CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Héléna Manson
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Maurice Jarre



Date et Lieu de naissance : 13 septembre 1924 (Lyon, France)
Date et Lieu de décès : 28 mars 2009 (Los Angeles, Californie, USA)
Nom Réel : Maurice Alexis Jarre

COMPOSITEUR

Maurice Jarre naît le 13 septembre 1924, dans le quartier lyonnais de Perrache. Il étudie les langues étrangères à l’Université de Lyon puis l’histoire de la musique à la Sorbonne de Paris. À seize ans, il entre au Conservatoire où il a pour professeurs Félix Passeronne et Arthur Honegger. En 1944, il s’engage dans la Première Armée du général de Lattre de Tassigny. Démobilisé, il intègre comme musicien, avec Pierre Boulez, la compagnie de Madeleine Renaud et Jean-Louis Barrault au Théâtre Marigny. À la fin des années quarante, il fonde, avec Jean-Marie Serreau et Éléonore Hirt, le «Théâtre de Babylone» puis il rejoint le «Théâtre National Populaire» de Jean Vilar. Pendant douze ans, il collabore avec des auteurs de renoms tels que Albert Camus, Harold Pinter, Jean Cocteau, et compose, entre autres, la partition du «Prince de Hambourg» (1951) avec Gérard Philipe dans le rôle-titre. À cette époque il épouse Francette Pejot, héroïne de la Resistance. Il auront un fils en 1948, Jean-Michel Jarre futur musicien, et divorceront en 1953. Par la suite, Maurice épousera et divorcera des actrices Dany Saval (mère de Stéphanie) et Laura Devon. En 1984, il se lie une quatrième et dernière fois avec Fong F. Khong,

En 1951, c’est Georges Franju qui lui ouvre les portes du cinéma en lui proposant d’écrire la musique de son court-métrage «Hôtel des Invalides». Il collabore aux premières œuvres des cinéastes de la nouvelle génération comme Jacques Demy, Alain Resnais, Jean-Paul Rappeneau, Gérard Oury, Jean-Pierre Mocky, Frédéric Rossif, et reste fidèle à Georges Franju. En 1962, il se fait connaître internationalement en signant la musique de «Lawrence d’Arabie» réalisé par David Lean. Il s’installe aux Etats-Unis et continue sur sa lancée en composant encore plus d’une centaine de partitions musicales pour les géants du cinéma anglo-saxons, tels que William Wyler, Richard Brooks, Henry Hathaway, John Frankenheimer, Alfred Hitchcock, Elia Kazan, George Stevens, John Huston, Clint Eastwood, Richard Fleischer, Peter Weir et Michael Cimino. Il reste toujours fidèle à la vieille Europe, en témoigne ses collaborations avec Luchino Visconti, René Clément, Karel Reisz, Peter Del Monte, Jacques Dorfmann, Franco Zeffirelli, Volker Schlöndorff, Luc Béraud, Henri Verneuil, Robert Enrico

Maurice Jarre est reconnu comme étant un pionnier dans l’utilisation d’instruments ethniques et l’utilisation de l’électronique. Sa musique efficace n’a de cesse de faire le lien entre la dramaturgie musicale, les personnages et les sentiments. Il remporte à travers le monde de très nombreuses récompenses. Son travail avec David Lean sur «Lawrence d’Arabie» (1962), «Docteur Jivago» (1965) et «La route des Indes» (1983) est récompensé par trois Oscars, ce qui en fait l’un des compositeurs les plus titrés de l’Académie.

Parallèlement à sa carrière cinématographique, Maurice Jarre dirige de nombreux orchestres de classe internationnale tels que le «London Philarmonic», le «Japan Philarmonic» et le «Los Angeles Philarmonic». Il écrit aussi des ballets dont «Notre Dame de Paris» crée à l’Opéra de Paris en 1965. Créateur de mélodies universelles mais aussi compositeur aux percussions si caractéristiques et chef d’orchestre passionné, le grand artiste s’éteint le samedi 28 mars 2009 dans sa propriété de Los Angeles après une longue bataille contre le cancer.

