CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Hubert von Meyerinck
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Paul Hörbiger



Date et Lieu de naissance : 29 avril 1894 (Budapest, Empire Austro-Hongrois)
Date et Lieu de décès : 5 mars 1981 (Vienne, Autriche)
Nom Réel : Paul Hörbiger

ACTEUR

En cours ... Si vous désirez écrire la biographie de cet(te) artiste, renseignez-vous via la rubrique contact.

1926Die försterchristel – de Frederic Zelnik avec Lya Mara
1927La grande aventurière ( die grosse abenteuerin ) de Robert Wiene avec Lili Damita
Sechs mädchen suchen nachtquartier – de Hans Behrendt avec Jenny Jugo
Les espions ( spione ) de Fritz Lang avec Rudolph Klein-Rogge
1928Ange maudit ( schmutziges geld / song ) de Richard Eichberg avec Anna May Wong
La grande comtesse ( die tolle komtess ) de Richard Löwenbein avec Dina Gralla
À bas les hommes ! ( die wochenendbraut / ganz ohne männer geht die chose nicht ) de Georg Jacoby avec Elga Brink
Die räuberbande – de Hans Behrendt avec Ilse Baumann
Théâtre ( das letzte souper / der schüß in der großen oper ) de Mario Bonnard avec Heinrich George
Le roi de la valse ( heut’ spielt der strauss / der walzerköning ) de Conrad Wiene avec Alfred Abel
Geschichten aus dem wiener wald – de Jaap Speyer avec Eric Barclay
Le fringant hussard ( der fesche husar / Oberleutnant Franzl ) de Géza von Bolváry avec Hilde Hildebrand
La dame au masque ( die dame mit der maske ) de Wilhelm Thiele avec Arlette Marchal
Dyckerpotts erben / Die tieftrauernden hinterbliebenen – de Hans Behrendt avec Paul Westermeier
1929Asphalte ( asphalt / der polizeiwachtmeister und die diamantenelse ) de Joe May avec Hans Albers
Pourquoi pleurer ? ( wer wird denn weinen, wenn man auseinandergeht ? ) de Richard Eichberg avec Lottina Baart
Le forçat d’Istanbul ( der sträfling aus Stambul / die zwei frauen des Thomas Zezi ) de Gustav Ucicky avec Heinrich George
Le monocle vert ( der grüne monokel ) de Rudolf Meinert avec Suzy Vernon
Möblierte zimmer – de Fred Sauer avec Margot Landa
Femmes perdues ( frauen am abgrund ) de Georg Jacoby avec André Roanne
Die frau, die jeder liebt, bist du ! – de Carl Froelich avec Henny Porten
Die drei um Edith – de Erich Waschneck avec Gustav Diessl
Une petite avance sur le bonheur ( ein kleiner vorschuss auf die seligkeit ) de Jaap Speyer avec Dina Gralla
Le port maudit / je ne crois plus aux femmes ( ich glaub’ nie mehr an eine frau ) de Max Reichmann avec Maria Matray
L’immortel vagabond ( der unsterbliche lump ) de Gustav Ucicky avec Gustav Fröhlich
1930Deux cœurs, une valse ( zwei herzen im dreiviertel-takt ) de Géza von Bolváry avec Willi Forst
Das lockende ziel – de Max Reichmann avec Maria Elsner
    Seulement scénario
Seulement toi ( nur du ) de Hermann Feiner & Willi Wolff avec Charlotte Ander
Der herr auf bestellung – de Géza von Bolváry avec Else Elster
Trois jours d’arrêt ( drei tage mittelarrest ) de Carl Boese avec Ida Wüst
Delikatessen – de Géza von Bolváry avec Hans Junkermann
La vieille chanson ( das alte lied / zu jedem kommt einmal die liebe ) de Erich Waschneck avec Lil Dagover
Wie werde ich reich und glücklich ? – de Max Reichmann avec Karl Platen
Grock – de Carl Boese avec Liane Haid
1931Le congrès s’amuse ( der kongreß tanzt ) de Erik Charell avec Conrad Veidt
