CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Corinne Calvet
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Myrna Loy



Date et Lieu de naissance : 2 août 1905 (Radersburg, Montana, USA)
Date et Lieu de décès : 14 décembre 1993 (New York, New York, USA)
Nom Réel : Myrna Adele Williams

ACTRICE

Myrna Williams nait dans le Montana, à Radersburg, le 2 août 1905. Son père est banquier, promoteur immobilier et élu de l’Etat. À son décès en 1918, la famille déménage à Culver City. Myrna suit ses études tout en apprenant la danse. Dès l’âge de 15 ans, elle apparaît dans des petites pièces locales. Elle quitte l’école à 18 ans pour aider financièrement sa mère et subvenir à l’éducation de son frère.

Au début des années 1920, le photographe Henry Waxman la remarque et en parle à Rudolph Valentino. La femme de Rudolph l’auditionne et Myrna obtient un rôle de figuration dans «Pretty Ladies» (1925). C’est à cette époque que Myrna prend le pseudonyme de Loy, sur les conseils de l’écrivain Paul Cain. Elle obtient également un petit rôle dans «Le chanteur de jazz» (1927), le premier film parlant de l’histoire du cinéma. Le début des années 1930 est réellement le début de sa carrière. Elle joue sous la direction de Michael Curtiz, John Ford, Frank Capra, tourne avec Clark Gable et William Powell. Myrna est véritablement courtisée par d’autres acteurs d’Hollywood, tels que John Barrymore, Leslie Howard, Spencer Tracy. Elle se lie d’amitié avec Ramon Novarro, en 1933, lors du tournage du «Chant du Nil». Elle rencontre à cette époque un joueur de golf à la réputation sulfureuse, Titanic Thompson. Leur relation reste cachée. La cour assidue de Spencer Tracy donne lieu à une liaison secrète, afin d’éviter tout scandale, et ne pas nuire à sa bonne réputation. Myrna Loy épouse en 1936 Arthur Hornblow Jr. La liaison avec Spencer Tracy reprend, le mari ignore jusqu’au bout les infidélités de sa femme. Ces années permettent à Myrna d’asseoir sa popularité et son talent. Etre louée par la critique, avoir des rôles remarqués la conduisent à devenir exigeante, refuser des films et demander des contreparties financières. En 1937, Clark Gable et Myrna Loy reçoivent les titres de Roi et Reine d’Hollywood.

La période de la guerre permet à Myrna Loy d’apporter sa contribution auprès de la Croix Rouge. Elle prend l’uniforme et collecte des fonds. Elle se prononce ouvertement contre les agissements d’Hitler. En 1942, elle divorce de Arthur Hornblow Jr. Elle épouse ensuite John Hertz Jr, ce second mariage se solde par un divorce en 1944. À ce moment, l’actrice fait son retour au cinéma. En 1946, elle épouse Gene Markey, scénariste et producteur. Elle divorce une troisième fois en 1949. Elle retrouve William Powell, elle joue également avec Fredric March, Cary Grant, Robert Mitchum et Shirley Temple. Les années 1950 sont plus orientées vers des prestations théâtrales et télévisuelles. Elle s’engage aussi politiquement entre 1949 et 1954 auprès de l’Unesco. En 1951, elle se marie avec Howland H. Sergeant, un délégué de l’Unesco. Ce quatrième mariage finit encore par un divorce en 1960. Elle soutient activement John F. Kennedy lors de sa campagne présidentielle. Elle part s’installer à la même époque à Manhattan. Ses prestations cinématographiques lui font côtoyer Clifton Webb et Montgomery Clift. Elle se consacre également à des œuvres sociales, afin de combattre notamment les violences faites aux femmes. En 1979, Myrna Loy tourne son dernier film «Just tell me what you want» de Sydney Lumet. En 1987, elle publie son autobiographie «Myrna Loy, being and becoming». En 1991, elle reçoit un Oscar d’honneur. En 1993, elle décède à l’âge de 88 ans à New York durant une opération chirurgicale. Ses cendres reposent au cimetière Forestvale à Helena, Montana. «En épouse parfaite que je suis, je me suis mariée quatre fois, ai divorcé quatre fois, n’ai pas d’enfants et je suis incapable de cuire un œuf».

