CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Faten Hamama
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Olympe Bradna



Date et Lieu de naissance : 12 août 1920 (Paris, France)
Date et Lieu de décès : 5 novembre 2012 (Lodi, Californie, USA)
Nom Réel : Antoinette Bradna

ACTRICE
Image
1937 Ames à la mer (souls at sea) de Henry Hathaway avec Gary Cooper, George Raft & Frances Dee
Image
1938 Paradis volé (stolen heaven) de Andrew L. Stone avec Gene Raymond, Glenda Farrell & Lewis Stone
Image
1938 Soubrette (say it in french) de Andrew L. Stone avec Ray Milland, Irene Hervey, Mary Carlisle & Holmes Herbert
Image
1941 Escadrille internationale (international squadron) de Lewis Seiler & Lothar Mendes avec Ronald Reagan

Fille de Jeanne et Joseph Bradna, des artistes de music-hall, Olympe Bradna, dont le vrai prénom est Antoinette, vient au monde à Paris le 12 août 1920. On raconte dans son entourage qu’elle serait née dans les coulisses de l’Olympia, d’où l’origine de son nom de scène. À peine sait-elle marcher qu’elle fait ses débuts auprès de ses parents, dans des spectacles où elle chante, danse et fait des acrobaties.

Au cours de son enfance et de son adolescence, la petite Olympe Bradna se produit en famille sur les scènes parisiennes, dans les grandes villes française et dans des tournées à travers l’Europe. Le public adore cette jolie jeune fille déjà dotée d’un talent certain pour la danse. Repérée par le cinéaste Gaston Roudès, elle fait ses premiers pas devant une caméra, en 1932, pour jouer Suzanne Laroque, la fille de «Roger la Honte» interprété par Constant Rémy. Deux ans plus tard, le réalisateur l’emploie à nouveau pour être Reine, la fille de Armand Bernard, dans «Flofloche». Au milieu des années trente, les Bradna sont engagés pour se produire dans le spectacle «Revue Folies Bergères», aux Etats-Unis, à Chicago dans un premier temps puis à New-York. La belle Olympe ne tarde pas à se faire remarquer par des agents de la Paramount Pictures qui lui signent un contrat.

À seize ans, Olympe Bradna arrive avec ses parents à Hollywood. Elle fait sa première apparition dans «Three cheers for love» (1936) une comédie musicale de Ray McCarey, auprès du couple vedette Eleanore Whitney et Robert Cummings. La même année, elle tient un petit rôle dans la comédie «L’appel de la folie» de Frank Tuttle. Elle entame ainsi son bref et brillant passage dans le cinéma américain aux côtés de quelques uns des acteurs les plus charismatiques de cette époque. En 1937, elle est la partenaire de Gary Cooper et George Raft dans «Âmes à la mer» de Henry Hathaway. Son personnage de Babsie dans ce film d’aventure, lui permet d’accéder aux principaux rôles féminins. Elle est alors distribuée, entre-autres, dans «Paradis volé» (1938) de Andrew L. Stone avec Gene Raymond; «Soubrette» (1938) de Andrew L. Stone avec Ray Milland; «Pago Pago l’île enchantée» (1940) de Alfred E. Green avec Victor McLaglen; «International squadron» (1941) de Lewis Seiler et Lothar Mendes avec Ronald Reagan.

En 1940, alors en pleine tournée promotionnelle, Olympe Bradna, de passage à Los Gatos où elle doit rendre visite à un ami, fait la connaissance de Douglass Woods Wilhoit Sr., héritier d’une riche famille californienne. Dès le premier regard, Douglass tombe amoureux de la ravissante jeune actrice. Ils se marient un an plus tard. Le couple s’installe dans la belle propriété familiale des Wilhoit, à Stockton dans la vallée de San Joaquin. Olympe fait ses adieux définitifs à sa carrière hollywoodienne et donne naissance à trois enfants, Douglass Jr., Antoinette et Jeannette. Elle occupe le reste de sa vie à sa famille et s’implique aussi dans de nombreuses organisations caritatives.

En 1968, le couple s’installe dans la maison de la famille des collines de Carmel où ils vivent jusqu’en 1995. Ils retournent ensuite dans le comté de San Joaquin, à Lodi, pour se rapprocher de leurs enfants. C’est dans cette ville que Olympe Bradna s’éteint le 5 novembre 2012, à l’âge de 92 ans. À sa demande, elle est inhumée au cimetière de Stockton, aux côtés de son mari décédé quelques mois plus tôt.

© Pascal DONALD

copyright
1932Roger la honte – de Gaston Roudès avec Constant Rémy
1934Flofloche – de Gaston Roudès avec Armand Bernard
1936Three cheers for love – de Ray McCarey avec Robert Cummings
L’appel de la folie ( college holiday ) de Frank Tuttle avec Jack Benny
1937Le dernier train de Madrid ( the last train from Madrid ) de Frank Tuttle avec Lew Ayres
La furie de l’or noir ( high, wide and handsome ) de Rouben Mamoulian avec Randolph Scott
Ames à la mer ( souls at sea ) de Henry Hathaway avec Gary Cooper
1938Paradis volé ( stolen heaven ) de Andrew L. Stone avec Gene Raymond
Soubrette ( say it in french ) de Andrew L. Stone avec Ray Milland
1939The night of nights – de Lewis Milestone avec Pat O’Brien
1940Pago Pago l’île enchantée ( South of Pago Pago ) de Alfred E. Green avec Victor McLaglen
Knockout / Right to the heart – de Williams Clemens avec Anthony Quinn
1941Highway West – de William C. McGann avec Arthur Kennedy
Escadrille internationale ( international squadron ) de Lewis Seiler & Lothar Mendes avec Ronald Reagan
CM Meet the stars #5 : Hollywood meets the Navy – de Harriet Parsons avec Henry Fonda
    Seulement apparition
Fiche créée le 10 novembre 2012 | Modifiée le 24 décembre 2016 | Cette fiche a été vue 1730 fois
PREVIOUSJean Bradin || Olympe Bradna || Alice BradyNEXT