elliott Gould
Killing machine ( la máquina de matar / goma-2 ) de José& Antonio de la Loma avec Lee Van Cleef
1989La messe en si mineur ( mass in C minor ) de Jean-Louis Guillemou avec Denis Charvet
1990Le secret d’une femme ( la donna di una sera / il segreto di una donna ) de Joe d’Amato avec Daniel McVicar
1991Désir fatal ( inner sanctum ) de Fred Olen Ray avec Joseph Bottoms
1992Love is like that / Bad Love / Wild angel – de Jill Goldman avec Joe Dallesandro
1993Rivalités mortelles ( deadly rivals ) de James Dodson avec Richard Roundtree
L’emprise de la peur ( inner sanctum II / pleasures of flesh ) de Fred Olen Ray avec David Warner
1994Double obsession – de Eduardo Montes Bradley avec Frederic Forrest
Cover up ( frame-up II : The cover-up / deadly conspiracy ) de Peul Leder avec John Saxon
1995Vicious kiss – de Donald Farmer avec Danny Fendley
CM A comme acteur – de Frédéric Sojcher avec Maria de Medeiros
1996Dangerous cargo – de Eric Louzil avec Nicholas Worth
Fiche créée le 14 juin 2011 | Modifiée le 2 mars 2014 | Cette fiche a été vue 5086 fois
PREVIOUSBrigitte Helm || Margaux Hemingway || David HemmingsNEXT