CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Lola Albright
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Marie-France Pisier



Date et Lieu de naissance : 10 mai 1944 (Đà Lạt, Indochine Française)
Date et Lieu de décès : 24 avril 2011 (Toulon, France)
Nom Réel : Marie-France Claire Pisier

ACTRICE
Image
1974 Cousin, cousine – de Jean-Charles Tacchella avec Marie-Christine Barrault & Victor Lanoux
Image
1974 Souvenirs d’en France – de André Téchiné avec Jeanne Moreau, Michel Auclair & Orane Demazis
Image
1976 Barocco – de André Téchiné avec Gérard Depardieu, Isabelle Adjani & Jean-Claude Brialy
Image
1989 Le bal du gouverneur – de Marie-France Pisier avec Kristin Scott Thomas & Didier Flamand

Marie-France Pisier est née le 10 mai 1944 à Đà Lạt en Indochine Française (maintenant au Vietnam) où son père est administrateur de la France d’Outre-mer. Enfant, sa famille revient en métropole et s’installe à Nice. Elle décroche une licence en droit et un diplôme de Sciences Politiques. Parallèlement à ses études, elle fait du théâtre amateur.

En 1961, François Truffaut la repère et la fait débuter devant les caméras pour le court-métrage «Antoine et Colette», qui sera inclus au film collégial «L’amour à vingt ans». Elle interprète une adolescente face à Antoine Doinel incarné par Jean-Pierre Léaud. Elle retrouve ce personnage dans «L’amour en fuite» (1978) dont elle signe le scénario avec François Truffaut. L’actrice devient l’interprète privilégié de Robert Hossein qui la dirige à trois reprises dans des films policiers «La mort d’un tueur» (1963), «Les yeux cernés» (1964) et «Le vampire de Düsseldorf» (1964). À la fin des années soixante, elle devient l’égérie du cinéma d’auteur sous la direction de Alain Robbe-Grillet dans «Trans-Europ-Express» (1965), André Téchiné dans «Paulina s’en va» (1969), Jacques Rivette dans «Céline et Julie vont en bateau» (1973) et Luis Buñuel dans «Le fantôme de la liberté» (1974). Elle apparaît également dans «Les gens de Mogador» (1972) de Robert Mazoyer qui marque l’histoire de la fiction à la télévision.

Avec le succès international de «Cousin cousine» (1974) de Jean-Charles Tacchella, elle reçoit des offres de l’étranger et gagne le César de la meilleure actrice dans un second rôle. Certes, Marie-France Pisier a le rôle titre de «De l’autre côté de la nuit» (1977) de Charles Jarrott mais elle va se perdre dans des productions télévisées ou des productions internationales à l’image du «Chanel solitaire» (1981) de George Kaczender dans le rôle de Gabrielle Chanel. Heureusement en France, elle obtient un nouveau César pour «Barocco» (1976) de André Téchiné, réalisateur qui la sollicite à nouveau pour «Les sœurs Brontë» (1978). Au début des années quatre-vingt, elle enchaîne les seconds rôles dans des films à succès comme «La Banquière» (1980) avec Romy Schneider ou «L’as des as» (1982) avec Jean-Paul Belmondo. En 1982, on remarque sa prestation de productrice impitoyable dans «Le prix du danger» de Yves Boisset.

Après l’échec de la comédie «Les nanas» (1984) de Annick Lanoë, Marie-France Pisier privilégie sa vie familiale et se consacre à l’écriture. Elle enchaîne les prestations dans des téléfilms ou des séries comme «Tiroir secret» (1985) avec Michèle Morgan ou l’adaptation du film de Elie Chouraqui «Les Marmottes» (1997) puis fait ses débuts au théâtre où elle joue régulièrement. En 1989, elle passe derrière la caméra en adaptant son propre roman «Le bal du gouverneur». Si sa seconde réalisation «Comme un avion» (2001) qui évoque le suicide de ses parents passe totalement inaperçu, elle est de nouveau demandée par des cinéastes exigeants. On remarque son rôle de femme en mal d’enfant dans «Marion» (1996) de Manuel Poirier mais aussi sa composition de George Sand dans «La note bleue» (1990) de Andrzej Zulawski. À la fin de sa carrière, elle est dirigée par de jeunes réalisateurs comme Maïwenn Le Besco dans «Pardonnez-moi» (2005) ou Christophe Honoré dans «Dans Paris» (2006). Dans la nuit du 23 au 24 avril 2011, son mari retrouve l’actrice inanimée dans la piscine de leur résidence de Saint-Cyr-sur-Mer. Marie France Pisier décède peu de temps après à l’hôpital Font-Pré de Toulon.

