CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Ricardo Montalban
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Narciso Ibáñez Menta



Date et Lieu de naissance : 25 août 1912 (Sama de Langreo, Espagne)
Date et Lieu de décès : 15 mai 2004 (Madrid, Espagne)
Nom Réel : Narciso Ibáñez Menta

ACTEUR

Narciso Ibáñez Menta naît le 25 août 1912 dans la petite ville asturienne de Sama de Langreo près d’Oviedo. Il passe son enfance dans les coulisses des théâtres où ses parents, artistes lyriques, se produisent, Il débute à dix ans au «Teatro de la Comedia» à Buenos Aires. En 1925, il est à Madrid dans l’opérette «La última copla» de Jackson Veyan et Jesús Plaza. Il repart en tournée avec ses parents (Cuba, Mexique, Amérique centrale et Etats-Unis) avant de se fixer en Argentine en 1931. En 1934, il épouse Josefina Serrador Mari, dite Pepita Serrador, une comédienne, qui lui donne bientôt un fils Narciso Ibáñez Serrador dit Chicho. Narciso a fondé entre temps sa propre compagnie théâtrale et, en 1933, il a adapté pour la scène «L’Étrange cas du Dr Jekyll et de Mr Hyde», d’après Robert Louis Stevenson, et qui a déjà connu plusieurs versions cinématographiques dont celle de Rouben Mamoulian avec Fredric March et Miriam Hopkins en 1931. L’expérience lui plaît et il récidive avec «Le fantôme de l’opéra», roman de Gaston Leroux publié en 1910.

Au début des années quarante, Narciso Ibáñez Menta commence à s’intéresser au cinéma mais d’abord dans le domaine du maquillage puis il tourne en 1942 deux films aux sujets inquiétants sous la direction de Manuel Romero: «Una luz en la ventana» (1942) et « Historia de crimenes » En 1945 il reçoit un « Condor d’argent » pour son interprétation dans «Cuando en el cielo pasen lista», un drame de Carlos F. Borcosque. En 1946, il joue et assure la direction artistique de «El que recibe las bofetadas» avec Ernesto Vilches. Durant les années cinquante il continue à se partager entre la scène et l’écran. Il participe également à la naissance de la télévision argentine (Canal 9) en jouant et mettant en scène des pièces pour l’émission «Teatro hogareño» dont «La mort d’un commis voyageur» (1957) d’après Arthur Miller. Et il campe notamment le terrible «Raspoutine» (1958) à partir d’un scénario écrit pas son fils, producteur et metteur en scène, avec qui il travaillera désormais en étroite collaboration. Mais il sera encore Landru, Elmer Van Hess et bien d’autres personnages inquiétants de la littérature mondiale.

Dans les années soixante, l’artiste asturien retrouve son pays natal où il devient très populaire à la télévision avec notamment les productions «¿Es usted el asesino?» (1968) et «Historias para no dormir» (1965-1982). Il tourne aussi quelques films dont le western spaghetti «Deux fois traître» (1969) avec Klaus Kinski. Les décennies suivantes, même s’il doit diminuer parfois son activité pour des raisons de santé, il continue à être très présent des deux côtés de l’Atlantique. Il est notamment Harpagon d’après la pièce de Molière à la télévision argentine, le comte Dracula dans «La saga Drácula» (1972) de León Klimovsky et le professeur du «Retour du loup-garou» (1980) de et avec Paul Naschy, l’un des maîtres espagnols du film d’horreur. Mais il est aussi du très chantant «Préstamela esta noche» (1978) avec Manolo Escobar et Mary Santpere, et de la comédie «Sal gorda» (1984) de Fernando Trueba. Enfin, en 1998, il prête sa voix caverneuse à une chauve-souris dans le dessiné animé espagnol «¡Qué vecinos tan animales!».

Narciso Ibáñez Menta, enfant de la balle et artiste complet, très connu en Espagne et peut-être encore plus en Argentine, celui qui fut tour à tour, chanteur, acteur, maquilleur, metteur en scène et scénariste, décède dans sa quatre-vingt-douzième année, dans un hôpital madrilène, le 15 mai 2004.

