CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Jin Xie
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Paul Faivre



Date et Lieu de naissance : 3 mars 1886 (Belfort, France)
Date et Lieu de décès : 5 mars 1973 (Paris, France)
Nom Réel : Henri Paul Faivre

ACTEUR
Image
1935 Jim la houlette – de André Berthomieu avec Fernandel, Jacques Varennes, Louis Florencie & Jean Dax
Image
1951 Monsieur Taxi – de André Hunebelle avec Michel Simon, Jane Marken, Jean Brochard & Pauline Carton
Image
1955 Les possédées – de Charles Brabant avec Madeleine Robinson, Raf Vallone & Magali Noël
Image
1962 Du mouron pour les petits oiseaux – de Marcel Carné avec Paul Meurisse, Dany Saval & Suzy Delair

L’air bonasse, les paupières lourdes et la voix traînante, Paul Faivre, né le 3 mars 1886 à Belfort, a tout d’un père tranquille. Ce petit homme débonnaire, à l’allure fatiguée, est l’image même du Français moyen d’avant guerre. Casquette sur la tête et mégot aux lèvres, ses personnages traînent dans leur sillage l’ennui d’une vie de routine. Mais il est plus fringant quand, tout jeune encore, il débute sur les planches dès 1904. Et on le voit dès lors dans nombre d’opérettes: «La reine joyeuse» (1918) d’André Barde et Charles Cuvillier, avec Florelle, «Princesse carnaval» (1920), musique d’Henri Hirchmann, avec Aimé Simon-Girard, «You You» (1922), où il incarne son personnage, Fouzi, avec «une gaieté entraînante», selon le journal «La rampe» ou encore «Dolly», la même année, où il est le chef des Napolitains.

Plus tard, on peut applaudir Paul Faivre dans «La mamma» (1957), la pièce d’André Roussin ou dans «N’écoutez pas Mesdames» (1962) de Sacha Guitry. Le cinéma, il l’aborde la quarantaine venue, à l’orée des années 30, pour ne plus le lâcher. Durant près de quarante ans, il apparaît en effet dans près de 200 films. On ne le voit le plus souvent que le temps d’une courte scène, où il a le temps, cependant, de crayonner la silhouette de ces petites gens qui donnent aux films d’une certaine époque une authenticité presque touchante. Et, se retroussant les manches, il fait au cinéma tous les métiers: le voilà concierge, dans «Moulin rouge» (1939) de André Hugon, «La neige était sale» (1952) de Luis Saslavsky ou encore «Le cave se rebiffe» (1961) de Gilles Grangier, jardinier dans «Ils étaient cinq permissionnaires» (1940) de Pierre Caron, paysan dans «Le pays sans étoiles» (1945) de Georges Lacombe, cocher dans «Le silence est d’or» (1947) de René Clair, ou employé de bureau dans «La belle image» (1950) de Claude Heymann.

Il aime bien aussi se retrouver derrière son zinc et servir des petits blancs aux habitués, dans «Tous les deux» (1948) de Louis Cuny, «La fugue de Monsieur Perle» (1952) de Roger Richebé ou encore, parmi tant d’autres, «Poisson d’avril» (1954) de Gilles Grangier. Mais Paul Faivre sait aussi prendre du galon, et sa lenteur fatiguée peut se transformer en onction ecclésiastique, pour interpréter des curés de campagne bonhommes, comme dans «Miroir» (1946) de Raymond Lamy, «Le sorcier du ciel» (1947) de Marcel Blistène, «Le désert de Pigalle» (1957) de Léo Joannon, ou même des princes de l’Eglise, comme dans «Le défroqué» (1953) du même réalisateur. Mais il peut tout aussi bien présider des tribunaux, dans deux films de André Berthomieu «Carré de valets» (1947) et «Les Duraton» (1955), manier le stéthoscope, comme dans «Dix-huit heures d’escale» (1954) de René Jolivet, «Les louves» (1957) de Luis Saslavsky, ou même le bistouri, comme dans «Les joyeux pèlerins» (1951) de Fred Pasquali.

