CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Franco Nero
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Neville Brand



Date et Lieu de naissance : 13 août 1920 (Griswold, Iowa, USA)
Date et Lieu de décès : 6 avril 1992 (Sacramento, Californie, USA)
Nom Réel : Neville Brand

ACTEUR
Image
1956 Le cavalier du crépuscule (love me tender) de Robert D. Webb avec Elvis Presley, Richard Egan & Debra Paget
Image
1960 El Perdido (the last sunset) de Robert Aldrich avec Rock Hudson, Kirk Douglas & Dorothy Malone
Image
1962 Le prisonnier d’Alcatraz (birdman of Alcatraz) de John Frankenheimer avec Burt Lancaster & Karl Malden
Image
1973 Le shérif ne pardonne pas (the deadly trackers) de Barry Shear avec Richard Harris, Rod Taylor & Al Lettieri

Neville Brand est né à Griswold, petit village de l’Iowa, dans une famille de sept enfants. Son père, Leo, travaille comme électricien puis comme métallier sur des ponts dans la région de Detroit; sa mère, Helen, est femme au foyer. Il grandit à Kewanee, dans l’Illinois, où il est scolarisé. Après de courtes études, il aide la famille en pratiquant plusieurs petits boulots. Sans grand avenir professionnel, il décide de s’engager dans l’armée. En octobre 1939, il suit une formation militaire dans le 129ème régiment d’infanterie. Avec le grade de caporal, il intègre l’Armée Américaine et sert pendant la Seconde Guerre Mondiale au sein de la fameuse division Thunderbolt du 331ème régiment d’infanterie. Il combat dans les Ardennes, en Rhénanie et dans bons nombres de campagnes européennes. En avril 1945, il est grièvement blessé par balles sur les rives de la Weser. Elevé au grade de sergent et décoré, il est libéré en octobre de la même année. Quelques mois plus tard, il s’intalle à New York et commence à se produire au théâtre dans des petits rôles. Bénéficiant d’une loi permettant aux vétérans de guerre de profiter d’une bourse universitaire, il décide alors de rejoindre l’école d’art dramatique Geller à Los Angeles.

Après quelques figurations, Neville Brand se fait remarquer en mauvais garçon auprès de Edmond O’Brien, dans «Le dernier quart d’heure» de Rudolph Maté. Son physique imposant et sa bonne tête de brute lui permettent d’enchaîner les rôles de méchants dans des films de guerre, policier, d’aventure, des thrillers et des westerns. Au cours des années 1950, on le voit dans: «Okinawa» (1950) de Lewis Milestone avec Richard Widmark, «Le cran d’arrêt» (1952) de William Dieterle, «Stalag 17» (1952) de Billy Wilder avec William Holden, «Bataille sans merci» (1953) de Raoul Walsh, «Les révoltés de la cellule 11» (1953) de Don Siegel, «Du sang dans le désert» (1957) de Anthony Mann avec Henry Fonda ou «L’enfer du Viêt-Nam» (1958) de James Clavell. Son personnage le plus marquant de cette époque reste celui du meurtrier de Elvis Presley dans «Le cavalier du crépuscule» en 1956.

Par la suite, Neville Brand est distribué, jusqu’au milieu des années 1980, dans plus de vingt productions cinématographiques réalisées, entre autres, par Robert Aldrich, John Frankenheimer, Kirk Douglas, Andrew V. McLaglen et Greydon Clark. Mais, c’est la télévison qui va faire de lui une star avec son interprétation du célèbre gangster Al Capone, face à Robert Stack dans le costume de Elliott Ness, pour le téléfilm «Le tueur de Chicago» en 1959 et dans trois épisodes des «Les incorruptibles». Il apparaît aussi dans des séries telles que «Rawhide» (1960/63) avec Clint Eastwood, «La grande caravane» (1964) avec John McIntyre, «Police des plaines» (1965) avec James Arness, «Tarzan» (1968) avec Ron Ely, «Kojak» (1975) avec Telly Savalas ou «Quincy» (1979) avec Jack Klugman.

