CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Eva May
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Marie Trintignant



Date et Lieu de naissance : 21 janvier 1962 (Boulogne-Billancourt, France)
Date et Lieu de décès : 1er août 2003 (Neuilly-sur-Seine, France)
Nom Réel : Marie Joséphine Innocente Trintignant

ACTRICE
Image
1990 Betty – de Claude Chabrol avec Stéphane Audran, Christiane Minazzoli & Pierre Vernier
Image
1994 Fugueuses – de Nadine Trintignant avec Nicole Garcia, Irène Jacob, Stefano Dionisi & Daniel Gélin
Image
2002 Total Kheops – de Alain Bévérini avec Richard Bohringer, Daniel Duval & Maurice Garrel
Image
2003 Janis et John – de Samuel Benchetrit avec François Cluzet, Christophe Lambert & Jean-Louis Trintignant

Marie Trintignant voit le jour le 21 janvier 1962, à Boulogne-Billancourt, ville de banlieue à mi-chemin entre Paris et Versailles. Son père, Jean-Louis Trintignant, issu d’une famille de riches industriels du sud de la France, est célèbre au cinéma. Sa mère, née Nadine Marquand appartient à une famille de comédiens. Elle est, elle-même, actrice sous son nom de jeune fille. Marie tourne son premier film à quatre ans «Mon amour, mon amour» (1966). Sa maman est derrière la caméra. Au cours des années suivantes, elle apparaît de temps en temps dans les films de Nadine Trintignant, dont «Voyage de noces» (1975) aux côtés de son oncle Serge Marquand. Elle a un premier rôle consistant, en 1978, dans «Série noire» de Alain Corneau, le nouveau compagnon de sa mère.

La jeune fille, sans vraiment vouloir, au début, devenir comédienne, prend des cours d’art dramatique. À dix-sept ans, elle joue «La terrasse» de Ettore Scola avec Vittorio Gassman. En 1981, elle donne la réplique à son père Jean-Louis dans le film de Michel Deville «Eaux profondes». Choisissant la difficulté, elle n’hésite pas à faire aussi du théâtre. Jeune femme de son temps c’est une passionnée de musiques modernes. Elle devient la compagne de Richard Kolinka, batteur du groupe rock «Téléphone». Elle lui donne, en 1986, un fils, Romain. Alternant les films aux sujets difficiles voire engagés avec les comédies, privilégiant également les réalisatrices, Marie Trintignant tourne aussi avec des metteurs en scène confirmés. En 1988, dans «Une affaire de femmes» de Claude Chabrol, elle est la partenaire de François Cluzet dont elle aura un fils Paul. Elle apparaît aussi dans l’étranger film néerlandais de Otakar Votocek, «Les ailes de la renommée» auprès de Peter O’Toole. On peut voir l’actrice à la télévision dans la belle série «Médecins du Monde» (1988), et en Arsinoé dans «Les femmes savantes» de Molière, adaptées en 1994 par Jacques Weber. Parmi bien d’autres titres, citons «Ponette» (1995) de Jacques Doillon et l’original «Les démons de Jésus» (1996) de Bernie Bonvoisin avec Victor Lanoux.

Marie Trintignant durant un tournage rencontre Mathias Othnin-Girard, un technicien de cinéma, père de son troisième fils Léon. Elle épouse, en 1998, le metteur en scène Samuel Benchetrit dont elle aura un enfant Jules. En 2000, Marie tourne avec Elie Chouraqui «Les fleurs d’Harrison» dans lequel Andy MacDowell recherche son mari durant la guerre civile yougoslave. Elle est Moeata dans «Le prince du Pacifique» qui a l’avantage de nous montrer des acteurs polynésiens français épatants. En 2003, elle aborde avec Bernard Giraudeau, dans «Les marins perdus», le problème des navires «poubelle».

Mais au cours d’un concert, Marie Trintignant «craque» pour Bertrand Cantat, chanteur-compositeur du groupe de rock «Noir Désir». Il l’accompagne à Vilnius en Lituanie, à l’été 2003, pour un téléfilm sur la vie de la femme de lettres Colette. Au cours d’une dispute, le chanteur frappe l’actrice. Blessée à la tête, elle sombre dans le coma. Rapatriée en France, elle décède le 1er août 2003, dans un hôpital de la région parisienne. Son ultime compagnon est condamné à huit ans de prison par la Cour de Justice de la république balte. «Janis et John» de Samuel Benchetrit, dernier film de l’actrice, sortira trois mois après son décès. La vie de Marie Trintignant commencée, comme un conte de fée, quarante et un ans plus tôt, se termine dans un cauchemar.

