CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Edna Murphy
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Max Mack



Date et Lieu de naissance : 21 octobre 1884 (Halberstadt, Empire Allemand)
Date et Lieu de décès : 18 février 1973 (Londres, Royaume-Uni)
Nom Réel : Moritz Myrthezweig

REALISATEUR

D’origines juives, Max Mack est né Moritz Myrthezweig, le 21 octobre 1884, à Halberstadt, capitale d’une principauté brandebourgeoise de l’Empire Allemand. Dès le début du vingtième siècle, il intègre plusieurs troupes de théâtres amateurs avant de trouver son premier engagement professionnel au théâtre de la ville d’Eisenach, en 1906. L’année suivante, déjà sous le nom de Max Mack, il travaille avec Max Reinhardt, notamment lors d’une tournée au Pays-Bas. Jusqu’en 1911, il joue sur scène et remporte son plus grand succès avec la pièce «Jeunesse» de Max Halbe.

En 1910, Max Mack s’installe définitivement à Berlin. Le cinéaste Adolf Gärtner l’empli pour faire l’acteur dans un petit film comique en 1911. Rapidement il joue et écrit des scénarii pour Viggo Larsen et Walter Schmidthässler. La même année, il réalise trois courts-métrages. Durant les années dix, Max Mack participe à une centaine de films, qu’il réalise en majorité. Considéré comme l’un des pères fondateurs de l’expressionnisme allemand, Max Mack collabore avec les plus grands noms du cinéma de cette époque, parmi lesquels: Hanni Weisse (pour une trentaine de productions), Lotte Neumann et Rosa Valetti chez les femmes, et, Rudolf Schildkraut, Julius Falkenstein et Hans Junkermann chez les hommes. En 1913, il adapte la pièce de Paul Lindau, «Le Procureur Hallers» qui sort sous le nom de «Der andere» avec Albert Bassermann dans le rôle principal. Ce film reste son plus grand succès. En 1917, cet infatigable artisan du cinéma, fonde la propre maison de production, la «Max Mack Film GmbH».

Dans les années vingt, Max Mack reste très actif et dirige plusieurs longs métrages ou des serials, très prisés par le public germanique. Parmi ses plus grandes réalisations, nous pouvons citer: «Die lieblingsfrau des Maharadscha» (1920) avec Erna Morena, «Die geheimnisse von Berlin» (1921) avec Evi Eva, «Die große und die kleine welt» (1921) avec Alfred Abel, «Die fledermaus» (1923) avec Lya De Putti, «Das mädchen mit der protektion» (1925) avec Ossi Oswalda, «Der ungebetene gast» (1925) avec Dorothea Kaiser et «Der kampf der Tertia» (1929) avec Max Schreck.

L’arrivée du cinéma parlant sonne le glas de la carrière de Max Mack. Il travaille encore sur quelques projets mais, avec la montée du nazisme, Le cinéaste juif devient indésirable dans le milieu culturel allemand. En 1933, il quitte son pays et émigre à Prague, à Paris puis à Londres. En 1935, il produit et réalise honorablement sa dernière œuvre, «Be careful, Mr. Smith» avec Bertha Belmore et Bobbie Comber. En 1936, il fonde une nouvelle maison de production, la «Ocean Film Ltd.» et travaille sur plusieurs projets qui resteront inachevés. À la fin des années trente, avec le soutient de Charles Laughton, Max Mack noue des contacts avec Hollywood, sans succès. Il dissout alors sa société et abandonne définitivement le septième art pour travailler à la bibliothèque du British Museum.

En 1965, l’Académie du Cinéma Germanique se souvient du grand cinéaste qu’il fut au début du vingtième siècle et dont la majorité de l’œuvre a complètement disparue. L’institution l’honore d’un prix, bien mérité, pour l’ensemble de son œuvre. C’est dans l’indifférence la plus totale que l’on apprend le décès de Max Mack, survenu le 18 février 1973, à Londres. Il avait quatre-vingt-neuf ans.

