CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Jean-Marie Proslier
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Mary Astor



Date et Lieu de naissance : 3 mai 1906 (Quincy, Illinois, USA)
Date et Lieu de décès : 25 septembre 1987 (Woodland Hills, Californie, USA)
Nom Réel : Lucile Vasconcellos Langhanke

ACTRICE
Image
1928 Après la rafle (romance of the underworld) de Irving Cummings avec Robert Elliott & John Boles
Image
1931 Mon mari et sa fiancée (smart woman) de Gregory La Cava avec John Halliday & Edward Everett Horton
Image
1941 Le grand mensonge (the great lie) de Edmund Goulding avec Bette Davis, George Brent & Hattie McDaniel
Image
1941 Le faucon Maltais (the maltese falcon) de John Huston avec Humphrey Bogart, Peter Lorre & Ward Bond

Fille unique de parents enseignants, Mary Astor est née Lucile Vasconcellos Langhanke le 3 mai 1906 à Quincy dans l’Illinois. Enfant, elle reçoit une instruction scolaire à domicile, agrémentée de cours de piano par son père et de cours de théâtre et d’élocution avec sa mère qui a toujours rêvée d’être actrice. En 1919, elle envoie une photo d’elle à un concours de beauté du magazine «Motion Picture» et en sort demi-finaliste. La famille déménage à Chicago où Lucile prend de vrais cours de théâtre et fait ses premières apparitions sur scène en amateur. L’année suivante, elle envoie une autre photo au même magazine et, cette fois, elle remporte le premier prix. Son père décide d’installer sa famille à New York, pour aider sa fille à devenir actrice. Elle pose pour le photographe Charles Albin, des photos qui sont vues par Harry Durant un scénariste qui travaille pour la Famous Players-Lasky et qui lui permettent de signer un contrat de six mois avec Paramount Pictures. Son nom est changé en Mary Astor.

Mary Astor a quatorze ans lors de sa première apparition au cinéma dans «Sentimental Tommy» de Stuart S. Robertson, ses scènes sont hélas coupées au montage. Son contrat avec Paramount ayant pris fin, elle tourne plusieurs films pour différents studios avant de partir pour Hollywood. Après quelques rôles, elle signe un nouveau contrat avec la Paramount qui la «prête» à la Warner Bros pour être la partenaire de John Barrymore dans «Beau Brummel» (1924). Ce grand succès amène l’actrice très prometteuse d’être la partenaire de Douglas Fairbanks dans «Don X, fils de Zorro» (1925), de retrouver John Barrymore dans «Don Juan» (1926) et de donner la réplique à, entre-autres, Richard Dix, Lewis Stone, William Boyd, Gilbert Roland ou Edmund Lowe. En 1928, Mary Astor épouse le réalisateur Kenneth Hawks qui la laissera veuve deux après. Elle se mariera encore à trois reprises, des mariages qui lui donneront deux enfants et qui se solderons tous par un divorce.

Quand arrive le cinéma parlant, Mary Astor est considérée alors comme l’une des stars du muet. Elle a l’avantage d’être encore très jeune, à peine plus de vingt ans, d’être très belle et d’avoir la voix bien posée, elle passe le cap du son sans difficulté et tourne en vedette dans une quarantaine de productions jusqu’à la fin des années trente. Par la suite, elle remporte l’Oscar du meilleur second rôle féminin pour «Le grand mensonge» (1941) de Edmund Goulding mais connaît de graves problèmes d’alcoolisme qui la mèneront à plusieurs hospitalisations et tentatives de suicides. Excellente comédienne, elle poursuit malgré tout sa carrière avec des films inoubliables, tels que «Le faucon maltais» (1941) avec Humphrey Bogart, «Le chant du Missouri» (1944) avec Judy Garland, «Faites vos jeux» (1949) avec Clark Gable ou «Chut… chut… chère Charlotte» avec Olivia de Havilland et Bette Davis, son dernier film. Elle se produit également sur scène à partir des années 1940 et fait beaucoup pour la télévison la décennie suivante.