De temps à autre, l’œil terne de Paul Faivre s’anime de lueurs inquiétantes. Ainsi, il n’hésite pas, concierge envieux, à trucider la propriétaire de l’immeuble dans «Derrière la façade» (1938) de Yves Mirande et Georges Lacombe et à ourdir de menues escroqueries dans «Le dernier sou» (1944) de André Cayatte. L’âge venant, il devient aussi une figure paternelle rassurante: il est ainsi le père de Michèle Philippe dans «Par la fenêtre» (1948) de Gilles Grangier, celui de Jean Gabin dans «Le sang à la tête» (1956), du même réalisateur et le tuteur invalide de Brigitte Bardot dans «Et Dieu...créa la femme» (1956) de Roger Vadim. Paul Faivre s’éteint à Paris, le 5 mars 1973.

© Jean-Pascal LHARDY

copyright
1931 CM Une brune piquante – de Serge de Poligny avec Jacqueline Delubac
CM Octave – de Louis Mercanton avec Noël-Noël
CM Un client sérieux – de Claude Autant-Lara avec Marcel Vallée
1932La perle – de René Guissart avec Suzy Vernon
Cognasse – de Louis Mercanton avec Félicien Tramel
Ah ! Quelle gare ! – de René Guissart avec Armand Dramen
CM Le baptême du petit Oscar – de Jean Dréville avec René Donnio
CM Invite monsieur à dîner – de Claude Autant-Lara avec Alice Tissot
CM Histoires de rire – de Jean Boyer avec Robert Goupil
CM Heure d’été – de Robert Bossis avec Jeanne Fusier-Gir
CM Le théâtre chez soi – de Robert Bossis avec Jeanne Cheirel
1933Les deux canards – de Eric Schmidt avec Florelle
1934Minuit place Pigalle – de Roger Richebé avec Raimu
1935Jim la houlette – de André Berthomieu avec Fernandel
1936Messieurs les ronds de cuir – de Yves Mirande avec Lucien Baroux
La maison d’en face – de Christian-Jaque avec Elvire Popesco
La dame de Vittel – de Roger Goupillières avec Alice Field
Le mort en fuite – de André Berthomieu avec Michel Simon
1937François 1er / François Premier / Les amours de la belle ferronnière – de Christian-Jaque avec Alexandre Rignault
Cinderella – de Pierre Caron avec Suzanne Dehelly
Orage / Le venin – de Marc Allégret avec Charles Boyer
Le porte-veine – de André Berthomieu avec Marie Glory
Prison de femmes – de Roger Richebé avec Renée Saint-Cyr
1938Derrière la façade / 32 Rue de Montmartre – de Georges Lacombe & Yves Mirande avec Erich von Stroheim
Vidocq – de Jacques Daroy avec René Ferté
Métropolitain – de Maurice Cam avec Ginette Leclerc
1939Les musiciens du ciel – de Georges Lacombe avec René Lefèvre
Bach en correctionnelle – de Henry Wulschleger avec Bach
Moulin Rouge – de André Hugon avec Annie France
1940Ils étaient cinq pensionnaires – de Pierre Caron avec Raymond Cordy
Premier rendez-vous – de Henri Decoin avec Danielle Darrieux
La maison des sept jeunes filles – de Albert Valentin avec Gaby André
1941Ce n’est pas moi – de Jacques de Baroncelli avec Victor Boucher
Opéra-Musette – de René Lefèvre & Claude Renoir avec Paulette Dubost
Annette et la dame blonde – de Jean Dréville avec Louise Carletti
La femme que j’ai le plus aimée – de Robert Vernay avec Mireille Balin
La duchesse de Langeais – de Jacques de Baroncelli avec Edwige Feuillère
Les inconnus dans la maison – de Henri Decoin avec Gabrielle Fontan
Mariage d’amour – de Henri Decoin avec François Périer
1942Romance à trois – de Roger Richebé avec Simone Renant
Monsieur des Lourdines – de Pierre de Hérain avec Mila Parély
Le comte de Monte Cristo – de Robert Vernay avec Pierre Richard-Willm
    Film en 2 parties