© Philippe PELLETIER

copyright
1910 CM Japanisches opfer / Edelmut eines japaners – de Adolf Gärtner avec Albert Steinrück
    Seulement interprétation
CM Die pulvermühle – de Viggo Larsen avec Wanda Treumann
    Seulement interprétation
1911 CM Die Ballhaus-Anna : 1. Teil – de Walter Schmidthässler avec Olivia Veit
    Seulement scénario
CM Die Ballhaus-Anna : 2. Teil – de Walter Schmidthässler avec Olivia Veit
    Seulement scénario
CM Vergebens – de Walter Schmidthässler avec Ewald Schindler
    Seulement scénario & interprétation
CM Dienertreue – de Walter Schmidthässler
    Seulement scénario & interprétation
CM Die weisse sklavin : 3. Teil – de Viggo Larsen avec Erna Nitter
    Seulement interprétation
CM Ihr jungendfreund – de Walter Schmidthässler avec Viggo Larsen
    Seulement scénario & interprétation
CM Madame Potiphar / Frau Potiphar – de Viggo Larsen avec Rosa Valetti
    Seulement scénario & interprétation
CM Oper der untreue / Opfer der untreue, tragödie eines abgeordneten – de Viggo Larsen avec Paul Otto
    Seulement scénario & interprétation
CM Gehirnreflexe – de Max Mack
    + scénario & interprétation
CM Der ehrliche finder – de Walter Schmidthässler avec Walter Schmidthässler
    Seulement scénario
CM Komtesse und diener – de Walter Schmidthässler avec Wanda Treumann
    Seulement scénario
CM Coeur-As – de Max Mack
    + scénario & interprétation
CM Ein seltener fall – de Max Mack
    + scénario
1912 CM Vivre deux fois ( zweimal gelebt ) de Max Mack avec Eva Speyer
CM Die falle – de Max Mack avec Eva Speyer
    + interprétation
CM Hungrige hunde – de Max Mack avec Hanni Weisse
    + scénario & interprétation
CM Die liebe siegt – de Max Mack avec Ernst A. Becker
    + interprétation
CM Die launen des schicksals – de Max Mack avec Erwin Fichtner
    + interprétation
CM Dämon eifersucht – de Max Mack avec Hanni Weisse
    + scénario & interprétation
CM Das bild der mutter – de Mac Mack avec Lotte Neumann
    + interprétation
CM Ein kampf im feuer / Ein bild aus einem fabrikbetrieb der großstadt – de Max Mack avec Hanni Weisse
    + scénario & interprétation
CM Das ende vom liede – de Max Mack
    + interprétation
CM Die zigeunerin – de Max Mack avec Fritz Sterler
    + scénario
CM Der stellungslose photograph – de Max Mack avec Hanni Weisse
    + scénario
CM Blinde liebe – de Max Mack avec Ewald Brückner
CM Lebensbilder – de Max Mack
CM Die lieben freunde – de Max Mack avec Friedrich Sterler
CM Die schwarze katze : 1. Teil – de Viggo Larsen avec Rosa Flügel
    Seulement interprétation
CM La race jaune ( die gelbe rasse / drama aus dem chinesenviertel von San Francisco ) de Max Mack avec Ernst Rückert
CM Die hochzeitsfackel – de Max Mack avec Eva Speyer
CM Im übermut – de Max Mack avec Friedrich Sterler
CM Die strandratten – de Max Mack avec Hanni Weisse
1913 CM Maja – de Max Mack avec Hanni Weisse
    + interprétation
CM Der mutter augen / Der tragödie eines kindes – de Max Mack avec Hans Henning
    + scénario & interprétation
CM Buckelmann – de Max Mack
    + interprétation
CM Der andere – de Max Mack avec Albert Bassermann
    + scénario
CM Endlich allein – de Max Mack avec Anton Herrnfeld
    + scénario
CM Der letzte tag – de Max Mack avec Else Bassermann
CM Frau Hanni – de Max Mack avec Hermann Sedleneck
CM Wenn die glocken läuten – de Max Mack avec Otto Treptow
CM Die blaue maus : 1. Teil – de Max Mack avec Madge Lessing
CM Der könig – de Max Mack avec Alvine Davis
CM Die Tangokönigin / Die Tango-königin – de Max Mack avec Hanni Weisse
CM Die welt ohne männer – de Max Mack avec Ida Frey
CM Die dunkle stunde – de Max Mack avec Toni Sylva
    + interprétation
Die berliner range – de Max Mack avec Otto Treptow
Wo ist Coletti ? – de Max Mack avec Madge Lessing