© Caroline HANOTTE

copyright
1966Mon amour, mon amour – de Nadine Trintignant avec Michel Piccoli
1971Ça n’arrive qu’aux autres – de Nadine Trintignant avec Marcello Mastroianni
1973Défense de savoir – de Nadine Trintignant avec Michel Bouquet
1975Voyage de noces – de Nadine Trintignant avec Serge Marquand
1978Série noire – de Alain Corneau avec Patrick Dewaere
1979Premier voyage – de Nadine Trintignant avec Richard Berry
La terrasse ( la terrazza ) de Ettore Scola avec Vittorio Gassman
1980Un matin rouge – de Jean-Jacques Aublanc avec Claude Rich
1981Eaux profondes – de Michel Deville avec Jean-Louis Trintignant
1982 DO Portrait de Jean-Louis Trintignant – de Pierre Laforêt avec Jean-Louis Trintignant
    Seulement apparition
Les îles – de Iradj Azimi avec Maximilian Schell
1984L’été prochain – de Nadine Trintignant avec Christian Marquand
1985 CM Femme fidèle – de Dominique Maillet avec Jean-Pierre Kalfon
1986Noyade interdite – de Pierre Granier-Deferre avec Philippe Noiret
1987La maison de Jeanne – de Magali Clément avec Benoît Régent
1988Une affaire de femmes – de Claude Chabrol avec François Cluzet
Les ailes de la renommée ( wings of fame ) de Otakar Votocek avec Peter O’Toole
1989Nuit d’été en ville – de Michel Deville avec Jean-Hugues Anglade
Alberto Express – de Arthur Joffé avec Nino Manfredi
1990Betty – de Claude Chabrol avec Jean-François Garreaud
Les amants du Pont-Neuf – de Leos Carax avec Denis Lavant
    Seulement voix
1991Ecrire contre l’oubli – de Chantal Akerman, René Allio, Denis Amar, Jean Becker, Jane Birkin, Jean-Michel Carré, Henri Cartier-Bresson, Patrice Chéreau, Alain Corneau, Costa-Gavras, Dominique Dante, Claire Denis, Raymond Depardon, Jacques Deray, Michel Deville, Jacques Doillon, Martine Francke, Gérard Frot-Coutaz, Francis Girod, Jean-Luc Godard, Romain Goupil, Jean-Loup Hubert, Robert Kramer, Patrice Leconte, Anne-Marie Miéville, Sarah Moon, Philippe Muyl, Michel Piccoli, Alain Resnais, Coline Serreau, Bertrand Tavernier & Nadine Trintignant
1992L’instinct de l’ange – de Richard Dembo avec Lambert Wilson
Cible émouvante – de Pierre Salvadori avec Jean Rochefort
1993Les marmottes – de Elie Chouraqui avec André Dussollier
1994Les apprentis – de Pierre Salvadori avec Guillaume Depardieu
Fugueuses / Une fille galante – de Nadine Trintignant avec Daniel Gélin
1995Des nouvelles du bon dieu – de Didier Le Pêcheur avec Jean Yanne
Le cri de la soie – de Yvon Marciano avec Sergio Castellitto
Ponette – de Jacques Doillon avec Xavier Beauvois
1996Portraits chinois – de Martine Dugowson avec Yvan Attal
CM Gorille, mon ami – de Emmanuel Malherbe avec François Berléand
Les démons de Jésus – de Bernie Bonvoisin avec Victor Lanoux
1997… Comme elle respire – de Pierre Salvatori avec Jean-François Stévenin
Le cousin – de Alain Corneau avec Patrick Timsit
1999 CM Elle grandit si vite – de Anne Théron avec Tom Le Bihan
Promenons-nous dans les bois – de Lionel Delplanque avec Clément Sibony
2000Les fleurs d’Harrison ( Harrison’s flowers ) de Elie Chouraqui avec Adrien Brody
Le prince du Pacifique – de Alain Corneau avec Thierry Lhermitte
CM Les blancs – de Eric Woreth avec Roschdy Zem
2001Une longue longue longue nuit d’amour ( una lunga lunga lunga notte d’amore ) de Luciano Emmer avec Giancarlo Giannini
Petites misères – de Philippe Boon & Laurent Brandenbourger avec Albert Dupontel
DO Sur la pointe du cœur – de Anne Lévy-Morelle
    Seulement voix & narration
2002Total Kheops – de Alain Bévérini avec Richard Bohringer
Le beau sexe – de Yvon Marciano avec Bernard Verley
DA Corto Maltese : La cour secrète des Arcanes – de Pascal Morelli
    Seulement voix
DA Lo, un jour où il y aura la nuit – de Olivier Brut
    Seulement voix & narration
2003Les marins perdus – de Claire Devers avec Bernard Giraudeau
CM Joséphine – de Joël Vanhoebrouck avec Yolande Moreau
Janis et John – de Samuel Benchetrit avec Christophe Lambert
Ce qu’ils imaginent – de Anne Théron avec Didier Bezace
Fiche créée le 3 mai 2006 | Modifiée le 16 avril 2011 | Cette fiche a été vue 17256 fois
PREVIOUSJean-Louis Trintignant || Marie Trintignant || Massimo TroisiNEXT