CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Lynne Frederick
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Nicole Berger



Date et Lieu de naissance : 12 juin 1934 (Paris, France)
Date et Lieu de décès : 13 avril 1967 (Rouen, France)
Nom Réel : Nicole Gouspeyre

ACTRICE
Image
1954 Le printemps, l’automne et l’amour – de Gilles Grangier avec Fernandel, Andrex & Denise Grey
Image
1957 Celui qui doit mourir – de Jules Dassin avec Pierre Vaneck, Jean Servais, Carl Möhner & Grégoire Aslan
Image
1960 Tirez sur le pianiste – de François Truffaut avec Charles Aznavour, Marie Dubois & Michèle Mercier
Image
1966 La permission (the story of a Three-Day Pass) de Melvin Van Peebles avec Harry Baird & Christian Marin

De son vrai nom Nicole Gouspeyre, Nicole Berger est née le 12 juin 1934 à Paris. Dans l’immédiate après-guerre, elle suit les cours de Tania Balachova au Théâtre du Vieux-Colombier. Cette formation lui permet d’effectuer ses débuts dans «Carambouille» de Jean Guitton au Théâtre Michel puis de poursuivre au sein de la Compagnie Renaud-Barrault en Amérique du sud et dans le cadre d’une tournée en Belgique intitulée «Soirées françaises» avec Valentine Tessier. Par la suite sur les planches, elle est la partenaire de Maurice Ronet dans «Roméo et Juliette» de Shakespeare, Claude Dauphin dans «La folie» de Louis Ducreux ou Jean-Louis Trintignant dans «La ménagerie de verre» de Tennessee Williams.

Sous le pseudonyme de Nicky, Nicole Berger apparaît pour la première fois au cinéma dans «Jocelyn» (1952) de Jacques de Casembroot. Dans cette adaptation d’un poème de Alphonse de Lamartine, elle joue la sœur de Jean Desailly, un jeune séminariste qui vit un amour impossible avec Simone Valère. Elle est aussi la sœur de Dany Robin dans la comédie «Julietta» (1953) de Marc Allégret. Elle se fait véritablement remarquer dans «Le blé en herbe» (1953) de Claude Autant-Lara où elle compose l’adolescente Vinca éperdument amoureuse de Phil qui tombe sous le charme d’une femme plus âgée incarnée par Edwige Feuillère. Devenue vedette, elle enchaîne avec la comédie «Les indiscrètes» (1955) de Raoul André avec Franck Villard et la comédie dramatique «Une fille des Flandres» de Helmut Käutner avec Maximilian Schell. Elle est également la partenaire de Fernandel dans «Le printemps, l’automne et l’amour» (1954) et Gérard Philipe dans «Les aventures de Till l’espiègle» (1956).

Nicole Berger enchaîne les rôles: elle incarne la bonne de Brigitte Bardot dans «En cas de malheur» (1958) de Claude Autant-Lara, la cousine de Andréa Parisy dans «L’ambitieuse» (1959) de Yves Allégret ou la femme de Charles Aznavour dans «Tirez sur le pianiste» (1960) de François Truffaut. Sollicitée par la «Nouvelle Vague», elle est dirigée par Jean-Luc Godard dans le court-métrage «Tous les garçons s’appellent Patrick» (1957) avec Jean-Claude Brialy ou Jacques Doniol-Valcroze dans «La dénonciation» (1961) avec Maurice Ronet. Entre-temps, elle est l’infirmière égarée un soir à Paris dans «Les dragueurs» (1959) de Jean-Pierre Mocky. Après un rôle dans le film policier «Chair de poule» (1963) de Julien Duvivier d’après James Hadley Chase, Nicole Berger délaissée par le cinéma se consacre à la télévision. En 1966, elle obtient le rôle principal de l’un des feuilletons les plus populaires de l’ORTF «Cécilia, médecin de campagne» où elle joue une jeune femme médecin qui éprouve des difficultés à s’imposer dans un milieu rural. Cette soudaine notoriété à l’époque où le paysage audiovisuel français ne diffuse que de deux chaînes lui permet de faire la couverture de plusieurs magazines.

Sur la route nationale 13, en avril 1967, à proximité de Duranville, Nicole Berger est victime d’un accident de la circulation avec sa compagne la chanteuse Dany Dauberson. La cage thoracique enfoncée, elle lutte contre la mort avant de décéder le 13 avril 1967 à Rouen. Ejectée de la voiture, Dany Dauberson eut la vie sauve mais interrompra sa carrière avant de mourir des séquelles de l’accident en 1979. Un an après son décès, Nicole Berger apparaît sur les écrans, auprès de Harry Baird, dans «La permission» de Melvin Van Peebles, drame tourné à Paris quelques semaines avant son accident mortel.

© Olivier SINQSOUS

copyright
1952Jocelyn – de Jacques de Casembroot avec Jean Desailly
1953Julietta – de Marc Allégret avec Jean Marais
Le blé en herbe – de Claude Autant-Lara avec Edwige Feuillère
1954Le printemps, l’automne et l’amour – de Gilles Grangier avec Fernandel
1955Une fille des Flandres ( ein mädchen aus Flandern ) de Helmut Käutner avec Maximilian Schell
Les indiscrètes – de Raoul André avec Raymond Cordy
1956Les aventures de Till l’Espiègle – de Gérard Philipe & Joris Ivens avec Gérard Philipe
1957Celui qui doit mourir – de Jules Dassin avec Roger Hanin
Le printemps de la vie ( livets vår ) de Arne Mattesson avec Pedro Laxalt
Filles de nuit / Les filles de nuit – de Maurice Cloche avec Georges Marchal
CM Tous les garçons s’appellent Patrick / Charlotte et Véronique – de Jean-Luc Godard avec Jean-Claude Brialy
1958En cas de malheur – de Claude Autant-Lara avec Jean Gabin
Premier mai / Le père et l’enfant – de Luis Saslavsky avec Yves Montand
CM Véronique et son cancre – de Eric Rohmer avec Stella Dassas
1959Les dragueurs – de Jean-Pierre Mocky avec Jacques Charrier
L’ambitieuse / Le passager clandestin – de Yves Allégret avec Richard Basehart
1960Tirez sur le pianiste – de François Truffaut avec Charles Aznavour
L’affaire Sidney Street ( the siege of Sidney Street / the siege of Hell Street ) de Robert S. Baker & Monty Berman avec Kieron Moore
1961La dénonciation – de Jacques Doniol-Valcroze avec Maurice Ronet
CM La machine à parler d’amour – de Sébastien Japrisot avec Madeleine Bernard
1963Chair de poule – de Julien Duvivier avec Jean Sorel
CM À propos d’un meurtre – de Christian Ledieu avec László Szabó
1964 CM Douchka – de Marco de Gastyne
    Seulement voix & narration
1966La permission ( the story of a Three-Day Pass ) de Melvin Van Peebles avec Harry Baird
Fiche créée le 7 décembre 2009 | Modifiée le 3 juillet 2016 | Cette fiche a été vue 5839 fois
PREVIOUSHelmut Berger || Nicole Berger || Jacques BergeracNEXT