CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Dan Haggerty
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Mary Ure



Date et Lieu de naissance : 18 février 1933 (Glasgow, Royaume-Uni)
Date et Lieu de décès : 3 april 1975 (Londres, Royaume-Uni)
Nom Réel : Eileen Mary Ure

ACTRICE
Image
1955 Les quatre plumes blanches (storm over the Nile) de Terence Young & Zoltan Korda avec Laurence Harvey
Image
1957 Alerte en Extrême Orient (window’s way) de Ronald Neame avec Peter Finch & Grégoire Aslan
Image
1967 Custer, l’homme de l’Ouest (Custer of the West) de Robert Siodmak avec Robert Shaw & Jeffrey Hunter
Image
1968 Quand les aigles attaquent (where eagles dare) de Brian G. Hutton avec Clint Eastwood & Richard Burton

Fille de Colin McGregor Ure, ingénieur, et de son épouse Edith née Swinburne, Eileen Mary Ure vient au monde le 18 février 1933 à Glasgow, en Ecosse. Après ses études à la Mount School de York dans le Yorkshire du Nord, elle suit une formation théâtrale à la «Central School of Speech and Drama» de Londres où elle se fait particulièrement remarquer par sa beauté. Mais la belle ne manque de talent, elle débute sur scène dans la version anglaise de la pièce de Jean Anouilh «Léocadia» en 1954 puis dans «Hamlet» de Shakespeare l’année suivante.

Au théâtre, Mary Ure va très vite s’imposer comme l’une des meilleures comédiennes de sa génération. Elle enchaîne les prestations théâtrales, notamment dans «Look back in anger» (1956) du dramaturge John Osborne qu’elle épouse un an plus tard et avec qui elle aura deux enfants. Cette pièce mise en scène par Tony Richardson est jouée avec succès à Broadway plus de 400 fois en 1957 et 1958 et lui vaut une nomination aux Tony Awards. Elle est également distribuée, entre autres, à Londres dans «Vu du pont» (1956) de Arthur Miller, des œuvres de Shakespeare, «The changeling» (1961) de Thomas Middleton et William Rowley, et à Broadway avec «Duel for angels» (1960) adaptation de «Pour Lucrèce» de Jean Giraudoux et «Old times» (1971/72) de Harold Pinter. Dans cette dernière pièce, elle est la partenaire de Robert Shaw, acteur qu’elle avait rencontré en 1959 et pour qui elle divorça de John Osborne. Ils se marièrent le 13 avril 1963 et seront les parents de trois enfants.

En 1955, Mary Ure entame sa carrière au cinéma avec le premier rôle féminin dans «Les quatre plume blanches» film d’aventure réalisé par Zoltan Korda et Terence Young, inspiré du roman éponyme de A.E.W. Mason. Elle est ensuite la partenaire de Peter Finch dans un drame sur l’insurrection malaise «Alerte en Extrême-Orient» (1957) de Ronald Neame, Richard Burton dans l’adaptation de la pièce de son premier mari «Les corps sauvages» (1958) de Tony Richardson, et de Trevor Howard dans «Amants et fils» (1960) de Jack Cardiff, un film qui lui vaut une nomination pour l’oscar du meilleur second rôle féminin en 1961 qui sera décerné cette année-là à Shirley Jones pour «Elmer Gantry». Mary Ure tourne encore dans cinq autres productions dont «Au bord du gouffre» (1962) de Basil Dearden avec Dirk Bogarde, «Custer, l’homme de l’Ouest» (1967) de Robert Siodmak avec Robert Shaw et «Quand les aigles attaquent» (1968) de Brian G. Hutton avec Richard Burton et Clint Eastwood.

Après un dernier film en 1972, Mary Ure se consacre principalement à sa nombreuse famille. Elle fait quelques apparitions à la télévision où on la voit notamment auprès de Raymond Burr dans un épisode de «L’homme de fer» en 1973, et dans un autre de la série «The wide world of mystery» en 1974.

Mais Mary Ure connaît une vie personnelle tourmentée. L’abus d’alcool affecte sa carrière à un tel point qu’elle est remerciée et remplacée par sa doublure, Glenn Close, dans la pièce «Love to love» présentée à Broadway en 1974. Sa santé mentale se détériore peu à peu. En avril 1975, elle joue sur scène à Londres dans «L’exorcisme» mais après une première désastreuse, elle est retrouvée morte par son mari Robert Shaw dans leur maison de Londres, victime d’un abus d’alcool et de barbituriques.

© Pascal DONALD

copyright
1955Les quatre plumes blanches ( storm over the Nile / the four feathers ) de Terence Young & Zoltan Korda avec Laurence Harvey
1957Alerte en Extrême Orient / Révolte aux îles ( window’s way ) de Ronald Neame avec Peter Finch
1958Les corps sauvages / La paix du dimanche ( look back in anger ) de Tony Richardson avec Richard Burton
1960Amants et fils ( sons and lovers ) de Jack Cardiff avec Trevor Howard
1962Au bord du gouffre ( the mind benders ) de Basil Dearden avec Dirk Bogarde
1964The luck of Ginger Coffey – de Irvin Kershner avec Robert Shaw
1967Custer, l’homme de l’Ouest / Général Custer de l’Ouest ( Custer of the West / a good day for fighting ) de Robert Siodmak avec Jeffrey Hunter
1968Quand les aigles attaquent ( where eagles dare ) de Brian G. Hutton avec Clint Eastwood
DO On location : Where eagles dare – de ? avec Brian G. Hutton
    Seulement apparition
1972Le souffle de la peur ( a reflexion of fear / autumn child / labyrinth ) de William A. Fraker avec Sally Kellerman
Fiche créée le 26 janvier 2012 | Modifiée le 22 décembre 2014 | Cette fiche a été vue 2967 fois
PREVIOUSMisty Upham || Mary Ure || Peter UstinovNEXT