© Christophe COMPARIN

copyright
1925L’enfant prodigue ( the wanderer ) de Raoul Walsh avec Wallace Beery
Les feux de la rampe ( pretty ladies ) de Monta Bell avec ZaSu Pitts
What price beauty ? – de Tom Buckingham avec Nita Naldi
Sporting life – de Maurice Tourneur avec Marian Nixon
Ben Hur ( Ben-Hur : A tale of the Christ ) de Fred Niblo avec Ramon Novarro
Pourvu que ça dure ( the caveman / the cave man ) de Lewis Milestone avec Matt Moore
Why girls go back home – de James Flood avec Clive Brook
1926The love toy – de Erle C. Kenton avec Lowell Sherman
The gilded highway – de J. Stuart Blacktown avec Florence Turner
Exquisite sinner / Escape – de Josef von Sternberg & Phil Rosen avec Renée Adorée
Les surprises de la T.S.F. ( so this is Paris ) de Ernst Lubitsch avec Patsy Ruth Miller
Don Juan – de Alan Crosland avec John Barrymore
Marquita l’espionne ( across the Pacific ) de Roy del Ruth avec Charles Stevens
The third degree – de Michael Curtiz avec Louise Dresser
Finger prints – de Lloyd Bacon avec George Nichols
1927Le roman de Manon ( when a man loves / his lady ) de Alan Crosland avec John Barrymore
Bitter apples – de Harry O. Hoyt avec Monte Blue
The climbers – de Paul L. Stein avec Irene Rich
Simple sis – de Herman C. Raymaker avec Clyde Cook
The heart of Maryland – de Lloyd Bacon avec Dolores Costello
Le chanteur de jazz ( the jazz singer ) de Alan Crosland avec Al Jolson
A sailor’s sweetheart – de Lloyd Bacon avec Louise Fazenda
Minuit à Chicago ( the girl from Chicago ) de Ray Enright avec Conrad Nagel
If I were single – de Roy Del Ruth avec May McAvoy
Ham and Eggs at the front / Ham and Eggs – de Roy Del Ruth avec Tom Wilson
Ah ! ces hommes mariés ( beware of married men ) de Archie Mayo avec Irene Rich
1928Turn back the hours / The badge of courage – de Howard Bretherton avec Walter Pidgeon
Le repaire / La ville du crime ( State Street Sadie / the girl from State Street ) de Archie Mayo avec Conrad Nagel
The Crimson City – de Archie Mayo avec Conrad Nagel
Taxi de minuit ( the midnight taxi ) de John G. Adolfi avec Antonio Moreno
Pay as you enter – de Lloyd Bacon avec Clyde Cook
Une fille dans chaque port ( a girl in every port ) de Howard Hawks avec Louise Brooks
L’arche de Noé ( Noah’s ark ) de Michael Curtiz avec Dolores Costello
1929Fancy baggage – de John G. Adolfi avec George Fawcett
La garde noire ( the black watch / king of the Khyber Rifles ) de John Ford avec Victor McLaglen
L’intrépide Rose ( Hardboiled Rose ) de F. Harmon Weight avec William Collier Jr.
Evidence – de John G. Adolfi avec Conway Tearle
La chanson du désert ( the desert song ) de Roy Del Ruth avec John Boles
The squall – de Alexander Korda avec Carroll Nye
    + chansons
Show of the shows – de John G. Adolfi avec Sally O’Neill
    + chansons
The great divide – de Reginald Barker avec Ian Keith
1930Cameo Kirby – de Irving Cummings avec Douglas Gilmore
Isle of escape – de Howard Bretherton avec Betty Compson
Cock’o the walk – de Roy William Neill & Walter Lang avec Joseph Schildkraut
La fiancée du regiment ( bride of the regiment / Lady of the rose ) de John Francis Dillon avec Louise Fazenda
Sous le ciel du Texas ( under a Texas moon ) de Michael Curtiz avec Noah Beery
The jazz Cinderella – de Scott Pembroke avec Jason Robards Sr.
The last of the duanes – de Alfred L. Werker avec George O’Brien
The truth about youth – de William A. Seiter avec Loretta Young
    + chansons
Rogue of the Rio Grande – de Spencer Gordon Bennett avec Walter Miller
Outward bound – de Robert Milton avec Leslie Howard
Les renégats / Sous le soleil du Maroc / Les rebelles de Fort Amalfa ( renegades ) de Victor Fleming avec Bela Lugosi