    + chansons
Un drame à quatre sous / Le voleur de millions ( Peter Voss, der millionendieb ) de Ewald André Dupont avec Rose Rauch
Les joyeuses commères de Vienne ( die lustigen weiber von Wien ) de Géza von Bolváry avec Lola Werner
Le banquier et la dactylo / Pauvre comme une souris d‘église ( arm wie eine kirchenmaus ) de Richard Oswald avec Grete Mosheim
Le traitre / Le siffleur ( der zinker ) de Martin Fric & Carl Lamac avec Lissy Arna
Valse au paradis ( walzerparadies / im walzerparadies ) de Frederic Zelnik avec Betty Bird
Der verjüngte Adolar – de Georg Jacoby avec Hans Moser
Der ungetreue Eckehart – de Carl Boese avec Lissy Arna
Der stumme von Portici – de Kurt Gerron avec Sig Arno
Son motif de divorce ( sein scheidungsgrund / zwei blaue augen und ein tango ) de Alfred Zeisler avec Lien Deyers
Reserve hat ruh – de Max Obal avec Fritz Kampers
Le voyant ( mein herz sehnt sich nach liebe / der hellseher ) de Eugen Thiele avec Max Adalbert
Mensonges à Rügen ( lügen auf rügen / das bademäuschen ) de Victor Janson avec Otto Wallburg
Kyritz : Pyritz – de Carl Heinz Wolff avec Max Adalbert
Son altesse commande ( ihre hoheit befiehlt ) de Hanns Schwarz avec Käthe von Nagy
Die försterchristl – de Frederic Zelnik avec Irene Eisinger
Celle qu’on oublie pas / Une petite femme de tête ( so ein mädel vergißt man nicht ) de Fritz Kortner avec Dolly Haas
CM Kabarett-programm Nr. 4 – de Kurt Gerron avec Irene Eisinger
1932Trenck ( der günstling des königs / der roman ener grosen liebe ) de Heinz Paul & Ernst Neubach avec Olga Tschechowa
Johann Strauss, k. u. k. hofkapellmeister / Fenster aud – Der lenz ist da / Heut’ spielt der Strauss – de Conrad Wiene avec Fritz Spira
Quick – de Robert Siodmak avec Hans Albers
Deux jours heureux ( zwei glückliche tage ) de Rudolf Walther-Fein avec Ida Wüst
Le front invisible ( die unichtbare front ) de Richard Eichberg avec Veit Harlan
Un rêve blond ( eine blonder traum ) de Paul Martin avec Willi Forst
Une idée de génie / Une idée folle ( ein toller einfall ) de Kurt Gerron avec Fritz Odemar
Ein steinreicher mann – de Steve Sekely avec Dolly Haas
Liebelei – de Max Ophüls avec Magda Schneider
Scampolo, un enfant de la rue / Un peu d’amour ( Scampolo, ein kind der straße / um einen groschen liebe ) de Hans Steinhoff avec Karl Ludwig Diehl
Paprika ( der sprung in die ehe ) de Carl Boese avec Franciska Gaal
Trois de la cavalerie ( drei von der kavallerie ) de Carl Boese avec Fritz Kampers
Le grand bluff ( der große bluff / alles ist komödie / schüsse in der nacht ) de Georg Jacoby avec Betty Amann
Amour de princesse / Johann Orth ( das geheimnis um Johann Orth / das wiener mädel und ihr erzherzog / ein liebesroman im hause Habsburg ) de Willi Wolff avec Ellen Richter
Friederike – de Fritz Friedmann-Frederich avec Mady Christians
Une nuit à Vienne ( es war einmal ein walzer ) de Victor Janson avec Marta Eggerth
Anne-Marie ( Annemarie, die braut der kompanie ) de Carl Boese avec Lucie Englisch
La valse de l’empereur ( kaiserwalzer / audienz in Ischl ) de Frederic Zelnik avec Carl Esmond
1933Retour au bonheur ( heimkehr ins glück ) de Carl Boese avec Heinz Rühmann
    + chansons
Zwei gute kameraden – de Max Obal avec Fritz Kampers
