CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Karen Morley
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Patricia Morison



Date et Lieu de naissance : 19 mars 1915 (New York, New York, USA)
Date et Lieu de décès : 20 mai 2018 (Los Angeles, Californie, USA)
Nom Réel : Eileen Patricia Augusta Fraser Morison

ACTRICE
Image
1940 La femme indomptable (untamned) de George Archainbaud avec Ray Milland & Akim Tamiroff
Image
1943 Hitler’s madman – de Douglas Sirk avec John Carradine, Alan Curtis, Ralph Morgan & Ava Gardner
Image
1943 Le docteur de la mort (calling Dr. Death) de Reginald LeBorg avec Lon Chaney Jr. & J. Carrol Naish
Image
1946 L’amazone de la jungle (queen of the amazons) de Edward Finney avec Robert Lowery & John Miljan

Eileen Patricia Fraser Morison est née le 19 mars 1915, à New York (USA). Patricia Morison est issu d’une famille théâtrale, son père William Morison, était un dramaturge et occasionnellement un acteur dans quelques films, dans les années 1940 et 1950, agissant sous le pseudonyme de Norman Rainey. Sa mère, Selena Morison travaillait pour les services secrets britanniques pendant la Première Guerre mondiale. Après avoir été diplômé de la Washington Irving High School à New York, elle étudie à la Arts Students League tout en prenant des cours de théâtre au Neighborhood Playhouse. C’est dans les années 30, qu’elle débute une carrière théâtrale, notamment dans des comédies musicales. Ses performances, ses looks saisissants, son joli visage avec de grands yeux, ses cheveux noirs et longs, Patricia Morison ne peut qu’attirer l’attention d’Hollywood qui cherche en permanence des glamours aux cheveux bruns.

Après un court-métrage en 1935, Patricia Morison débute officiellement, en 1938, dans «Le parfum de la dame traquée» de Louis King; elle y est Dorothy, qui, avide de richesse fait équipe avec un petit voyou, J. Carrol Naish, ils deviendront deux criminels les plus recherchés dans le pays. Dans «Contrebande au Texas» (1941) de Lesley Selander, jeune mariée elle est déchirée entre la loyauté envers son mari, Richard Dix, et Steve, Preston Foster, son ancien amour qu’elle à toujours dans le cœur. Elle joue la femme fatale dans le policier «Une nuit à New-Orleans» (1942), de William Clemens, le lieutenant de police Steve Abbott, incarné par Preston Foster, est face à un meurtre déroutant, il arrive à la conclusion que sa propre femme, Ethel, Patricia Morison, pourrait être intimement mêlée. Elle campe une partisane dans «Hitler’s madman» (1943), de Douglas Sirk, elle participe à l’assassinat du sadique commandant nazi Reinhard Heydrich, John Carradine, en représailles les SS détruisent leur village et une partie de ses habitants sont fusillés, les autres déportés, elle y perdra la vie. Un rôle de noblesse dans «Le chant de Bernadette» (1943) de Henry King, elle interprète l’impératrice Eugénie.

Retour aux rôles sombre avec «Le docteur de la mort» (1943), de Reginald LeBorg, un neurologue, Lon Chaney Jr., est accusé du meurtre de sa femme, sous hypnose et pour avoir son avis, il fait parler sa secrétaire, Patricia Morison, à sa surprise il comprend vite que c’est elle qui à assassiné sa femme pour de l’argent. Dans «Le crime du Grand Hôtel» (1946), de Roy William Neill, des plaques d’impression sont volées à la Banque d’Angleterre, Basil Rathbone dans le costume de Sherlock Holmes va se heurter à un gang criminel dirigé par une femme sombre et impitoyable, Patricia Morison. Edward Finney l’engage dans le film d’aventure «L’amazone de la jungle» (1946), avec un guide joué par Robert Lowery, elle part à la recherche de son mari, Bruce Edwards, disparu lors d’une expédition dans la jungle, ils découvrent qu’il est capturé par une tribu sauvage, et qu’il est tombé amoureux de la reine Zita.

