CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Pierre Dux
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Maurice Schutz



Date et Lieu de naissance : 4 août 1866 (Paris, France)
Date et Lieu de décès : 22 mars 1955 (Clichy-la-Garenne, France)
Nom Réel : Paul Maurice Schutzenberger

ACTEUR
Image
1923 Gossette – de Germaine Dulac avec Régine Bouet, Georges Charlia, Madeleine Guitty & Jeanne Brindeau
Image
1926 Mauprat – de Jean Epstein avec Sandra Milovanoff, Nino Constantini & René Ferté
Image
1942 Goupi Mains Rouge – de Jacques Becker avec Fernand Ledoux, Blanchette Brunoy & Germaine Kerjean
Image
1948 Le diable boiteux – de Sacha Guitry avec Sacha Guitry, Lana Marconi, Emile Drain & Maurice Teynac

Maurice Schutz est le modèle à l’écran des Gérontes, des chenus, des cacochymes et des valétudinaires. Noueux et le visage parcheminé, on a toujours l’impression qu’il est au bout du rouleau. Ou à l’article de la mort, comme dans «Goupi Mains Rouges» (1942) de Jacques Becker, où, dans son rôle le plus important du parlant, il personnifie Goupi l’Empereur, cet aïeul facétieux qui prend un malin plaisir à ressusciter chaque fois qu’on le croit trépassé. Car Maurice Schutz, né Paul Schutzenberger le 4 août 1866, à Paris, est un homme d’une autre époque, celle des images. C’est en effet au temps du muet qu’il fait sa vraie carrière, dans des films de Gaston Roudès, ou des bandes à épisodes de René Leprince, comme «L’empereur des pauvres» (1921), ou de Germaine Dulac, comme «Gossette» (1923).

Il compose des silhouettes pittoresques, comme cette sorcière dont René Clair, dans «Le voyage imaginaire» (1925), n’hésite pas à lui confier le personnage. On lui propose aussi des rôles importants: dans le «Napoléon» (1927) de Abel Gance, il incarne Pascal Paoli, le héros malheureux de l’indépendance corse, ou Nicolas Loyseleur, ce chanoine qui, dans «La passion de Jeanne d’Arc» (1928) de Carl Theodore Dreyer, pénètre dans la cellule de la Pucelle pour l’étourdir de mensonges et mieux la confondre. Dans «Verdun visions d’Histoire» (1929) de Léon Poirier, il incarne un sinistre officier allemand. Il campe aussi, en vedette, le célèbre Jean Cottereau, alias Jean Chouan, fameux chef de l’insurrection royaliste de Mayenne, dans «Jean Chouan» (1925) de Luitz-Morat ou encore Tristan de Mauprat, à la tête d’une famille d’égorgeurs, dans «Mauprat» (1926) l’adaptation par Jean Epstein du roman de George Sand.

Puis vient le son, qui est fatal à Maurice Schutz. Car l’acteur a un chat dans la gorge. C’est un enroué perpétuel. Dans «La symphonie fantastique» (1941) de Christian-Jaque, il faut l’entendre proclamer, avec une vigueur rocailleuse, en tendant la main à Berlioz-Barrault: «Paganini!». Il n’en dira pas plus, car c’est un casse-tête pour les ingénieurs du son! Mais on lui fait parfois confiance et, ici ou là, il croque encore des personnages notables, souvent inquiétants, comme le vieux châtelain du «Vampyr» (1932) de Dreyer, qui confie au jeune Allan Gray un mystérieux document sur le vampirisme, ou ce vizir qui, dans «La mille et deuxième nuit» (1932) de Alexandre Volkoff, donne la réplique à une légende vivante, Ivan Mosjoukine dans un de ses rares rôles parlants. Les années passent et Maurice Schutz s’ossifie, se momifie et se ratatine, puis vieillit encore et se décharne. Dès lors il est l’image même de la caducité, qu’il incarne des célébrités à la fin de leur vie, comme Louis XIV dans «Remontons les Champs Elysées» (1938) ou Voltaire dans «Le diable boiteux» (1948) de Sacha Guitry, ou des aïeuls ordinaires, comme dans «Pasteur» (1935) de Guitry encore, «Légions d’honneur» (1938) de Maurice Gleize, «La nuit fantastique» (1942) de Marcel L’Herbier ou encore «Une fille à croquer» (1950) de Raoul André.