    1 : Edmond Dantès
    2 : Le châtiment
1943Fou d’amour – de Paul Mesnier avec Andrex
Domino – de Roger Richebé avec Suzet Maïs
Le secret de madame Clapain – de André Berthomieu avec Michèle Alfa
La rabouilleuse – de Fernand Rivers avec Suzy Prim
Graine au vent – de Maurice Gleize avec Marcelle Géniat
1944Florence est folle – de Georges Lacombe avec Annie Ducaux
Le dernier sou / La merveille blanche – de André Cayatte avec René Génin
Farandole – de André Zwobada avec Bernard Blier
Le cavalier noir – de Gilles Grangier avec Georges Guétary
1945J’ai dix-sept ans – de André Berthomieu avec Madeleine Suffel
Boule de suif – de Christian-Jaque avec Micheline Presle
Jéricho – de Henri Calef avec Pierre Brasseur
Le capitan – de Robert Vernay avec Jean Renoir
    Film en 2 parties
    1 : Flamberge au vent
    2 : Le chevalier du roi
Les malheurs de Sophie – de Jacqueline Audry avec Marguerite Moreno
Le pays sans étoiles – de Georges Lacombe avec Jany Holt
Monsieur Grégoire s’évade – de Jacques Daniel-Norman avec Yvette Lebon
Impasse – de Pierre Dard avec Marie Déa
L’insaisissable Frédéric / L’insaisissable Monsieur Frédéric – de Richard Pottier avec Denise Grey
Cyrano de Bergerac – de Fernand Rivers avec Claude Dauphin
Gringalet – de André Berthomieu avec Suzy Carrier
1946La revanche de Roger la honte – de André Cayatte avec Maria Casarès
Le bateau à soupe – de Maurice Gleize avec Charles Vanel
Martin Roumagnac – de Georges Lacombe avec Marlene Dietrich
Pas si bête – de André Berthomieu avec Bourvil
Le bataillon du ciel – de Alexandre Esway avec Pierre Blanchar
    Film en 2 parties
    1 : Ce ne sont pas des anges
    2 : Terre de France
Rendez-vous à Paris – de Gilles Grangier avec Annie Ducaux
La maison sous la mer – de Henri Calef avec Viviane Romance
L’amour autour de la maison – de Pierre de Hérain avec Julien Carette
Pas un mot à la reine mère – de Maurice Cloche avec Suzanne Dehelly
L’éventail / L’île aux nuages / Mademoiselle modiste – de Emil Edwin Reinert avec Camille Bert
Miroir – de Raymond Lamy avec Jean Gabin
1947Amour, délices et orgues – de André Berthomieu avec Giselle Pascal
Le silence est d’or – de René Clair avec Maurice Chevalier
Fantômas – de Jean Sacha avec Simone Signoret
Carré de valets – de André Berthomieu avec Martine Carol
Monsieur Vincent – de Maurice Cloche avec Pierre Fresnay
Par la fenêtre – de Gilles Grangier avec Suzy Delair
Fort de la solitude / Ras el Gua, le fort de la solitude – de Robert Vernay avec Paul Bernard
Les dernières vacances – de Roger Leenhardt avec Odile Versois
Blanc comme neige – de André Berthomieu avec Bourvil
Le dessous des cartes – de André Cayatte avec Madeleine Sologne
Troisième cheminée à droite – de Jean Mineur avec Jacques Dynam
Le sorcier du ciel – de Marcel Blistène avec Marie Daëms
CM Gonzague – de René Delacroix avec Marthe Sarbel
1948L’ombre – de André Berthomieu avec Fernand Ledoux
Le cœur sur la main – de André Berthomieu avec Michèle Philippe
Fantômas contre Fantômas – de Robert Vernay avec Maurice Teynac
Le bal des pompiers – de André Berthomieu avec Paulette Dubost
La veuve et l’innocent – de André Cerf avec Sophie Desmarets
La femme nue – de André Berthomieu avec Yves Vincent
Tous les deux – de Louis Cuny avec Renée Saint-Cyr
1949Au royaume des cieux – de Julien Duvivier avec Juliette Gréco
Drame au Vel’d’Hiv – de Maurice Cam avec Claude Farell