© Pascal DONALD

copyright
1951 CM Hôtel des Invalides – de Georges Franju
1953 CM Le voyage d’Abdallah – de Georges Régnier avec Ali Ben Ayed
1954 CM L’univers d’Utrillo – de Georges Régnier
1956Le feu aux poudres – de Henri Decoin avec Peter van Eyck
DO Toute la mémoire du monde – de Alain Resnais avec Agnès Varda
CM Le grand silence – de Pierre Gout
CM Le Théâtre National Populaire – de Georges Franju avec Jean Vilar
1957 CM Sur le pont d’Avignon – de Georges Franju
CM Le bel indifférent – de Jacques Demy avec Jeanne Allard
CM Bravo alpha – de Jean Vénard
1958Les étoiles du midi – de Marcel Ichac & Jacques Ertaud avec Roger Blin
La tête contre les murs – de Georges Franju avec Anouk Aimée
CM La génération du désert – de Nicole Stéphane
CM Chronique provinciale – de Jean-Paul Rappeneau
CM Donne-moi ta main – de Guy Blanc
CM Le grand œuvre – de Roger Leenhardt & René Zuber
DO L’aigle royale / Malrif, aigle royal – de Robert Hessens
CM Vel d’Hiv – de Frédéric Rossif & Guy Blanc
1959La corde raide – de Jean-Charles Dudrumet avec Annie Girardot
La bête à l’affût – de Pierre Chenal avec Henri Vidal
Vous n’avez rien à déclarer ? – de Clément Duhour avec Darry Cowl
Les yeux sans visage – de Georges Franju avec Alida Valli
La main chaude – de Gérard Oury avec Macha Méril
Les dragueurs – de Jean-Pierre Mocky avec Jacques Charrier
Recours en grâce – de Laslo Benedek avec Raf Vallone
CM Le tapis volant – de Arié Mambouch
1960Drame dans un miroir ( crack in the mirror ) de Richard Fleischer avec Juliette Gréco
Plein feux sur l’assassin – de Georges Franju avec Pierre Brasseur
Le président – de Henri Verneuil avec Jean Gabin
1961Le grand risque ( the big gamble ) de Richard Fleischer & Elmo Williams avec Stephen Boyd
Les amours célèbres – de Michel Boisrond avec Simone Signoret
Le puits aux trois vérités – de François Villiers avec Michèle Morgan
L’oiseau de paradis – de Marcel Camus avec Bopha Devi
Le soleil dans l’œil – de Jacques Bourdon avec Anna Karina
Les oliviers de la justice – de James Blue avec Jean Pélégri
DO Le temps du ghetto – de Frédéric Rossif
CM Présence d’Albert Camus – de Georges Régnier
1962Ton ombre est la mienne – de André Michel avec Jill Haworth
Les dimanches de Ville d’Avray / Cybèle / Cybèle ou les dimanches de Ville d’Avray – de Serge Bourguignon avec Hardy Kruger
Thérèse Desqueyroux / Thérèse – de Georges Franju avec Emmanuelle Riva
Le jour le plus long ( the longest day ) de Bernhard Wicki, Ken Annakin, Andrew Marton & Gerd Oswald avec John Wayne
Lawrence d’Arabie ( Lawrence of Arabia ) de David Lean avec Peter O’Toole
    Oscar de la meilleure musique, USA

CM Les travestis du diable – de Patrick Waldberg & Jean de Bravura
DO Mourir à Madrid – de Frédéric Rossif
1963Un roi sans divertissement – de François Leterrier avec Charles Vanel
Judex – de Georges Franju avec Edith Scob
DO Les animaux – de Frédéric Rossif
DO Pour l’Espagne – de Frédéric Rossif
1964Le train ( the train ) de John Frankenheimer avec Burt Lancaster
Et vint le jour de la vengeance ( behold a pale horse ) de Fred Zinnemann avec Gregory Peck
Mort, où est ta victoire ? – de Hervé Bromberger avec Laurent Terzieff
Week-end à Zuydcoote – de Henri Verneuil avec Jean-Paul Belmondo
DO Encore Paris – de Frédéric Rossif
CM À Hollywood avec… – de Jacques Alexandre avec Gilbert Bécaud
    Seulement apparition
1965Docteur Jivago ( doctor Zhivago ) de David Lean avec Omar Sharif
    Oscar de la meilleure musique, USA