The bad man – de Clarence G. Badger avec Walter Huston
Nuits mexicaines ( the great divide ) de Reginald Barker avec Ronald Colman
1931Body and soul – de Alfred Santell avec Elissa Landi
Le fils de l’oncle Sam chez les aïeux / Un américain à la cour du roi Arthur ( a Connecticut yankee / the yankee at king Arthur’s court ) de David Butler avec Will Rogers
The naughty flirt – de Edward F. Cline avec Robert Agnew
Rebound – de Edward H. Griffith avec Robert Ames
    + chansons
Hush money – de Sidney Lanfield avec Joan Bennett
Skyline – de Sam Taylor avec Thomas Meighan
Transatlantique ( Transatlantic ) de William K. Howard avec Edmund Lowe
Consolation marriage / Married in haste – de Paul Sloane avec Irene Dunne
Arrowsmith – de John Ford avec Ronald Colman
Mes petits ( Emma ) de Clarence Brown avec Marie Dressler
1932The wet parade – de Victor Fleming avec Walter Huston
Vanity fair – de Chester M. Franklin avec Billy Bevan
New morals for old – de Charles Brabin avec Robert Young
The woman in room 13 – de Henry King avec Elissa Landi
Aimez-moi ce soir ( love me tonight ) de Rouben Mamoulian avec Maurice Chevalier
    + chansons
Hypnose ( thirteen women ) de George Archainbaud avec Ricardo Cortez
The animal kingdom / The woman in the house – de Edward H. Griffith avec Leslie Howard
La maison des supplices / Le masque d’or ( the mask of Fu Manchu ) de Charles Brabin avec Boris Karloff
Un rôle imprévue ( Scarlet River ) de Otto Brower avec Lon Chaney Jr.
    Seulement apparition
1933Topaze – de Harry d’Abbadie d’Arrast avec John Barrymore
Le chant du Nil ( the barbarian / the arab / man of the Nile / a night in Cairo ) de Sam Wood avec Ramon Novarro
    + chansons
Mais une femme troubla la fête ( when ladies meet / strange skirts / truth is stranger ) de Harry Beaumont avec Ann Harding
    + chansons
Vol de nuit ( night flight ) de Clarence Brown avec Lionel Barrymore
Une enquête est ouverte / Le cas de l’avocat Durand ( penthouse / crooks in clover ) de W.S. Van Dyke avec Warner Baxter
Le héros des dames ( the prizefighter and the lady / every woman’s man ) de W.S. Van Dyke avec Jack Dempsey
    + chansons
1934Le témoin imprévu ( Evelyn Prentiss ) de William K. Howard avec Una Merkel
Les hommes en blanc ( men in white ) de Richard Boleslawski avec Clark Gable
Ennemi public n° 1 ( Manhattan melodrama ) de W.S. Van Dyke avec Leo Carrillo
L’introuvable / Nick, gentleman détective ( the thin man ) de W.S. Van Dyke avec Maureen O’Sullivan
L’espionne Fräulein Doktor / Une enquête à Stamboul ( Stamboul quest ) de Sam Wood avec George Brent
Les ailes dans l’ombre / Ailes de l’ombre ( wings in the dark ) de James Flood avec Cary Grant
1935La course de Broadway Bill ( Broadway Bill / strictly confidential ) de Frank Capra avec Warner Baxter
On a volé les perles Koronoff ( whipsaw ) de Sam Wood avec Spencer Tracy
Sa femme et sa dactylo ( wife versus secretary ) de Clarence Brown avec James Stewart
    + chansons
1936Le grand Ziegfeld ( the great Ziegfeld ) de Robert Z. Leonard avec Fannie Brice
Une femme tombée du ciel ( petticoat fever ) de George Fitzmaurice avec Robert Montgomery
Dix ans de mariage ( to mary – with love ) de John Cromwell avec Warner Baxter
Une fine mouche ( libeled lady ) de Jack Conway avec Jean Harlow
Nick gentleman détective ( after the thin man ) de W.S. Van Dyke avec Elissa Landi
1937Un grand tribun / La vie d’un grand tribun ( Parnell ) de John M. Stahl avec Clark Gable
Mariage double / Double mariage ( double wedding ) de Richard Thorpe avec William Powell
Man-proof – de Richard Thorpe avec Franchot Tone