Après douze ans d’absence à l’écran dans «Le bal des adieux» (1960) de George Cukor, elle dépeint George Sand dans le film biographique du romantique pianiste hongrois Franz Liszt incarné par Dirk Bogarde. Elle fait une apparition dans «Won Ton Ton le chien qui sauva Hollywood» en 1975, puis on la voit dans des séries télévisées jusqu’en 1989. Plus tard, elle se consacre à la peinture, sa premières passion. Elle décède à l’âge vénérable de 103 ans, le 19 mai 2018

© Gary RICHARDSON

copyright
1935 CM Wreckless – de William A. Shilling avec Martin Griffith
1938Le parfum de la dame traquée ( persons in hiding ) de Louis King avec J. Carrol Naish
1939I’m from Missouri – de Theodore Reed avec Bob Burns
The magnificent fraud – de Robert Florey avec Lloyd Nolan
1940La femme indomptable ( untamned / mantrap ) de George Archainbaud avec Ray Milland
Le mystère de Santa Marta ( rangers of fortune ) de Sam Wood avec Fred MacMurray
Rosita / La terreur de l’Arizona ( romance of the Rio Grande ) de Herbert I. Leeds avec Cesar Romero
CM Meet the stars #1 : Chinese Garden Festival – de Harriet Parsons avec William Bakewell
    Seulement apparition
1941Contrebande au Texas ( the roundup ) de Lesley Selander avec Richard Dix
Une nuit à Lisbonne ( one night in Lisbon ) de Edward H. Griffith avec John Loder
CM Meet the stars #6: Stars at play – de Harriet Parsons avec Gene Autry
    Seulement apparition
CM Meet the stars #8: Stars past and present – de Harriet Parsons avec Walter Abel
    Seulement apparition
1942Madame exagère ( are husbands necessary ? ) de Norman Taurog avec Eugene Pallette
Mahok, l’éléphant du diable ( beyond the blue horizon ) de Alfred Santell avec Dorothy Lamour
Une nuit à New-Orleans ( night in New Orleans ) de William Clemens avec Preston Foster
Mon cœur bat pour Belita / La belle patineuse (silver skates ) de Leslie Goodwins avec Kenny Baker
    + chansons
1943Hitler’s madman / Hitler’s hangman – de Douglas Sirk avec John Carradine
L’espion d’Hitler / Nid d’espions ( the fallen sparrow ) de Richard Wallace avec John Garfield
Où sont vos enfants ? ( where are your children ? ) de William Nigh avec Jackie Cooper
Le docteur de la mort / Docteur Fatalité ( calling Dr. Death ) de Reginald LeBorg avec Lon Chaney Jr.
Le chant de Bernadette ( the song of Bernadette ) de Henry King avec Jennifer Jones
1944Sans amour ( without love ) de Harold S. Bucquet avec Spencer Tracy
1945Deanna mène l’enquête / Aventure dans l’express ( lady on a train ) de Charles David avec Deanna Durbin
1946Le crime du Grand Hôtel / La clé ( dressed to kill / Sherlock Holmes and the secret code / Sherlock Holmes in dressed to kill ) de Roy William Neill avec Basil Rathbone
Danger woman – de Lewis D. Collins avec Don Porter
L’amazone de la jungle / La reine des amazones ( queen of the amazons ) de Edward Finney avec Robert Lowery
1947Tarzan et la chasseresse ( Tarzan and the huntress ) de Kurt Neumann avec Johnny Weissmuller
Meurtre en musique ( song of the thin man ) de Edward Buzzell avec William Powell
Le prince des voleurs ( the prince of thieves ) de Howard Bretherton avec Jon Hall
1948La ville empoisonnée ( the walls of Jericho ) de John M. Stahl avec Kirk Douglas
Furie sauvage ( the return of wildfire / black stallion ) de Ray Taylor avec Richard Arlen
Sofia, ville de corruption / Le ciel rouge des Balkans ( Sofia / Sofia… city of intrigues ) de John Reinhardt avec Gene Raymond
1960Le bal des adieux ( song without end / crecendo ) de George Cukor & Charles Vidor avec Dirk Bogarde
1975Won Ton Ton le chien qui sauva Hollywood ( Won Ton Ton the dog who saved Hollywood) de Michael Winner avec Charlton Heston
2001 DO Broadway : The golden age, by the legends who were there / Broadway : The golden age – de Rick McKay avec Fay Wray
    Seulement apparition
2016 DO If you’re not in the Obit, eat breakfast – de Danny Gold avec Carl Reiner
    Seulement apparition
Fiche créée le 20 mai 2018 | Modifiée le 19 août 2018 | Cette fiche a été vue 635 fois
PREVIOUSSilvia Morgan || Patricia Morison || Pat MoritaNEXT