Maurice Schutz avait débuté au théâtre avant même l’invention du cinéma, ce qui laisse songeur. En 1892, il paraît en effet dans «Lysistrata» de Maurice Donnay et on le voit aussi, l’année suivante, dans «Madame Sans Gêne», au théâtre du Vaudeville. Soixante ans plus tard en 1953, il fait à 87 ans, ses adieux à la scène dans une pièce d’Eugene O’Neil! Puis il se décide enfin, avec un clin d’œil complice, à mourir pour de bon, le 22 mars 1955, à Clichy-la-Garenne.

© Jean-Pascal LHARDY

copyright
1910 CM Nick Winter l’adroit détective – de Paul Garbagni avec Georges Vinter
1911 CM Dodoche fait des siennes – de ?
1913 CM Le poteau de la mort – de Pierre Magnier avec Camille Liceney
1914 CM Le train des bois – de ? avec Pierre Magnier
1918 CM Serpentin janissaire – de René Plaissetty avec Marcel Lévesque
1919Sa gosse – de Henri Desfontaines avec Elmire Vautier
L’âtre / Au creux des sillons – de Robert Boudrioz avec Jacques de Féraudy
1920Irène – de Marcel Dumont avec Louise Colliney
Au-delà des lois humaines – de Marcel Dumont & Gaston Roudès avec Rachel Devirys
Maître Evora – de Gaston Roudès avec Regina Badet
Quatre-vingt-treize – de Albert Capellani, André Antoine & Léonard Antoine avec Philippe Garnier
    Film en 2 parties
    1 : 1ère époque
    2 : 2ème époque
1921Prisca – de Gaston Roudès avec Constant Rémy
Lily vertu – de Daniel Bompard avec Huguette Duflos
Les trois masques – de Henry Krauss avec Charlotte Barbier-Krauss
La douloureuse comédie – de Théo Bergerat avec Stacia Napierkowska
Le méchant homme – de Charles Maudru avec Berthe Jalabert
Fromont jeune et Risler aîné – de Henry Krauss avec Andrée Pascal
    Film en 2 parties
    1 : 1ère époque
    2 : 2ème époque
L’empereur des pauvres – de René Leprince avec Andrée Pascal
    Sérial en 6 épisodes
    1 : Le pauvre
    2 : Les millions
    3 : Les flambeaux
    4 : Les crassiers
    5 : L’orage
    6 : Floréal
1922Les opprimés – de Henry Roussel avec Raquel Meller
La mendiante de Saint-Sulpice – de Charles Burguet avec Charles Vanel
Faubourg-Montmartre – de Charles Burguet avec René Blancard
1923Le petit Jacques – de Georges Raulet & Georges Lannes avec Hélène Darly
    Film en 2 parties
    1 : Un meurtre
    2 : Le martyre de Rambert
Le crime des hommes – de Gaston Roudès avec Germaine Fontanes
Les Rantzau – de Gaston Roudès avec Georges Melchior
La vierge du portail – de Albert Durec avec Solange Vlaminck
Le petit moineau de Paris – de Gaston Roudès avec Nilda Duplessy
Cyrano de Bergerac ( Cirano di Bergerac ) de Augusto Genina avec Pierre Magnier
Pour toute la vie ( para toda la vida ) de Benito Perojo avec Simone Vaudry
Gossette – de Germaine Dulac avec Régine Bouet
    Sérial en 6 épisodes
    1 : La nuit tragique
    2 : Le revenant
    3 : Face à face
    4 : L’embûche
    5 : Les lettres volées
    6 : La vengeance du mort
1924Le fantôme du Moulin-Rouge – de René Clair avec Paul Ollivier
L’ornière / Micheline Horn / Sur le chemin du vrai – de Edouard Chimot avec Ginette Maddie
La nuit de la revanche – de Henri Etievant avec Léon Mathot
