CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Fay Holden
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Marie Dressler



Date et Lieu de naissance : 9 novembre 1868 (Cobourg, Ontario, Canada)
Date et Lieu de décès : 28 juillet 1934 (Santa Barbara, Californie, USA)
Nom Réel : Leila Maria Koerber

ACTRICE

Née Leila Maria Koerber, Marie Dressler voit le jour le 9 novembre 1868, à Cobourg, ville canadienne de l’état de l’Ontario. Elle acquiert la renommée aux Etats-Unis en travaillant au théâtre et au music-hall. Elle remporte notamment un grand succès en 1910 à Broadway grâce à la comédie musicale «Tillie’s Nightmare». La même année, elle apparaît à l’écran dans son propre rôle, aux côtés d’autres célébrités, dans «Actor’s Fund Field Day». En 1914, elle est, pour Mack Sennett, la vedette, avec Mabel Normand et Charles Chaplin, du «Roman comique de Charlot et Lolotte», la première comédie de longue durée de l’histoire du cinéma américain. La réussite commerciale de ce film apporte une soudaine notoriété cinématographique à l’actrice.

Marie Dressler est ensuite l’héroïne de deux autres longs-métrages, «Tillie’s tomato surprise» (1915) et «Tillie wakes up» (1916), produits respectivement par les firmes «Lubin» et «World». Elle fonde en outre sa propre compagnie, la «Marie Dressler Motion Picture Company», d’où sortiront sept courts-métrages, les trois premiers distribués par la «Mutual» en 1916 et les quatre derniers par «Goldwyn» en 1917 et 1918. Mais, malgré toutes ces tentatives, l’actrice ne réussit pas à renouer avec le succès du «Roman comique de Charlot et Lolotte» et, en 1919, sa filmographie s’interrompt. Une période noire commence pour elle. Sa carrière sur scène est en net déclin et elle a de plus en plus de difficultés à trouver des engagements, une situation due notamment au fait que plusieurs producteurs ne lui pardonnent pas d’avoir soutenu une grève d’acteurs en 1919.

Alors qu’elle se trouve dans une situation précaire, Marie Dressler réussit à revenir au Septième Art en 1927. Néanmoins, une première tentative de la remettre au premier plan échoue lorsque «The Callahans and the Murphys» (1927) de George W. Hill doit être retiré de la circulation suite aux protestations de la communauté irlando-américaine, qui s’estime bafouée. Elle a heureusement plus de chance avec, par exemple, un bon second rôle auprès de Marion Davies dans «C’est une gamine charmante» (1928), réalisé par King Vidor, et remonte peu à peu la pente. L’avènement du parlant lui est bénéfique et sa création de pocharde dans «Anna Christie» (1930) avec Greta Garbo dans le rôle-titre, lui vaut d’élogieuses critiques.

La M.G.M. se rend enfin compte de tout son potentiel et Marie Dressler, à soixante ans passés, devient une grande star de Hollywood. Par la suite, elle est l’interprète de, entre autres, «Min et Bill» (1930) avec Wallace Beery, qui lui vaut l’Oscar de la meilleure actrice, «Mes petits» (1931) de Clarence Brown, «Annie la batelière» (1933) de Mervyn LeRoy, «Les invités de huit heures» (1933) de George Cukor et «Prenez garde à la peinture!» (1933) de Sam Wood. Elle forme aussi avec Polly Moran, avec qui elle avait déjà tourné quelques films dès 1927, un duo comique très apprécié dans «Caught Short» (1930), «Reducing» (1931), «Politics» (1931) et «Prosperity» (1932).

En 1932 et 1933, elle est la vedette la plus populaire au box-office américain. Marie Dressler meurt en pleine gloire du cancer le 28 juillet 1934, à Santa Barbara en Californie.

