CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Marina Malfatti
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Marilyn Burns



Date et Lieu de naissance : 7 mai 1949 (Erie, Pennsylvanie, USA)
Date et Lieu de décès : 5 août 2014 (Houston, Texas, USA)
Nom Réel : Mary Lynn Ann Burns

ACTRICE
Image
1974 Massacre à la tronçonneuse (the Texas chain saw massacre) de Tobe Hooper avec Allen Danziger & Edwin Neal
Image
1976 Le crocodile de la mort (death trap / eaten alive) de Tobe Hooper avec Neville Brand, Stuart Whitman & Mel Ferrer
Image
1994 Massacre à la tronçonneuse: La nouvelle génération (the return of the Texas chainsaw massacre) de Kim Henkel
Image
2012 Texas Chainsaw 3D – de John Luessenhop avec Alexandra Daddario, Tania Raymonde & Scott Eastwood

Marilyn Burns, de son vrai nom Mary Lynn Ann Burns, est née à Erié, en Pennsylvanie, le 7 mai 1949. En 1971, elle quitte l’Université d’Austin, au Texas, avec un diplôme de théâtre en poche, après être apparue dans «Brewster McCloud» (1970) de Robert Altman.

C’est l’actrice d’un seul film, qui la fait connaître dans le monde entier mais dont elle ne peut, comme souvent, se détacher. Ce film , longtemps interdit en France, est dérangeant et effrayant, presque malsain; il emprunte aux films d’amateur le mouvement permanent de la caméra à l’épaule et le grain particulier. Vous aurez reconnu, je pense, un film culte s’il en est, le fameux «Massacre à la tronçonneuse» (1974) de Tobe Hooper. Dans ce film, Marilyn Burns fait partie de ces cinq jeunes gens poursuivis par une sorte de boucher cannibale, Leatherface, qui porte un masque fait de peau humaine. Quatre de ses compagnons seront tués de façon atroce, qui avec un marteau, qui avec un croc de boucher, un autre, et un seul, avec cette fameuse tronçonneuse, dont le bruit strident vrille les nerfs des spectateurs et leur fait croire, mais à tort, qu’ils ont vu couler un flot de sang. Marilyn Burns, qui hurle durant près d’une demie heure, pourchassée par le terrible «Masque de cuir», sort épuisée et couverte de plaies d’un tournage très éprouvant, marqué par la brutalité du metteur en scène, qui veut maintenir un climat d’extrême tension entre les acteurs, une touffeur irrespirable, des conditions sanitaires déplorables, et le dédain de Gunnar Hansen, qui joue Leatherface, décidé, pour maintenir son prestige, à ne pas adresser la parole à ses partenaires.

Incapable de se défaire de son personnage, Marilyn Burns apparaît dans deux suites de «Massacre à la tronçonneuse»: «Massacre à la tronçonneuse: la nouvelle génération» (1994) de Kim Henkel et «Texas chainsaw 3D» (2012) de John Luessenhop avec Scott Eastwood; mais il s’agit en fait de cameos. Après son premier film, elle tourne très peu (seulement 10 films de 1974 à 2014), mais, durant toute sa carrière, elle est vouée aux films d’horreur. Comme dans «Massacre à la tronçonneuse», la voilà encore en proie aux convoitises anthropophages d’un gang international de cannibales dans «Boneboys» (ou «Butcherboys») (2011). Auparavant, elle est la victime, comme les autres chalands d’un hôtel isolé, dont Mel Ferrer, des turpitudes d’un déséquilibré, le génial Neville Brand, qui donne ses clients en pâture à un alligator dans «Le crocodile de la mort» (1976) du même Tobe Hooper. Dans «Kiss daddy goodbye» (1980) de Patrick Regan, où deux enfants doués de pouvoirs psychiques veulent venger la mort de leur père, elle donne la réplique à un Fabian inattendu. Elle participe aussi à «Future kill» (1984) de Ronald W. Moore, où un groupe d’étudiants est poursuivi, dans un lointain futur, par des mutants. Décidément, on le voit, les héritiers plus ou moins affadis des «Chasses du comte Zaroff», où brillait une autre «Screaming queen», Fay Wray, sont légion.

Marilyn Burns apparaît aussi à la télévision dans un téléfilm de Tom Gries, «Helter Skelter» (1976), basé sur le meurtre de Sharon Tate et le procès de son assassin, Charles Manson. Le corps sans vie de Marilyn Burns a été retrouvé à son domicile de Houston, au Texas, le 5 août 2014. Les causes de sa mort ne sont pas établies.

© Jean-Pascal LHARDY

copyright
1970Brewster McCloud – de Robert Altman avec Burt Cord
    Seulement figuration
1973Lovin’Molly – de Sidney Lumet avec Anthony Perkins
    Seulement doublure de Susan Sarandon & Blythe Danner
1974Massacre à la tronçonneuse ( the Texas chain saw massacre ) de Tobe Hooper avec Allen Danziger
1975La kermesse des aigles ( the great Waldo Pepper ) de George Roy Hill avec Robert Redford
    Seulement apparition – Non créditée
1976Le crocodile de la mort ( death trap / eaten alive / starlight slaughter / legend of the Bayou / horror hotel / murder on the Bayou / brutes and savages / horror hotel massacre ) de Tobe Hooper avec Mel Ferrer
1980Kiss daddy goodbye / Revenge of the zombie / Vengeful dead / Caution, children at play – de Patrick Regan avec Fabian
1984Future-Kill ( splatter / night of the alien ) de Ronald W. Moore avec Edwin Neal
1994Massacre à la tronçonneuse : La nouvelle génération ( the return of the Texas chainsaw massacre / TCM 4 / Texas chainsaw massacre 4 / the Texas chainsaw massacre : The next generation ) de Kim Henkel avec Matthew McConaughey
2000 DO Texas chain saw massacre : The shocking truth – de David Gregory avec Tobe Hooper
    Seulement apparition
2007 CM 5ive minutes with Marilyn – de Michael Felsher
2011Butcher boys / Bone boys / Boneboys – de Duane Graves & Justin Meeks avec Derek Lee Nixon
2012Texas Chainsaw 3D – de John Luessenhop avec Scott Eastwood
2013Sacrament – de Shawn Ewert avec Carl Bailey
2014In a madman’s world – de Josh Vargas avec Scott Anthony Chase
AUTRES PRIX :
      
    Prix Hall of Fame au festival du cinéma d’horreur et de science-fiction de Phoenix, Arizona, USA ( 2009 )
Fiche créée le 6 août 2014 | Modifiée le 23 août 2014 | Cette fiche a été vue 1144 fois
PREVIOUSRobert Burnier || Marilyn Burns || Raymond BurrNEXT