    Golden Globe de la meilleure musique, USA

    Grammy de la meilleure musique écrite pour un film de cinéma ou la télévision, USA

Paris brûle t-il ? – de René Clément avec Leslie Caron
L’obsédé ( the collector / the butterfly collector ) de William Wyler avec Terence Stamp
Les professionnels ( the professionals ) de Richard Brooks avec Lee Marvin
Un hold-up extraordinaire ( gambit ) de Ronald Neame avec Shirley MacLaine
CM Le dernier matin d’Arthur Rimbaud – de Jean Barral avec Suzel Goffre
CM David Lean’s film of doctor Zhivago – de ? avec David Lean
CM Zhivago : Behind the camera with David Lean – de ? avec Julie Christie
CM Moscow in Madrid – de ? avec Ralph Richardson
CM Le dernier matin de Guy de Maupassant – de Maurice Fasquel avec Eric Cuvelier
1966La nuit des généraux ( the night of the generals ) de Anatole Litvak avec Tom Courtenay
La vingt-cinquième heure ( the twenty-fifth hour ) de Henri Verneuil avec Anthony Quinn
Grand Prix – de John Frankenheimer avec Yves Montand
1967L’extraordinaire homme des mers ( the extraordinary seaman ) de John Frankenheimer avec David Niven
1968Pancho Villa ( Villa rides ) de Buzz Kulik avec Yul Brynner
Cinq cartes à abattre / Le dernier des sept ( five card stud ) de Henry Hathaway avec Robert Mitchum
L’homme de Kiev ( the fixer ) de John Frankenheimer avec Alan Bates
Isadora ( the loves of Isadora ) de Karel Reisz avec Vanessa Redgrave
L’étau ( Topaz ) de Alfred Hitchcock avec Frederick Stafford
1969Les damnés ( the damned / la caduta degli dei ) de Luchino Visconti avec Ingrid Thulin
Las Vegas, un couple ( the only game in town ) de George Stevens avec Elizabeth Taylor
Une saison en enfer ( una stagione all’inferno ) de Nelo Risi avec Jean-Claude Brialy
CM Brocéliande – de Georges Hacquard
1970El Condor – de John Guillermin avec Jim Brown
La fille de Ryan ( Ryan’s daughter ) de David Lean avec Robert Mitchum
1971Chambre 719 ( Plaza Suite ) de Arthur Hiller avec Walter Matthau
Soleil rouge ( red sun ) de Terence Young avec Ursula Andress
Juge et hors-la-loi ( the life and times of judge Roy Bean ) de John Huston avec Ava Gardner
1972Jeanne, papesse du diable ( pope Joan / the devil’s imposter ) de Michael Anderson avec Olivia de Havilland
De l’influence des rayons gamma sur le comportement des marguerites ( the effect of gamma rays on man in the moon marigolds ) de Paul Newman avec Joanne Woodward
DO Jean Villar, une belle vie – de Jacques Rutman avec Georges Wilson
1973Le piège ( the Mackintosh man ) de John Huston avec Paul Newman
Grandeur nature ( tamaño natural ) de Luis García Berlanga avec Michel Piccoli
Noces de cendres ( ash Wednesday ) de Larry Peerce avec Henry Fonda
1974L’île sur le toit du monde ( the island at the top of the world ) de Robert Stevenson avec Donald Sinden
L’homme qui voulut être roi ( the man who would be king / Rudyard Kipling’s the man who would be king ) de John Huston avec Sean Connery
La brigade du Texas / Détachement sauvage ( posse ) de Kirk Douglas avec Bruce Dern
1975Mandingo – de Richard Fleischer avec James Mason
Mr. Sycamore – de Pancho Kohner avec Sandy Dennis
Parole d’homme / Dans l’enfer de Zanzibar ( shout at the devil ) de Peter R. Hunt avec Roger Moore
Le message ( the message / Al-Risalah / Mohammed, messenger of god / الرسالة ) de Mustapha Akkad avec Michael Ansara
Le dernier nabab ( the last tycoon ) de Elia Kazan avec Robert De Niro
1976Jésus de Nazareth ( Jesus of Nazareth / Gesù di Nazareth ) de Franco Zeffirelli avec Robert Powell
Le prince et le pauvre ( crossed swords / the prince and the pauper ) de Richard Fleischer avec Oliver Reed
1977Il était une fois la légion ( march or die ) de Dick Richards avec Gene Hackman
La tortue sur le dos – de Luc Béraud avec Bernadette Lafont
1977Deux solitudes ( two solitudes ) de Lionel Chetwynd avec Stacy Keach
Qui a tué le président ? ( winter kills ) de William Richert avec Anthony Perkins
The American success compagny / American success / The ringer / Success – de William Richert avec Belinda Bauer
1978Le magicien de Lublin ( the magician of Lublin ) de Menahem Golan avec Alan Arkin
DO Mon royaume pour un cheval – de Serge Bourguignon
1979Le tambour ( die blechtrommel ) de Volker Schlöndorff avec Angela Winkler
Le lion du désert ( lion of the desert / Omar Mukhtar : Lion of the desert ) de Mustapha Akkad avec Rod Steiger
Flics frac ( the black marble ) de Harold Becker avec Paula Prentiss
Résurrection ( resurrection ) de Daniel Petrie avec Sam Shepard
1980Phobia – de John Huston avec Paul Michael Glaser
Le dernier vol de l’arche de Noé ( the last flight of Noah’s Ark ) de Charles Jarrott avec Geneviève Bujold
1981Le faussaire ( die fälschung ) de Volker Schlöndorff avec Hanna Schygulla
Taps – de Harold Becker avec George C. Scott
Firefox, l’arme absolue ( Firefox ) de Clint Eastwood avec Clint Eastwood
L’année de tous les dangers ( the year of living dangerously ) de Peter Weir avec Mel Gibson
1982Docteurs in love ( young doctors in love ) de Garry Marshall avec Sean Young
Don’t cry, it’s only thunder / Vietnam: Hell or glory – de Peter Werner avec Dennis Christopher
1983Au nom de tous les miens ( for those I love ) de Robert Enrico avec Michael York
    7 d’Or de la meilleure musique à la Nuit Sept d’Or, France