Monseigneur – de Roger Richebé avec Nadia Gray
Les nouveaux maîtres – de Paul Nivoix avec Hélène Perdrière
La souricière – de Henri Calef avec Danielle Godet
Le roi Pandore – de André Berthomieu avec Mathilde Casadesus
La soif des hommes – de Serge de Poligny avec Dany Robin
1950Mademoiselle Josette, ma femme – de André Berthomieu avec Fernand Gravey
Justice est faite – de André Cayatte avec Valentine Tessier
Quai de Grenelle – de Emil Edwin Reinert avec Henri Vidal
Pigalle Saint-Germain des Près – de André Berthomieu avec Jeanne Moreau
Souvenirs perdus – de Christian-Jaque avec François Périer
    Segment « La couronne mortuaire »
Le roi des camelots – de André Berthomieu avec Colette Ripert
Sans laisser d’adresse – de Jean-Paul Le Chanois avec Danièle Delorme
Knock / Dr. Knock – de Guy Lefranc avec Louis Jouvet
Les amants de Bras-Mort /Les requins du fleuve – de Marcello Pagliero avec Franck Villard
La belle image – de Claude Heymann avec Françoise Christophe
1951Les joyeux pèlerins – de Fred Pasquali avec Aimé Barelli
Chacun son tour – de André Berthomieu avec Robert Lamoureux
Jamais deux sans trois – de André Berthomieu avec Roger Nicolas
La maison Bonnadieu – de Carlo Rim avec Françoise Arnoul
Ma femme est formidable – de André Hunebelle avec Sophie Desmarets
La maison dans la dune – de Georges Lampin avec Jean Chevrier
Les sept péchés capitaux – de Yves Allégret, Eduardo De Filippo, Claude Autant-Lara, Jean Dréville, Roberto Rossellini, Georges Lacombe & Carlo Rim avec Claudine Dupuis
    Segment « La gourmandise » de Carlo Rim
Agence matrimoniale – de Jean-Paul Le Chanois avec Julien Carette
Monsieur Taxi – de André Hunebelle avec Michel Simon
Elle et moi – de Guy Lefranc avec Jacqueline Gauthier
1952Monsieur Leguignon Lampiste – de Maurice Labro avec Yves Deniaud
Nous sommes tous des assassins – de André Cayatte avec Raymond Pellegrin
Les belles de nuit – de René Clair avec Gina Lollobrigida
Le plus heureux des hommes – de Yves Ciampi avec Christiane Barry
Mon mari est merveilleux – de André Hunebelle avec Elina Labourdette
Violettes impériales ( violetas imperiales ) de Richard Pottier avec Carmen Sevilla
La fugue de monsieur Perle – de Roger Richebé avec Noël-Noël
C’est arrivé à Paris – de Henri Lavorel avec Evelyn Keyes
Belle mentalité – de André Berthomieu avec Jean Richard
Le dernier Robin des Bois – de André Berthomieu avec Nicole Maurey
La forêt de l’adieu / Soir de noces – de Ralph Habib avec Jean-Claude Pascal
La neige était sale – de Luis Saslavsky avec Daniel Gélin
1953L’œil en coulisses – de André Berthomieu avec Jeannette Batti
Capitaine Pantoufle – de Guy Lefranc avec Marthe Mercadier
Le portrait de son père – de André Berthomieu avec Brigitte Bardot
Le défroqué – de Léo Joannon avec Pierre Fresnay
Avant le déluge – de André Cayatte avec Isa Miranda
Mam’zelle Nitouche – de Yves Allégret avec Pier Angeli
1954Secrets d’alcôve ( il letto ) de Gianni Franciolini, Henri Decoin, Jean Delannoy & Ralph Habib avec Martine Carol
    Segment « Le lit de la Pompadour » de Jean Delannoy
Leguignon guérisseur – de Maurice Labro avec Colette Mars
Poisson d’avril – de Gilles Grangier avec Annie Cordy
Le rouge et le noir – de Claude Autant-Lara avec Gérard Philipe
La belle Otero – de Richard Pottier avec Maria Félix
Les deux font la paire / Le mort en fuite – de André Berthomieu avec Pauline Carton
