CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Fritz Alberti
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Maurice Garrel



Date et Lieu de naissance : 24 février 1923 (Saint-Gervais, France)
Date et Lieu de décès : 4 juin 2011 (Paris, France)
Nom Réel : Maurice Pierre Garrel

ACTEUR

Né le 24 février 1923 à Saint-Gervais dans le Vercors, Maurice Garrel achève son service militaire avant de s’inscrire aux Cours d’Art Dramatique de Charles Dullin puis ceux de Tania Balachova. Dans l’immédiate après-guerre, il est mis en scène par Jean-Marie Serreau au Théâtre de Babylone ou Georges Vitaly au Théâtre La Bruyère. Il intègre la Compagnie Grenier-Hussenot au Théâtre Marigny ou est dirigé par Claude Régy. Dans les années soixante, il collabore avec la Compagnie de Laurent Terzieff au Théâtre de Lutèce où il met en scène des pièces de Murray Schisgal interprétées par Laurent Terzieff et Pascale de Boysson. Sur les scènes des théâtres subventionnés, il est sollicité à plusieurs reprises par Jacques Lassalle au Théâtre Gérard-Philipe à Saint-Denis, au Théâtre National de Chaillot ou au Théâtre National de Strasbourg.

Au cinéma, Maurice Garrel débute dans «Du rififi chez les femmes» (1958) de Alex Joffé qui l’emploie à nouveau dans «Fortunat» (1960), «Le tracassin ou les plaisirs de la ville» (1961) et «Les culottes rouges» (1962), tous trois avec Bourvil. Son parcours remarqué au théâtre lui vaut d’être dirigé par des metteurs en scène prestigieux comme Alain Cavalier dans «Le combat dans l’île» (1961), François Truffaut dans «La peau douce» (1963) ou Costa-Gavras dans «Un homme de trop» (1966). Dans un registre plus populaire, il est le partenaire de Jean Gabin dans «Le Pacha» (1967) de Georges Lautner ou Jean-Paul Belmondo dans «L’héritier» (1972) de Philippe Labro, des films policiers où son physique sied à merveille. Dans un registre plus underground, il est dirigé par son fils Philippe Garrel dans «Anémone» (1968) où débute Anémone ou Jacques Rivette dans «Merry-Go-Round» (1977) avec Maria Schneider. Mais son rôle le plus marquant reste l’interprétation de l’époux de Marie Dubois troublée par un étudiant incarné par Mathieu Carrière dans «La maison des Bories» (1969) de Jacques Doniol-Valcroze. Prestation remarquée qui ne lui permet pas néanmoins d’accéder aux rôles auxquels il aurait pu prétendre. Il se laisse enfermer dans des films d’auteur et multiplie les apparitions à la télévision.

Pensionnaire de la Comédie Française entre 1983 et 1985, Maurice Garrel poursuit ensuite une carrière exigeante sur les scènes parisiennes qui lui vaut une nomination au Molière du comédien dans un second rôle pour «C’était hier» (1992) avec Stéphane Freiss et au Molière du comédien pour «Le visiteur» de Eric-Emmanuel Schmitt avec Thierry Fortineau. Au cinéma, ses seconds rôles dans «La discrète» (1990) de Christian Vincent et «Rois et reine» (2004) de Arnaud Desplechin lui valent des nominations au César. Des réalisateurs confirmés comme Claude Lelouch, Claude Sautet ou Patrice Chéreau ou de jeunes cinéastes pour leurs premiers films font également appel à lui, tandis que son fils Philippe Garrel le dirige régulièrement dans des films autobiographiques.

Par la suite, Maurice Garrel raréfie ses prestations jouant néanmoins dans un téléfilm de la «Collection Fred Vargas» réalisé par Josée Dayan avec Jean-Hughes Anglade. Alors qu\'il s’apprêtait à lire «J’aimerais que ce soit le soir» de Charles de Gaulle au Théâtre de la Madeleine, il décède à l’âge de quatre-vingt-huit ans le 4 juin 2011 à Paris. Quelques mois après, Maurice Garrel apparaît dans «Un été brûlant» (2010) de son fils Philippe Garrel avec Monica Bellucci et son petit-fils Louis Garrel.