Mary Astor se retire vivre à Fountain Valley en Californie, auprès de son fils Tono del Campo, né de son troisième mariage avec le monteur Manuel del Campo. En 1971, un emphysème chronique l’oblige à emménager dans la maison de retraite médicalisée «Motion Picture & Television Country House» de Woodland Hills. C’est là qu’elle est décédée le 25 septembre 1987, à 81 ans, des suites d’une crise cardiaque. Elle repose au cimetière Holy Cross de Culver City.

© Pascal DONALD

copyright
1920Sentimental Tommy – de Stuart S. Robertson avec Malcolm Bradley
    Scènes coupées au montage
CM Brother of the bear – de Philip Carle avec Charles Slattery
1921 CM Bullets or ballots – de ?
CM The bashful suitor – de Herbert Blaché avec Pierre Gendron
CM The lady o’the pines – de Philip Carle avec Holman Francis Day
CM The beggar maid – de Herbert Blaché avec Reginald Denny
CM Wings of the border – de Philip Carle avec Bradley Barker
CM The young painter – de Herbert Blaché avec Pierre Gendron
1922John Smith – de Victor Heerman avec Eugene O’Brien
The man who played god – de F. Harmon Weight avec George Arliss
The rapids – de David M. Hartford avec Walter Miller
Second fiddle – de Frank Tuttle avec Glenn Hunter
Success – de Ralph Ince avec Brandon Tynan
CM The Angelus – de ?
CM Hope – de Herbert Blaché
1923Le châle aux fleurs de sang ( the bright shawl ) de John S. Robertson avec Dorothy Gish
Puritan passions – de Frank Tuttle avec Osgood Perkins
Hollywood / Joligud – de James Cruze avec Hope Drown
    Seulement apparition
The marriage maker – de William C. DeMille avec Jack Holt
Notre grand homme ( woman-proof / all must marry ) de Alfred E. Green avec Thomas Meighan
En votre honneur, Mesdames ( to the ladies ) de James Cruze avec Edward Everett Horton
    Seulement apparition
1924Le capitaine Blake ( the fighting coward ) de James Cruze avec Ernest Torrence
Beau Brummel – de Harry Beaumont avec John Barrymore
The fighting American – de Tom Forman avec Pat O’Malley
L’obsession du devoir ( unguarded woman ) de Alan Crosland avec Richard Dix
The price of a party – de Charles Giblyn avec Harrison Ford
Ines from Hollywood / The good bad girl – de Alfred E. Green avec Lewis Stone
Oh ! Docteur ! ( oh, doctor ! ) de Harry A. Pollard avec Reginald Denny
1925Enticement – de George Archainbaud avec Clive Brook
Playing with souls – de Ralph Ince avec William Collier Jr.
Don X, fils de Zorro ( Don Q son of Zorro ) de Donald Crisp avec Douglas Fairbanks
L’héroïque lâcheté ( the pace that thrills ) de Webster Campbell avec Ben Lyon
Scarlet Saint – de George Archainbaud avec Lloyd Hughes
1926High steppers – de Edwin Carewe avec Alec B. Francis
The wise guy / Into the night / Wise guy – de Frank Lloyd avec James Kirkwood
Don Juan – de Alan Crosland avec John Barrymore
Forever after – de F. Harmon Weight avec David Torrence
The sea tigers – de John Francis Dillon avec Milton Sills
CM WAMPAS baby stars of 1926 – de ? avec Joan Crawford
    Seulement apparition
1927The sunset derby – de Albert S. Rogell avec Ralph Lewis
Frères d’armes ( two arabian knights ) de Lewis Milestone avec William Boyd
Rose des pays d’or ( Rose of the golden West ) de George Fitzmaurice avec Gilbert Roland
The rough riders / The trumpet calls – de Victor Fleming avec Charles Farrell
No place to go – de Mervyn LeRoy avec Lloyd Hughes
Sailor’s wife – de Joseph Henabery avec Earle Foxe
CM A trip through the Paramount Studio – de ? avec Richard Arlen
    Seulement apparition
1928Dressed to kill – de Irving Cummings avec Edmund Lowe
Three-ring marriage – de Marshall Neilan avec Lloyd Hughes
Heart to heart – de William Beaudine avec Lucien Littlefield
Dry Martini – de Harry d’Abbadie d’Arrast avec Matt Moore
Après la rafle ( romance of the underworld / romance and bright lights ) de Irving Cummings avec John Boles
Réveillon tragique ( new year’s Eve ) de Henry Lehrman avec Charles Morton
1929Miss Lucifer / Une femme qui vient de loin ( the woman from hell ) de A.F. Erickson avec Robert Armstrong