© Caroline HANOTTE

copyright
1939Nuestra tierra de paz – de Arturo S. Mom avec Elsa Martinez
    Seulement maquillage
1942Una luz en la ventana – de Manuel Romero avec Irma Córdoba
    + maquillage – Non crédité
Historia de crímenes – de Manuel Romero avec Zully Moreno
1945Cuando en el cielo pasen lista – de Carlos F. Borcosque avec Ilde Pirovano
    Condor d’Argent du meilleur acteur par l’association des critiques de cinéma argentins, Argentine
1946El que recibe las bofetadas – de Boris H. Hardy avec Guillermo Battaglia
    + directeur artistique
1947Corazón – de Carlos F. Borcosque avec Diana Ingro
1948Almafuerte – de Luis César Amadori avec Pola Alonso
1949Vidalita – de Luis Saslavsky avec Analía Gadé
1950La muerte está mintiendo – de Carlos F. Borcosque avec María Rosa Gallo
1951Derecho viejo – de Manuel Romero avec Laura Hidalgo
La calle junto a la luna – de Román Viñoly Barreto avec Isabel Pradas
1952La bestia debe morir – de Román Viñoly Barreto avec Laura Hidalgo
    + scénario & production
1953Fin de mes – de Enrique Cahen Salaberry avec Paola Loew
1954Un hombre cualquiera – de Carlos Rinaldi avec Leonor Rinaldi
Tres citas con el destino / Maleficio – de Florián Rey, León Klimovsky & Fernando de Fuentes avec Jorge Mistral
1955 TV Teatro hogareño – de Narciso Ibáñez Menta
    Série
1956Cinco gallinas y el cielo – de Rubén W. Cavalloti avec Irma Córdoba
1957 TV La muerte de un viajante – de Narciso Ibáñez Menta
1958Procesado 1040 – de Rubén W. Cavalloti avec Juan Carlos Lamas
1960Obras maestras del terror – de Enrique Carreras avec Mercedes Carreras
    + maquillage
TV Ceremonia secreta – de Narciso Ibáñez Menta & Edgardo Borda avec Estela Molly
    Série – + production
TV El fantasma de la ópera – de Narciso Ibáñez Menta & Marta Reguera avec Beatriz Día Quiroga
    Série – + maquillage
TV Al caer la noche – de Narciso Ibáñez Menta & Marta Reguera avec Gloria Ferrandiz
    Série – + directeur artistique
1963 TV El sátiro – de Narciso Ibáñez Menta & Alberto Rinaldi avec María Aurelia Bisutti
    Série – + production & maquillage
L’amour en quarantaine ( la cigarra no es un bicho ) de Daniel Tinayre avec Amelia Bence
1967Pasto de fieras – de Amando de Ossorio avec Manuel Gil
1968 TV ¿ Es usted el asesinos ? – de Narciso Ibáñez Menta & Manuel Ripoll avec José María Caffarel
    Série
1969Deux fois traître ( dos veces Judas / due volte guida / twice a Judas ) de Nando Cicero avec Klaus Kinski
Kuma Ching ( un ataúd para Hong Kong / aventura en Hong Kong ) de Daniel Tinayre avec Lola Flores
TV El hombre que volvió de la muerte – de Narciso Ibáñez Menta & Martín Clutet avec Eduardo Rudy
    Série – + production & maquillage
1970 TV ¡ Robot !– de Narciso Ibáñez Menta, Raúl Lecouna & Alberto Rinaldi avec Silvia Legrand
    Série
TV Otra vez Drácula– de Narciso Ibáñez Menta & Alberto Rinaldi avec Carlos Muñoz
    Série – + production
1972Saga Dracula ( la saga de los Drácula ) de León Klimovsky avec Tony Isbert
1974Odio a mi cuerpo – de León Klimovsky avec Alexandra Bastedo
1975Los muchachos de antes no usaban arsénico – de José A. Martínez Suárez avec Mecha Ortiz
1976Lucecita – de José Luis Madrid avec Analía Gadé
Sábado, chica, motel ¡qué lío aquel ! – de José Luis Merino avec Antonio Mayans
1977Tres días de noviembre – de León Klimovsky avec Mónica Randall
Préstamela esta noche – de Tulio Demicheli avec Mary Santpere
1979Yo hice a Roque III – de Mariano Ozores avec Florinda Chico
1980Viaje al más allá – de Sebastián d’Arbó avec Emilio Gutiérrez Caba
Le retour du loup-garou ( el retorno del hombre-lobo ) de Paul Naschy avec Paul Naschy
1982Los líos de Estefanía – de Augusto Fenollar avec Carmen Martínez Sierra
El ser – de Sebastián d’Arbó avec Mercedes Sampietro
1983Sal gorda – de Fernando Trueba avec Francisco Rabal
1985Más allá de la muerte – de Sebastián d’Arbó avec Julissa
1996Sólo se muere dos veces – de Esteban Ibarretxe avec Rosana Pastor
1997 DA ¡ Qué vecinos tan animales ! – de Maite Ruiz de Austri
    Seulement voix
2004 DO Nadie inquietó más: Narciso Ibáñez Menta – de Gustavo Mendoza avec Jorge Carlos García
Fiche créée le 29 janvier 2008 | Modifiée le 13 février 2016 | Cette fiche a été vue 5649 fois
PREVIOUSMartha Hyer || Narciso Ibáñez Menta || Kon IchikawaNEXT