1914 CM Das paradies des frauen / Das paradies der damen – de Max Mack avec Hermann Sedleneck
CM Die perle – de Max Mack avec Hedda Vernon
CM Der grosse diamant – de Max Mack avec Ludwig Trautmann
CM Ein seltsamer fall – de Max Mack avec Lotte Neumann
    + apparition
CM Das urteil des arztes – de Max Mack avec Else Bassermann
CM Hans und Hanni – de Max Mack avec Hans Wassmann
    + interprétation
CM Kehre zurück ! Alles vergeben ! / Hanni, kehre zurück ! Alles vergeben ! – de Max Mack avec Oscar Sabo
CM Die welt ohne männer – de Max Mack avec Herbert Paulmüller
1915 CM Zwei glückliche paare – de Max Mack avec Albert Paulig
CM Der schuss im traum – de Max Mack avec Friedrich Feher
CM Pension Lampel – de Max Mack avec Albert Paulig
CM Arme Marie ( eine werenhaus-geschichte ) de Carl Wilhelm, Max Mack & Willy Zeyn avec Ernst Lubitsch
CM Colombine ( nur eine lüge ) de Max Mack avec Eugen Burg
CM Der katzensteg – de Max Mack avec Käthe Haack
    + scénario
CM Das achte gebot / Du sollst nicht falsch zeugnis reden wider deinen nächsten – de Max Mack avec Rudolf Schildkraut
CM Nahira / Die hand am vorhang – de Max Mack avec Tilla Durieux
CM Die blaue maus : 2. Teil – de Max Mack avec Heinrich Peer
CM Die erkenntnis – de Max Mack avec Lo Vallis
Robert und Bertram / Robert und Bertram, die lustigen vagabunden – de Max Mack avec Ferdinand Bonn
Das wiegenlied / Arpád szomory – de Max Mack avec Aud Egede Nissen
1916Das tanzende herz – de Max Mack avec Julius Falkenstein
Fritzis toller einfall – de Max Mack avec Hans Junkermann
Der fakir im frack – de Max Mack avec Bruno Ziener
Die aus dem jenseits kam... – de Max Mack avec Margarete Ferida
Der sumpf – de Max Mack avec Paul Otto
Das geständnis der grünen maske / Der grüne dämon – de Max Mack avec Alfred Abel
    + scénario
Die sektwette – de Max Mack avec Maria Orska
Adamants letztes rennen – de Max Mack avec Hugo Flink
Das rätsel der stahlkammer – de Max Mack avec Bruno Kastner
Les voleurs et l’amour ( diebe und liebe / diebe und liebe, ein hochstaplerfilm ) de Max Mack avec Olga Engl
1917Die schwarze Loo / Das geschenk des toten – de Max Mack avec Theodor Loos
Der lebende tote – de Max Mack avec Heinz Sarnow
Der fall hirn – de Max Mack avec Roda Felsegg
    + production
Das legat – de Max Mack avec Rudolf Lettinger
CM Der karierte regenmatnel – de Max Mack avec Eugen Burg
    + production
CM Die nichte des herzogs – de Max Mack avec Albert Paulig
1918Othello ( Othello oder das verhängnis eines fürstenhauses ) de Max Mack avec Ellen Korth
    + production
Sein weib / Roman eines blinden – de Max Mack avec Emil Birron
    + production
Opfer um opfer – de Max Mack avec Wilhelm Diegelmann
    + production
CM Weh dem, der erbt – de Max Mack
    + production
CM Wanderratten – de Max Mack avec Rosa Valetti
    + production
CM Der preisgekrönte Dackel – de Max Mack
    + production
CM Das mädel aus tausendudeiner nacht – de Max Mack
    + production
CM Hochzeit machen, das ist wunderbar – de Max Mack
    + production
CM Der geprellte Don Juan – de Max Mack avec Kitty Dewald
    + production
CM Die feindlichen nachbarn – de Max Mack
    + production
CM Er soll dein herr sein – de Max Mack avec Margarete Kupfer
    + production
CM Er oder er – de Max Mack avec Melitta Klefer
    + production
CM Dagny und ihre beiden männer – de Max Mack
    + production
CM Brüder – de Max Mack avec Emil Rameau
    + production
CM Schwiegermutter – de Max Mack
    + production
CM Das mädel aus 1001 nacht – de Max Mack
    + production
1919Verrat und sühne – de Max Mack avec Cal Becker
    + production
Die tänzerin Adina / Die prinzessin Adina – de Max Mack avec Ernst Pittschau
    + production
Das raritätenkabinett / Filmroman in E.T.A. Hoffmann’s manier – de Max Mack avec Rose Veldtkirch
    + production
