CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Sally O’Neil
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Monte Hale



Date et Lieu de naissance : 8 juin 1919 (Ada, Oklahoma, USA)
Date et Lieu de décès : 29 mars 2009 (Studio City, Californie, USA)
Nom Réel : Samuel Buren Ely

ACTEUR

Monte Hale naît Samuel Buren Ely le 8 juin 1919 à Ada en Oklahoma. Certaines sources citent San Angelo au Texas, ville plus appropriée pour un cow-boy. Très tôt, il apprend à chanter et à jouer de la guitare. Il est encore un enfant quand ses parents divorcent, il est alors envoyé pour vivre au Kansas chez un oncle trafiquant d’alcool. C’est au Texas qu’il fait ses débuts sur scène sous le nom de Buren Ely en jouant dans des vaudevilles et en poussant la chansonnette dans des spectacles de rodéo.

Pendant la Seconde Guerre Mondiale, Buren est découvert par Philip Isley, père de Jennifer Jones et organisateur de la «Stars Over Texas Bond Drive», troupe de vedettes hollywoodiennes chargée de réconforter le moral des soldats blessés dans les hôpitaux et de collecter des fonds pour l’effort de guerre. Isley lui offre un contrat de guitariste pour accompagner l’orchestre de Lee Lasses White. Après une tournée aux cotés de célébrités telles que Gale Storm, Johnny Mack Brown et Chill Will qui rapporte plusieurs millions de dollars, Philip Isley, qui croit au talent du jeune chanteur, lui arrange une audition aux studios «Republic Pictures». Sans le sou, il part du Texas en Californie en auto-stop.

Les tests camera sont concluants et Herbert J. Yates, directeur de «Republic Pictures» lui signe un contrat de sept ans. Devenu Monte Hale, il fait ses débuts au cinéma en 1944, aux côtés de Richard Arlen dans «The big Bonanza» réalisé par George Archainbaud. Il fait des apparitions dans plusieurs productions du studio, notamment dans «The purple monster strikes» (1945) un serial de science-fiction en quinze épisodes avec Dennis Moore en vedette. En 1946, Herbert J. Yates décide de produire des films en couleur et choisi Monte Hale pour être la tête d’affiche de «Home on the range» un western de série B tourné en Magnicolor par R.G. Springsteen. Le film remporte un beau succès et sera suivi de sept autres en Trucolor. Au total, une vingtaine de productions tournées au cours des années quarante qui vont le consacrer vedette du genre western musical, l’égal de Roy Rogers et Gene Autry.

Après son départ de «Republic Pictures» en 1951, Monte Hale reprend les tours de chant à travers le pays et travaille pour la télévision. Les recettes de ses films et la vente de ses disques lui rapportent des millions de dollars. Il monnaye son image pour une bande dessinée. Les «Comic books» dont il est le héros sont traduits en vingt-sept langues et se vendent à des millions d’exemplaires à travers le monde. En 1953, il joue un petit rôle auprès de James Dean, Rock Hudson et Elizabeth Taylor dans «Géant» de George Stevens, puis dix ans plus tard, il achève son parcours cinématographique en faisant une courte apparition dans «La poursuite impitoyable» de Arthur Penn, avec Marlon Brando, Jane Fonda et Robert Redford. Richissime, il se retire dans sa propriété californienne de San Fernando Valley.

Marié une première fois avec Peggy de Castro, chanteuse du groupe les «DeCastro Sisters», Monte Hale épouse, en 1977, en seconde noce Joanne. Le couple fonde avec Gene Autry et sa femme Jacky le «Gene Autry Western Heritage Museum» en novembre 1988 à Los Angeles. En novembre 2004, le cowboy-chantant est honoré d’une étoile sur le fameux Hollywood Boulevard. L’acteur s’éteint des suites d’une longue maladie, le 29 mars 2009, à son domicile de Studio City entouré par ses proches.

© Pascal DONALD

copyright
1944The big Bonanza – de George Archaimbaud avec Richard Arlen
    + chansons
The Topeka terror – de Howard Bretherton avec Allan Lane
1945Steppin’ in society – de Alexander Esway avec Gladys George
Oregon trail – de Thomas Carr avec Peggy Stewart
The purple monster strikes / The purple shadow strikes / D-day on Mars – de Fred C. Brannon & Spencer Gordon Bennet avec Dennis Moore
Bandits of the Badlands – de Thomas Carr avec Sunset Carson
Rough riders of Cheyenne – de Thomas Carr avec Peggy Stewart
    + chansons
Colorado pioneers – de R.G. Springsteen avec Robert Blake
The phantom rider / Ghost riders of the West – de Spencer Gordon Bennet & Fred C. Brannon avec Robert Kent
1946California gold rush – de R.G. Springsteen avec Bill Elliott
Home on the range – de R.G. Springsteen avec Lorna Gray
    + chansons
Sun Valley cyclone – de R.G. Springsteen avec Robert Blake
The man from Rainbow Valley – de R.G. Springsteen avec Jo Ann Marlowe
    + chansons
Out California way – de Lesley Selander avec Roy Rogers
    + chansons
Last frontier uprising – de Lesley Selander avec Roy Barcroft
    + chansons
1947Along the Oregon Trail – de R.G. Springsteen avec Clayton Moore
    + chansons
Under Colorado skies – de R.G. Springsteen avec Lorna Gray
    + chansons
California firebrand – de Philip Ford avec Paul Hurst
    + chansons
1948The timber trail – de Philip Ford avec Lynne Roberts
    + chansons
Son of God’s Country – de R.G. Springsteen avec Pamela Blake
    + chansons
1949Prince of the plains – de Philip Ford avec Shirley Davis
Law of the golden West – de Philip Ford avec Gail Davis
    + chansons
Outcasts of the trail – de Philip Ford avec Jeff Donnell
South of Rio – de Philip Ford avec Kay Christopher
San Antone ambush – de Philip Ford avec Bette Daniels
Ranger of Cherokee Strip – de Philip Ford avec Alix Talton
Pioneer Marshall – de Philip Ford avec Nan Leslie
The vanishing westerner – de Philip Ford avec Aline Towne
1950The old frontier – de Philip Ford avec Claudia Barrett
The Missourians – de George Blair avec Paul Hurst
    + chansons
Trail of Robin Hood – de William Witney avec Rex Allen
    Seulement apparition
1953Yukon vengeance – de William Beaudine avec Mary Ellen Kay
1955Géant ( giant ) de George Stevens avec Elizabeth Taylor
1965La poursuite impitoyable ( the chase ) de Arthur Penn avec Marlon Brando
AUTRES PRIX :
      
    Botte d’Or aux Golden Boot Awards, USA ( 1983 )
Fiche créée le 1 avril 2009 | Modifiée le 2 septembre 2017 | Cette fiche a été vue 3346 fois
PREVIOUSGeorgia Hale || Monte Hale || H.B. HalickiNEXT