CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Antonio Moreno
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Maximilian Schell



Date et Lieu de naissance : 8 décembre 1930 (Vienne, Autriche)
Date et Lieu de décès : 1er février 2014 (Innsbruck, Autriche)
Nom Réel : Maximilian Konrad Schell

ACTEUR

Maximilian Schell est né le 8 décembre 1930 à Vienne en Autriche. Son destin d’artiste paraît tout tracé avec un père écrivain, une mère actrice, un frère et une sœur aînés acteurs à leur tour. En 1938, la famille fuit l’Autriche, annexée par Hitler, et s’installe en Suisse. C’est à Bâle que Maximilian, âgé de 23 ans, s’initie à l’art théâtral auquel il vouera une passion tout au long de sa vie. Le cinéma, il l’aborde un an plus tard avec des films en langue allemande. Et Hollywood lui ouvre les portes avec «Le bal des maudits» (1958), dans lequel il joue aux côtés de Marlon Brando, Dean Martin, Montgomery Clift. Trois ans plus tard, il tourne le film qui le consacre et lui donne une notoriété internationale, devenant l’un des rares acteurs européens à réussir à Hollywood. Il reçoit l’Oscar du meilleur acteur pour son interprétation exceptionnelle d’un avocat chargé de défendre un criminel de guerre nazi, dans «Jugement à Nuremberg» (1961). Performance d’autant plus prestigieuse que le casting est impressionnant: Marlene Dietrich, Spencer Tracy, Burt Lancaster, Richard Widmark, Montgomery Clift,...

L’acteur poursuit sa carrière avec des films à succès, comme «Les séquestrés d’Altona» (1962), de Vittorio De Sica, dans lequel Maximilian Schell joue un ex-nazi auprès de Sophia Loren, ou «Topkapi» (1963), de Jules Dassin, avec Melina Mercouri. Et il passe de l’autre côté de la caméra, en devenant réalisateur et producteur, avec, entre autres, «Premier amour» (1970), adapté de Tourgueniev, «Le juge et son bourreau» (1975), d’après un scénario de Friedrich Dürenmatt, ou encore «Double jeu» (1975), film policier avec Jacqueline Bisset et Jon Voight, dont il devient le parrain de sa fille Angelina Jolie.

Maximilian Schell reste avant tout acteur. Il continue à jouer dans nombre de films, dont certains ont encore le nazisme pour thème, succès oblige, tels «Le dossier Odessa» (1974) de Ronald Neame, avec sa sœur Maria Schell et Jon Voight, «Croix de fer» (1976) de Sam Peckinpah, face à James Coburn, «Un pont trop loin» (1976) de Richard Attenborough, «Julia» (1977), film de Fred Zinnemann, auprès de Jane Fonda. Il tourne encore, parmi une filmographie impressionnante, «Little Odessa» (1994) de James Gray, «Deep impact» (1997) de Mimi Leder, «Une arnaque presque parfaite» (2007) de Rian Johnson. Tout au long de sa carrière, il est resté fidèle au théâtre, sur les scènes d’Europe ou de Broadway. Il a aussi consacré deux portraits, considérés comme des chefs-d’œuvre du genre, en hommage l’un à Marlene Dietrich (1983), l’autre, vingt ans plus tard, à sa sœur Maria Schell (2002), star mondiale qu’il admirait, déclarant même qu’il était resté dans son ombre pendant toute sa vie. Eclectique, artiste aux multiples talents bien que modeste, Schell s’est aussi frotté à la mise en scène d’opéra, notamment à Los Angeles pour «Lohengrin» (2001) de Richard Wagner et «Le chevalier à la rose» (2005) de Richard Strauss.

Bel homme, grand séducteur, Maximilian Schell épouse en 1985 une comédienne russe, de 25 ans sa cadette, Natalia Andreïchenko, dont il a eu une fille, Nastassia. Il divorceront en 2005. Quelques mois avant sa mort, en août 2013, il se remarie avec une cantatrice allemande, âgée de 35 ans, Iva Mihanovic. Hospitalisé pour une pneumonie, à Innsbruck en Autriche, il décède brutalement le 1er février 2014, à l’âge de 83 ans. Dans ses mémoires, publiées en 2012, il minimisait sa réussite en se considérant avant tout comme un «éternel étudiant».