Scandale à Budapest ( skandal in Budapest / pesti szerelem ) de Steve Sekel y & Géza von Bolváry avec Ursula Grabley
Tout pour l’amour ( ein lied für dich ) de Joe May avec Jan Kiepura
Le cœur est maître / Atout cœur ( herz ist trumpf ) de Carl Boese avec Albert Florath
L’amour sur les toits ( keinen tag ohne dich / wovon soll der schornstein rauchen ) de Hans Behrendt avec Oscar Karlweis
Tout mon cœur, Veronika / Veronika ( gruß und kuß, Veronika ! ) de Carl Boese avec Hilde Hildebrand
Les amours du jeune Dessauer ( des jungen dessauers große liebe ) de Arthur Robison avec Willy Fritsch
La guerre des valses ( walzrkrieg ) de Ludwig Berger avec Renate Müller
Eines prinzen junge liebe – de Arthur Robison avec Gustav Waldau
Pardon, tévedtem – de Géza von Bolváry & Steve Sekely avec Franciska Gaal
Mademoiselle Madame / Miss Madame ( Fräulein Frau ) de Carl Boese avec Jenny Jugo
1934Mascarade ( maskerade / masquerade in Vienna ) de Willi Forst avec Paula Wessely
Roses du sud ( rosen aus dem süden ) de Walter Janssen avec Gretl Theimer
Un printemps en Hollande ( spiel mit dem feuer ) de Ralph Arthur Roberts avec Trude Marlen
Princesse Czardas ( die Czardasfürstin ) de Georg Jacoby avec Hans Söhnker
Valses sur la Neva ( Petersburger nächte / walzer an der Newa ) de E.W. Emo avec Theo Lingen
Mon cœur t’appelle ( mein herz ruft nach dir ) de Carmine Gallone avec Marta Eggerth
L’homme sans domicile ( der herr ohne wohnung ) de E.W. Emo avec Adele Sandrock
J’épouse ma femme ( ich heirate meine frau ) de Johannes Riemann avec Lil Dagover
Besuch am abend – de Georg Jacoby avec Liane Haid
Ce soir chez moi ( heute abend bei mir / …heute abend bei mir ) de Carl Boese avec Lissy Arna
Parade de printemps ( frühjarsparade / tavaszi parádé ) de Géza von Bolváry avec Wolf Albach-Retty
Rhapsodie d’amour ( wenn die musik nicht wär / liebes-rhapsodie / der kraft-mayr / das lied der liebe ) de Carmine Gallone avec Sybille Schmitz
CM Abschieds-symphonie – de Carl Behr avec Theo Lingen
1935Jonny haute couture ( frischer wind aus Kanada / Jonny räumt auf ) de Erich Holder & Heinz Kenter avec Leopoldine Konstantin
Valse royale ( königswalzer ) de Herbert Maisch avec Carola Höhn
Das einmaleins der liebe – de Carl Hoffmann avec Luise Ullrich
Dernier arrêt / Terminus ( endstation ) de E.W. Emo avec Maria Andergast
    + supervision de la production
La reine de l’amour ( liebeslied / konigin der liebe ) de Fritz Peter Buch avec Fita Benkhoff
1936Le palais des fées ( die puppenfee ) de E.W. Emo avec Magda Schneider
Ma fille Pierre ( seine tochter ist der Peter ) de Hans Helbig avec Olga Tschechowa
    + supervision des dialogues
Lumpacivagabundus – de Géza von Bolváry avec Alice Brand
Qui est qui ? / Canular ( schabernack / wer ist wer ? ) de E.W. Emo avec Trude Marlen
Kinderarzt Dr. Engel – de Johannes Riemann avec Oskar Sima
Fiakerlied – de E.W. Emo avec Else Reval
Trois cœurs de jeunes filles ( drei mäderl um Schubert / Mölkerbastei Nr. 3 ) de E.W. Emo avec Julia Serda
    + production
1937Motif de divorce ( der scheidungsgrund ) de Carl Lamac avec Anny Ondra
Petit Pierre ( Peter im schnee ) de Carl Lamac avec Liane Haid
    + scénario
Die landstreicher – de Carl Lamac avec Rudolf Platte
Florentine ( wir fahren gegen den wind ) de Carl Lamac avec Geraldine Katt
