CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Maurice Baquet
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Michel Berto



Date et Lieu de naissance : 25 décembre 1939 (Grenoble, France)
Date et Lieu de décès : 25 décembre 1995 (Paris, France)
Nom Réel : Michel Hugues Ernest Noël Bertoliatti

ACTEUR
Image
1974 Zig-Zig – de László Szabó avec Catherine Deneuve, Bernadette Lafont & Jean-Pierre Kalfon
Image
1977 Merry-go-round – de Jacques Rivette avec Joe Dallesandro, Maria Schneider & Françoise Prévost
Image
1980 Neige – de Juliet Berto & Jean-Henri Roger avec Jean-François Stévenin, Juliet Berto & Robert Liensol
Image
1993 Jeanne la pucelle: Les prisons – de Jacques Rivette avec Sandrine Bonnaire, André Marcon & Jean-Louis Richard

De son vrai nom Michel Bertoliatti, Michel Berto est né le 25 décembre 1939 à Grenoble où il suit les cours du Conservatoire. En 1960, sa passion du théâtre l’encourage à intégrer durant une dizaine d’années la Comédie des Alpes dirigée par René Lesage. Après avoir mis en scène plusieurs pièces, il décide de fonder sa propre Compagnie «Off limits» dont le nom s’inspire d’une pièce de Arthur Adamov. En 1974, il s’associe à Jean-Michel Ribes pour la Compagnie «Berto-Ribes» avec des pièces écrites par Jean-Michel Ribes et mises en scène par Michel Berto dont Roland Blanche est généralement l’interprète. Avant la dissolution de la compagnie, Michel Berto joue aux côtés de Richard Bohringer et Roland Blanche «L’ouest, le vrai» (1984) de Sam Shepard au Théâtre de l’Athénée.

Avec son épouse Juliet Berto, Michel Berto fait ses débuts dans un ovni cinématographique «Out one: Noli mi tangere» (1970) de Jacques Rivette et Suzanne Schiffman. Inspiré de «L’histoire des treize» de Balzac, ce long-métrage qui conte le travail d’une troupe de comédiens dure 12h30. En 1972, il est présenté dans une version courte puis sous la forme de 8 épisodes à la télévision. En 1973, il accompagne Juliet Berto dans «Défense de savoir» de Nadine Trintignant avec Jean-Louis Trintignant et «Erica Minor» de Bertrand Van Effenterre avec Brigitte Fossey. Dès lors avec son physique rondouillard, il enchaîne les compositions, alternant films d’auteur et films commerciaux. Il est dirigé par Alain Robbe-Grillet dans «Le jeu avec le feu» (1974), retrouve Jacques Rivette pour «Merry go round» (1977) avec Maria Schneider et «Jeanne la Pucelle» (1993) avec Sandrine Bonnaire, puis il est sollicité par Juliet Berto qui signe son premier film «Neige» (1980) avec Jean-Henri Roger. Dans un registre plus grand public, il intègre la distribution de «La dérobade» (1979) de Daniel Duval avec Miou-Miou, «Le bon plaisir» (1983) de Francis Girod avec Catherine Deneuve, «Les fugitifs» (1986) de Francis Veber avec Gérard Depardieu ou «Les trois frères» (1994) avec Les Inconnus. À deux reprises, il est dirigé par Bertrand Blier dans «Beau-père» (1981) avec Patrick Dewaere et «Merci la vie» (1990) avec Charlotte Gainsbourg. Il apparaît régulièrement sur le petit écran dans des téléfilms unitaires ou des séries sous la direction, notamment de, Jean-Michel Ribes dans «Merci Bernard» (1983), Christian de Chalonge dans «Inspecteur Lavardin» (1988) avec Jean Poiret ou Etienne Périer dans «Maigret» (1993) avec Bruno Cremer.