Matrimonium sacrum / Der heilige stand der ehe – de Max Mack avec Anna Körner
    + production
Freie liebe – de Max Mack avec Lucie Höflich
    + scénario & production
Sündiges blut – de Max Mack avec Rose Vedldtkirch
    + production
Der sohn der magd / Die liebe des bastards – de Max Mack avec Claire Selo
    + production
CM Der flimmerprinz – de Max Mack avec Otto Gebühr
    + production
Les noces de Figaro ( Figaros hochzeit ) de Max Mack avec Alexander Moissi
CM Der grüne skarabäus – de Max Mack avec Albert Paulig
    + scénario & production
CM Gottes mühlen mahlen langsam – de Max Mack
    + production
1920La favorite du Maharadja I ( die lieblingsfrau des Maharadscha, 1. teil ) de Max Mack avec Lilly Jacobsson
La favorite du Maharadja II ( die lieblingsfrau des Maharadscha, 2. teil ) de Max Mack avec Gunnar Tolnaes
La favorite du Maharadja III ( die lieblingsfrau des Maharadscha, 3. teil ) de Max Mack avec Erna Morena
1921Les secrets de Berlin II ( die geheimnisse von Berlin. 2. Teil: Berlin W. Die weltstadt in glanz und licht ) de Max Mack & Arthur Teuber avec Carl Auen
Les secrets de Berlin III ( die geheimnisse von Berlin. 3. Teil: Berlin-Moabit. Hinter gitterfenstern ) de Max Mack avec Evi Eva
Les secrets de Berlin IV ( die geheimnisse von Berlin. 4. Teil: Berlin Fröbelstraße. Im asyl für obdachlose ) de Max Mack avec Evi Eva
Le grand et le petit monde ( die große und die kleine welt ) de Max Mack avec Alfred Abel
    + scénario
1922Die schneiderkomtess / Ist arbeit schande ? – de Max Mack avec Rosa Valetti
La tragédie de la maison Bang ( die tragödie im hause Bang ) de Max Mack avec Paul Bildt
La belle jeune fille ( das schöne mädel ) de Max Mack avec Hella Moja
1923Quarantaine ( quarantäne ) de Max Mack avec Heinrich George
La chauve-souris ( die fledermaus ) de Max Mack avec Lya De Putti
    + scénario
1924Madame Putiphar – de Max Mack avec Colette Darfeuil
1925Jeune fille demande protection ( das mädchen mit der protektion ) de Max Mack avec Ossi Oswalda
L’invité surprise ( der ungebetene gast ) de Max Mack avec Dora Kaiser
Vater Voss / Vater Voss, um seines kindes glück / Die geschichte der vaterliebe – de Max Mack avec Lotte Stein
    + scénario
1926Die fahrt ins abenteuer – de Max Mack avec Lydia Potechina
Steh ich in finstrer mitternacht / Ein schicksalspiel im bunten rock – de Max Mack avec Hugo Fischer-Köpp
1927Un jour de roses en août ( ein tag der rosen im august... / ein tag der rosen im august... da hat die garde fortgemußt ) de Max Mack avec Alfred Abel
Ich hatte einst ein schönes vaterland – de Max Mack avec Grete Reinwald
1928Ein tag film – de Max Mack avec Hans Albers
    + scénario
1929Der kampf der Tertia / Jugend von morgen – de Max Mack avec Max Schreck
    + scénario
Autobus Nr. 2 – de Max Mack avec Lee Parry
1930Seul sur le Rhin… ( nur am Rhein... ) de Max Mack avec Truus Van Aalten
    + scénario
1931Aafa-kunterbunt 1 – de Max Mack avec Maria Colm
Aafa-kunterbunt 2 – de Max Mack avec Willy Rosen
1932Ludwing Manfred Lommel – de Max Mack avec Ludwig Manfred Lommel
Mille pour une nuit ( tausend für eine nacht ) de Max Mack avec Claire Rommer
1933Varietè nummmer 7 / Varietè nummer 7, eine musikalische – de Max Mack avec Ina Weiden
    + production
1934You belong to me – de Alfred L. Werker avec Lee Tracy
    Seulement interprétation
CM Mack’s comedies Mack’s comedies express – de Max Mack
    + production
1935Be careful, Mr. Smith / Singing through – de Max Mack avec Bertha Belmore
    + production
CM The wigan express – de Max Mack
    + production
AUTRES PRIX :
      
    Prix d’honneur aux Prix du cinéma Germanique, Allemagne ( 1965 )
Fiche créée le 3 mars 2009 | Modifiée le 8 juin 2015 | Cette fiche a été vue 4507 fois
PREVIOUSNicoletta Machiavelli || Max Mack || Dorothy MackaillNEXT