Le misogyne ( einmal werd’ ich dir gefallen ) de Johannes Riemann avec Marieluise Claudius
Die Austernlilli – de E.W. Emo avec Harald Paulsen
    Seulement production
Se marier, mais avec qui ? ( heiraten, aber wen? / die falsche katze / verliebte herzen ) de Carl Boese avec Karin Hardt
1938Magda ( heimat ) de Carl Froelich avec Heinrich George
Amour et flirt / L’amour n’est pas un jeu ( liebelei und liebe ) de Arthur Maria Rabenalt avec Hanni Weisse
La belle Hongroise ( der blaufuchs ) de Victor Tourjansky avec Zarah Leander
Adieu, valse de Vienne ! / J’ai deux amours ( immer, wenn ich glücklich bin ) de Carl Lamac avec Philip Dorn
Princesse Sissy ( prinzessin Sissy / prinzesin Wildfang ) de Fritz Thiery avec Gerda Maurus
    + supervision des dialogues
Les étoiles brillent / Vedettes follies ( es leuchten die sterne ) de Hans H. Zerlett avec Vera Bergman
    Seulement apparition
Dunter und drüber – de Hubert Marischka avec Theo Lingen
    + production
La femme aux tigres ( Männer müssen so sein ) de Arthur Maria Rabenalt avec Lida Baarova
1939On a volé un homme ( ich bin Sebastian Ott ) de Willi Forst & Viktor Becker avec Gustav Diessl
Valses immortelles / Valses éternelles / La vie de Johann Strauss ( unsterblicher walzer ) de E.W. Emo avec Lia Burg
Salon wagon E 417 ( salonwagen E 417 ) de Paul Verhoeven avec Käthe von Nagy
Nuits de Vienne / Nuit de noces enchantée ( opernball ) de Géza von Bolváry avec Marte Harell
Une mère ( mutterliebe ) de Gustav Ucicky avec Käthe Dorsch
Maria Ilona – de Géza von Bolváry avec Paula Wessely
Kitty la manucure / Kitty et le congrès mondial ( Kitty und die weltkonferenz ) de Helmut Käutner avec Charlott Daudert
Voyage de noces à trois ( hochzeitsreise zu dritt ) de Hubert Marischka avec Grethe Weiser
    + production
Das glück wohnt nebenan – de Ernst Marischka avec Olly Holzmann
    Seulement production
Le petit chocolatier ( der ungetreue Eckehart ) de Hubert Marischka avec Hans Moser
    Seulement production
1940Opérette ( operette / operetta ) de Willi Forst, Karl Hartl & Robert Naestelberger avec Maria Holst
L’épreuve du temps ( wunschkonzert ) de Eduard von Borsody avec Ilse Werner
    Seulement apparition
La mélodie du cœur ( herzensfreud, herzensleid ) de Hubert Marischka avec Carola Höhn
    + producteur exécutif
Histoires viennoises ( wiener g’schichten ) de Géza von Bolváry avec Hedwig Bleibtreu
Ce cher Augustin ( der liebe Augustin ) de E.W. Emo avec Anton Pointner
Scandale à Vienne ( Falstaff in Wien ) de Leopold Hainisch avec Hans Nielsen
1941Ah ! Ces hommes ( Oh, diese männer ) de Hubert Marischka avec Grethe Weiser
Entrez dans la danse ( wir bitten zum tanz ) de Hubert Marischka avec Hans Holt
    + chansons
Comtesse Incognito ( die heimliche gräfin ) de Géza von Bolváry avec Rosa Albach-Rety
Sonntagskinder – de Jürgen von Alten avec Carola Höhn
    Seulement production
Querelles fraternelles ( brüderlein fein ) de Hans Thimig avec Winnie Markus
1942Le grand amour ( die große liebe ) de Rolf Hansen avec Viktor Staal
Aimé des dieux / Les amours de Mozart ( wen die götter lieben ) de Karl Hartl avec Irene von Meyendorff
Un tel gredin ! ( so ein früchtchen ) de Alfred Stöger avec Fita Benkhoff
1943Tragique destin ( pagliacci / bajazzo / i pagliacci ) de Giuseppe Fatigati avec Alida Valli