© Isabelle MICHEL

copyright
1954Reifende jugend – de Ulrich Erfurth avec Christine Keller
C’est arrivé le 20 juillet / L’attentat du 20 juillet ( der 20 juli / es geschah am 20 juli ) de Falk Harnack avec Paul Wagner
1955 Des enfants, des mères et un général / On oublie toujours les mères ( kinder, mütter und ein general ) de Laszlo Benedek avec Bernhard Wicki
Une fille des Flandres ( ein mädchen aus Flandern ) de Helmut Käutner avec Nicole Berger
La faute du Dr. Frank ( die ehe des Dr. Med. Danwitz ) de Arthur Maria Rabenalt avec Karlheinz Böhm
1956Ein herz kehrt heim – de Eugen York avec Brigitte Wentzel
1957Taxichauffeur bäntz – de Werner Düggelin & Hermann Haller avec Elisabeth Müller
Les derniers seront les premiers ( die letzten werden die ersten sein ) de Rolf Hansen avec Ulla Jacobsson
1958Le bal des maudits ( the young lions ) de Edward Dmytryk avec Marlon Brando
Kinder der berge / Ein winderbarer sommer – de Georg Tressler avec Barbara Rütting
1961Jugement à Nuremberg ( judgment at Nuremberg / judgement at Nuremberg ) de Stanley Kramer avec Marlene Dietrich
    Oscar du meilleur acteur, USA

    Golden Globe du meilleur acteur de cinéma catégorie drame, USA

    Prix NYFCC du meilleur acteur par le cercle des critiques de cinéma de New York, USA

Il vint un étranger ( five finger exercise ) de Daniel Mann avec Rosalind Russell
1962Les séquestrés d’Altona ( i sequestrati di Altona ) de Vittorio De Sica avec Sophia Loren
Scandale au monastère / Miracle à Capertino ( the reluctant saint / Joseph Desa ) de Edward Dmytryk avec Lea Padovani
1963Topkapi – de Jules Dassin avec Melina Mercouri
1964 CM Letters of Mozart : Briefe Mozarts – de Hans Conrad Fischer
    + scénario
1965Le démon est mauvais joueur ( return from the ashes ) de Jack Lee Thompson avec Ingrid Thulin
1966M. 15 demande protection ( the deadly affair ) de Sidney Lumet avec Simone Signoret
La symphonie des héros / Les rescapés des Ardennes ( counterpoint ) de Ralph Nelson avec Charlton Heston
TV Alles zum guten – de Maximilian Schell avec Hans Holt
    Seulement réalisation
1967The desperate ones / Más allá de las montañas / Beyond the mountains – de Alexander Ramati avec Raf Vallone
Krakatoa, à l’est de Java ( Krakatoa, east of Java / volcano ) de Bernard L. Kowalski avec Sal Mineo
1968Le château ( das schloß ) de Rudolph Noelte avec Cordula Trantow
    + scénario & production
Simon Bolivar ( Simón Bolívar / la epopeya de Bolívar ) de Alessandro Blasetti avec Conrado San Martin
CM Flash 14 – de Félix Martialay avec Lucero Tena
    Seulement apparition
1970Premier amour ( erste liebe / first love ) de Maximilian Schell avec Valentina Cortese
    + scénario & directeur de production
    Coquille d’Argent du meilleur réalisateur au festival international du cinéma de San Sebastián, Espagne

Jeanne papesse du diable ( pope Joan / the devil’s imposter ) de Michael Anderson avec Olivia de Havilland
1971Trotta – de Johannes Schaaf avec Rosemarie Fendel
    Seulement scénario
Paulina 1880 – de Jean-Louis Bertucelli avec Olga Karlatos
1972The rehearsal / I dokimi – de Jules Dassin avec Laurence Olivier
1973Le piéton ( der fußgänger ) de Maximilian Schell avec Françoise Rosay
    + scénario & production
1974The man in the glass booth – de Arthur Hiller avec Lois Nettleton
Le dossier ODESSA ( the Odessa file ) de Ronald Neame avec Maria Schell
Assassinat à Sarajevo ( atentat u Sarajevo / Sarajevsty atentat ) de Veljko Bulajic avec Christopher Plummer
1975Monsieur St. Ives ( St. Ives ) de Jack Lee Thompson avec Charles Bronson
Double jeu ( end of the game / der richter und sein henker / getting away with murder ) de Maximilian Schell avec Jon Voight
    Seulement scénario, réalisation & production
    Coquille d’Argent du meilleur réalisateur au festival international du cinéma de San Sebastián, Espagne