Dix-huit heures d’escale – de René Jolivet avec Jean-Pierre Aumont
Le dossier noir – de André Cayatte avec Jean-Marc Bory
1955Papa, maman, ma femme et moi – de Jean-Paul Le Chanois avec Gaby Morlay
Chantage – de Guy Lefranc avec Leo Genn
Les aristocrates – de Denys de La Patellière avec Brigitte Auber
Les grandes manœuvres – de René Clair avec Gérard Philipe
Treize à table – de André Hunebelle avec Micheline Presle
Les Duraton – de André Berthomieu avec Ded Rysel
Marie-Antoinette / Marie-Antoinette reine de France – de Jean Delannoy avec Michèle Morgan
Trapèze ( trapeze ) de Carol Reed avec Burt Lancaster
Les possédées – de Charles Brabant avec Madeleine Robinson
1956La joyeuse prison – de André Berthomieu avec Lisette Lebon
Le sang à la tête – de Gilles Grangier avec Jean Gabin
Fernand cow-boy – de Guy Lefranc avec Dora Doll
Et dieu… créa la femme – de Roger Vadim avec Brigitte Bardot
La route joyeuse ( the happy road ) de Gene Kelly avec Michael Redgrave
Le chanteur de Mexico ( el cantor de México ) de Richard Pottier avec Luis Mariano
Le septième commandement – de Raymond Bernard avec Edwige Feuillère
Porte des Lilas – de René Clair avec Georges Brassens
Bonsoir Paris / Bonsoir Paris, bonjour l’amour – de Ralph Baum avec Dany Robin
1957Les louves / Démoniaque – de Luis Saslavsky avec Jeanne Moreau
Les vendanges ( the vintage ) de Jeffrey Hayden avec Mel Ferrer
L’étrange monsieur Steve – de Raymond Bailly avec Philippe Lemaire
Pot-Bouille – de Julien Duvivier avec Anouk Aimée
Le désert de Pigalle – de Léo Joannon avec Annie Girardot
Ni vu, ni connu / L’affaire Blaireau / Vive Monsieur Blaireau – de Yves Robert avec Louis de Funès
Le désir mène les hommes – de Mick Roussel avec Magali Noël
1958Sacrée jeunesse – de André Berthomieu avec Micheline Dax
Mimi Pinson – de Robert Darène avec André Luguet
1959Archimède, le clochard – de Gilles Grangier avec Jacqueline Maillan
Par-dessus le mur – de Jean-Paul Le Chanois avec Pierre Larquey
1960Les vieux de la vieille – de Gilles Grangier avec Noël-Noël
Vers l’extase – de René Wheeler avec Pascale Petit
Une aussi longue absence – de Henri Colpi avec Alida Valli
1961Les livreurs – de Jean Girault avec Francis Blanche
Le cave se rebiffe – de Gilles Grangier avec Françoise Rosay
L’assassin est dans l’annuaire / Cet imbécile de Rimoldi – de Léo Joannon avec Noël Roquevert
1962Le gentleman d’Epsom / Les grands seigneurs – de Gilles Grangier avec Franck Villard
Un clair de lune à Maubeuge – de Jean Chérasse avec Claude Brasseur
Du mouron pour les petits oiseaux – de Marcel Carné avec Paul Meurisse
1963L’honorable Stanislas, agent secret – de Jean-Charles Dudrumet avec Jean Marais
La vie conjugale : Françoise / Françoise ou la vie conjugale – de André Cayatte avec Marie-José Nat
1964Monsieur – de Jean-Paul Le Chanois avec Mireille Darc
1965Le jardinier d’Argenteuil / Le faussaire d’Argenteuil – de Jean-Paul Le Chanois avec Liselotte Pulver
1966Trois enfants dans le désordre – de Léo Joannon avec Jean Lefebvre
Le grand restaurant – de Jacques Besnard avec Bernard Blier
Le roi de cœur – de Philippe de Broca avec Alan Bates
Les grandes vacances – de Jean Girault avec Louis de Funès
Fiche créée le 9 mai 2015 | Modifiée le 5 octobre 2016 | Cette fiche a été vue 1724 fois
PREVIOUSDouglas Fairbanks Jr. || Paul Faivre || Mariam Fakhr EddineNEXT