Lache bajazzo – de Leopold Hainisch avec Claude Farell
Noir et blanc (schwarz auf weiß ) de E.W. Emo avec Annie Rosar
Romantische brautfahrt – de Leopold Hainisch avec Wolf Albach-Retty
Schrammeln – de Géza von Bolváry avec Hans Moser
1944Le violon magique ( die zaubergeige ) de Hubert Maisch avec Gisela Uhlen
1945Glück muß man haben/ Der arme Jonathan /Operttenklänge / Wiener zuckerln – de Theo Lingen avec Julius Bennet
1947Cœurs de Vienne / Cœurs viennois / Le conseiller Geiger ( der hofrat Geiger / Mariandl ) de Hans Wolff avec Maria Andergast
The Mozart story – de Karl Hartl & Frank Wisbar avec Irene von Meyendorff
1948Leckerbissen – de Werner Malbran avec Zarah Leander
L’ange à la trompette ( der engel mit der posaune ) de Karl Hartl avec Curd Jürgens
Petite mélodie de Vienne ( kleine melodie aus Wien ) de E.W. Emo avec Maria Andergast
1949Le troisième homme ( the third man ) de Carol Reed avec Orson Welles
Das tor zum paradies/ Der Brandner Kaspar schaut ins paradies / Die seltsame geschichte des Brandner Kaspar – de Josef von Báky avec Viktor Staal
Der bagnosträfling – de Gustav Fröhlich avec Paul Dahlke
1950Eine nacht im Separee – de Hans Deppe avec Olga Tschechowa
La fiancée de la Forêt Noire / La fille de la Forêt Noire ( schwarzwaldmädel ) de Hans Deppe avec Sonja Ziemann
Epilogue, le mystère de l’Orplid ( epilog / der geheimnis der Orplid ) de Helmut Käutner avec Peter van Eyck
Der teufel führt regie / Dämonische liebe – de Kurt Meisel avec Margot Hielscher
Der seelenbräu – de Gustav Ucicky avec Alma Seidler
Le vieux pécheur ( der alte sünder ) de Franz Antel avec Inge Konradi
    + chansons
1951Die frauen des herrn S. – de Paul Martin avec Loni Heuser
Ce que le coeur ordonne ( Veronika, die magd / was das herz befiehlt ) de Leopold Hainisch avec Viktor Staal
Quand les cloches du soir sonnent / Les cloches du soir ( Wenn die abendglocken läuten ) de Alfred Braun avec Käthe Haack
Le charme éternel de Vienne / Servus Wien ! ( verklungenes Wien ) de Ernst Marischka avec Marianne Schönauer
Hello Dienstmann ! ( Hallo Dienstmann ! ) de Franz Antel avec Susi Nicoletti
    + sujet
Frühlingsstimmen – de Hans Thimig avec Senta Wengraf
Der fidele bauer – de Georg Marischka avec Elisabeth Harlan
1952La mère et l’enfant ( mein herz darfst du nicht fragen ) de Paul Martin avec Heidemarie Hatheyer
Mikosch soldat / Le soldat Mikosch ( Mikosch rückt ein / liebesmanöver ) de J.A. Hübler- Kahla avec Georg Thomalla
Niki, l’enfant trouvé ( ich heiße Niki ) de Rudolph Jugert avec Hardy Kruger
Le pays du sourire ( das land des lächelns ) de Hans Deppe & Erik Ode avec Jan Kiepura
Vienne, 1er avril 2000 ( 1. April 2000 ) de Wolfgang Liebeneiner avec Curd Jürgens
On ne vit qu’une fois ( man lebt nur einmal ) de Ernst Neubach avec Marina Ried
Je danse avec toi ( Hannerl / ich tanze mit dir in den himmel hinein ) de Ernst Marischka avec Adrian Hoven
J’ai perdu mon cœur à Heidelberg ( ich hab’ mein herz in Heidelberg verloren ) de Ernst Neubach avec Eva Probst
Cupidon s‘en va-t-en guerre / On parlera d’amour plus tard ( von liebe reden wir später ) de Karl Anton avec Liselotte Pulver
1953Et le cœur danse ( as tanzende herz ) de Wolfgang Liebeneiner avec Herta Staal