Ansichten eines clowns – de Vojteck Jasny avec Hanna Schygulla
    Seulement production
1976Croix de fer ( cross of iron / Steiner – Das eiserne kreuz ) de Sam Peckinpah avec James Coburn
Un pont trop loin ( a bridge too far ) de Richard Attenborough avec Robert Redford
1977Julia – de Fred Zinnemann avec Jane Fonda
    Prix NYFCC du meilleur second rôle masculin par le cercle des critiques de cinéma de New York, USA
1978Amo no amo / Together ? / I love you, I love you not – de Armenia Balducci avec Jacqueline Bisset
1979Avalanche Express – de Mark Robson & Monte Hellman avec Lee Marvin
Smash ! ( players ) de Anthony Harvey avec Ali MacGraw
1980Légende de la forêt viennoise ( geschichten aus dem wienerwald ) de Maximilian Schell avec Hanno Pöschl
    Seulement scénario, réalisation & production
Le trou noir ( the black hole ) de Gary Nelson avec Yvette Mimieux
1981Arch of triumph – de Daniel Mann
    Inachevé
1982L’élu ( the chosen ) de Jeremy Paul Kagan avec Rod Steiger
1983Les îles – de Iradj Azimi avec Marie Trintignant
DO Marlene ( Marlene Dietrich – Porträt eines mythos ) de Maximilian Schell avec Patricia Schell
    + scénario
1984The Assisi underground – de Alexander Ramati avec James Mason
Morgen in Alabama / Man under suspicion – de Norbert Kückelmann avec Kathrin Ackermann
    Prix d’Or du cinéma d’interprétation masculine aux prix du cinéma germanique, Allemagne
1985Laughter in the dark – de Laszlo Papas avec Philippe Noiret
Die föhnforscher – de Herbert Achternbusch avec Annamirl Bierbichler
    Seulement production
1989Le jardin de roses / En quête de vérité ( der rosengarten / the rose garden ) de Fons Rademakers avec Liv Ullmann
1990Premiers pas dans la mafia ( the freshman ) de Andrew Bergman avec Matthew Broderick
1991Labyrinth – de Jaromil Jires avec Christopher Chaplin
    Seulement apparition
1992Kalahari, à la poursuite des chasseurs d’ivoire ( a far off place ) de Mikael Salomon avec Jack Thompson
TV Candles in the dark – de Maximilian Schell avec Chad Lowe
1993Justice ( justiz ) de Hans W. Geisendörffer avec Suzanne von Borsody
DO Lara : Meine jahre mit Pasternak – de Juraj Herz avec Olga Iwinskaja
1994Little Odessa – de James Gray avec Tim Roth
The vampyre wars – de Hugh Parks avec Robert Englund
1995Le dix-huitième ange ( the eighteenth angel ) de William Bridley avec Christopher McDonald
Zwischen rosen – de Jürgen Flimm avec Maria Zimmermann
1996Der feuervogel – de Václav Vorlícek avec Horst Buchholz
Telling lies in America – de Guy Ferland avec Kevin Bacon
1997Vampires ( John Carpenter’s vampires / vampire$ ) de John Carpenter avec James Woods
Deep impact – de Mimi Leder avec Morgan Freeman
1998À la recherche du passé ( left luggage ) de Jeroen Krabbé avec Isabella Rossellini
1999Fisimatenten – de Jochen Kuhn avec Tonio Arango
Wer liebt, dem wachsen flügel – de Gabriel Barylli avec Mathieu Carrière
2000I love you, Baby – de Nick Lyon avec Mark Keller
DO Hamlet in Hollywood – de Gero von Boehm avec Piotr Jaxa
    Seulement apparition
2001Festival in Cannes – de Henry Jaglom avec Anouk Aimée
2002 DO Ma sœur Maria ( meine schwester Maria ) de Maximilian Schell avec Maria Schell
    Seulement scénario, réalisation, producteur exécutif & apparition
    Arena d’Or du meilleur réalisateur étranger au festival du cinéma de Pula, Croatie
2003 DO Ninth november night – de Henning Lohner & Max Carlson avec Sean Penn
    Seulement apparition
2005Das Haus der schlafenden Schönen – de Vadim Glowna avec Angela Winkler
2006 DO Verstörung, und eine art von poesie. Die filmlegende Bernhard Wicki – de Elisabeth Endriss avec Klaus Maria Brandauer
    Seulement apparition
2007Une arnaque presque parfaite / Les frères Bloom ( the brothers Bloom ) de Rian Johnson avec Adrien Brody
2008T.M.A. – de Juraj Herz avec Lenka Krobotová
2009Flores negras – de David Carreras avec Maria Grazia Cucinotta
2013Les brigands – de Pol Cruchten & Frank Hoffmann avec Tchéky Karyo
AUTRES PRIX :
      
    Laurel d’Or de la meilleure nouvelle personnalité masculine, USA ( 1962 )

    Prix du meilleur acteur international de télévision aux Prix Ondas de Barcelone, Espagne ( 1965 )

    Prix d’honneur aux Prix du cinéma Germanique, Allemagne ( 1990 )

    Romy de Platine au Gala Romy, Autriche ( 1999 )

    Prix pour l’ensemble de sa carrière au Method Fest, USA ( 1999 )

    Prix Mary Pickford aux prix des Satellites d’Or, USA ( 2000 )

    Bambi pour l’ensemble de sa carrière aux Prix Bambi, Allemagne ( 2002 )

    Prix d’Honneur aux prix du cinéma bavarois, Allemagne ( 2006 )

    Bambi pour l’ensemble de sa carrière aux Prix Bambi, Allemagne ( 2009 )
Fiche créée le 4 mars 2009 | Modifiée le 18 août 2016 | Cette fiche a été vue 6265 fois
PREVIOUSMaria Schell || Maximilian Schell || August SchellenbergNEXT