CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Carlos López Moctezuma
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Marjorie Main



Date et Lieu de naissance : 24 février 1890 (Acton, Indiana, USA)
Date et Lieu de décès : 10 avril 1975 (Los Angeles, Californie, USA)
Nom Réel : Mary Tomlinson

ACTRICE
Image
1941 Un vieux loup de mer (Barnacle Bill) de Richard Thorpe avec Wallace Beery, Leo Carrillo & Donald Meek
Image
1942 Les belles filles de l’Ouest (Jackass mail ) de Norman Z. McLeod avec Wallace Beery & Dick Curtis
Image
1949 Placide et Zoé à New York (Ma and Pa Kettle go to town) de Charles Lamont avec Percy Kilbride
Image
1953 Pa et Ma fermiers modèles (Ma and Pa Kettle at home) de Charles Lamont avec Percy Kilbride

Un visage un peu rude de ménagère fatiguée, une robe à fleurs serrée à la taille et de l’abattage à revendre, et voilà Ma Kettle, la robuste paysanne terre à terre incarnée par Marjorie Main dans la série de films Universal consacrée à cette famille rustique. Dans «Ma and Pa Kettle go to town» (1949) de Charles Lamont, «Ma and Pa Kettle at the fair» (1952) de Charles Barton, et bien d’autres, Marjorie Main veille au grain et dirige avec autorité son mari, Percy Kilbride, et sa bruyante maisonnée de quinze enfants turbulents. De son vrai nom Mary Tomlinson, elle voit le jour le 24 février 1890 à Acton dans l’Indiana. Elle débute dans le vaudeville et se produit à travers le pays dans les théâtres Orpheum. À la fin des années 1910, elle apparaît sur les scènes de Broadway et figure dans des pièces comme «This man’s town» (1930) de William Robertson, «Scarlet sister Mary» (1930) de Daniel Reed, avec Ethel Barrymore ou encore le musical «Music in the air» (1933), montée par Oscar Hammerstein II et Jerome Kern.

Marjorie Main joue souvent les femmes avisées, sûres d’elles-mêmes et à qui on ne la fait pas. Elle prête à ses personnages abrupts, au caractère à l’emporte pièce, sa voix éraillée, au débit rapide. Elle fait équipe avec un autre acteur truculent, Wallace Beery, à la radio ou dans une série de films pour la MGM, avec laquelle elle est sous contrat depuis 1940: «Barnacle Bill» (1941) de Richard Thorpe où, fille célibataire de Donald Meek, elle veut bien jeter son dévolu sur Bill (Beery), marin pêcheur paresseux; «Jackass mail» (1942) de Norman Z. McLeod, où elle campe une préposée au courrier, qui embauche Wallace Beery comme camionneur, ou encore «L’ange et le bandit» (1946) de S. Sylvan Simon, où Margaret O’Brien, l’enfant star qui joue dans le film, se souvient qu’aux pauses déjeuners, Marjorie Main réserve une place à son défunt mari et lui fait la conversation. Marjorie Main apparaît dans de nombreux musicals, où elle assure le plus souvent le contrepoint comique. Ainsi, dans «The Harvey girls» (1945) de George Sidney, elle est Sonora Cassidy, la cuisinière en chef, et elle est encore la bonne de la famille Smith et de leurs cinq enfants dans «Le chant du Missouri» (1944) de Vincente Minnelli, avant d’incarner la vieille tante de Fred Astaire dans «La belle de New York» (1951) de Charles Walters. Marjorie Main ne fait pas toujours rire; son air un peu fruste et ses façons sèches lui valent parfois d’interpréter des rôles de femmes dominatrices. Ainsi devient-elle gardienne de prison dans «Colonie pénitentiaire» (1938) de Louis King, et dans «Femmes sans nom» (1939) de Robert Florey. Elle incarne même un juge dans «Danse autour de la vie» (1942) de Robert Z. Leonard, avec Norma Shearer.

On la voit aussi dans nombre de westerns, comme «Wyoming» (1940) de Richard Thorpe, où elle croise encore son compère Wallace Beery, «Le retour du proscrit» (1941) de Henry Hathaway, avec John Wayne ou encore «Gentle Annie» (1944) de Andrew Marton, où elle est à la tête d’une famille de brigands. On la trouve également au générique de comédies mousseuses, comme cet épisode des «thin man», «Nick joue et gagne» (1939) de W.S. van Dyke, avec le délicieux duo formé par William Powell et Myrna Loy ou de films comme «Tish» (1942) de S. Sylvan Simon, où elle a le rôle principal et tient un de ses emplois favoris, celui d’une vieille fille excentrique, qui joue les marieuses. Elle apparaît aussi dans des bandes consternantes, comme cette aventure de Bud Abbott et Lou Costello, «Deux nigauds et leur veuve» (1947) de Charles Barton. Retirée depuis 1958, Marjorie Main s’éteint le 10 avril 1975 à Los Angeles.