Die fiakermilli – de Arthur Maria Rabenalt avec Gretl Schörg
Le précipice du vautour ( junges herz voll liebe / der haflinger stepp ) de Paul May avec Bernhard Wicki
La rose de Stamboul ( die rose von Stambul ) de Karl Anton avec Grethe Weiser
Une secrétaire à la page ( die privatsekretärin ) de Paul Martin avec Sonja Ziemann
La perle de Tokay ( die perle von Tokay ) de Hubert Marischka avec Rudolf Carl
Mit 17 beginnt das leben – de Paul Martin avec Anne-Marie Blanc
Kaizerwalzer – de Franz Antel avec Maria Holst
Der feldherrenhügel – de Ernst Marsichka avec Adrienne Gessner
Drei, von denen man spricht / Glück muß man haben – de Axel von Ambesser avec Paul Kemp
1954La belle meunière ( die schöne müllerin / mädel, ich bin dir so gut ) de Wolfgang Liebeneiner avec Hertha Feiler
Der raub der sabinerinnen – de Kurt Hoffmann avec Gustav Knuth
Le fidèle hussard ( der treue husar ) de Rudolf Scündler avec Egon Vogel
Meine schwester und ich – de Paul Martin avec Herta Staal
Bruder Martin ( und der himmel lacht dazu ) de Axel von Ambesser avec Marianne Koch
Schützenliesel – de Arthur Maria Rabenalt avec Susi Nicoletti
Una parigina a Roma / Begegnung in Rom – de Erich Kobler avec Barbara Laage
Baron tzigane ( der zigeunerbaron ) de Arthur Maria Rabenalt avec Margit Saad
Baron tzigane – de Arthur Maria Rabenalt avec Georges Guétary
    Version française de « Der zigeunerbaron »
La ville est pleine de secrets ( die stadt ist voller geheimnisse ) de Fritz Kortner avec Karl Ludwig Diehl
Les jeunes années d’une reine ( mädchenjahre einer königin ) de Ernst Marischka avec Adrian Hoven
Ainsi va l’amour ( ja, so ist das mit der liebe / ehesanatorium ) de Franz Antel avec Maria Emo
1955Le joyeux vagabond ( der fröhliche wanderer ) de Hans Quest avec Willy Fritsch
La princesse du Danube ( an der schönen blauen Danau ) de Hans Schweikart avec Hardy Kruger
Il n’est jamais trop tard ( du mein stilles tal ) de Leonard Steckel avec Curd Jürgens
Monsieur Alexandre ( Hilfe : Sie liebt mich ) de Frantisek Cáp avec Walter Seldmayr
Un cœur resté seul / Mon fils Léopold ( ein herz bleibt allein / mein Leopold ) de Géza von Bolváry avec Heidi Becker
Le fils du forestier ( die försterbuben ) de Robert A. Stemmle avec Annie Rosar
Eine frau genügt nicht – de Ulrich Erfurth avec Hilde Krahl
Mam’zelle Cri-Cri / Parade de printemps ( die deutschmeister ) de Ernst Marischka avec Romy Schneider
La marraine de Charley / La tante de Charley ( Charleys tante ) de Hans Quest avec Heinz Rühmann
Les bandits de la route ( banditen der autobahn ) de Géza von Cziffra avec Hans Christian Blech
1956Otto, le joli- cœur ( der schräge Otto ) de Géza von Cziffra avec Grethe Weiser
Quand reviendra la première hirondelle / Le cœur triomphe ( was die schwalbe sang ) de Géza von Bolváry avec Maj-Britt Nilsson
Amour et grandes manœuvres ( manöverball ) de Karl Georg Külb avec Ruth Stephan
…Und wer küßt mich ? / Ein herz und eine seele – de Max Nosseck avec Liane Augustin
Les mensonges ont de jolies jambes ( lügen haben hübsche beine ) de Erik Ode avec Doris Kirschner
Facteur en jupon ( die Christel von der post ) de Karl Anton avec Hardy Kruger
La fortune sourit aux vagabonds / Trois de la rue ( lumpazivagabundus ) de Franz Antel avec Gunther Philipp
Husarenmanoever / Ihr korporal – de E.W. Emo avec Lotte Dedl