Kithnou – de Robert Péguy & Henri Étiévant avec Jeanine Guichard
Le Vert Galant – de René Leprince avec Aimé Simon-Girard
    Film en 8 parties
    1 : Le roi sans royaume
    2 : Le miroir magique
    3 : Les gants empoisonnés
    4 : L’inquisiteur et le sorcier
    5 : Le message d’amour
    6 : L’envoûtement
    7 : Au secours de l’ennemi
    8 : Le triomphe du Béarnais
CM Les cinquante ans de Don Juan / Le réveil de Maddalone – de Henri Etiévant avec Simone Vaudry
1925Le voyage imaginaire – de René Clair avec Dolly Davis
Le cœur des gueux – de Alfred Machin & Henry Wulschleger avec Ginette Maddie
Veille d’armes – de Jacques de Baroncelli avec Jean Bradin
Grand gosse ( boy ) de Benito Perojo avec Gilbert Dacheux
La course du flambeau – de Luitz-Morat avec Harry Krimer
Jean Chouan – de Luitz-Morat avec René Navarre
    Sérial en 8 épisodes
    1 : La patrie en danger
    2 : La bataille des cœurs
    3 : Sur le pont de Pyrmil
    4 : L’otage
    5 : La citoyenne Maryse Fleurus
    6 : Le comité de Salut Public
    7 : La grotte aux fées
    8 : Les soldats de France
1926L’agonie de Jérusalem – de Julien Duvivier avec Berthe Jalabert
Mauprat – de Jean Epstein avec Sandra Milovanoff
Le juif errant – de Luitz-Morat avec André Marnay
    Sérial en 5 épisodes
    1 : Prologue, les ardents
    2 : Monsieur Rodin
    3 : Carnaval
    4 : Le treize février
    5 : Le justicier
1927Napoléon / Napoléon Bonaparte / Napoléon vu par Abel Gance – de Abel Gance avec Gina Manès
Le bonheur du jour – de Gaston Ravel avec Henry Krauss
1928L’âme de Pierre – de Gaston Roudès avec France Dhélia
La passion de Jeanne d’Arc – de Carl Theodor Dreyer avec Renée Falconetti
La vierge folle – de Luitz-Morat avec Jean Angelo
Vénus ( Venus ) de Louis Mercanton avec Constance Talmadge
1929La maison des hommes vivants – de Marcel Dumont & Gaston Roudès avec Simone Vaudry
Verdun , visions d’histoire / Verdun souvenirs d’histoire – de Léon Poirier avec Antonin Artaud
1930L’Arlésienne – de Jacques de Baroncelli avec Blanche Montel
Les vacances du diable – de Alberto Cavalcanti avec Thomy Bourdelle
1932Vampyr, ou l’étrange aventure de David Gray ( Vampyr – Der traum des Allan Grey ) de Carl Theodor Dreyer avec Sybille Schmitz
Gitanes – de Jacques de Baroncelli avec Vanah Yami
La mille et deuxième nuit – de Alexandre Volkoff avec Tania Fédor
Fantômas – de Paul Féjos avec Jean Galland
1933Les misérables – de Raymond Bernard avec Harry Baur
    Film en 3 parties
    1 : Tempête sous un crâne
    2 : Les Thénardier
    3 : Liberté, liberté chérie
Le petit roi – de Julien Duvivier avec Robert Lynen
1935Pasteur – de Sacha Guitry & Fernand Rivers avec François Rodon
Ademaï au moyen-âge – de Jean de Marguenat avec Suzy Vernon
1936L’appel du silence – de Léon Poirier avec Jacqueline Francell
La rose effeuillée – de Georges Pallu avec Jean Dax
1937Maman Colibri – de Jean Dréville avec Jean-Pierre Aumont
1938Légions d’honneur – de Maurice Gleize avec Marie Bell
Katia – de Maurice Tourneur avec Danielle Darrieux
Remontons les Champs-Élysées – de Sacha Guitry & Robert Bibal avec Lisette Lanvin