Dreamscape, l’aventure est au bout du rêve / Les aventurier du rêve perdu ( dreamscape ) de Joseph Ruben avec Dennis Quaid
La route des Indes ( a passage to India ) de David Lean avec Judy Davis
    Oscar de la meilleure musique, USA

    Golden Globe de la meilleure musique, USA
1984Top secret ! – de Jim Abrahams avec Val Kilmer
Witness, témoin sous surveillance ( witness ) de Peter Weir avec Harrison Ford
    BAFTA de la meilleure musique aux British Academy Awards, Grande-Bretagne

La promise ( the bride ) de Franc Roddam avec Geraldine Page
Enemy ( enemy mine ) de Wolfgang Petersen avec Louis Gossett Jr.
Les guerriers du soleil ( solarbabies / solar warriors ) de Alan Johnson avec Jami Gertz
1985Mad Max III : Au-delà du dôme du tonnerre ( Mad Max III : Beyond the thunderdome ) de George Miller & George Ogilvie avec Tina Turner
Apology – de Robert Bierman avec Peter Weller
1986Mosquito Coast ( the Mosquito Coast ) de Peter Weir avec Helen Mirren
Tai-Pan – de Daryl Duke avec Joan Chen
Le palanquin des larmes – de Jacques Dorfmann avec Elizabeth Sung
Sens unique ( no way out ) de Roger Donaldson avec Kevin Costner
Liaison fatale ( fatal attraction ) de Adrian Lyne avec Glenn Close
    Prix ASCAP de la meilleure musique aux prix de la société musicale américaine des compositeurs, auteurs & éditeurs de cinéma et de télévision, USA

