CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Eebra Tooré
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Michel Lang



Date et Lieu de naissance : 9 juin 1939 (Paris, France)
Date et Lieu de décès : 24 avril 2014 (Saint-Arnoult, France)
Nom Réel : Michel Jules Jean Marcel Lang

REALISATEUR
Image
1975 À nous les petites anglaises ! – de Michel Lang avec Rémi Laurent, Stéphane Hillel & Sophie Barjac
Image
1977 L’hôtel de la Plage – de Michel Lang avec Sophie Barjac, Daniel Ceccaldi & Myriam Boyer
Image
1981 Le cadeau – de Michel Lang avec Claudia Cardinale, Pierre Mondy, Clio Goldsmith & Henri Guybet
Image
1984 À nous les garçons – de Michel Lang avec Sophie Carle, Valérie Allain, Franck Dubosc & Roland Giraud

Né le 9 juin 1939 à Paris, Michel Lang fait ses études au Lycée Chaptal avant d’obtenir une Licence de littérature américaine à la Sorbonne. Finalement, il choisit le cinéma en suivant les cours de l’IDHEC. Alors que la «Nouvelle Vague» révolutionne le paysage cinématographique français, il fait son entrée dans le monde du cinéma en devenant assistant réalisateur de films plus traditionnels. Il seconde Henri Verneuil pour «Le Président» (1961) et «Un singe en hiver» (1962), dont Jean Gabin est tête d’affiche, et Jean-Pierre Melville pour «Le doulos» (1962) avec Jean-Paul Belmondo. À partir de 1965, sa carrière d’assistant s’oriente vers la comédie avec des films signés par André Hunebelle, Jacques Besnard ou Guy Lefranc. En 1975, Irène Silberman qui avait produit les deux court-métrages de Michel Lang lui propose de réaliser une comédie de mœurs adolescente dans l’esprit du film «Les zozos» de Pascal Thomas. S’inspirant de ses souvenirs de jeunesse, il écrit le scénario d’«À nous les petites anglaises» qui décrit les fantasmes suscités par de jeunes anglaises sur deux lycéens ayant échoué au baccalauréat, privés de vacances à Saint-Tropez. Porté par des acteurs inconnus, Rémi Laurent et Stéphane Hillel, cette comédie sans prétention créé la surprise au box-office tandis que le titre «Sorrow» de Mort Shuman devient un tube et lui vaut une nomination au César de la meilleure musique originale.

Avec son second film en 1976, Michel Lang signe une œuvre plus ambitieuse. «Une fille cousue de fil blanc» d’après une nouvelle de Claire Gallois où une jeune fille tente de reconstituer l’histoire de la sœur ainée morte dans un accident. Mais cette comédie dramatique est un échec public. L’année suivante, il revient avec un sujet proche de son premier film: «L’hôtel de la plage», où il dresse le portrait de français moyens en vacances dont la seule obsession est le sexe. Couronné d’un beau succès, Michel Lang tourne une comédie musicale, «Tous vedettes» (1979), où il retrouve Rémi Laurent entouré de Leslie Caron et Daniel Ceccaldi, qui s’avère être un terrible échec. Il enchaîne avec «On n’est pas des anges... elles non plus» (1980) avec Sabine Azéma. Par la suite, il retrouve avec le succès dans des films qui reposent sur ses thèmes de prédilection. Dans «Le cadeau» (1981), Pierre Mondy endosse le rôle d’un cadre en partance à la retraite qui succombe au charme d’une call-girl composée par Clio Goldsmith. Dans «À nous les garçons» (1984), dont le titre fait ouvertement référence à «À nous les petites anglaises», il signe une comédie baignée d’amours juvéniles qui permet à Franck Dubosc et Eric Elmosnino de faire leurs débuts. Il connaît des déceptions avec «L’étincelle» (1984) avec Roger Hanin et Clio Goldsmith et «Club de rencontres» (1986) avec Francis Perrin.

Après l’échec de ce dernier film, Michel Lang s’oriente vers la télévision. Il retrouve Pierre Mondy dans le feuilleton «Edouard et ses filles» (1989) et met en scène un épisode de la «Aldo tous risques» avec Aldo Maccione. Il dirige des vedettes du petit écran dans des téléfilms : Véronique Jannot dans «Softwar» (1991) ou Gérard Rinaldi dans «Bébé coup de foudre» (1995). À deux reprises, il sollicite Charles Aznavour et Annie Cordy dans un volet de la collection «Baldi» (1994) et le téléfilm «Sans cérémonie» (1997). Pour sa dernière réalisation en 2002, il réalise un épisode de «Louis la brocante» avec Victor Lanoux dans le rôle-titre. Atteint de la maladie d’Alzheimer, il cesse toutes ses activités professionnelles. Âgé de 74 ans, Michel Lang décède le 24 avril 2014 à Saint-Arnoult dans le Calvados.