    + chansons
DO The Candid Camera Story [very candid] of the Metro-Goldwyn-Mayer Pictures 1937 convention – de ? avec Louis B. Mayer
    Seulement apparition
1938Pilote d’essai ( test pilot ) de Victor Fleming avec Spencer Tracy
Un envoyé très spécial ( too hot to handle ) de Jack Conway avec Clark Gable
CM Another romance of celluloid – de ? avec Fay Holden
    Seulement apparition
1939Lucky night – de Norman Taurog avec Robert Taylor
La mousson ( the rains came ) de Clarence Brown avec George Brent
To marrry with love – de John Cromwell avec Ian Hunter
Nick joue et gagne ( another thin man / return of the thin man ) de W.S. Van Dyke avec Marjorie Main
    + chansons
CM Verdensberømtheder i København – de ? avec Charles A. Lindbergh
    Seulement apparition
1940Un mari imaginaire ( third finger, left hand ) de Robert Z. Leonard avec Melvyn Douglas
    + chansons
Monsieur Wilson perd la tête ( I love you again ) de W.S. Van Dyke avec Edmund Lowe
DO Northward, Ho ! – de Harry Loud avec King Vidor
    Seulement apparition
1941L’ombre de l’introuvable / Rendez-vous avec la mort ( shadow of the thin man ) de W.S. Van Dyke avec Donna Reed
Folie douce ( love crazy ) de Jack Conway avec Jack Carson
1943 DO Show business at war / The march of time volume IX, issue 10 – de Louis de Rochemont avec Darryl F. Zanuck
    Seulement apparition
1944L’introuvable rentre chez lui / Le tableau qui accuse ( the thin man goes home ) de Richard Thorpe avec Leon Ames
1946Ainsi va mon amour ( so goes my love / a genius in the family ) de Frank Ryan avec Don Ameche
Les plus belles années de notre vie ( the best years of our lives ) de William Wyler avec Fredric March
1947Le célibataire et la jeune fille / Deux sœurs vivaient en paix ( the bachelor and the Bobby- soxer / bachelor knight ) de Irving Reis avec Cary Grant
Meurtre en musique ( song of the thin man ) de Edward Buzzell avec Dean Stockwell
The senator was indiscret / Mr. Ashton was indiscreet – de George S. Kaufman avec Ella Raines
    Seulement apparition
1948Un million clés en main / La villa de nos rêves ( Mr. Blandings builds his dream house ) de H.C. Potter avec Melvyn Douglas
Le poney rouge ( the red pony ) de Lewis Milestone avec Louis Calhern
    + chansons
1949Cet âge dangereux ( that dangerous age / if this be sin ) de Gregory Ratoff avec Richard Greene
Treize à la douzaine ( cheaper by the dozen ) de Walter Lang avec Clifton Webb
1952Six filles à marier / Six filles cherchent un mari ( belles on their toes ) de Henry Levin avec Debra Paget
1956La fille de l’ambassadeur ( the ambassador’s daughter ) de Norman Krasna avec Olivia de Havilland
1959Cœurs à la dérive ( lonelyhearts / Miss Lonelyheart ) de Vincent J. Donahue avec Montgomery Clift
1960Du haut de la terrasse ( from the terrace ) de Mark Robson avec Paul Newman
Piège à minuit ( midnight lace ) de David Miller avec John Gavin
1968Folie d’avril / Les fous d’avril ( the april fools ) de Stuart Rosenberg avec Jack Lemmon
1975747 en péril ( airport 75 ) de Jack Smight avec Charlton Heston
1978Suicidez-moi docteur ! ( the end ) de Burt Reynolds avec Pat O’Brien
1979Just tell me what you want – de Sidney Lumet avec Keenan Wynn
AUTRES PRIX :
      
    Prix pour l’ensemble de sa carrière par la National Board of Review, USA ( 1979 )

    Prix pour l’ensemble de sa carrière par l’association des critiques de film de Los Angeles, USA ( 1983 )

    Oscar d’Honneur aux Academy Awards, USA ( 1991 )
Fiche créée le 21 août 2009 | Modifiée le 15 février 2017 | Cette fiche a été vue 5232 fois
PREVIOUSKlaus Löwitsch || Myrna Loy || Irma LozanoNEXT