Retiré de la profession depuis 1985, Neville Grant passe les dernières années de sa vie auprès de sa femme Mae, épousée en 1957, et de ses trois filles. Souffrant d’emphysème, il meurt le 6 avril 1992 à Sacramento. Il repose au cimetière «East Memorial Park Lawn» de cette même ville. L’acteur qui savait très bien jouer les «bad boys» à l’écran était aussi un passionné de lecture dans la vie. Il possédait une collection de plusieurs milliers de livres dont la plupart furent malheureusement réduit en cendres lors de l’incendie de sa maison de Malibu en 1978.

© Pascal DONALD

copyright
1949La brigade des stupéfiants / Trafiquants d’opium ( Port of New York ) de Laslo Benedek avec Scott Brady
Tête folle / Cruel bonheur ( my foolish heart ) de Mark Robson avec Susan Hayward
Le dernier quart d’heure / Mort à l’arrivée ( D.O.A. ) de Rudolph Maté avec Edmond O’Brien
1950Mark Dixon détective / La pègre ( where the Sidewalk Ends ) de Otto Preminger avec Gene Tierney
Le fauve en liberté / Adieu la vie… Adieu l’amour ! ( kiss tomorrow goodbye ) de Gordon Douglas avec James Cagney
Okinawa ( Halls of Montezuma ) de Lewis Milestone avec Richard Widmark
Fort Invincible ( only the valiant ) de Gordon Douglas avec Gregory Peck
1951Dans la gueule du loup ( the mob / remember that face ) de Robert Parrish avec Broderick Crawford
La montagne rouge ( red mountain ) de William Dieterle avec Alan Ladd
Les frères Barberousse / Le cheikh d’Arabie ( flame of Araby ) de Charles Lamont avec Maureen O’Hara
1952Le quatrième homme ( Kansas City confidential / the secret four ) de Phil Karlson avec John Payne
Le cran d’arrêt ( the turning point / this is dynamite ! ) de William Dieterle avec Alexis Smith
Stalag 17 – de Billy Wilder avec William Holden
1953La charge sur la rivière rouge / L’attaque de la rivière rouge ( the charge at Feather River ) de Gordon Douglas avec Vera Miles
Le déserteur de Fort Alamo / Le bataillon de la liberté ( the man from the Alamo ) de Bud Boetticher avec Glenn Ford
Bataille sans merci / L’implacable poursuite ( gun fury ) de Raoul Walsh avec Donna Reed
Man crazy – de Irving Lerner avec Karen Steele
Les révoltés de la cellule 11 ( riot in cell block 11 ) de Don Siegel avec Leo Gordon
1954Prince Vaillant ( prince Valiant ) de Henry Hathaway avec Janet Leigh
Les brigands de l’Arizona ( the lone gun ) de Ray Nazarro avec Dorothy Malone
Return from the sea – de Lesley Selander avec Jan Sterling
Le fils prodigue ( the prodigal ) de Richard Thorpe avec Lana Turner
1955Les cavaliers du diable / Je vais revoir ma blonde ( the return of Jack Slade / Texas Rose / son of blade ) de Harold D. Schuster avec Angie Dickinson
Bobby Ware is missing – de Thomas Carr avec Jean Willes
Furie à Gunsight Pass / Bataille à Gunsight ( fury at Gunsight Pass ) de Fred F. Sears avec David Brian
La proie des hommes ( raw edge ) de John Sherwood avec Yvonne De Carlo
L’attaque du Fort Douglas ( Mohawk ) de Kurt Neumann avec Rita Gam
1956The three outlaws – de Sam Newfield avec Alan Hale Jr.
Gun Brothers – de Sidney Salkow avec Buster Crabbe
Le cavalier du crépuscule ( love me tender ) de Robert D. Webb avec Debra Paget
1957Le chemin de l’or ( the way to the gold ) de Robert D. Webb avec Sheree North