© Jean-Pascal LHARDY

copyright
1929 CM Harry Fox and his six american beauties – de Murray Roth avec Harry Fox
1931A house divided – de William Wyler avec Walter Huston
L’homme que j’ai tué ( the man I killed / broken lullaby ) de Ernst Lubitsch avec Lionel Barrymore
1932Hot Saturday – de William A. Seiter avec Cary Grant
CM New deal rhythm – de ? avec Charles Buddy Rogers
1934Crime sans passion ( crime without passion ) de Ben Hetch & Charles MacArthur avec Claude Rains
Musique dans l’air ( music in the air ) de Joe May avec Gloria Swanson
CM Art trouble – de Ralph Staub avec Harry Gribbon
1937Un ménage modèle / Amour modèle ( love in a bungalow ) de Ray McCarey avec Kent Taylor
Stella Dallas – de King Vidor avec Barbara Stanwyck
Rue sans issue ( dead end / cradle of crime ) de William Wyler avec Humphrey Bogart
Soixante-quinze minutes d’angoisse ( the man who cried wolf ) de Lewis R. Foster avec Lewis Stone
The wrong road – de James Cruze avec Richard Cromwell
Boy of the streets – de William Nigh avec Jackie Cooper
Le fantôme du cirque ( the shadow / the circus shadow ) de Charles C. Coleman avec Rita Hayworth
Sur la pente ( city girl ) de Alfred L. Werker avec Ricardo Cortez
Prison centrale / Maison centrale pénitentiaire ( penitentiary ) de John Brahm avec John Howard
Les as du reportage ( king of the Newsboys ) de Bernard Vorhaus avec Lew Ayres
1938Pilote d’essai ( test pilot ) de Victor Fleming avec Spencer Tracy
Trois camarades ( three comrades ) de Frank Borzage avec Robert Taylor
Romance of the limberlost – de William Nigh avec Eric Linden
Colonie pénitentiaire ( prison farm ) de Louis King avec Lloyd Nolan
Le petit débrouillard / Graine d’Apache / Mauvaises têtes ( little tough guy ) de Harold Young avec Billy Halop
Trois du cirque ( under the big top / the circus comes to town ) de Karl Brown avec Betty Compson
Un envoyé très spécial ( too hot to handle ) de Jack Conway avec Clark Gable
Pensionnat de jeunes filles ( girl’s school ) de John Brahm avec Ralph Bellamy
La pauvre millionnaire ( there goes my heart ) de Norman Z. McLeod avec Fredric March
1939Lucky night – de Norman Taurog avec Myrna Loy
Mélodie de la jeunesse ( they shall have music / melody of youth / ragged angels ) de Archie Mayo avec Joel McCrea
Angels wash their faces – de Ray Enright avec Ronald Reagan
Femmes ( the women ) de George Cukor avec Joan Crawford
    + chansons
Nick joue et gagne ( another thin man / return of the thin man ) de W.S. Van Dyke avec William Powell
Two thoroughbreds – de Jack Hively avec Jimmy Lydon
Cette femme est mienne ( I take this woman ) de W.S. Van Dyke avec Hedy Lamarr
Femmes sans nom ( women without names ) de Robert Florey avec Robert Paige
1940L’escadron noir ( dark command ) de Raoul Walsh avec John Wayne
Changeons de sexe ( turnabout ) de Hal Roach avec Adolphe Menjou
Suzanne et ses idées ( Susan and god / the gay Mrs. Trexel ) de George Cukor avec Fredric March
The captain is a lady – de Robert B. Sinclair avec Charles Coburn
The wild man of Borneo – de Robert B. Sinclair avec Frank Morgan
Wyoming ( the bad man of Wyoming ) de Richard Thorpe avec Leo Carrillo
    + chansons
Le procès de Mary Dagan ( the trial of Mary Dagan ) de Norman Z. McLeod avec Laraine Day
1941Un vieux loup de mer ( Barnacle Bill ) de Richard Thorpe avec Wallace Beery
Il était une fois ( a woman’s face ) de George Cukor avec Joan Crawford
Le retour du proscrit / Prisonnier de la haine ( the shepherd of the hills) de Henry Hathaway avec Harry Carey
Franc-jeu / Je te veux comme tu es ( honky tonk ) de Jack Conway avec Lana Turner
L’impossible sergent Doan ( the bugle sounds ) de S. Sylvan Simon avec Lewis Stone