© Olivier SINQSOUS

copyright
1961Le président – de Henri Verneuil avec Jean Gabin
    Seulement assistant réalisateur
1962Un singe en hiver – de Henri Verneuil avec Jean-Paul Belmondo
    Seulement assistant réalisateur
Le doulos – de Jean-Pierre Melville avec Serge Reggiani
    Seulement assistant réalisateur
1964 CM Un tout autre visage – de Michel Lang avec Marie Mansart
    + dialogues & scénario
1965Un milliard dans un billard ( diamantenbilliard ) de Nicolas Gessner avec Jean Seberg
    Seulement assistant réalisateur
Furia à Bahia pour OSS 117 – de André Hunebelle avec Frederick Stafford
    Seulement assistant réalisateur
Fantômas se déchaîne / Fantômas revient /Fantômas contre Interpol – de André Hunebelle avec Louis de Funès
    Seulement assistant réalisateur
1966La blonde de Pékin – de Nicolas Gessner avec Mireille Darc
    Seulement assistant réalisateur
Estouffade à la Caraïbe – de Jacques Besnard avec Serge Gainsbourg
    Seulement assistant réalisateur
Le grand restaurant – de Jacques Besnard avec Bernard Blier
    Seulement assistant réalisateur
1967À tout casser – de John Berry avec Johnny Hallyday
    Seulement assistant réalisateur
CM Stances à Véronique – de Michel Lang avec Christine Aurel
    + scénario
1968Salut Berthe ! – de Guy Lefranc avec Rosy Varte
    Seulement assistant réalisateur
Béru de ces dames – de Guy Lefranc avec Gérard Barray
    Seulement assistant réalisateur
1969L’Auvergnat et l’autobus – de Guy Lefranc avec Fernand Raynaud
    Seulement assistant réalisateur
12 + 1 ( una su 13 / the 12 chairs / una su 13 ) de Nicolas Gessner & Luciano Lucignani avec Orson Welles
    Seulement assistant réalisateur
1970Le bal du comte d’Orgel – de Marc Allégret avec Jean-Claude Brialy
    Seulement assistant réalisateur
Comptes à rebours – de Roger Pigaut avec Jeanne Moreau
    Seulement assistant réalisateur
1971Quelqu’un derrière la porte ( someone behind the door / two minds for murder ) de Nicolas Gessner avec Charles Bronson
    Seulement assistant réalisateur
L’ingénu – de Norbert Carbonnaux avec Corinne Marchand
    Seulement assistant réalisateur
1972La belle affaire – de Jacques Besnard avec Michel Serrault
    Seulement assistant réalisateur
1974C’est pas parce qu’on a rien à dire qu’il faut fermer sa gueule ! – de Jacques Besnard avec Tsilla Chelton
    Seulement assistant réalisateur
1975À nous les petites anglaises ! – de Michel Lang avec Rémi Laurent
    + scénario
1976Une fille cousue de fil blanc – de Michel Lang avec France Dougnac
    + scénario
1977L’hôtel de la Plage – de Michel Lang avec Sophie Barjac
    + scénario
1979Tous vedettes ! – de Michel Lang avec Leslie Caron
    + scénario & musique
1980On n’est pas des anges…elles non plus – de Michel Lang avec Sabine Azéma
    + scénario
1981Le cadeau – de Michel Lang avec Claudia Cardinale
    + scénario
1984L’étincelle – de Michel Lang avec Clio Goldsmith
    + scénario
À nous les garçons – de Michel Lang avec Sophie Carle
    + scénario
1986Club de rencontres – de Michel Lang avec Francis Perrin
    + scénario
1989 TV Edouard et ses filles – de Michel Lang avec Pierre Mondy
    Série
1990 TV Duplex – de Michel Lang avec Alain Doutey
1991 TV Aldo tous risques – de Michel Lang avec Aldo Maccione
    Série – Réalisation de l’épisode « Mascarade »
TV Softwar / Mord im Atomkraftwerk – de Michel Lang avec Véronique Jannot
    + adaptation & scénario
1992 TV Puissance 4 – de Michel Lang avec Valérie Allain
    Série – Réalisation de l’épisode « Un mort très convenable »
TV Le fils d’un autre – de Michel Lang avec François Marthouret
1993 TV Le trajet de la foudre – de Jacques Bourton avec Jacques Perrin
    Seulement adaptation & scénario
1994 TV Baldi – de Michel Lang avec Charles Aznavour
    Série – Réalisation de l’épisode « Baldipata »
1995 TV Bébé coup de foudre – de Michel Lang avec Gérard Rinaldi
1997 TV Sans cérémonie – de Michel Lang avec Annie Cordy
2001 TV Louis la Brocante – de Michel Lang avec Victor Lanoux
    Série – Réalisation de l’épisode « Louis et les enfants perdus »
2008 TV Un souvenir – de Jacques Renard avec Daniel Prévost
    Seulement adaptation & scénario
Fiche créée le 25 avril 2014 | Modifiée le 11 mai 2014 | Cette fiche a été vue 2212 fois
PREVIOUSFritz Lang || Michel Lang || Hope LangeNEXT