Jicop le proscrit ( the lonely man ) de Henry Levin avec Anthony Perkins
Du sang dans le désert / L’étoile de fer ( the tin star ) de Anthony Mann avec Henry Fonda
1958Cri de terreur ( cry terror ! ) de Andrew L. Stone avec Inger Stevens
Le pays des sans-loi / Ils finissent tous en enfer ( Badman’s Country ) de Fred F. Sears avec George Montgomery
1959L’enfer du Viêt-Nam ( five gates to hell ) de James Clavell avec Shirley Knight
Le tueur de Chicago / Les incorruptibles défient Al Capone ( the scarface mob / the untouchables, Scarface mob ) de Phil Karlson avec Robert Stack
1960Les aventuriers du fleuve ( the adventures of Huckelberry Finn / Huckelberry Finn ) de Michael Curtiz avec Buster Keaton
El Perdido ( the last sunset ) de Robert Aldrich avec Rock Hudson
1961Le dompteur de femmes ( the George Raft story / spin of a coin ) de Joseph M. Newman avec Ray Danton
L’île de la violence ( Hero’s Island / the land we love ) de Leslie Stevens avec James Mason
1962Le prisonnier d’Alcatraz ( birdman of Alcatraz ) de John Frankenheimer avec Burt Lancaster
1965L’espion aux pattes de velours ( that darn cat ! ) de Robert Stevenson avec Hayley Mills
1968Three guns for Texas – de David Lowell Rich, Earl Bellamy & Paul Stanley avec Michael Conrad
La haine des desperados ( the desesperados ) de Henry Levin avec Jack Palance
1969Backtrack ! – de Earl Bellamy avec Rhonda Fleming
1970Tora ! Tora ! Tora ! – de Richard Fleischer, Toshio Massuda & Kinji Fukasaku avec Jason Robards Jr.
1972Le détraqué ( the mad bomber / detective Geronimo / the police connection ) de Bert I. Gordon avec Chuck Connors
Détournement en plein ciel ( this is a hijack / Airport SOS hijack ) de Barry Pollack avec Lynn Borden
Scalawag – de Kirk Douglas avec Lesley Ann Down
1973Les cordes de la potence ( Cahill, United States Marshal / Cahill / Wednesday morning / Cahill : U.S. Marshall ) de Andrew V. McLaglen avec John Wayne
Le shérif ne pardonne pas ( the deadly trackers ) de Barry Shear avec Richard Harris
1975Le tueur démoniaque ( psychic killer / the Kirlian effect / The Kirlian force ) de Ray Danton avec Julie Adams
Les cascadeurs / Riders / La route sauvage ( hi-riders ) de Greydon Clark avec Mel Ferrer
1976Le crocodile de la mort ( death trap / eaten alive / starlight slaughter / legend of the Bayou / horror hotel / murder on the Bayou / brutes and savages / horror hotel massacre ) de Tobe Hooper avec Carolyn Jones
1977 DA The mouse and his child – de Fred Wolf & Charles Swenson
    Seulement voix
1978Five days from home – de George Peppard avec Savannah Smith
Sept filles en or ( seven from heaven / angels’ brigade / angels revenge ) de Greydon Clark avec Peter Lawford
1979La neuvième configuration ( the nineth configuration / the twinkle, twinkle, Killer Kane ) de William Peter Blatty avec Stacy Keach
1980The return / The alien’s return / Earthright – de Greydon Clark avec Cybill Shepherd
Terreur extra terrestre ( without warning / alien warning / it came without warning / the warning ) de Greydon Clark avec Cameron Mitchell
1985Evils of the night / Demon’s night – de Mardi Rustam avec John Carradine
Fiche créée le 30 août 2012 | Modifiée le 21 juin 2017 | Cette fiche a été vue 2558 fois
PREVIOUSFrank Braña || Neville Brand || Walter BrandiNEXT