The show of shows – de John G. Adolfi avec Frank Fay
    Scènes coupées au montage
1930The runaway bride – de Donald Crisp avec Paul Hurst
Ladies love brutes – de Rowland V. Lee avec Fredric March
Holiday – de Edward H. Griffith avec Robert Ames
Adios ( the lash / Don Francisco Delfina / El Puma ) de Frank Lloyd avec Richard Barthelmess
Other men’s woman / The steel highway – de William A. Wellman avec James Cagney
    + chansons
La princesse amoureuse ( the royal bed / the queen’s husband ) de Lowell Sherman avec Lowell Sherman
Behind office doors – de Melville W. Brown avec Ricardo Cortez
1931The sin ship – de Louis Wolheim avec Ian Keith
White shoulders – de Melville W. Brown avec Jack Holt
Mon mari et sa fiancée ( smart woman ) de Gregory La Cava avec John Halliday
    + chansons
Men of chance – de George Archainbaud avec Ricardo Cortez
1932Quatre de l’aviation / L’escadron perdu ( the lost squadron ) de George Archainbaud avec Erich von Stroheim
Those we love – de Robert Florey avec Kenneth MacKenna
A successfull calamity – de John G. Adolfi avec George Arliss
La belle de Saigon ( red dust ) de Victor Fleming avec Clark Gable
1933Le petit géant ( the little giant ) de Roy Del Ruth avec Edward G. Robinson
Jennie Gerhardt – de Marion Gering avec Edward Arnold
Meurtre au chenil / La triple énigme / Le mystère de la chambre close ( the kennel murder case ) de Michael Curtiz avec William Powell
Le monde change ( the world changes ) de Mervyn LeRoy avec Paul Muni
La folle semaine ( Convention City ) de Archie Mayo avec Dick Powell
Retour de flamme ( easy to love ) de William Keighley avec Adolphe Menjou
1934Après l’orage / L’homme de quarante ans ( upperworld ) de Roy Del Ruth avec Warren William
Return of the terror – de Howard Bretherton avec Lyle Talbot
Vengeance d’artiste / L’homme aux deux visages ( the man with two faces ) de Archie Mayo avec Edward G. Robinson
Le mystère du chien qui hurle / La maison du chien qui hurle / Le secret du chien qui hurle ( the case of the howling dog ) de Alan Crosland avec Warren William
I am a thief – de Robert Florey avec Ricardo Cortez
Red hot tires / Racing Luck – de D. Ross Lederman avec Lyle Talbot
    + chansons
Straight from the heart – de Scott R. Beal avec Roger Pryor
CM The Hollywood gad-about – de ? avec Eddie Cantor
    Seulement apparition
1935Dinky – de D. Ross Lederman & Howard Bretherton avec Jackie Cooper
Reine de beauté ( Page Miss Glory ) de Mervyn LeRoy avec Marion Davies
L’homme de fer ( man of iron ) de William C. McGann avec Barton MacLane
The murder of Dr. Harrigan – de Frank McDonald avec Ricardo Cortez
1936Deux grands gosses / Deux enfants terribles ( and so they were married ) de Elliott Nugent avec Melvyn Douglas
La télévision révélatrice ( trapped by television / caught by television ) de Del Lord avec Lyle Talbot
Dodsworth – de William Wyler avec Walter Huston
La fugitive ( Lady from nowhere ) de Gordon Wiles avec Charles Quigley
1937Le prisonnier de Zenda ( the prisoner of Zenda ) de John Cromwell avec Ronald Colman
Hurricane / L’ouragan ( the hurricane ) de John Ford & Stuart Heisler avec Jon Hall
No time to marry – de Harry Lachman avec Richard Arlen
Paradis à trois / Sans tambour ni trompette / Trois hommes dans la neige ( paradise for three / romance for three ) de Edward Buzzell avec Robert Young
1938Miss Catastrophe ( there’s always a woman ) de Alexander Hall avec Joan Blondell
Woman against women – de Robert Sinclair avec Herbert Marshall
Surprise camping ( listen, darling ) de Edwin L. Marin avec Judy Garland
    + chansons
La baronne de minuit ( midnight ) de Mitchell Leisen avec Don Ameche
1940Changeons de sexe ( turnabout ) de Hal Roach avec Adolphe Menjou
L’odyssée des Mormons ( Brigham Young – Frontiersman / Brigham Young ) de Henry Hathaway avec Tyrone Power
1941Le grand mensonge ( the great lie ) de Edmund Goulding avec George Brent
    Oscar du meilleur second rôle féminin, USA