© Olivier SINQSOUS & Pascal DONALD

copyright
1961Qui ose nous accuser ? – de Serge Komor avec Carlo Caracci
1962Le Diable et les dix commandements – de Julien Duvivier avec Fernandel
L’amour à vingt ans – de François Truffaut, Shintarô Ishihara, Renzo Rossellini, Yvon Samuel & Jerzy Stefan Stawinski avec Jean-Pierre Léaud
    Segment « Antoine et Colette » de François Truffaut
Les saintes nitouches – de Pierre Montazel avec Bernard Blier
1963La mort d’un tueur – de Robert Hossein avec Jean Lefebvre
Les amoureux du France / Amour, humour et France – de François Reichenbach & Pierre Grimblat avec Olivier Despax
1964Les yeux cernés – de Robert Hossein avec Michèle Morgan
Le vampire de Düsseldorf – de Robert Hossein avec Roger Dutoit
1965Trans-Europ-Express – de Alain Robbe-Grillet avec Jean-Louis Trintignant
1966Non sta bene rubare il tesoro – de Mario di Nardo avec Larry Ward
1967L’écume des jours – de Charles Belmont avec Jacques Perrin
1968Baisers volés – de François Truffaut avec Michael Lonsdale
1969Nous n’irons plus au bois – de Georges Dumoulin avec Jacques Higelin
Paulina s’en va – de André Téchiné avec Yves Beneyton
1971Féminin-féminin – de Henri Calef & Joao Correa avec Pierre Brice
Le journal d’un suicidé – de Stanislav Stanojevic avec Sami Frey
1973Céline et Julie vont en bateau – de Jacques Rivette avec Barbet Schroeder
    + scénario
CM Juliette ? – de Philippe Pilard avec Jean Montagné
1974Le fantôme de la liberté – de Luis Buñuel avec Adolfo Celi
Souvenirs d’en France – de André Téchiné avec Michel Auclair
    César du meilleur second rôle féminin, France

Cousin, cousine – de Jean-Charles Tacchella avec Guy Marchand
    César du meilleur second rôle féminin, France
1975Sérail – de Eduardo de Gregorio avec Corin Redgrave
1976Le corps de mon ennemi – de Henri Verneuil avec Jean-Paul Belmondo
Les apprentis sorciers – de Edgardo Cozarinsky avec Dennis Hopper
Barocco – de André Téchiné avec Gérard Depardieu
    César du meilleur second rôle féminin, France
1977De l’autre côté de minuit ( the other side of midnight ) de Charles Jarrott avec Raf Vallone
1978Les sœurs Brontë – de André Téchiné avec Isabelle Adjani
L’amour en fuite – de François Truffaut avec Jean-Pierre Léaud
    + scénario
1979French postcards – de William Huyck avec Mandy Patinkin
1980La banquière – de Francis Girod avec Romy Schneider
Adorable faussaire / Coup de maître ( hot touch / Peter Dion ) de Roger Vadim avec Wayne Rogers
1981Chanel solitaire ( Coco Chanel ) de George Kaczender avec Timothy Dalton
Miss Right ( la donna giusta ) de Paul Williams avec Margot Kidder
La montagne magique ( der zauberberg ) de Hans W. Geissendörfer avec Rod Steiger
Boulevard des assassins – de Boramy Tiolong avec Victor Lanoux
198244 ou les récits de la nuit – de Moumen Smihi avec Pierre Clémenti
L’as des as – de Gérard Oury avec Jean-Paul Belmondo
Le prix du danger – de Yves Boisset avec Gérard Lanvin
1983L’ami de Vincent – de Pierre Granier-Deferre avec Philippe Noiret
1984Les nanas – de Annick Lanoë avec Juliette Binoche
1985Parking – de Jacques Demy avec Jean Marais
1988L’œuvre au noir – de André Delvaux avec Gian Maria Volonté
1989Le bal du gouverneur – de Marie-France Pisier avec Kristin Scott Thomas
    Seulement roman, adaptation, scénario & réalisation
1990La note bleue – de Andrzej Zulawski avec Sophie Marceau
1993 DO François Truffaut : Portraits volés – de Serge Toubiana & Michel Pascal avec Claude Miller
    Seulement apparition
1994Pourquoi maman est dans mon lit ? – de Patrick Malakian avec Gérard Klein
Le fils de Gascogne – de Pascal Aubier avec Jean-Claude Dreyfus
Tous les jours dimanche – de Jean-Charles Tacchella avec Thierry Lhermitte
Les cent et une nuits / Les cent et une nuit de Simon Cinéma – de Agnès Varda avec Michel Piccoli
    Scènes coupées au montage
1996Marion – de Manuel Poirier avec Jean-Luc Bideau
1997La patinoire – de Jean-Philippe Toussaint avec Jean-Pierre Cassel
1998Pourquoi pas moi ? – de Stéphane Giusti avec Johnny Hallyday
Le temps retrouvé ( o tempo reencontrado / il tempo ritrovato / time regained ) de Raoul Ruiz avec John Malkovich
1999Sur un air d’autoroute – de Thierry Boscheron avec Dominique Pinon
Combat d’amour en songe – de Raoul Ruiz avec Lambert Wilson
2001Inch’Allah dimanche – de Yamina Benguigui avec Zinedine Soualem
Comme un avion – de Marie-France Pisier avec Guillaume Depardieu
    + scénario
2003Ordo – de Laurence Ferreira Barbosa avec Roschdy Zem
2005Un ami parfait – de Francis Girod avec Antoine de Caunes
Dans Paris – de Christophe Honoré avec Romain Duris
2006Paid – de Laurence Lamers avec Tom Conti
Pardonnez-moi – de Maïwenn Le Besco avec Pascal Greggory
    Chistera de la meilleure actrice au festival international des jeunes réalisateurs de Saint-Jean-de-Luz, France
2009 DO La traversée du désir – de Arielle Dombasle avec Pierre Arditi
    Seulement apparition
2010Il reste du jambon ? – de Anne Depétrini avec Ramzi Bedia
Fiche créée le 24 avril 2011 | Modifiée le 22 juin 2017 | Cette fiche a été vue 4574 fois
PREVIOUSFrancisco Piquer || Marie-France Pisier || Luigi PistilliNEXT