Julia et Julia ( Giulia e Giulia / Julia and Julia ) de Peter Del Monte avec Kathleen Turner
    Meilleure musique originale au festival Catalan international du cinéma de Sitges, Espagne
1987Shuto shoshitsu – de Toshio Masuda avec Hideji Otaki
Gaby ( Gaby : A true storu) de Luis Mandoki avec Liv Ullmann
    Cercle d’Or Précolombien de la meilleure musique au festival du cinéma de Bogota, Colombie

Wildfire – de Zalman King avec Steven Bauer
Coup d’éclat au Parador ( moon over Parador ) de Paul Mazursky avec Richard Dreyfuss
1988Le ciel s’est trompé ( chances are ) de Emile Ardolino avec Cybill Shepherd
Gorilles dans la brume ( gorillas in the mist / The story of Dian Fossey / gorillas in the mist / the adventure of Dian Fossey ) de Michael Apted avec Sigourney Weaver
    Golden Globe de la meilleure musique, USA

L’enfer après l’enfer ( distant thunder ) de Rick Rosenberg avec John Lithgow
1989Le cercle des poètes disparus ( dead poets society ) de Peter Weir avec Robin Williams
    BAFTA de la meilleure musique aux British Academy Awards, Grande-Bretagne

    Prix ASCAP de la meilleure musique aux prix de la société musicale américaine des compositeurs, auteurs & éditeurs de cinéma et de télévision, USA

Prancer – de John D. Hancock avec Sam Elliott
Ennemies, une histoire d’amour ( enemies: A love story ) de Paul Mazursky avec Anjelica Huston
Solar crisis ( kuraishisu niju-goju nen ) de Richard C. Sarafian avec Charlton Heston
Ghost – de Jerry Zucker avec Demi Moore
    Prix ASCAP de la meilleure musique aux prix de la société musicale américaine des compositeurs, auteurs & éditeurs de cinéma et de télévision, USA
1990La mort sera si douce ( after dark, my sweet ) de James Foley avec Jason Patric
L’échelle de Jacob ( Jacob’s ladder / Dante’s inferno ) de Adrian Lyne avec Tim Robbins
Un ange… ou presque ( almost an angel ) de John Cornell avec Paul Hogan
Ta mère ou moi ( only the lonely ) de Chris Colombus avec Maureen O’Hara
Cruel dilemme ( first within / Little Havana ) de Gillian Armstrong avec Vincent D’Onofrio
1991Rakuyô / The setting sun – de Rou Tomono avec Diane Lane
1992Jennifer 8 ( Jennifer eight ) de Bruce Robinson avec Uma Thurman
Agaguk ( shadow of the wolf ) de Jacques Dorfmann & Pierre Magny avec Toshiro Mifune
La différence ( school ties ) de Robert Mandel avec Matt Damopn
Mr. Jones – de Mike Figgis avec Richard Gere
1993Etat second ( fearless ) de Peter Weir avec Jeff Bridges
1994Les vendanges de feu ( a walk in the clouds ) de Alfonso Arau avec Keanu Reeves
    Golden Globe de la meilleure musique, USA
1995Sunchaser ( the sunchaser ) de Michael Cimino avec Woody Harrelson
1996Le jour et la nuit – de Bernard-Henri Lévy avec Lauren Bacall
1998Sunshine ( taste of sunshine / Sunshine – Ein hausch von sonnenshein ) de István Szabó avec William Hurt
2000Je révais de l’Afrique ( I dreamed of Africa ) de Hugh Hudson avec Kim Basinger
AUTRES PRIX :
      
    Prix pour l’ensemble de sa carrière aux prix de la société musicale américaine des compositeurs, auteurs & éditeurs de cinéma et de télévision, USA ( 1993 )

    Prix pour l’ensemble de sa carrière aux World Soundtrack Awards de Gand, Belgique ( 2003 )

    Prix pour l’ensemble de sa carrière aux prix du cinéma Européen, Europe ( 2005 )

    Ours d’Or d’honneur au festival international du cinéma de Berlin, Allemagne ( 2009 )
Fiche créée le 30 mars 2009 | Modifiée le 18 décembre 2014 | Cette fiche a été vue 5718 fois
PREVIOUSDerek Jarman || Maurice Jarre || Stig JärrelNEXT