1942Danse autour de la vie ( we were dancing ) de Robert Z. Leonard avec Melvyn Douglas
Once upon a Thursday / The affair of Martha – de Jules Dassin avec Richard Carlson
Les belles filles de l’Ouest ( Jackass mail ) de Norman Z. McLeod avec Dick Curtis
    + chansons
Tish – de S. Sylvan Simon avec ZaSu Pitts
Tennessee Johnson ( the man on American’s conscience ) de William Dieterle avec Van Heflin
1943Le ciel peut attendre ( heaven can wait ) de Ernst Lubitsch avec Don Ameche
Johnny le vagabond / Johnny le bagarreur ( Johnny come lately / Johnny Vagabond ) de William K. Howard avec James Cagney
Rationing – de Willis Goldbeck avec Wallace Beery
1944Le chant du Missouri ( meet me in St. Louis ) de Vincente Minnelli avec Judy Garland
Gentle Annie – de Andrew Marton avec James Craig
1945Un héritage sur les bras ( murder, he says ) de George Marshall avec Fred MacMurray
Les demoiselles Harvey ( the Harvey girls ) de George Sidney avec Ray Bolger
    + chansons
1946L’ange et le bandit ( bad bascomb ) de S. Sylvan Simon avec Margaret O’Brien
Lame de fond ( undercurrent ) de Vincente Minnelli avec Katharine Hepburn
Le vantard ( the show-off ) de Harry Beaumont avec Red Skelton
1947L’œuf et moi ( the egg and I ) de Chester Erskine avec Claudette Colbert
Deux nigauds et leur veuve ( the wistful widow of Wagon Gap / the wistul widow ) de Charles Barton avec Lou Costello
1948Feudin’, fussin’ and a-fightin’ – de George Sherman avec Donald O’Connor
Placide et Zoé / Une famille toute simple ( Ma and Pa Kettle / futher adventures of Ma and Pa Kettle ) de Charles Lamont avec Percy Kilbride
Big Jake – de Richard Thorpe avec Richard Conte
1949Placide et Zoé à New York / Ma et Pa Kettle à New York ( Ma and Pa Kettle go to town / going to town ) de Charles Lamont avec Charles McGraw
1950La vallée heureuse / La jolie fermière ( summer stock / if you feel like singing ) de Charles Walters avec Gene Kelly
Mrs. O’Malley and Mr. Malone – de Norman Taurog avec James Whitmore
Laisse-moi t’aimer ( Mr. Imperium / you belong to my heart ) de Don Hartman avec Ezio Pinza
1951Ma and Pa Kettle back on the farm – de Edward Segdwick avec Ray Collins
L’amant de Lady Loverley ( the law and the lady ) de Edwin H. Knopf avec Greer Garson
Dix du Texas ( it’s a big country ) de John Sturges, Charles Vidor, Richard Thorpe, William A. Wellman, Don Weis, Don Hartman & Clarence Brown avec Van Johnson
La belle de New York ( the belle of New York ) de Charles Walters avec Fred Astaire
CM A letter from a soldier – de Don Weis avec Keefe Brasselle
1952Ma and Pa Kettle at the Fair / Ma and Pa Kettle at the County Fair – de Charles Barton avec James Best
Ma and Pa Kettle on vacation / Ma and Pa Kettle go to Paris / Ma and Pa Kettle hit the Road – de Charles Lamont avec Ray Collins
1953Course à l’amour ( fast company ) de John Sturges avec Howard Keel
La roulotte du plaisir ( the long, long trailer ) de Vincente Minnelli avec Lucille Ball
Rose-Marie ( Rose Marie ) de Mervyn LeRoy avec Ann Blyth
Pa et Ma fermiers modèles ( Ma and Pa Kettle at home ) de Charles Lamont avec Alan Mowbray
1954Ricochet romance – de Charles Lamont avec Chill Wills
1955Ma and Pa Kettle at Waikiki – de Lee Sholem avec Percy Kilbride
The Kettles in the Ozarks – de Charles Lamont avec Arthur Hunnicutt
1956La loi du seigneur ( friendly persuasion ) de William Wyler avec Anthony Perkins
1957The Kettles on old MacDonald’s Farm – de Virgil Vogel avec Parker Fennelly
Fiche créée le 14 juin 2012 | Modifiée le 4 septembre 2016 | Cette fiche a été vue 2282 fois
PREVIOUSMaurice Maillot || Marjorie Main || Guy MairesseNEXT