Le faucon Maltais ( the maltese falcon ) de John Huston avec Humphrey Bogart
CM Breakdowns of 1941 – de ? avec Bette Davis
    Seulement apparition
1942Griffes jaunes ( across the Pacific ) de John Huston avec Peter Lorre
Madame et ses flirts / Aventure à Palm Beach ( the Palm Beach story ) de Preston Sturges avec Joel McCrea
1943Young ideas – de Jules Dassin avec Herbert Marshall
Parade aux étoiles ( thousands cheer ) de George Sidney avec Gene Kelly
1944Le chant du Missouri ( meet me in Saint Louis ) de Vincente Minnelli avec Judy Garland
Blonde fever – de Richard Whorf avec Philip Dorn
1945Claudia et David ( Claudia and David ) de Walter Lang avec Robert Young
1947Senorita Toréador ( fiesta ) de Richard Thorpe avec Ricardo Montalban
La furie du désert ( desert fury ) de Lewis Allen avec Burt Lancaster
Cynthia ( Cynthia, the rich, full life / the rich full life ) de Robert Z. Leonard avec Elizabeth Taylor
Eternel tourment ( Cass Timberlane ) de George Sidney avec Spencer Tracy
1948Acte de violence ( act of violence ) de Fred Zinnemann avec Van Heflin
Les quatre filles du docteur March ( little women ) de Mervyn LeRoy avec June Allyson
1949Faites vos jeux ( any number can play ) de Mervyn LeRoy avec Clark Gable
1956L’étreinte fatale ( a kiss before dying ) de Gerd Oswald avec Jeffrey Hunter
Les grands de ce monde ( the power and the prize ) de Henry Koster avec Burl Ives
1957Le virage du diable ( the devil’s hairpin ) de Cornel Wilde avec Cornel Wilde
1958Le démon de midi ( this happy feeling ) de Blake Edwards avec Curd Jürgens
Les lâches meurent aussi ( a stranger in my arms / and ride a tiger ) de Helmut Käutner avec Jeff Chandler
1960Les lauriers sont coupés / Le scandale / Retour à Peyton Place ( return to Peyton Place ) de José Ferrer avec Robert Sterling
1963Youngblood Hawke – de Delmer Daves avec James Franciscus
1964Chut… chut… chère Charlotte / Berceuse pour un massacre ( hush…hush, sweet Charlotte / what ever happened to cousin Charlotte ? / cross of iron ) de Robert Aldrich avec Joseph Cotten
1980 DO Hollywood – de Kevin Brownslow & David Gill avec Lewis Milestone
    Seulement apparition
Fiche créée le 14 février 2010 | Modifiée le 5 décembre 2016 | Cette fiche a été vue 4371 fois
PREVIOUSJunie Astor || Mary Astor || Alexandre AstrucNEXT