Gargousse – de Henry Wulschleger avec Jeanne Fusier-Gir
Werther / Le roman de Werther – de Max Ophüls avec Annie Vernay
Trois valses – de Ludwig Berger avec Pierre Fresnay
Métropolitain – de Maurice Cam avec Ginette Leclerc
Raphaël le tatoué – de Christian-Jaque avec Fernandel
1939La fin du jour – de Julien Duvivier avec Victor Francen
1941La symphonie fantastique – de Christian-Jaque avec Jean-Louis Barrault
1942La nuit fantastique – de Marcel L’Herbier avec Micheline Presle
Les Roquevillard – de Jean Dréville avec Mila Parély
Le camion blanc – de Léo Joannon avec François Périer
Goupi Mains Rouge – de Jacques Becker avec Germaine Kerjean
1943La chèvre d’or – de René Barberis avec Marcel Maupi
Adémaï bandit d’honneur – de Gilles Grangier avec Noël-Noël
Vautrin – de Pierre Billon avec Madeleine Sologne
Un seul amour – de Pierre Blanchar avec Micheline Presle
Jeannou – de Léon Poirier avec Michèle Alfa
1944La grande meute – de Jean de Limur avec Jacqueline Porel
Les enfants du paradis – de Marcel Carné avec Arletty
    Film en 2 parties
    1 : Le boulevard du crime
    2 : L’homme en blanc
1945Patrie – de Louis Daquin avec Annie Ducaux
L’assassin n’est pas coupable – de René Delacroix avec Albert Préjean
Le capitan – de Robert Vernay avec Jean Renoir
    Film en 2 parties
    1 : Flamberge au vent
    2 : Le chevalier du roi
1946Un ami viendra ce soir – de Raymond Bernard avec Paul Bernard
Le village de la colère – de Raoul André avec Jean Parédès
L’arche de Noé – de Henri Jacques avec Jacqueline Pierreux
Coïncidences – de Serge Debecque avec Pierre Renoir
1947Le village perdu – de Christian Stengel avec Gaby Morlay
Danger de mort – de Gilles Grangier avec Fernand Ledoux
1948Le diable boiteux – de Sacha Guitry avec Lana Marconi
Ronde de nuit – de François Campaux avec Julien Carette
1949Retour à la vie – de Henri-Georges Clouzot, André Cayatte, Jean Dréville & Georges Lampin avec Louis Jouvet
    Segment « Le retour de Jean » de Henri-Georges Clouzot
Véronique – de Robert Vernay avec Giselle Pascal
Histoires extraordinaires – de Jean Faurez avec Suzy Carrier
Miquette et sa mère / Miquette – de Henri-Georges Clouzot avec Danièle Delorme
Vient de paraître – de Jacques Houssin avec Blanchette Brunoy
L’extravagante Théodora / Je te confie ma femme – de Henri Lepage avec Jacqueline Gauthier
Le jugement de dieu – de Raymond Bernard avec Andrée Debar
Adémaï au poteau-frontière / Adémaï au poste frontière – de Paul Colline avec Louis de Funès
1950Justice est faite – de André Cayatte avec Valentine Tessier
Une fille à croquer / Le petit chaperon rouge – de Raoul André Louise Carletti
DA La bergère et le ramoneur – de Paul Grimault
    Seulement voix
CM Boîte à vendre – de Claude André Lalande avec Colette Deréal
1951La demoiselle et son revenant – de Marc Allégret avec Henri Vilbert
Le cap de l’espérance – de Raymond Bernard avec Edwige Feuillère
Fiche créée le 25 novembre 2009 | Modifiée le 8 octobre 2016 | Cette fiche a été vue 4504 fois
PREVIOUSReinhold Schünzel || Maurice Schutz || Arnold SchwarzeneggerNEXT