Les cosaques du Don ( das donkosakenlied ) de Géza von Bolváry avec Sabine Bethmann
Bademeister Spargel – de Alfred Lehner avec Angelika Hauff
1957…Und die liebe lacht dazu / Schwarzbrot und Kipferl – de Robert A. Stemmle avec Eva Probst
Lemkes sel. Witwe – de Helmut Weiss avec Maria Sebalt
La montagne qui chante ( hoch droben auf dem berg ) de Géza von Bolváry avec Carla Hagen
Die winzerin von Langenlois – de Hans H. König avec Herta Staal
Vienne, ville de mes rêves ( Wien, du stadt meiner träume ) de Willi Forst avec Adrian Hoven
Le plus beau jour de ma vie ( der schönste tag meines lebens ) de Max Neufeld avec Michael Ande
Garçon l’addition ! ( ober zahlen ! ) de E.W. Emo avec Mady Rahl
Heiratskandidaten / Zwei alte sünder – de Hermann Kugelstadt avec Cissy Kraner
Le chant du bonheur / Nostalgie… les souvenirs sont faits pour ça ( heimweh… dort wo die blumen blüh’n ) de Franz Antel avec Thomas Hörbiger
1958Sebastian Kneipp ( Sebastian Kneipp – Der wasserdoktor ) de Wolfgang Liebeneiner avec Anita Gutwell
La marche de Radetzky ( hoch klingt der Radetzkymarsch / Radetzkymarsch ) de Géza von Bolváry avec Lotte Lang
Hello taxi ( hallo taxi ) de Hermann Kugelstadt avec Gerlinde Locker
1959Laissez-nous vivre / Chansons de mon pays ( Heimat, deine lieder / Heimatlied ) de Paul May avec Peter Frank
Cent hommes et une jeune fille ( Sabine und die hundert männer ) de Wilhelm Thiele avec Yehudi Menuhin
1960Rêve de jeune fille ( kauf dir einen bunten luftballon ) de Géza von Cziffra avec Ina Bauer
Der orgelbauer von St. Marien – de August Rieger avec Gerlinde Locker
1961Vivent les teenagers ! ( …Und du, mein schatz, bleibst hier ) de Franz Antel avec Vivi Bach
Nos folles nièces ( unsere tollen nichten ) de Rolf Olsen avec Gus Backus
1962Tanze mit mir in den morgen – de Peter Dörre avec Udo Jürgens
La Serenata ( drei liebesbriefe aus Tirol ) de Werner Jacobs avec Trude Herr
Les filles aiment ça ( das haben die mädchen gern / die lustigen vagabunden ) de Kurt Nachmann avec Ann Smyrner
    + chansons
Le bandit et la princesse ( …und ewig knallen die räuber ) de Franz Antel avec Georg Thomalla
1963Ferien vom ich – de Hans Grimm avec Geneviève Cluny
Chante mais ne joue pas pour moi ( sing, aber spiel nicht mit mir ) de Kurt Nachmann avec Ted Herold
Vienne reste toujours Vienne ( rote lippen soll man küssen / die ganze welt ist himmelblau ) de Franz Antel avec Johanna Matz
L’auberge enchantée ( im singenden rössel am königssee ) de Franz Antel avec Rolf Olsen
1964L’héritage de mon père ( das hab’ ich von papa gelernt ) de Axel von Ambesser avec Thomas Fritsch
Happy-end am Wörthersee / Happy-end am Attersee – de Hans Hollmann avec Evi Kent
Marika, un super show ( die große kür ) de Franz Antel avec Wolf Albach-Retty
1965Der alpenkönig und der menschenfeind – de Rudolf Steinboeck avec Attila Hörbiger
Le superbe étranger ( ruf der wälder ) de Franz Antel avec Terence Hill
1971Was geschah auf schloß Wildberg / Sie nannten ihn Krambambuli – de Franz Antel avec Michael Schanze
AUTRES PRIX :
      
    Prix d’honneur aux Prix du cinéma Germanique, Allemagne ( 1969 )
Fiche créée le 7 juin 2009 | Modifiée le 7 mai 2017 | Cette fiche a été vue 5265 fois
PREVIOUSAttila Hörbiger || Paul Hörbiger || Thomas HörbigerNEXT