Parallèlement, Michel Berto poursuit sa carrière au théâtre en participant à l’énorme succès de «Tailleur pour dames» (1985) de Georges Feydeau monté par Bernard Murat qui consacre définitivement Pierre Arditi. Il est également deux fois le partenaire de Micheline Presle dans «Lili Lamont» (1982) de Arthur Whithey et «Boomerang ou le salon rouge» (1990) de Philippe Minayna. À la fin de sa vie, il se produit régulièrement dans des pièces à succès mises en scène par Jérôme Savary au Théâtre National de Chaillot. Ainsi, il joue «Les rustres» (1992) de Carlo Goldoni avec Catherine Arditi et Dominique Lavanant, «Arturo Ri» (1993) de Bertolt Brecht avec Guy Bedos, «Pierre Dac, mon mètre soixante-trois» (1994) avec Jean-François Balmer. Alors qu’il venait d’achever le tournage du téléfilm «Une soupe aux herbes sauvages» avec Annie Girardot, le corps de Michel Berto est retrouvé dans son appartement parisien du 15ème arrondissement. Sur l’acte de décès, la date de sa mort est mentionnée au 3 janvier 1996 mais en réalité son décès remonte à sept jours auparavant le 25 décembre 1995.

© Olivier SINQSOUS

copyright
1970Out 1 : Noli me tengere – de Jacques Rivette & Suzanne Schiffman avec Juliet Berto
1973Défense de savoir – de Nadine Trintignant avec Bernadette Lafont
Erica Minor – de Bertrand Van Effenterre avec Brigitte Fossey
1974Que la fête commence… – de Bertrand Tavernier avec Marina Vlady
Zig-Zig – de László Szabó avec Catherine Deneuve
Le jeu avec le feu – de Alain Robbe-Grillet avec Sylvia Kristel
1975Moi, Pierre Rivière, ayant égorgé ma mère, ma sœur et mon frère... – de René Allio avec Claude Hébert
1976Des enfants gâtés – de Bertrand Tavernier avec Christine Pascal
1977La septième compagnie au clair de lune – de Robert Lamoureux avec Pierre Mondy
Roberte – de Pierre Zucca avec Barbet Schroeder
L’argent des autres – de Christian de Chalonge avec Jean-Louis Trintignant
Merry-go-round – de Jacques Rivette avec Joe Dallesandro
1978En l’autre bord – de Jérôme Kanapa avec Françoise Lebrun
Mais où est donc Ornicar ? – de Bertrand Van Effenterre avec Geraldine Chaplin
Ils sont grands, ces petits / C’est la faute à papa / Si je suis comme ça, c’est la faute à papa – de Joël Santoni avec Claude Brasseur
1979Le mors aux dents – de Laurent Heynemann avec Jacques Dutronc
La dérobade – de Daniel Duval avec Miou-Miou
Bobo Jacco – de Walter Bal avec Annie Girardot
La guerre des polices – de Robin Davis avec Marlène Jobert
C’est encore loin l’Amérique ? – de Roger Coggio avec Elisabeth Huppert
1980La provinciale – de Claude Goretta avec Nathalie Baye
Malevil – de Christian de Chalonge avec Michel Serrault
Neige – de Juliet Berto & Jean-Henri Roger avec Jean-François Stévenin
1981Beau-père – de Bertrand Blier avec Patrick Dewaere
1982Qu’est-ce qu’on attend pour être heureux ! – de Coline Serreau avec Evelyne Buyle
Bancals / Les bancals – de Hervé Lièvre avec Paul Crauchet
1983 Vive la sociale ! – de Gérard Mordillat avec François Cluzet
Le bon plaisir – de Francis Girod avec Catherine Deneuve
1984Blessure – de Michel Gérard avec Florent Pagny
1985Le mariage du siècle – de Philippe Galland avec Anémone
La femme secrète – de Sébastien Grall avec Philippe Noiret
CM Kubyre – de Pierre-Henry Salfati avec Cheik Doukouré
1986Etats d’âme – de Jacques Fansten avec Tchéky Karyo
Les fugitifs – de Francis Veber avec Gérard Depardieu
1987L’œil au beur[re] noir – de Serge Meynard avec Julie Jézéquel
1989Dédé – de Jean-Louis Benoît avec Hélène Vincent
1990Aujourd’hui peut-être… – de Jean-Louis Bertucelli avec Giulietta Masina
Merci la vie – de Bertrand Blier avec Charlotte Gainsbourg
1991Les enfants du Naufrageur – de Jérôme Foulon avec Jean Marais
À demain – de Didier Martiny avec Jeanne Moreau
1993Jeanne la pucelle : Les prisons – de Jacques Rivette avec Sandrine Bonnaire
1994Les trois frères – de Didier Bourdon & Bernard Campan avec Pascal Légitimus
Fiche créée le 4 mai 2014 | Modifiée le 22 août 2015 | Cette fiche a été vue 2198 fois
PREVIOUSJuliet Berto || Michel Berto || Bernardo BertolucciNEXT