© Marlène PILAETE

copyright
1910 CM Actor’ fund field day – de ? avec Victor Moore
    Seulement apparition
1914Le roman comique de Charlot et Lolotte / Chasseur de dot / Un roman d’amour dégonflé / La folle aventure de Charlot et Lolotte ( Tillie’s punctured romance / for the love of Tillie / Marie’s millions / Tillie’s big romance / Tillie’s nightmare ) de Mack Sennett avec Charles Chaplin
1915Tillie’s tomato surprise – de Howell Hansel avec Colin Campbell
1916Tillie wakes up / Meal ticket – de Harry Davenport avec Johnny Hines
1917 CM Fired – de Marie Dressler
    + sujet & scénario
CM The scrub lady – de ?
1918 CM The agonie of Agnes – de ?
    + scénario & production
CM The red cross nurse – de ?
1927The Callahans and the Murphys – de George W. Hill avec Lawrence Gray
L’ambitieuse ( the joy girl ) de Allan Dwan avec Neil Hamilton
Déjeuner à l’aube ( breakfast at sunrise ) de Malcolm St. Clair avec Bryant Washburn
1928Bringing up father – de Jack Conway avec J. Farrell MacDonald
C’est une gamine charmante ( the patsy / the politic flapper ) de King Vidor avec Marion Davies
La divine Lady / Lady Hamilton ( the divine lady ) de Frank Lloyd avec Victor Varconi
1929Hollywood chante et danse ( the Hollywood revue of 1929 /the Hollywood revue ) de Charles F. Reisner avec Joan Crawford
    Seulement apparition & chansons
Le vagabond du jazz ( the vagabond lover ) de Marshall Neilan avec Rudy Vallee
Chasseurs de rêves ( chasing rainbows / road show ) de Charles Reisner avec Bessie Love
    + chansons
Mademoiselle, écoutez-moi donc! ( the girl said no ) de Sam Wood avec William Haines
CM Dangerous females – de William Watson avec Polly Moran
CM The voice of Hollywood No. 2 – de Louis Lewyn avec Tom Mix
    Seulement apparition
1930Anna Christie – de Clarence Brown avec Greta Garbo
    + chansons
Le cygne / Une nuit romanesque ( one romantic night / the swan ) de Paul L. Stein avec Lillian Gish
Pension de famille ( caught short ) de Charles Reisner avec Herbert Prior
Soyons gais ( let us be gay ) de Robert Z. Leonard avec Norma Shearer
Min et Bill ( Min and Bill ) de George W. Hill avec Wallace Beery
    Oscar de la meilleure actrice, USA

Derelict – de Rowland V. Lee avec William Stage Boyd
Ma sœur masseuse ( reducing ) de Charles Reisner avec Lucien Littlefield
DO The march of time – de ? avec Buster Keaton
    Seulement apparition
CM Screen snapshots series 9, No. 14 – de Ralph Staub avec Mary Pickford
    Seulement apparition
CM The voice of Hollywood No. 14 – de Louis Lewyn avec George K. Arthur
    Seulement apparition
1931Election orageuse ( politics / hell bent for election ) de Charles Reisner avec John Miljan
    + chansons
Mes petits ( Emma ) de Clarence Brown avec Jean Hersholt
    + chansons
CM Jackie Cooper’s birthday party – de Charles Reisner avec Jackie Cooper
    Seulement apparition
CM The Christmas party / A Christmas story – de Charles F. Reisner avec Lionel Barrymore
    Seulement apparition & chansons
1932Prospérité ( prosperity )de Sam Wood avec Anita Page
1933Annie la batelière ( Tugboat Annie ) de Mervyn LeRoy avec Robert Young
Les pantins ( Broadway to Hollywood / ring up the curtain ) de Willard Mack avec Jackie Cooper
Les invités de huit heures ( dinner at eight ) de George Cukor avec John Barrymore
Prenez garde à la peinture ! ( Christopher Bean / her sweetheart, Christopher Bean / the late Christopher Bean ) de Sam Wood avec H.B. Warner
1934Au pays du rêve / Verso Hollywood ( going Hollywood / Cinderella’s fella ) de Raoul Walsh avec Bing Crosby
    Seulement apparition
Fiche créée le 23 juillet 2009 | Modifiée le 28 août 2016 | Cette fiche a été vue 3521 fois
PREVIOUSLouise Dresser || Marie Dressler || Jean DrévilleNEXT