© Olivier SINQSOUS

copyright
1958Du rififi chez les femmes – de Alex Joffé avec Nadja Tiller
1959 CM Le second souffle – de Yannick Bellon avec Yvonne Clech
1960Fortunat – de Alex Joffé avec Michèle Morgan
Vacances en enfer – de Jean Kerchbron avec George Poujouly
1961Le tracassin / Les plaisirs de la ville – de Alex Joffé avec Bourvil
Adieu Philippine – de Jaques Rozier avec Sefania Sabatini
Le combat dans l’île – de Alain Cavalier avec Romy Schneider
Les dimanches de Ville d’Avray / Cybèle / Cybèle ou les dimanches de Ville d’Avray – de Serge Bourguignon avec Hardy Krüger
Le monte-charge – de Marcel Bluwal avec Lea Massari
1962Les culottes rouges – de Alex Joffé avec Bourvil
Le jour et l’heure ( the day and the hour / today we live / il giorno e l’ora ) de René Clément avec Simone Signoret
Ballade pour un voyou – de Jean-Claude Bonnardot avec Hildegard Knef
À cause, à cause d’une femme – de Michel Deville avec Mylène Demongeot
1963La peau douce – de François Truffaut avec Françoise Dorléac
Les gorilles – de Jean Girault avec Maria Pacôme
1964L’insoumis – de Alain Cavalier avec Alain Delon
L’enfer – de Henri-Georges Clouzot avec Romy Schneider
    Inachevé
CM Nuit noire, Calcutta – de Marin Karmitz avec Natasha Parry
CM Les enfants désaccordés – de Philippe Garrel avec Christiane Pérez
1965À belles dents – de Pierre Gaspard-Huit avec Mireille Darc
CM Droit de visite – de Philippe Garrel avec Denise Chiabaut
1966Soleil noir – de Denys de La Patellière avec Michèle Mercier
Un homme de trop – de Costa-Gavras avec Charles Vanel
Peau d’espion – de Edouard Molinaro avec Senta Berger
1967Deux billets pour Mexico ( geheimnisse in goldenen nylons / dead run ) de Christian-Jaque avec Ira Furstenberg
Drôle de jeu – de Pierre Kast avec Barbara Laage
Marie pour mémoire – de Philippe Garrel avec Zouzou
Le pacha – de Georges Lautner avec Jean Gabin
La mariée était en noir – de François Truffaut avec Jeanne Moreau
DO Loin du Vietnam – de Jean-Luc Goddard, Joris Ivens, William Klein, Claude Lelouch, Chris Marker, Alain Resnais & Agnès Varda avec Bernard Fresson
CM Nathalie – de Anne Dastrée avec Nathalie Nell
1968Les jeunes loups – de Marcel Carné avec Elina Labourdette
Anémone – de Philippe Garrel avec Anémone
CM Le meurtre du père – de Jaime Semprun avec Philippe Garrel
1969La maison des Bories – de Jacques Doniol-Valcroze avec Marie Dubois
Le cœur fou – de Jean-Gabriel Albicocco avec Madeleine Robinson
1970La liberté en croupe – de Edouard Molinaro avec Michel Serrault
Un aller simple – de José Giovanni avec Jean-Claude Bouillon
1971Rak – de Charles Belmont avec Lila Kedrova
Faustine / Faustine et le bel été – de Nina Companeez avec Isabelle Adjani
L’an 01 – de Alain Resnais, Jacques Doillon & Jean Rouch avec Lee Falk
1972L’héritier – de Philippe Labro avec Jean-Paul Belmondo
Les soleils de l’île de Pâques – de Pierre Kast avec Françoise Brion
1973Nada – de Claude Chabrol avec Viviane Romance
1974Un ange passe – de Philippe Garrel avec Bulle Ogier
1975Il pleut sur Santiago – de Helvio Soto avec Bibi Andersson
1977Merry-go-round – de Jacques Rivette avec Joe Dallesandro
1980Le grand paysage d’Alexis Droeven – de Jean-Jacques Andrien avec Nicole Garcia
DO Théâtre – de Jean-André Fieschi & Jean-Pierre Mabilles avec Dominique Labourier
1981Un matin rouge – de Jean-Jacques Aublanc avec Claude Rich
1982Edith et Marcel – de Claude Lelouch avec Evelyne Bouix
Rebelote – de Jacques Richard avec Tina Aumont
1983Les maîtres du soleil – de Jean-Jacques Aublanc avec François Chaumette
Liberté, la nuit – de Philippe Garrel avec Christine Boisson
1986La seconda notte – de Nino Bizzarri avec Kara Donati
CM L’interview – de Sylvain Roumette avec Nico
1987Poisons – de Pierre Maillard avec Mimsy Farmer
1988A soldier’s tale – de Larry Parr avec Gabriel Byrne
1989Les baisers de secours / Spare kisses – de Philippe Garrel avec Anémone
Bleu marine – de Jean-Claude Riga avec Dominique Pinon
1990La discrète – de Christian Vincent avec Fabrice Luchini
L’ombre – de Claude Goretta avec Pierre Arditi
1991Une étoile pour deux ( a star for two ) de Jim Kaufman avec Lauren Bacall
Un cœur en hiver – de Claude Sautet avec Emmanuelle Béart
1992Hors saison ( zwischensaison ) de Daniel Schmid avec Sami Frey
1995Le cœur fantôme – de Philippe Garrel avec Valeria Bruni Tedeschi
1996Artemisia ( Artemisia – Passione estrema ) de Agnès Merlet avec Valentina Cervi
1997 Alors voilà – de Michel Piccoli avec Dominique Blanc
1999L’origine du monde – de Jérôme Enrico avec Roschdy Zem
Inséparables – de Michel Cauvelard avec Catherine Frot
CM Clémentine…. plein de choses que vous ne savez pas – de Francis Allégret avec Jean-François Gallotte
2000Fatma – de Khaled Ghorbal avec Nabila Guider
Sauvage innocence – de Philippe Garrel avec Michel Subor
2001Total Kheops – de Alain Bévérini avec Marie Trintignant
CM Tempus fugit – de Yves Piat avec Cyrille Thouvenin
2002Son frère – de Patrice Chéreau avec Eric Caravaca
Rencontre avec le dragon – de Hélène Angel avec Emmanuelle Devos
CM Etrangère – de Danielle Arbid avec Marguerite Peltekian
2003Mes enfants ne sont pas comme les autres – de Denis Decourt avec Richard Berry
2004Rois et reine – de Arnaud Desplechin avec Catherine Deneuve
CM Noli me tangere – de François-Xavier Vives avec Pierre Maguelon
2005Les amants réguliers – de Philippe Garrel avec Louis Garrel
Le passager – de Eric Caravaca avec Julie Depardieu
Call me Agostino – de Christine Laurent avec Jeanne Balibar
2007Actrices – de Valeria Bruni Tedeschi avec Valeria Golino
2008 CM Le feu, le sang, les étoiles – de Caroline Deruas-Garrel avec Léna Garrel
2010Un été brûlant – de Philippe Garrel avec Monica Bellucci
Fiche créée le 5 juin 2011 | Modifiée le 1 avril 2012 | Cette fiche a été vue 3197 fois
PREVIOUSPauline Garon || Maurice Garrel || Betty GarrettNEXT